Srebrenica

 

Il y a 20 ans, 8372 albanais étaient massacrés par l’armée serbe, lors de la guerre en Yougolsavie. Alors que les cérémonies avaient lieu aujourd’hui, l’arrivée du premier ministre serbe Aleksandar Vucic a créé une véritable émeute au cimetière mémorial où des jets de pierre l’ont touché à la tête et lui ont brisé ses lunettes. Certains de ses gardes du corps ont également été touchés. Abrité derrière eux, il a dû quitter les lieux en courant, sous la pression de la foule en rage.

« Le Premier ministre s’est comporté en homme d’État en décidant d’aller s’incliner devant les victimes. C’est une attaque non seulement contre Vucic, mais contre toute la Serbie et sa politique de paix et de coopération régionale », a déclaré le ministre des Affaires étrangères serbe Ivica Dacic dans un communiqué.

Le terme de génocide adopté par les autorités occidentales, est contesté par la Russie qui y a opposé son veto au Conseil de Sécurité de l’ONU. 

M. Vucic a quitté en courant le cimetière mémorial, entouré de ses gardes du corps.

Cette émeute montre que pour les musulmans désormais, tout est perçu à l’aune du djihad et du conflit de religions. Les cris d’allah akbar dans ce contexte ne s’expliquent que par une poussée du radicalisme dans la région.

Samedi, en quittant Belgrade pour Srebrenica, M. Vucic avait, dans une lettre ouverte, condamné « un crime monstrueux », évoquant le massacre des plus de 8.000 musulmans, mais il avait salué la Russie qui venait d’opposer son veto au terme de génocide. La Chine, le Nigeria, l’Angola et le Venezuela se sont abstenus et les dix autres Etats membres du Conseil se sont prononcés en faveur de ce texte d’inspiration britannique. Pour la Russie le terme de génocide ne tient pas compte des différentes parties responsables et ne milite pas en faveur d’un apaisement régional.

Contexte et responsabilités

Il y a 20 ans, en juillet 1995, alors que la région déjà en insurrection était déclarée « zone protégée » par l’ONU, plus de 8000 hommes avaient été tués à Srebrenica par les forces serbes de Bosnie. A cette époque les Albanais du Kosovo réclamaient à leur profit, le détachement de la province de la Yougoslavie. De même la Bosnie musulmane. Si le massacre de Srebrenica est le plus important de cette guerre, il y a eu beaucoup d’autres exactions de la part des différentes parties en conflit. La Serbie et les civiles serbes ont notamment été bombardés durant des jours sans discontinuer par les forces de l’OTAN. Les forces d’interposition de l’ONU ont-elles reçu l’ordre de ne pas bouger, laissant ce massacre se perpétrer afin de pouvoir intervenir contre la Yougoslavie ? La question se pose. D’autant plus qu’il y avaient des questions pétrolières en jeu dans la région.

A l’époque les esprits étaient surchauffés et les haines à leur paroxysme, les troupes de l’ONU était interposées pour éviter que de tels malheurs, tout-à-fait envisageables, ne se produisent. C’est au printemps suivant le massacre de Srebrenica que les troupes de l’OTAN sont intervenues contre les serbes... Une campagne enragée contre la Serbie inondait toutes les chaines de télévision et les radios, en Occident, tandis qu’en Russie des dons étaient recueillis dans les églises pour secourir les populations serbes sous les bombardements. Cela ne rappelle-t-il rien ?

Hillary Clinton_Hacil Taçi

Hillary Clinton avec Hacim Taçi, accusé de trafics criminels

Les chefs politique et militaire des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic et Ratko Mladic, accusés d’être derrière le massacre de Srebrenica, sont aujourd’hui jugés pour génocide par le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY), qui a déjà prononcé cinq condamnations pour génocide. D’emblée, l’Occiedent s’est montré favorable aux indépendantistes divers de Yougoslavie. Il a plus particulièrement soutenu les musulmans, qu’ils soient Bosniaques ou Albanais.

Mais les fautes ne sont que d’un seul côté, semble-t-il, pour ce tribunal. Deux exemples seulement de partialité:

Le Kosovo est devenu indépendant sous la pression de l’OTAN suite à cette guerre des Balkans. A noter cependant que l’actuel  ministre des Affaires étrangères du Kosovo, [premier ministre de 2008 à 2014], Hashim Thaçi, impliqué dans de nombreux trafics mafieux avec l’armée de libération du Kosovo (UCK), notamment pour du trafic d’organes sur des prisonniers Serbes, avait été poursuivi et arrêté à l’aéroport de Paris pour ces faits, mais il avait très rapidement été élargi sous la pression de ses amis occidentaux. D’autre part, on n’imagine pas les USA comparaître devant le TPIY pour les bombardements intempestifs sur les populations serbes en fuite.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

95 commentaires

  1. gassani says:

    Ne mélangez pas kosovo et Bosnie Herzégovine on ne parle pas de 8000 morts albanais mais de bosniaques ce qui donne à votre analyse très peu crédibilité.

  2. Les tueurs serbes payent aujourd’hui leur folie criminelle qui a duré un siècle; il est loin le temps où ils pouvaient, de leurs chars, écraser les peuples. Et comme ils ont copieusement écrasé le catholicisme croate et slovène, tandis qu’ils favorisaient l’islam pour y faire pièce, ils ne peuvent prétendre à aucun soutien régional.
    Je ne plains aucunement ces gens qui brandissaient la Grande Serbie il y a encore 20. Eux qui mettaient ma tête à pris, qu’ils méditent maintenant…

    • Tchetnik says:

      « Les tueurs serbes payent aujourd’hui leur folie criminelle qui a duré un siècle »

      -Naturellement, les 700 000 Serbes exterminés à Jasenovac et ailleurs étaient bien des tueurs.

      De même les centaines de milliers de civils tués par les Hongrois en 1914-1915.

      « il est loin le temps où ils pouvaient, de leurs chars, écraser les peuples. »

      -On se demande bien lesquels.

      « Et comme ils ont copieusement écrasé le catholicisme croate et slovène »

      -Tellement écrasé que dans les faits, ils ont vécu dans deux zones culturelles et historiques distinctes.

      « tandis qu’ils favorisaient l’islam pour y faire pièce, »

      -Ils ont sans doute favorisé l’islam depuis 1389, mais uniquement dans vos rêves.

      « Je ne plains aucunement ces gens qui brandissaient la Grande Serbie il y a encore 20. »

      -Personne ne brandissait plus la grande Serbie que la grande Croatie ou la Grande musulmanie il y a 20 ans.

      « Eux qui mettaient ma tête à pris, qu’ils méditent maintenant… »

      -Pas pour une grande somme du reste…

      • La course aux chiffres plus ou moins fallacieux sur les exterminés est une course déshonnête. On parle de l’Auschwitz croate, à raison: il n’y a eu extermination ni là ni ailleurs, de ce côté de l’Europe. 700.000 dans vos rêves et dans la vengeance des Serbes, certes.
        La Hongrie, c’est autre chose.
        Vous ignorez qu’ils ont contrôlé dans la terreur la Yougoslavie, fédération de peuples écrasés sous le joug serbe ?
        Zones distinctes en Yougoslavie ? Jamais. Le catholicisme était interdit, les gens étaient assassinés dans la rue.
        Oui, ils ont favorisé l’islam depuis 45, c’est évident.
        « Personne ne brandissait plus la grande Serbie que la grande Croatie ou la Grande musulmanie il y a 20 ans. » Vous dites n’importe quoi. Il n’y a eu qu’une Grande Serbie. Je vous parle d’événements que j’ai très bien connus. Vous êtes un partisan pro-serbe, c’est tout. Ils disaient « là où il y a une tombe serbe, c’est un territoire serbe ». A ce train-là, nous faisions remarquer que Paris était serbe puisqu’il y a des tombes serbes par exemples au Père Lachaise.
        Que savez-vous de la somme qui a été posée sur ma tête ? Elle excède celle de tout votre être: 30.000 DM.
        Je suis ravi d’avoir contribué à écraser les Tchetniks. Qu’ils s’arrangent avec les Albanais, point me chaut… Ce sont tous là historiquement des sangs-mêlés turcs.

        • Tchetnik says:

          « La course aux chiffres plus ou moins fallacieux sur les exterminés est une course déshonnête. On parle de l’Auschwitz croate, à raison: il n’y a eu extermination ni là ni ailleurs, de ce côté de l’Europe. 700.000 dans vos rêves et dans la vengeance des Serbes, certes. »

          -En l’occurrence, chiffre sourcé, référencé selon des sources on ne peut plus directes, notamment allemandes. Dommage, bien essayé.

          « La Hongrie, c’est autre chose. »
          -On se demande bien en quoi…

          « Vous ignorez qu’ils ont contrôlé dans la terreur la Yougoslavie, fédération de peuples écrasés sous le joug serbe ? »
          -Pas plus de terreur qu’n 1941 en l’occurrence. La seule chose à reprocher reste le meutre de Stepan Radic. Lequel était en fait très proche de la famille royale.

          « Zones distinctes en Yougoslavie ? Jamais. »
          -Entre Venise, Vienne et Byzance, il y a un certain monde qui a pu vous échapper, comme le reste. Monde qui a existé pendant plusieurs siècles.

          « Le catholicisme était interdit, les gens étaient assassinés dans la rue. »
          Le catholicisme n’a jamais été interdit.

          « Oui, ils ont favorisé l’islam depuis 45, c’est évident. »

          -Depuis 45, la yougoslavie, invention FM Française (comme la « tchécoslovaquie » et l’ »ukraine ») était sous domination commuiniste, pas Serbe. Lesquels cocos ont effectivement supporté l’islam, mais c’est une autre histoire. Difficile de les mélanger sans malhonnêteté.

