Hier soir, le PSG a aligné une équipe historique puisque pour la première fois de l’histoire de la L1, aucun Français n’était présent dans l’équipe de départ. Cela a changé quand Blaise Matuidi est rentré à la 45ème minute. C’est une des conséquences de l’arrêt Bosman. La  décision de la Cour de justice des Communautés européennes en 1995, dans le litige opposant le joueur belge Jean-Marc Bosman à son club de Liège, de demander la suppression des quotas liés à la nationalité, va ouvrir un peu plus l’ère du business dans le foot. On limitait à 3 le nombre de joueurs étrangers ressortissants de l’Union européenne dans une équipe de club. L’UEFA se plie à la jurisprudence communautaire et abolit les quotas de joueurs à partir de la saison 1996-1997. Cela va entraîner un grand bouleversement dans les grands clubs qui peuvent désormais recruter sans restriction des joueurs étrangers. Les clubs anglais, comme Chelsea ou Arsenal, seront les premiers à aligner des équipes sans joueurs anglais. Ce n’était jamais arrivé en France.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. marc Sorede says:

    formidable.
    rappelons que le président est
    Nasser Ghanim Al-Khelaïfi, qatari de son état.
    l’entraineur est quand même Blanc.
    ça, c’est un club de foot « français », présenté comme étant le meilleur (voyez l’exemple à suivre, pauvres gaulois…).
    gageons que l’étape suivante, et sans doute avec l’appui d’une haute cour de justice supranationale, ce sera la non nécessité de naturaliser les joueurs de l’équipe nationale (ce qui ne changera pas grand chose).
    douce france, cher pays de mon enfance…
    bon, ceci dit, et c’est consolant, on n’est pas obligé de s’extasier devant le spectacle, et si ces messieurs font grève parce que surtaxés, qu’ils aillent donc exercer leurs talents ailleurs…

  2. Kebreuil says:

    Archi-faux => L’OM contre Auxerre 08/08/03

    Runje–Beye,Van Buyten,Méïté,Hemdani–N’Diaye,Celestini,Vachousek,Sytchev–Drogba,Mido

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com