En Autriche conservateurs et droite nationaliste, et anti-immigration, ont trouvé un accord pour une coalition de gouvernement :

« Nous sommes heureux d’avoir trouvé cette entente ».

L’accord a été conclu vendredi dernier entre le conservateur Sébastian Kurz et le Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ) : les portes de la chancellerie s’ouvre pour le plus jeune responsable politique européen.

«Nous sommes parvenus à un accord de gouvernement pour les cinq prochaines années afin d’apporter le changement promis. Demain nous informerons le président de notre programme et de notre équipe »,

a déclaré le futur jeune chancelier après une journée de négociations. L’investiture est prévue normalement lundi par le président de la République Alexander Van der Bellen.

Après les dernières élections législatives du 15 octobre dernier, le pays a basculé à droite : le Parti populaire de Kurz, à l’époque ministre des Affaires étrangères, a gagné les élections avec 31,5% des voix tandis que le parti nationaliste, le Parti de la liberté a obtenu 26 %.

Sébastian Kurz a expliqué que les objectifs principaux du gouvernement seront « la réduction des impôts, donner une impulsion à l’économie et garantir plus de sécurité » en s’attaquant à l’immigration illégale.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

34,52 % récoltés 27.499 € manquants

14501 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 27.499 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com