          « « Personne ne brandissait plus la grande Serbie que la grande Croatie ou la Grande musulmanie il y a 20 ans. » Vous dites n’importe quoi. Il n’y a eu qu’une Grande Serbie. Je vous parle d’événements que j’ai très bien connus. »

          -Que vous n’êtes manifestement pas le seul, et manifestement très mal. Au point que je doute que vous parliez la langue d’ailleurs. Ou même des sources aussi limpides que les déclarations de Tudjman et d’Itzetbegovic…

          « Vous êtes un partisan pro-serbe, c’est tout. »

          -Et vous êtes un partisan pro-Croate, ce que je peux parfaitement comprendre du reste, mais SVP, un peu plus de subtilité et d’honnêteté dans vos propos, cela ne nuirait pas.

          « Ils disaient « là où il y a une tombe serbe, c’est un territoire serbe ». A ce train-là, nous faisions remarquer que Paris était serbe puisqu’il y a des tombes serbes par exemples au Père Lachaise. »

          -Cela rejoint simplement le discours de Charrette de la Contrie. ET en effet, avec toutes les persécutions depuis 1389, les tombes serbes abondent. Surtout dans des régions qui l’ont toujours historiquement été.

          « Que savez-vous de la somme qui a été posée sur ma tête ? Elle excède celle de tout votre être: 30.000 DM. »

          -Pas lourd, en effet. Mihailovic a été prisé pour bien plus en son temps…

          « Je suis ravi d’avoir contribué à écraser les Tchetniks. »

          -Dans vos rêves sans doute. Sur le terrain, on en reparle. Surtout qu’aux dernières nouvelles, les Tchetniks se portent comme un charme.

          « Qu’ils s’arrangent avec les Albanais, point me chaut… Ce sont tous là historiquement des sangs-mêlés turcs. »

          -Voilà qui va faire plaisir aux Albanais eux-mêmes. Et est tout aussi mensonger que le reste.

          • Tout est parfaitement exact au contraire.
            Mon brave, je me félicite que ma tête ait été mise au plus le plus élevé, pour des engagés volontaires étrangers. Nul n’a jamais touché la rançon, voyez-vous. C’est plus facile de mettre à prix lâchement depuis un ministère de Belgrade que de venir la chercher. Mais en revanche, notre punition a été implacable et le tchetnik a été pulvérisé sur toute l’étendue de la Croatie, refoulé piteusement dans son pré carré quand il survivait. Quelle joie, quelle fête ç’a été pour nous. France Culture m’interviewait alors. Voilà les faits.
            Quant à votre tête, combien valait-elle alors ? Mais vous n’étiez pas né.
            Ajoutons que les Serbes ont persécuté tous les « Yougoslaves » depuis les années 20 et 30. Ceci pour compléter mon état précédent rigoureux.
            700.000 morts… Lancez vite un « devoir de mémoire » et des journées commémoratives.
            « En l’occurrence, chiffre sourcé, référencé selon des sources on ne peut plus directes, notamment allemandes »
            Source digne de BHL sans doute, ou du tribunal de Nuremberg…
            Consultez Reynouard, mon cher, vous apprendrez beaucoup. Dites plutôt 7 millions, ça fera plus sérieux, plus « mémoriel ».
            Vous vous dites vous-même Tchetnik ? Eh bien, débrouillez-vous bien avec vos ex-chers amis musulmans. Vous niez si bien la réalité que vous n’aurez aucune aide des gens sérieux. Nous sommes heureux d’avoir écrasé cette engeance bolchevique, oui. Soyez tranquille, vous êtes maintenant aux prises avec de misérables manifestants albanais que vous ne pouvez plus écraser avec vos chars, et, même, vous allez être obligés de vous excuser.
            Si vous aviez contribué à défendre l’Europe, cela se saurait. Vous avez simplement favorisé le communisme et l’islam.
            « les Tchetniks se portent comme un charme » Boaf, pour ce qu’il en reste de vivants… ça boit et sort dans des boîtes crasseuses pour se rappeler la belle époque où l’on étripait joyeusement… Comme des charmes dont on fait du bois de cercueil…
            Retrouvez-moi des déclarations de Tudjman, que j’ai rencontré quelques fois, disant qu’il voulait une « grande Croatie », qu’on rie un peu. Les Serbes au contraire n’ont cessé de parler de ce rêve pan-serbe, qui a fini comme on sait dans la mini-Serbie actuelle. Qu’avez-vous connu ? Vous avez fait cette guerre ? Soyez sérieux et avouez que vous n’êtes qu’un idéaliste fascisant et pas grand chose de plus.
            « La seule chose à reprocher reste le meutre de Stepan Radic »
            Vous ignorez l’Histoire. Vous n’êtes pas le seul et ce n’est pas un délit.
            Des régions historiquement serbes ? Oui, le Kosovo par exemple. Et qu’en avez-vous fait, avec vos boucheries, avec ces charniers qu’on découvrait une fois par semaine en 1999 ? Vous en avez fait une base historique de conquête albanaise. Voilà le beau cadeau efficace, que vous avez offert à l’Europe !
            Quant à vous faire aimer des Français, renoncez-y: Jean-Michel Nicolier et les autres, que vous avez torturés, ne seront jamais oubliés.
            Ni les bébés crucifiés sur les portes des maisons à Vukovar. Ni les exécutés sommairement, ni les prisonniers de camps de la mort des années 90.
            On n’oubliera pas 50 ans de dictature serbe non plus.
            Je vous laisse monologuer et ignorerai vos réponses, je me désinscris de ce fil. Rêvez de la Serbie mais luttez quelques siècles encore avant que nous décidions que vous aurez suffisamment payé vos fautes. Allez-y, refaites l’Histoire version « Massacre à la tronçonneuse ». Mais seul.

            • Tchetnik says:

              « Tout est parfaitement exact au contraire. »

              -On se demande toujours quoi, dans ce salmigondis sans aucune référence, tchado.

              « Mon brave, je me félicite que ma tête ait été mise au plus le plus élevé, pour des engagés volontaires étrangers. »

              -Engagé volontaire sur le net, sinok. Je doute que vous n’y ayez jamais mis les pieds.

              « Nul n’a jamais touché la rançon, voyez-vous. C’est plus facile de mettre à prix lâchement depuis un ministère de Belgrade que de venir la chercher. »

              -Encore faut-il avoir été sur place pour fanfaroner, ce qui manifestement n’a pas été le cas.

              « Mais en revanche, notre punition a été implacable et le tchetnik a été pulvérisé sur toute l’étendue de la Croatie, refoulé piteusement dans son pré carré quand il survivait. Quelle joie, quelle fête ç’a été pour nous. France Culture m’interviewait alors. Voilà les faits. »

              -Ah ben France Culture, voila une source qu’elle est bonne…pour un gars qui se prétend Catholique et Nationaliste, cela doit être jouissif de se faire interviewer sur une radio Juive.

              « Quant à votre tête, combien valait-elle alors ? Mais vous n’étiez pas né. »
              -Si, coco. Pas d’inquiétude. Mais disons que j’étais quand même moins mytho.

              « «Ajoutons que les Serbes ont persécuté tous les « Yougoslaves » depuis les années 20 et 30. Ceci pour compléter mon état précédent rigoureux. »

              Natülich. Et la présence de fonctionnaires Croates et Slovènes relève effectivement du cinéma…

              « 700.000 morts… Lancez vite un « devoir de mémoire » et des journées commémoratives. »

              -Mais ça a déjà été fait, fils. Par le Patriarche Paul Ier, sur la base d’études historiques plus que sérieuses, témoignages d’Hermann Neubacher et consort. Sinon, votre « devoir de mémoire » Croate avance bien, sinok?

              « « En l’occurrence, chiffre sourcé, référencé selon des sources on ne peut plus directes, notamment allemandes »
              Source digne de BHL sans doute, ou du tribunal de Nuremberg… »

              -Non, camarade, sources dignes d’Hervé Laurrière ou plus proche,

              « Consultez Reynouard, mon cher, vous apprendrez beaucoup. Dites plutôt 7 millions, ça fera plus sérieux, plus « mémoriel ». »

              Reynouard n’a jamais parlé de la Yougo, tchado. Hors-sujet. Décidément; vous faites feu de tout bois…

              « Vous vous dites vous-même Tchetnik ? Eh bien, débrouillez-vous bien avec vos ex-chers amis musulmans. »

              -Tantôt on accuse les Tchetniks de massacres de musuls, tantôt on les accuse de collusion. Décidément, la schizophrénie vous guette.
              « Vous niez si bien la réalité »

              -Vous en revanche, vous la fantasmez à merveille.

              « que vous n’aurez aucune aide des gens sérieux. »

              -C’est vrai que l’aide des banques Allemandes et Jew-yorkaises est tellement plus sérieuse…Pas d’inquiétude, brate mili, La Russie commence à revenir dans la région. En espérant que le peuple Serbe se débarasse de ses politiciens vendus…

              « Nous sommes heureux d’avoir écrasé cette engeance bolchevique, oui. »

              -Les Tchetniks Bolcheviks….la schizo continue, fils. Il faut vous renseigner sur Cica Draza et qui l’a mis à mort, manifestement, vous ne l’avez pas fait, tchado.
              « Soyez tranquille, vous êtes maintenant aux prises avec de misérables manifestants albanais que vous ne pouvez plus écraser avec vos chars, et, même, vous allez être obligés de vous excuser. »

              -Aucun manifestant Albanais n’a jamais été écrasé avec des chars qui, manifestement, vous font fatasmer grave. En revanche vous renseigner sur la dvision Skanderberg me parrait de bonne augure.
              « Si vous aviez contribué à défendre l’Europe, cela se saurait. »

              -C’est tellement vrai que vous êtes inconnu au bataillon, fils.

              « Vous avez simplement favorisé le communisme et l’islam. »

              -De la part d’un gars pro-US qui a justement financé le communisme en 17 et financé les Moudjahidin de Bosnie, ce doit être ou un compliment ou une inversion accusatoire signée Moshe. UnMoshe qui tente de se parer d’un damier Croate manifestement pas à lui.

              « « les Tchetniks se portent comme un charme » Boaf, pour ce qu’il en reste de vivants… »

              -Manifestement encore bien trop à votre goût. Si un jour vous mettez les pieds dans la région on vous les présentera.

              « ça boit et sort dans des boîtes crasseuses pour se rappeler la belle époque où l’on étripait joyeusement… Comme des charmes dont on fait du bois de cercueil… »

              -Ne pas juger les autres d’après vous-même, tchado.

              « Retrouvez-moi des déclarations de Tudjman, que j’ai rencontré quelques fois, disant qu’il voulait une « grande Croatie », qu’on rie un peu. »

              -Négatif, camarade, vu que vous ne parlez pas la langue et n’avez pas mis les pieds dans la région. Allez, je vais vousaider : « Déroute de la Vérité Historique » pour commencer. Non, non, ne me remerciez pas, c’est normal.

              « Les Serbes au contraire n’ont cessé de parler de ce rêve pan-serbe, »

              -Mais où donc, fils? Sources, dates, noms, lieux?

              « qui a fini comme on sait dans la mini-Serbie actuelle. Qu’avez-vous connu ? Vous avez fait cette guerre ? Soyez sérieux et avouez que vous n’êtes qu’un idéaliste fascisant et pas grand chose de plus. »

              Disons que en effet, je connais bien le coin et y ai vécu. « idéaliste fascisant », décidément, la schizo bat son plein.

              « « La seule chose à reprocher reste le meutre de Stepan Radic »
              Vous ignorez l’Histoire. Vous n’êtes pas le seul et ce n’est pas un délit. »

              -Non, camarade. Ca c’est pour ceux qui confondent Tchetniks et partisans de Tito. Inversion accusatoire, encore.

              « Des régions historiquement serbes ? Oui, le Kosovo par exemple. Et qu’en avez-vous fait, avec vos boucheries, avec ces charniers qu’on découvrait une fois par semaine en 1999 ? Vous en avez fait une base historique de conquête albanaise. Voilà le beau cadeau efficace, que vous avez offert à l’Europe ! »

              -Coco, il y a eu au maximum entre 2500 et 4000 morts à Kosovo, toutes communautés confondues. Manifestement, vous n’êtes jamais sorti de « libération » et du « monde ». Et « ca » se prétend défenseur de l’Europe Catholique. Pas besoin d’athées à ce compte-là. Les « charniers » n’ont jamais existé que dans les imaginations folles des Kouchners et de la vôtre.

              « Quant à vous faire aimer des Français, renoncez-y: Jean-Michel Nicolier et les autres, que vous avez torturés, ne seront jamais oubliés. »

              -Pas d’inquiétude, fils.

              Les Serbes se souviennent de Franchey d’Esperey et des gars qui ont comabttu avec eux en 90.

              « « Ni les bébés crucifiés sur les portes des maisons à Vukovar. Ni les exécutés sommairement, ni les prisonniers de camps de la mort des années 90. »

              -N’oubliez pas les couveuses Koweitiennes et les armes de destruction massive tant qu’à faire. Pour votre gouverne, on peut vous montrer un tas de jolies photos de cadavres de Vukovar…Serbes. Dans cette guerre, tout le monde a commis des crimes sur tout le monde, fiston. Grandissez un peu et admettez-le, ça ira mieux.

              « On n’oubliera pas 50 ans de dictature serbe non plus. »

              -Dictature Communiste, coco. Avec un Josip Broz pas franchement Serbe, du reste.

              On nage en plein délire.

              « Je vous laisse monologuer et ignorerai vos réponses, je me désinscris de ce fil. »

              -Pas de regret, tchado. L’onanisme se pratique mieux seul, vous devez le savoir.

              « Rêvez de la Serbie mais luttez quelques siècles encore avant que nous décidions que vous aurez suffisamment payé vos fautes. »

              -Vai Vai Vai, on croirait entendre un élu…A ce compte-là, Jasenovac ne sera jamais soldé, fils. Mais je crois que, en fait vous n’en avez pas grand-chose à carrer.

              « Allez-y, refaites l’Histoire version « Massacre à la tronçonneuse ». Mais seul. »

              -non, pour ça, on fait confiance à vos copains racialistes, vu vos références, vous devez en avoir pas mal.

              Pomaze Bog, mili Tchado. Tebie noujen.

            • Jeanne d'Arc says:

              Et vous vous vantez d’avoir été interviewé par France Culture ? Mais vous êtes un collabo en plus ?

      • « Pas pour une grande somme du reste… »

        et pour les oreilles et la queue…??

  3. cela montre bien que les musulmans sont plus près des chiens que de l’homme

    • Et que la vengeance est un plat qui se mangé gelé, pour RDW… au point de lui faire perdre tout bon sens…
      Pour ma part, je suis extrêmement satisfait qu’un imbécile heureux qui tend le petit doigt à des barbares se fasse caillasser, et j’en viens presque à regretter qu’il n’ai pas été lapidé!
      Que cela puisse enfin commencer à servir de leçons aux traitres de toutes natures qui nous trahissent et nous embarquent dans leurs délires…
      Sauf erreur de ma part, j’aimerais qu’on m’explique si les révélations sur les manipulations des charniers ayant conduit à cette guerre US fratricide en Europe, contre des Chrétiens, avec l’aide et le soutien des couards français et autres, étaient fausses, alors même qu’il existe des écrits de Kouchner à ce sujet?
      Que RDW m’explique aussi pourquoi il est nécessaire aujourd’hui de soutenir, grâce à Solidarité-Kosovo des Chrétiens menacés, agressés, et pire, au Kosovo musulman, AUJOURD’HUI, et pas dans les années 90!!!
      Quant à ceux qui, quelles que soient les raisons, soutiennent, d’une façon ou d’une autre, directe ou détournée, l’islam et les musulmans, ailleurs aussi (Car en Europe, c’est encore pire!), point de mise à prix nécessaire : justice expéditive, sans procès!
      Enfin, je préfère encore que Paris soit serbe plutôt que la mosquée Notre Dame de Paris diffuse son appel à la prière Q dressé!

      VADE RETRO BARBARA

      • Ma réponse est très simple et figure dans ce que j’ai écrit, Denis: les Serbes ont créé de toutes pièces l’albanisation du Kosovo et de la région. Milosevic et autres criminels de guerre commençaient dès les années 80 (je dis 80) à écraser le Kosovo. Dans le même temps, ils persécutaient la Slovénie et la Croatie. Je vous rappelle ce détail piquant: les Serbes faisaient payer aux touristes russes l’équivalent de 5 dollars pour tirer sur un hôpital croate. Les Serbes tiraient sur les hôpitaux, les cimetières les jours de cérémonies.
        Eh eh: « justice expéditive, sans procès! » Et c’est vous qui me dites « la vengeance est un plat qui se mangé gelé, pour RDW… au point de lui faire perdre tout bon sens… » Gardez votre sang-froid, pour commencer. Le monde appartiendra aux Justes, et non aux fous excités.
        Nous avons réglé la question islamique en Bosnie avec une politique bien plus efficace, nous, par une alliance intelligente et conditionnée. C’est grâce à elle que la guerre a fini et qu’on a pu régler la question serbe. C’est à ce moment-là que les Bosniaques ont chassé les pajdarans. Quand vous aurez la curiosité de vous y intéresser…

        • Jeanne d'Arc says:

          C’est vrai que vous dites beaucoup d’approximations. La diaspora albanaise a commencé à s’étendre en grand lorsque l’Albanie est devenue communiste chinoise. Ils ont fui un peu partout: en Italie, en France et surtout en Yougoslavie pourtant communiste aussi, Mais pas les mêmes.

          Ça ne date pas de 20 ans en arrière, mais des années 50.

          Quelqu’un qui m’est très proche a été volontaire étranger, lui aussi, en Croatie. Il a été exactement dans le même cas que vous avec mise à prix etc.

          Un de ses amis a même été cloué en croix sur la porte d’une église avec toutes les atrocités coutumières, par les musulmans bosniaques …

          Mais lorsque les Croates se sont alliés aux bosniaques contre les Serbes, il s’est demandé ce qu’il faisait là et si on ne l’avait pas pris pour un c..

          Et il a vu débarquer en files indiennes les musulmans arabes tout vêtus de vert impeccables, qui venaient épauler les bosniaques alliés des Croates…

          Les américains et les arabes c’est une vieille histoire.

          Rappelez-vous, au début l’Occident faisait campagne contre les Croates. Mais dés que les Croates se sont alliés aux Bosniaques ils ont été bien vus.

          Il faut vous réveiller, votre haine des serbes n’est pas raisonnée, elle est seulement passionnée.

          Reprocher aux serbes d’aujourd’hui ce qu’a fait leur régime communiste c’est un peu comme reprocher aux Vendéens les exactions des Jacobins, uniquement parce qu’ils étaient Français.

          • Jeanne d’Arc
            il y a fort à parier que ce monsieur n’est pas ce qu’il prétend être.
            Le « Bolchevic » suinte sous son masque de catholique.

          • Quand je dis « les Serbes ont créé de toutes pièces l’albanisation du Kosovo et de la région », vous me répondez « approximation » et années 50.
            L’esprit de synthèse exige des formules courtes. Ensuite, les années 50, c’est le communisme serbe qui domine en Yougo et les Serbes, par leur perpétuelle persécution, encouragent l’Albanisation. C’est ce qu’on appelle un résumé, voyez-vous, parce qu’on ne va pas se lancer dans des thèses de 400 pages.
            Je ne dis pas que les musulmans n’ont pas commis d’atrocités, au contraire. D’ailleurs, les Croates en ont commis aussi. Mais bien moins que les Serbes, qui initient la guerre.
            Ne me demandez pas de congratuler des gens qui ont tué 200.000 personnes. N’essayez pas non plus de les faire passer pour chrétiens.
            « Mais lorsque les Croates se sont alliés aux bosniaques contre les Serbes, il s’est demandé ce qu’il faisait là et si on ne l’avait pas pris pour un c.. Et il a vu débarquer en files indiennes les musulmans arabes tout vêtus de vert impeccables, qui venaient épauler les bosniaques alliés des Croates… »
            Eh bien, il n’a pas eu a profondeur de champ nécessaire. Reposez-lui la question. Car les faits sont là: c’est cette alliance indispensable qui a bouté les communistes hors de Croatie et de Bosnie.
            Il y a une priorité: c’est la révolution et ses succédanées. L’islam ne vient qu’ensuite. Des pays d’Occident forts n’auraient aucune difficulté à enrayer et vaincre l’islam. C’est leur faiblesse, née de cette révolution social-marxiste qui les dévore et les affaiblit. L’ennemi, ce sont d’abord ceux qui font entrer ces gens en Europe.
            Donc, quand on est sur le terrain, on suit des priorités stratégiques. C’est ce que nous avons décidé et fait. L’Histoire nous a donné raison puisque les islamistes sont partis très vite et qu’aujourd’hui, il n’y a pas de djihad en Bosnie.
            « Rappelez-vous, au début l’Occident faisait campagne contre les Croates. Mais dés que les Croates se sont alliés aux Bosniaques ils ont été bien vus. »
            Je vois que j’ai affaire à quelqu’un de censé. Oui, c’est vrai. Mais disons que le « début » a duré fort longtemps. Les Croates étaient considérés comme l’ennemi parce que l’Occident suivait cette pensée communarde, comme le dénommé « Tchetnik », que les Croates étaient des « fascistes ». Ils sont devenus fréquentables quand ils se sont alliés aux musulmans et qu’ils ont nettoyé leurs rangs des nationalistes croates, parce que la vie internationale est largement socialiste, franc-maçonne et donc pro-immigratoire.
            Les abrutis criminels techtniks n’ont été que des agents de ce mondialisme, en attaquant la Croatie. Ils étaient dans l’Internationale ! Ils chantaient les loua,ges de la lutte contre les Nations, pour un communisme sans frontière. On n’a pas oublié ce qu’était le communisme: la destruction des traditions, du christianisme etc. On ne va pas inverser les choses.
            Je n’ai aucune haine des Serbes, ils payent leur facture. Ils ont assassiné 200.000 personnes au moins.
            « Reprocher aux serbes d’aujourd’hui ce qu’a fait leur régime communiste c’est un peu comme reprocher aux Vendéens les exactions des Jacobins, uniquement parce qu’ils étaient Français. »
            Mais, je reproche aux Français d’être toujours jacobins, socialistes, babouvistes et aussi, figurez-vous, dégénérés au dernier point. Une population qui compte ses points de retraite et se laisse bouffer par une invasion ne mérite pas mon estime.
            Je pardonnerai peut-être aux Serbes quand ils auront fait amende honorable. Tant qu’ils sont dans cette posture sans le moindre regret, tel qu’on le voit sur cette page, je considérerai qu’ils vivent ce qu’ils méritent. Et c’est vrai pour les Français: il leur arrivera strictement ce qu’ils méritent.

            • Tchetnik says:

              « C’est ce qu’on appelle un résumé, voyez-vous, parce qu’on ne va pas se lancer dans des thèses de 400 pages. »

              -C’est surtout ce qu’on appelle réécriture de l’Histoire, fils.

              Il est vrai que Prince Lazare, comme les monastères de Pec, Devic, Visoki Decani et autres datent bien des années 1950…

              « Je ne dis pas que les musulmans n’ont pas commis d’atrocités, au contraire. D’ailleurs, les Croates en ont commis aussi. Mais bien moins que les Serbes, qui initient la guerre. »

              -Non, fils. Dans les mêmes proportions et cette guerre fut initiée par tous, comme on l’a démontré, sources à l’appui.

              « Ne me demandez pas de congratuler des gens qui ont tué 200.000 personnes »

              -Il n’y a jamais eu 200 000 personnes tuéespar les Serbes, ce chiffre, très aléatoire du reste, concerne tous les morts de la guerre de Bosnie. Pas uniquemen ceux commis par les Serbes, tchado. Chiffre déjà revu à la baisse depuis longtemps du reste.

              « Eh bien, il n’a pas eu a profondeur de champ nécessaire. Reposez-lui la question. Car les faits sont là: c’est cette alliance indispensable qui a bouté les communistes hors de Croatie et de Bosnie. »

              -Tiens, c’est le même qui reprochait aux Serbes d’avoir, faussement du reste, favorisé l’islam…Schizophrénie, quand tu nous tiens…

              « L’Histoire nous a donné raison puisque les islamistes sont partis très vite et qu’aujourd’hui, il n’y a pas de djihad en Bosnie. »

              -Encore une preuve que vous n’y êtes jamais allé. La plupart des djihadistes sont passés ou par l’Afghanistan ou par la Bosnie.

              « Je vois que j’ai affaire à quelqu’un de censé. Oui, c’est vrai. Mais disons que le « début » a duré fort longtemps. Les Croates étaient considérés comme l’ennemi parce que l’Occident suivait cette pensée communarde, comme le dénommé « Tchetnik », que les Croates étaient des « fascistes ». Ils sont devenus fréquentables quand ils se sont alliés aux musulmans et qu’ils ont nettoyé leurs rangs des nationalistes croates, parce que la vie internationale est largement socialiste, franc-maçonne et donc pro-immigratoire. »

              -Les Croates ont rapidement été considérés comme amis quand ils ont permis de reconstituer une certaine géopolitique germanique qui se trouvait coïncider avec celle des Banksters US. Et ils n’ont jamais « nettoyé » leurs rangs, ce qui aurait été illogique du reste. Simplement, la FM se sert de certains nationalismes quand ça l’arrange. Simple, de bon goût et vérifié par l’Histoire, quand on veut bien la connaitre.

              « Les abrutis criminels techtniks n’ont été que des agents de ce mondialisme, en attaquant la Croatie »

              -C’est pour ça qu’ils ont été bombardés par ce même mondialisme qui a armé et financés les Croates (qui le regrettent aujourd’hui du reste). Dcidément, vous pataugez dans le boulghour.

              « Ils chantaient les loua,ges de la lutte contre les Nations, pour un communisme sans frontière. »

              -Tudjman comme Itzetbegovic sont autant d’anciens aparatchiks que Milo, tchado.

              « Je n’ai aucune haine des Serbes, ils payent leur facture »

              -Natürlich.

              Des mots comme serbolcheviks, assassins et autres respirent l’amour du prochain. Vous devez aimer l’amour vache ou la SM.

              « Ils ont assassiné 200.000 personnes au moins. »

              -Naturellement, et aussi coulé le Titanic. Voir plus haut sur le chiffre des 200 000, de la part d’un gars qui nie Jasenovac, c’est poilant.

              « Mais, je reproche aux Français d’être toujours jacobins, socialistes, babouvistes et aussi, figurez-vous, dégénérés au dernier point. Une population qui compte ses points de retraite et se laisse bouffer par une invasion ne mérite pas mon estime. »

              -Voilà un point censé. Vous voyez quand vous voulez…On ^progresse, fils.

              « Je pardonnerai peut-être aux Serbes quand ils auront fait amende honorable. Tant qu’ils sont dans cette posture sans le moindre regret, tel qu’on le voit sur cette page, je considérerai qu’ils vivent ce qu’ils méritent. »

              -On peut remplacer « serbe » par « croate » et «posture » par « jasenovac, tchado. Mais cela va encore vous donner des douleurs cardiaques.
              Au fait, demandez donc pardon pour Celebici et Nasser Oric, tant qu’à faire. Difficile de donner des leçons de repentance quand on refuse de voir en face sa propre Histoire, fils. Personne n’est parfait. Mais comme vous êtes un imposteur qui n’a manifestement pas mis les pieds dans les Balkans, on ^parle un peu dans le vide.

              Décidément les « nationalistes » poussent comme des champignons sous la pluie quand il s’agit de défendre des nations au mieux instrumentalisées comme la Croatie, au pire carrément imaginaires comme l’ukraine ». Dommage qu’on ne voit ces gens jamais intervenir sur d’autres sujets. C’est un signe qui ne trompe pas.

              Pomaze Bog.

              • And my ass, is it chiken ?
                Les négationnistes battus sont doublement inintéressants, mon petit. Il le sont triplement quand ils parlent de sources sans les avancer jamais. Ils le sont quatrièmement quand ils sont dans l’idéologie.
                Je ne discute jamais avé les communiss.
                Et je ne m’affole jamais quand les popes cornent.

                • Tchetnik says:

                  « Les négationnistes battus sont doublement inintéressants, mon petit. Il le sont triplement quand ils parlent de sources sans les avancer jamais »

                  -En effet, camarade. Vous venez de vous décrire avec une involontaire lucidité, fiston.

                  Mais difficile de pointer les « négationnistes » quand on nie soi-même Oswiecim (à tort ou à raison) comme Jasenovac.

                  Les mythos sont toujours intéressants. Et amusants.

                  • Camarade ou fiston ? Camarade, sûrement pas, c’est réservé à ta clique de national-bolchos.
                    Je les appelais national-communistes, sur TF1, en 92. Un mot que j’ai inventé, je suppose; ça a fait mouche. Qs jours plus tard, Jivadinovic qui était le responsable (serbe) de l’info sur TF1 a été viré. On a fêté ça. J’espère que ça ne te fait pas plaisir, gamin, si ?
                    Tu t’essaies à imiter le talent, mais la copie est toujours insipide, petit. Allez, réessaye, trouve un truc, un mot intéressant? tant que je ne te réponds pas, sache que c’est pas ça, ça n’a pas le niveau. Allez, creuse-toi les méninges et tente aussi souvent que tu voudras. Dès que c’est bien, je reviens. Allez, je te dis. On se grouille.

                    • Tchetnik says:

                      Tu devrais commencer par revenir sur terre et éviter de t’inventer une vie fantasmée, sinok.

                      Tes parents doivent mourir d’inquiétude.

                      Tu n’es vraiment pas sérieux, tchad.

                      Commence déjà par apprendre les langues et aller dans la région, étudie ensuite sources, témoignages et documents historiques comme actuels car là, ton ignorance et ta mythomanie se voit top.

                      Bog Pomosch, sinok.

              • « « Mais, je reproche aux Français d’être toujours jacobins, socialistes, babouvistes et aussi, figurez-vous, dégénérés au dernier point. Une population qui compte ses points de retraite et se laisse bouffer par une invasion ne mérite pas mon estime. »

                -Voilà un point censé. Vous voyez quand vous voulez…On ^progresse, fils. »

                MERCI à vous deux sur ce point, même si, aujourd’hui, je compte aussi mes points de retraite, après ma douloureuse expérience!

                (Et puis c’est utile de vérifier bien avant, dans la force de l’âge, pour ne pas être volé et/ou trop fatigué au moment précis, d’autant plus que les erreurs ne sont peut être pas toujours qu’humaines, mais utilement organisées…).

                Cela dit, ce détail est d’autant plus important que des étrangers n’ayant jamais cotisé peuvent bénéficier des mêmes droits, sinon meilleurs, que le pauvre diable qui a trimé toute sa vie…

                Quoi qu’il en soit, contrairement à ce que je lis, les « nationalistes » réels existent et se manifestent beaucoup, à tous propos, sans pour autant s’afficher abusivement!

                Mon député européen est Aymeric Chauprade, et J’AI VOTE POUR LUI!
                Je garde un souvenir impérissable des « Assises sur l’islamisation… » de décembre 2010 (Plus durable que celui de mes mains pour quelques jours seulement, tant j’ai applaudi…).
                Sauf exception, je manifeste le plus possible avec RR et RL…
                Je manifeste aussi pour les Chrétiens d’Orient, car, au-delà du fait religieux propre, la France, ma Patrie, est et restera fille aînée de l’église, n’en déplaise au maçons et pourris de tous bords, car ses racines culturelles et morales sont bien réelles, même si « ON » tente de les camoufler, étouffer, remplacer…
                J’ai payé pour un colloque de l’Institut Iliade sur « L’univers esthétique des européens », regrettant bien de ne pouvoir y assister comme prévu…
                Je ne vais pas prolonger la liste, car mes exemples ne sont que personnels, et que ma seule intention est de prouver que, NON, les PATRIOTES ne sont pas des opportunistes, mais des précurseurs, les premiers résistants, les sacrifiés de la première heure, dans l’indifférence et même le mépris…
                Pour ce qui est de mon cas, mais aussi de bien d’autres, j’espère, en France.
                Ailleurs, je ne peux guère, à mon petit niveau, faire plus que ceux sur place…

            • « Mais, je reproche aux Français d’être toujours jacobins, socialistes, babouvistes et aussi, figurez-vous, dégénérés au dernier point. Une population qui compte ses points de retraite et se laisse bouffer par une invasion ne mérite pas mon estime ».

              Quelle Hypocrisie!
              Vous frayez avec ces mêmes partis et ces médias vendus pourvoyeurs de la « société multiculturelle » qui font tout pour abuser les Français et qui nous amènent, le plus surement du monde, en bridant, diabolisant les résistances et les prises de conscience, vers un affrontement pluriethnique catastrophique.
              Dehors l’imposteur!

              • Jeanne d'Arc says:

                Je crains que vous n’ayez raison Frank, il y a trop de contradictions dans ses arguments… Et puis un volontaire qui aurait fait la guerre de bout en bout???? Suspect! Très suspect! A moins d’avoir été un mercenaire au sens propre du terme, c-à-d qu’il ait été payé.

                Mais tout cela se contredit. Sans compter sa vidéo du modem où personne ne le connaît et où il ne connaît pas les militants…

                Imposteur aussi à France Culture ? Si France culture il y a eu? Un mythomane ? Un troll ?!

                • Qui vous a dit que j’ai fait la guerre de bout en bout ?
                  Ma vidéo du modem où personne ne me connaît: vous êtes bien crédule face aux médias. En tant que conseiller national et président du Modem 31, j’étais la vedette du mouvement, à ce moment-là.
                  J’en ai fait beaucoup d’ailleurs si ma vie vous intéresse, je suis un sujet passionnant, je l’avoue.
                  France-Culture, entre autres, mon brave, je les ai presque tous faits, les médias. Même le journal de TF1 figurez-vous. Ne soyez pas jaloux, ça vous arrivera peut-être. Mais je vous assure que ça n’apporte pas grand chose, à part une gloire bien superficielle auprès des jolies femmes…

              • Cher monsieur, hypocrisie dites-vous ? J’ai l’honneur et la fierté d’avoir suivi avec une intégrité et une incorruptibilité parfaite une vie d’engagements univoques et harmonieux.
                Les trous qui pensent pouvoir me juger devraient commencer par récurer leur oeil d’où sort la poutre de l’invective ignare, de l’orgueil paresseux, de la fierté déplacée (car que revendique-t-elle donc ?). Je suis assez fier d’avoir défendu mes principes de bout en tout, suivi une ligne constante et fidèle aux mêmes principes depuis 30 ans. Et vous ? Quelles sont vos œuvres, petit péteux ? Qu’avez-vous fait de grand, de beau ? Avez-vous conduit une escouade au feu, avez-vous écrit un livre de 1.500 pages, avez-vous possédé un château que vous auriez tiré de la ruine, avez-vous eu 7 enfants, avez-vous collectionné des tableaux et possédé un Monet, avez-vous coulé un parti politique gauchiste, avez-vous rencontré 4 présidents de la République français et une douzaine de chefs d’Etat européens en tête-à-tête, avez-vous refusé des décorations militaires, avez-vous emmené de la nourriture et du papier dans les pays de l’Est avant la chute du Mur, étiez-vous volontaire au Liban pendant la guerre, avez-vous créé deux entreprises, avez-vous fait faillite, savez-vous dessiner de bons portraits, avez-vous été comédien du cinéma et tourné dans des films, parlez-vous une langue orientale, avez-vous été RH d’une société de 1.5000 personnes, êtes-vous capable de subvenir aux besoins de 9 personnes sans travail salarié en partant de zéro et en moins de 2 ans, avez-vous vécu 2 tremblements de terre et une inondation catastrophique faisant plus de 40 morts, avez-vous sauvé une ou plusieurs vies ?
                Allez quand vous aurez fait ne serait-ce qu’une seule de ces choses, vous pourrez me poser une question empreinte de respect. Oui, je vous demanderais un minimum de respect en-deça duquel vous devrez considérer que vos insultes ne s’adressent qu’à vous car, comme je le dis souvent, le médiocre n’adresse à autrui que des reproches qu’il se fait à lui-même.
                La différence entre ceux qui font leur vie devant un écran et les autres, c’est que les autres ne se rêvent pas nationalistes en peau de lapin, avec un courage internautique anonyme.

                • Tchetnik says:

                  Bientôt vous aurez gagné la guerre à vous tout seul et sauvé la planète de la fonte des glaces.

                  Mytho.

                  • Et voilà, écrasé par 122 à 0. C’est dur de se battre de telles baffes, hein, le Tchetnik en peau de fesse…

                    • Tchetnik says:

                      Tu viens de brûler tes dernières cartouches, fils.

                      Mythomanie définitivement établie.

                      Prends tes médicaments, fils. C’est pour ton bien.

                      Tu commences à devenir lassant, ceci dit.

                  • Je sais que c’est dur de se trouver face à un géant, on se trouve minus. Enfin, je dis ça mais je ne connais pas ce sentiment. En revanche, tu l’exprimes à merveille. Quelle précision dans l’admiration subcinsciente maladive, quelle idolâtrie dans l’extase. Tu sais que tu as trouvé ton maître en tout, il n’y a pas une seule chose que tu puisses brandir. Outre ces échecs douloureux dans ta vie ratée, il y a ce ressentiment contre une société coupable. Du coup, les héros te dérangent. Et tu rejoins – très classiquement – le camp idéalisé de la réserve indienne tchetnik. C’est un processus mental connu. Attention: processus de dégénérescence assuré. La rue, c’est pour bientôt. C’est dur, je sais 🙂
                    Je suis vraiment désolé de t’avoir marché dessus mais il faut dire que tu t’es précipité sous mes semelles avec un tel entrain…

                    • Tchetnik says:

                      Oh là là, il devient délirant.

                      Schizophrénie ET mégalomanie.

                      Vite, une piqure!

                  • Le bon vieux communard qui croit pouvoir recourir au psychiatrisme… eh eh ! on ne les change pas ces bolchos.

                    • Tchetnik says:

                      Pour ta gouverne; camarade.

                      Des bolchos, voilà bien longtemps qu’il n’y en n’a plus qu’en France. Tes copains du Modem, par exemple.

            • Jeanne d'Arc says:

              « Eh bien, il n’a pas eu a profondeur de champ nécessaire. Reposez-lui la question. Car les faits sont là: c’est cette alliance indispensable qui a bouté les communistes hors de Croatie et de Bosnie. »

              Je le connais suffisamment bien pour ne pas avoir à lui reposer la question.

              Une alliance avec les musulmans c’est se renier soi-même.

              Il s’est engagé en Croatie pour défendre les catholiques et non les musulmans.

              Mais puisque vous êtes au Modem vous êtes donc pour le syncrétisme des religions, vous n’êtes donc pas regardant avec la foi.

              le Communisme c’est un régime, ce n’est pas une religion. Dans les pays communistes, les gens étaient persécutés pour leur religion. Comme les Vendéens et la plupart des Français durant la Révolution par les Jacobins.

              la Révolution s’est imposée en France comme le bolchévisme en Russie.

              Mais s’associer contre des chrétiens avec des musulmans c’est de la haute trahison… du Christ.

              Ces alliances avec les musulmans sont typique du mondialisme pour détruire la chrétienté. C’est ce qui se passe avec l’Etat islamique.

              Vous avez été parmi les premiers à répandre cette lèpres noire en Occident.

              Je vous laisse avec votre conscience, mais je crains que vous ne soyez inconscient.

              • « Une alliance avec les musulmans c’est se renier soi-même »
                Pas forcément. En l’occurence, cela a servi à vaincre l »‘ennemi prioritaire et ensuite à éteindre l’islamisation. C’était donc très judicieux. Parfois, il ne faut pas s’enferrer dans une lutte frontale mais agir avec finesse. Lisez ce que Bismarck dit de la stratégie à employer pour couler la France. Tout le monde devrait avoir lu ça.
                Je veux dire, les gens intelligents, les autres (comme sur cette page) ne comptent pas.
                Moi aussi, je me suis engagé pour défendre la Croatie catholique, je l’ai dit à Europe 1 et France Inter, cela m’a été reproché, mais j’ai maintenu fermement.
                Et je conchie (c’est un verbe poli) les jaloux qui me diront « ah il a parlé avec les médias, collabos ! »
                Je ne suis pas au Modem, je l’ai coulé. Bayrou m’a fait le plaisir de me dire que j’avais été celui qui avait fait le plus de mal au Modem. Je lui ai répondu: « Pas de flatterie entre nous, je te prie. mais, après toi, tout de même, François. »
                Je suis catholique jusqu’au boutiste et plus qu’aucun autre; je suis prêt à comparer nos théologies, d’ailleurs. Partisan de Jean Ousset, je défie le plus intégriste de me caler.
                « le Communisme c’est un régime, ce n’est pas une religion. Dans les pays communistes, les gens étaient persécutés pour leur religion. Comme les Vendéens et la plupart des Français durant la Révolution par les Jacobins. » Le communisme a été l’émanation de Satan, il y a là une dimension spirituelle et métaphysique. Le communisme est un avatar de la Révolution française.
                « la Révolution s’est imposée en France comme le bolchévisme en Russie.  »
                Par le biais des sectes, ne l’oubliez pas. Weinshaupt, les Maçons etc.
                « Mais s’associer contre des chrétiens avec des musulmans c’est de la haute trahison… du Christ. »
                S’il s’agit d’une alliance sur le fond oui, pas s’il s’agit d’une alliance tactique. C’est comme de dire que déjeuner avec un maçon, c’est trahir le Christ. Quelques hérétiques, qui oublient les repas du Christ avec le Publicain ou d’autres, l’ignorant.
                « Ces alliances avec les musulmans sont typique du mondialisme pour détruire la chrétienté. C’est ce qui se passe avec l’Etat islamique. »
                Oui, d’ailleurs l’EI a été créé par la CIA et Israël.
                « Vous avez été parmi les premiers à répandre cette lèpres noire en Occident. »
                Pas du tout, au contraire, je militais contre l’islamisme alors que vous n’étiez pas né.
                Seulement, j’ai un peu vécu. Etudiez les grandes vies, lisez Clausewitz, Bonaparte, Bismarck, cela vous édifiera, je vous le dis gentiment. Apprenez le combat et vous verrez que l’attaque frontale est la plus sûre pour échouer. Apprenez l’anticipation, la ruse, l’intelligence, le discernement. « Soyez donc prudents comme les serpents et simples comme les colombes », dit le Seigneur.

                • Jeanne d'Arc says:

                  Jamais d’alliance avec les ennemis du Christ qui clouent les chrétiens sur des portes d’églises! que ces chrétiens soient orthodoxes ou catholiques. C’est un principe essentiel, surtout en notre époque où nous sommes submergés.

                  De nombreux serbes s’installent en France, tant mieux! et des Croates aussi, ils nous en faudrait davantage parce qu’ils n’équilibreront jamais l’immigration musulmane.

                  La Bosnie est un foyer islamiste grâce à la guerre qu’a mené l’OTAN…

                  Bref, nous pourrions discuter de cela longtemps encore.

                  Sur l’essentiel, je pense que nous sommes finalement tous d’accord sur cette page. Dommage que dés le départ des invectives incontrôlées aient été lancées contre nos amis serbes.

                  Pour le reste, il n’est pas nécessaire de se répandre en faisant comme les pharisiens qui crient « Seigneur, Seigneur sur la place publique, avec la main droite pleine de présents »… Nous savons bien que tout le monde a une vie en dehors de MPI et que chacun a ses mérites et ses torts, torts souvent bien occultés par ceux qui se tressent des couronnes à eux-mêmes..

                  • Tout est question de circonstances.
                    Pour votre citation, vous avez bien raison, d’ailleurs le Christ leur disait: « ressemblez à des sépulcres blanchis qui paraissent beaux au-dehors, et qui au-dedans sont pleins d’ossements, de morts et de toute espèce d’impuretés.
                    Matthieu, XXIII, 27. »
                    Les Serbes ne sont pas mes amis. Qu’ils expriment leurs regrets pour leurs atrocités.
                    Vukovar n’oubliera jamais.
                    De même, les Républicains français ne sont pas mes amis.
                    Marie, à Fatima, nous a avertis de ce qu’il en sera à la toute fin.

            • Jeanne d'Arc says:

              Je ne vois pas du tout les choses comme vous et je ne comprends pas votre raisonnement.

              La Russie et les Serbes ne sont plus communistes (même si nombre d’entre eux ne l’ont jamais été). Mais vous continuez à estimer qu’il faut faire alliance avec les musulmans pour les combattre… Alors que ce sont eux la civilisation de substitution dont parle même Manuel Valls!

              Nous n’avons plus rien à craindre des communistes, par contre tout à craindre de l’Islam.

              C’est même la Russie le seul pays européen qui préserve actuellement réellement la civilisation chrétienne de l’Europe.

              Ouvrez les yeux. Tout le monde peut se tromper, même si c’est douloureux, il suffit de le reconnaître.

              Qui ne se trompe pas ? Mais les faits sont têtus!

              • Jeanne d’Arc, n’oubliez pas que le socialisme est un stade sur le chemin du communisme, selon Marx lui-même, et donc, HELAS, MAINTES FOIS HELAS, avec les brillants génies de gauche qui subsistent dans notre beau pays, un retour brutal du communisme n’est pas impossible…
                Le seul exemple parlant à citer, c’est la visite de MOI ZERO à Cuba!!!

                Alors, gauchos, et islamo-collabos de tous bords doivent se retrouver dans le même sac, avec tout l’islam sans exception, , à jeter au milieu du lac, sans état d’âme!!!

                Et par mesure de sécurité, plutôt lourdement lesté au-dessus de la fosse des Mariannes…
                Sinon, vu les progrès, largués dans l’univers vers notre soleil, ou un autre, où ils pourront peut-être enfin briller un peu.

                Pour le reste, et la sainte Russie, je partage absolument votre avis!!!

              • Certes, mais si le communisme d’Etat est tombé, il est encore puissant, et je dirais même plus que jamais il ne le fut, au sein des instances mondiales. L’ONU est communiste: il lutte contre le christianisme, promeut l’avortement, la centralisation mondialiste etc.

              • Je ne veux absolument pas combattre les Russes, qui sont aujourd’hui le bouclier de l’Occident. Je n’en ai pas parlé jusqu’ici.
                La Russie a été convertie récemment probablement par l’action de la Consécration demandée à Fatima, c’est en tous cas ma conviction. Il y a aussi qu’elle s’est figée en 1917, date à laquelle le niveau de la Russie impériale et l’éducation générale, même dévastée par le communisme, est resté constant, tandis que celui de l’Occident continuait sa chute.
                Ainsi, l’éducation communiste a fini par être meilleure, sans bouger que l’éducation des républicains français victimes de la révolution vivante, alors que l’URSS était sous la domination d’une Révolution morte (pour imager). L’URSS a été un musée de 1917. Nous avons poursuivi notre chute depuis 1945.
                La Russie est assaillie par l’Occident bolcho-maçonnique poussée par la Banque apatride. Je ne crains donc pas de soutenir Vladimir Poutine en ces circonstances. Et je lui pardonne de revendiquer un communisme de nostalgie: c’est qu’il a besoin d’un pacte social puissant. Il a raison. Cela s’appelle du discernement. Ainsi, je ne suis pas en contradiction: je privilégie l’intérêt supérieur, même si je suis d’abord anticommuniste (et donc antiserbe logiquement en 92). En revanche, je n’admettrais jamais que Poutine pousse en avant des principes communistes qui sont le mal absolu et bien plus redoutables que l’islam dont nous n’aurons aucune difficulté à le vaincre sitôt que nos Nations seront redevenues chrétiennes, authentiquement. Et cela, ça ne se fera pas par la volonté des Français traîtres à leur propre pays.

                • Tchetnik says:

                  « La Russie a été convertie récemment  »

                  -C’est vrai que le baptême de Vladimir à Kherson, c’est du boudin créole, sinok.

                  On en tient un catégorie premium.

                  • Je te fascine décidément, petit.
                    On est l’ignare qu’on peut et tu l’illustres mieux qu’un Paris-Match en couleurs. Le baptême de la Russie et celui de Poutine, ce n’est pas vraiment la même chose, penseur amateur. Un pays peut se convertir sans son chef et inversement. 0/20, copie à revoir entièrement. Allez, hop !

                    • Tchetnik says:

                      Il se trouve que poutine a un confesseur qui s’appelle Père Tikhon, qui est higoumène du monastère Sretenski à Mk, tchado.

                      Et la foi de Vladimir Poutine en particulier ou celle des Russes en général n’a strictement rien à voir avec Fatima, fiston.

                      Voila, fils? Noms, dates, lieux, quand on est pro et qu’on connaît son sujet.

                      Décidément, pour un gars qui prétendait se désabonner, tu es bien présent. Tu dois aimer l’amour vache, comme je le disais.

                  • Qu’est-ce que t’en sais, que ça n’a rien à voir avec Fatima, espèce d’intermittent de l’intelligence ?
                    C’est bon,tu as eu ta dose ?
                    Je me suis désabonné à ton bavardage anal plus haut, j’attends toujours une réplique à la hauteur. Réessaie.

                    • Tchetnik says:

                      Camarade, il se trouve que, outre que 988 est très largement antérieure à 1917 (en base 10), je vais et travaille régulièrement en Russie où j’ai de la famille et ai certaines responsabilités au sein de l’Eglise Orthodoxe. Pour cela, je peux te dire que les Russes peuvent à la rigueur prêter attention à Notre Dame de Kazan, de Vladimir, de Koursk (icône EOHRF), de Minsk…mais pas de Fatima. C’est un fait qu’un peu de connaissance historique, culturelle, théologique t’enseignerait, tchado.

                      Essaie encore, pour une dernière fois. Je te laisse une dernière chance de ne pas sombrer dans le ridicule de rendre ton ignorance trop évidente. C’est sans doute chevaleresque, mais j’ai vraiment pitié.

                      Cependant, si ta haute grandeur attend une réplique digne d’elle, on se demande alors pourquoi tu continues à bavasser. Encore une contradiction qui s’ajoute à celles déjà relevées par tes autres contradicteurs, sinok.

                  • Le problème avec les « camarades » de ta famille internationale, c’est qu’il ne savent pas lire. Où ai-je dit qu’il n’y avait pas eu de christianisme avant 17 ?
                    Je te parle de Fatima comme vecteur de la conversion récente de la Russie. Tu n’arriveras pas à expliquer comment les « camarades » rouges, anciens du KGB, ont décidé magiquement de se tourner vers la croix. Les orthodoxes eux-mêmes, devenus fidèles alliés du pouvoir rouge (ce que j’ai pu constater à l’Est où mon père était ambassadeur – eh oui, gamin, ça aussi…), n’ont rien fait de sérieux pour obtenir cette conversion.
                    C’est bien Fatima qui convertit la Russie. D’ailleurs, Marie l’annonce mot pour mot, tandis qu’elle annonce la fin de la première guerre mondiale, la seconde guerre mondiale et les turbulences actuelles.
                    Conclusion: je t’administre « Amadou le Bouquillon », en lecture bi-quotidienne, pour apprendre le déchiffrage.

                    • Tchetnik says:

                       » de ta famille internationale,  »

                      -Non, fils.

                      Ca, c’es pour ceux qui travaillent à TF1. Inversion accusatoire.

                      « Je te parle de Fatima comme vecteur de la conversion récente de la Russie »

                      -Et je t’ai démontré que Fatima n’a rien à voir avec.

                      L’action de l’Eglise Orthodoxe, officielle, Hors-frontières canal historique, Hors-frontières Canal habituel, des vieilles grand-mères qui baptisaient en secret leurs petits enfants, est certainement bien plus représentative, fils.

                      « Tu n’arriveras pas à expliquer comment les « camarades » rouges, anciens du KGB, ont décidé magiquement de se tourner vers la croix. »

                      -Très simple, coco.

                      Un effet de mode pour certains, une volonté de servir un idéal pour d’autres, le fait que bien des « camarades » n’aient pas été communistes convaincus mais aient simplement servi le drapeau légal de leur pays, comme des monarchistes servent le drapeau bleu blanc rouge. Tu vois, les choses sont aussi complexes dans la vie que dans un roman de Vladimir Volkoff.

                      « Les orthodoxes eux-mêmes, devenus fidèles alliés du pouvoir rouge (ce que j’ai pu constater à l’Est où mon père était ambassadeur – eh oui, gamin, ça aussi…), n’ont rien fait de sérieux pour obtenir cette conversion. »

                      -Non, camarade.

                      C’est sans doute parce qu’ils étaient « alliés du pouvoir rouge » qu’ils ont presque tous fini au goulag, tchado. Ce qu’on appelle le « sergianisme » (tu sacrifieras un mouton à Wiki, fils) est simplement une déclaration de reconnaissance du régime existant, et n’a pas empêché ni les rebellions, ni les persécutions, ni les mauvaises volontés. Décidément, tu les alignes.

                      « C’est bien Fatima qui convertit la Russie. »

                      -Naturellement, et c’est bien l’ayatollah qui était dans la lune.

                      « D’ailleurs, Marie l’annonce mot pour mot, tandis qu’elle annonce la fin de la première guerre mondiale, la seconde guerre mondiale et les turbulences actuelles. »

                      -Naturellement. Même l’Eglise Catholique Traditionnelle ne l’interprète pas comme ça. Tu es dans un état qu’en russe on nomme « Prelest' »; Tu chercheras dans le dictionnaire ce que ça veut dire, tchado.

                      Et ne mens pas plus sur ton père que sur toi-même, fiston. C’est encore plus grave.

                  • Recommence tes explications, tu t’es encore planté. Relis bien tout ce que je t’ai expliqué. Prends ton temps, laisse passer une nuit s’il le faut.
                    Tu as la bibliothèque nationale aussi.
                    Et arrête de regarder la télé, c’est très mauvais pour le cerveau.

                    • Tchetnik says:

                      Exactement ce que j’allais dire.

                      En prime tu devrais arrêter de picoler avec tes médocs, sinok.

        • A propos de « fous excités » l’Otan et ses bombardements, bien utile non…?

          • Je m’amuse fort des petits commentaires sur mon « imposture ».
            Continuez, brave gens.

          • Inénarrable WIEDEMANN qui concilie sans vergogne une appartenance au Modem,une franche complaisance envers les médias et des positions caricaturales de la droite Nationale la plus dure.
            La question à se poser, c’est dans quel but?
            Tout sonne faux dans votre discours.
            On voit bien que vous cherchez à rendre confus les arguments les plus convaincants. Il y a de la dialectique dans vos propos. C’est signé et c’est assez pathétique de vous voir vous agiter de la sorte.
            https://www.youtube.com/watch?v=owFF0K9-jcs
            Ni pardon, ni oubli? la devise préférée des fauteurs de guerre. Étrange catholique prônant les valeurs de Talmud!

  4. Volodymyr Bellovak says:

    L’implantation musulmane dans les Balkans date de la conquète ottomane; les turcs ont tenté d’islamiser par la violence et le chantage les populations autochtones et ont en partie réussi avec de nombreux albanais et une partie plus faible de slaves essentiellement en Bosnie. Les serbes sont très majoritairement restés chrétiens.
    C’est le communiste ( croate ) Tito qui a créé une « nationalité » musulmane pour les bosniaques de cette religion, et c’est lui qui a favorisé l’accueil et l’implantation d’albanais en Kosovie-Métochie; le but de Tito était d’affaiblir numériquement et politiquement les serbes dans la Yougoslavie communiste et de créer un état le plus multi-ethnique possible sur le modèle de l’URSS. Dans l’ancien royaume de Yougoslavie ,créé après la Ière guerre mondiale sur les décombres de l’empire austro-hongrois, les serbes étaient en position dominante et le roi de Serbie était roi de Yougoslavie.
    Hitler, comme ailleurs, sut flatter le sentiment national croate contre les serbes; diviser pour mieux régner! Les U-S-A firent de meme dans les années 1990.
    Les liens entre milices bosno-musulmanes et le terrorisme islamique mondial datent de cette époque récente et sont toujours d’actualité; de meme concernant les organisations terroristes et mafieuses albanaises du Kosovo, genre UCK ( puissament aidée et controlée par les USA ): nous avons dans les Balkans, en Bosnie et au Kosovo, un exemple frappant et incontestable, au coeur de l’Europe ( les USA pour notre asservissement et leur seul intérret géo-stratégique; ils ont depuis leur plus grande base militaire en Europe au Kosovo ), de la collusion intéressée entre les USA et l’islamisme…pour le plus grand malheur des nations chrétiennes et de l’Europe !

    • Tchetnik says:

      Les Karadjordjevitch ont commis la grosse erreur de s’associer à ce projet maçonnique qu’était la Yougoslavie, initié par Ante Trumbic et Nikola Pasic. Ils auraient dû s’en abstenir, il va sans dire.

      • Jeanne d'Arc says:

        Certains, pour moins qu’un royaume sont prés à vendre leur père. Marine n’a encore qu’une vague perspective de gagner une simple présidence… 🙂

      • Les Karadjorjevic sont une dynastie de criminels assassins des Obrenovic. Ils sont à la Serbie royale ce que Danton et Robespierre sont à la France. Qu’on les oublie !

    • Nihil novi sub sole!
      Tout ce qui est à gauche, spécialement, aujourd’hui, du NPA, au communiste en passant par le front des gauchos jusqu’aux socialos bobos, vénère et se prosterne devant un mufti, un muezzin, un barbare armé ou même un simple minaret…
      Je ne risquais pas de me fourvoyer, mais je vous remercie tous pour toutes ces précisions très instructives.

    • La Croatie surtout a été le rempart de la chrétienté, les Serbes ayant été pris dans l’empire ottoman et mêlés aux Turcs. Leurs méthodes guerrières, lâches et abominables, sont caractéristiques.
      La forme de la Croatie en croissant marque l’avancée turque stoppée. La vraie frontière européenne, c’est la Croatie catholique.
      Ensuite, il est excellent que les Serbes retrouvent le christianisme après l’avoir autant persécuté. Ils ont recouru à ce ressort parce qu’ils sentaient bien que le communisme ne marchait plus. Milosevic s’allie aux popes ultras.
      Mais cette conversion des Serbes qui se découvrent ce christianisme à la fin du XXème siècle ne peut faire oublier les 200.000 morts qu’ils ont faits…

      • Jeanne d'Arc says:

        Vous avez beaucoup vécu, dites-vous, mais pas assez pour ouvrir votre coeur qui reste rance.

        La civilisation européenne meurt des rancunes, alors que nous sommes assaillis.

        Le seul rempart civilisationnel actuel, c’est la Russie, en espérant qu’elle tienne bon. Le bolchévisme a quitté la Russie pour venir en Occident, sous une forme plus sournoise mais aussi implacable.

        Quant à la France nous n’avons plus le luxe du mépris; vous êtes dans la barque, il faut lutter sans mépris ni haine avec toutes les bonnes volontés, et Dieu fera le reste s’Il le juge bon.

        • « votre coeur qui reste rance. »
          Qui êtes-vous pour en juger ? C’est un jugement qui révèle votre problème intérieur. Voyez un confesseur pour ça, je ne peux rien pour vous.
          Non, je ne suis pas dans la barque République française. Justement pas.

      • Tchetnik says:

        « les Serbes ayant été pris dans l’empire ottoman et mêlés aux Turcs. »

        -La tour de Tchele Kula vous apprendra comment ils ont été mêlés aux Turcs, camarade.

        « La forme de la Croatie en croissant marque l’avancée turque stoppée. La vraie frontière européenne, c’est la Croatie catholique. »

        -Ah bon, je croyais que c’étais la Bosnie islamique avec laquelle vous préconisez un alliance…

         » il est excellent que les Serbes retrouvent le christianisme après l’avoir autant persécuté »

        -Les Serbes n’ont pas plus persécuté le Christianisme que les Russes ou les Français, tchado. Vous confondez avec le communisme. Décidément vous êtes la proie des idées fixes, fils.

         » Milosevic s’allie aux popes ultras. »

        -Qué?

        On se demande bien qui sont les « popes ultra », sinok. Un nom, peut-être?

        « Mais cette conversion des Serbes qui se découvrent ce christianisme à la fin du XXème siècle ne peut faire oublier les 200.000 morts qu’ils ont faits… »

        -Pourquoi pas 6 millions tant qu’à faire dans le ridicule, fils?

        • Jeanne d'Arc says:

          En 1833, le poète français Alphonse de Lamartine écrivit à propos de la tour des crânes: (Cele Kula) : « Que les Serbes laissent subsister ce monument! Il apprendra à leurs enfants ce que vaut l’indépendance d’un peuple, en leur montrant à quel prix leurs pères l’ont payée ».

          • Mon grand-père s’est battu avec les Serbes, moi je me suis battu contre eux. Et mon père m’a totalement approuvé, il a d’ailleurs créé le groupe d’amitié France-Croatie à l’Assemblée.
            Pourquoi ? Parce que les Serbes n’étaient plus les mêmes. Entre Lamartine at aujourd’hui, les Karadjorjevic ont assassiné le roi de Serbie. Ce sont ces imposteurs criminels qui ont fait naître la Serbie assassine qu’on connaît au XXème siècle, grande destructrice des Slaves du sud. Tous les peuples d’ailleurs se révoltent et la quittent dans les années 1990 à 2010, y compris le Monténégro. L’oppression a fini. En revanche, c’est à son tour de subir les conséquences directes de ses politiques le Tchetnik est menacé dans ses frontières historiques, il a réussi à déposséder la Serbie du Kosovo natal…

          • Jeanne d'Arc says:

            Pour ceux qui l’ignorent, l’empire ottoman a ériger cette tour avec les défenseurs de l’armée serbe, en 1809. Ce qui prouve la barbarie musulmane alors que cet empire meurtrier était sur son déclin.

            La tour resta en place jusqu’en 1878, lorsque Niš (La ville où a eu lieu la bataille), fut définitivement libérée de la domination ottomane. En 1892, une chapelle fut construite pour abriter les vestiges de la tour et pour honorer les morts de la bataille.

            Depuis la bataille du champ des Merles en 1389, jusqu’à la chute de l’empire ottoman, on ne peut pas dire sans mentir, que les serbes n’ont pas tout fait pour résister aux Musulmans et aux Turcs. Cela leur a coûté fort cher.

            En ce XXè siècle ils ont du affronter d’autres ennemis, mais c’est leur foi qui leur a conservé leur cohérence en qualité de peuple.

            Il n’y a que de la honte à avoir de s’être associé aux Musulmans et aux mondialistes sataniques pour combattre les Serbes.

            • Personnellement je ne me suis jamais associé aux musulmans mais j’ai encouragé l’alliance que je vous ai expliquée.
              Par ailleurs, voir « les Serbes » selon ce jour est complètement ridicule, c’est comme de voir Lénine sous les traits d’un tsar impérial. Les Tchetniks n’ont rien à voir avec les Serbes d’antan, ils les ont d’ailleurs éliminés, de même que les révolutionnaires français ont éliminés les Français d’Ancien régime.

              • Tchetnik says:

                Non, coco.

                Le terme vient du XVIIIème siècle, généralisé à la fin du XIXème parmi les insurgés combattant encore l’empire Ottoman, comme les Komitadji, du reste.

                Ceux de Ravna Gora (tu sacrifieras un poulet à Wiki) sont Chrétiens et royalistes, à dominante Serbe mais avec d’autres peuples parmi eux.

                Tu es le roi de l’à-peu-près, tchado 🙂

                • Oui, bien sûr, ce sont les rois de la récup. Chrétiens, certainement, mais quand même moins, racialement et spirituiellement que turcs. Même leur musique traditionnelle en témoigne.
                  Je te le remets, la pédagogie c’est important: « Par ailleurs, voir « les Serbes » selon ce jour est complètement ridicule, c’est comme de voir Lénine sous les traits d’un tsar impérial. Les Tchetniks n’ont rien à voir avec les Serbes d’antan, ils les ont d’ailleurs éliminés, de même que les révolutionnaires français ont éliminés les Français d’Ancien régime. »

                  • Tchetnik says:

                    Racialement les Serbes n’ont rien à voir avec les Turcs, et spirituellement, ils sont Chrétiens orthodoxes.

                    Tchetnik fait référence à un groupe militaire, pas à une ethnie, ni à une idéologie, fils. Ils n’ont « éliminé » personne. Tu confonds avec Tito, je te le répète, mais la pédagogie est faite de répétitions.

                    Dragoliub Mihailovic n’a rien « récupéré », tchado. Il était simplement ce qu’il a toujours été, Chrétien et pour le roi.

                  • Jeanne d'Arc says:

                    les Tchetniks sont nationalistes et royalistes.

              • Jeanne d'Arc says:

                « Personnellement je ne me suis jamais associé aux musulmans »
                Ce n’est pas ce que j’ai lu, même si vous faites de subtiles distinguos .

                « les Serbes d’antan, ils les ont d’ailleurs éliminés, de même que les révolutionnaires français ont éliminés les Français d’Ancien régime. »

                « éliminé » sans « S »… 😉

                Pas d’accord: les révolutionnaires ont fait de leur mieux et continuent. Mais pour éliminer l’âme française intemporelle et arracher leur foi aux Français, ils n’y sont pas parvenu. il aurait fallu massacrer les Français quasi au complet. L’âme d’un pays se renouvelle tant que la racine n’est pas arrachée.

                DE même que les bolcheviks n’ont pas éliminé les russes d’ancien régime, et idem pour les serbes.

                On peut éliminer des corps , mais pas l’âme d’un pays, à moins de faire un génocide complet, ou un grand remplacement réussi, ce qui n’est jamais arrivé . Seuls les anglais ont partiellement réussi des génocides:en Amérique du Nord et en Australie.

                Les musulmans arabes ont réussi pour leur part le grand remplacement en afrique du nord et peut-être ailleurs.

                En dehors de ces cas, au cours de l’Histoire, ce ne sont, me semble-t-il, que des tentatives qui ont échoué.

                Contrairement à ce que prétend la propagande républicaine, la plupart des Français plongent encore leurs racines très loin dans les siècles de la terre de France, par un biais ou un autre, quand ce n’est pas par tous les biais.

                • Eliminés avec s. Lol. C’est l’accord du participe classique.
                  « Mais pour éliminer l’âme française intemporelle et arracher leur foi aux Français, ils n’y sont pas parvenu. il aurait fallu massacrer les Français quasi au complet. L’âme d’un pays se renouvelle tant que la racine n’est pas arrachée. »
                  Je ne veux pas vous contrarier. Je pense, moi, que les Français n’ont plus d’âme, à peu d’exceptions près. On juge l’arbre aux fruits et la culture de mort ambiante parle d’un cadavre. Quand on vote UMPS avec autant d’acharnement, quand on mise tout sur ses points de retraite, quand on hait l’initiative privée, quand on dépend de l’assistance publique, quand on hait son drapeau et ses élites naturelles, quand on idolâtre par exemple des Tchetniks et des communistes, quand on travaille à l’URSSAF, quand on vote socialiste, quand on est pour l’avortement ou l’apariage homo, alors on peut dire qu’on n’a pas d’âme.
                  « DE même que les bolcheviks n’ont pas éliminé les russes d’ancien régime »
                  Je ne sais pas ce qu’il vous faut. Avec plus de 10.000 camps de concentration, les communistes ont liquidé totalement l’aristocratie russe. N’ont survécu que quelques russes blancs disséminés dans le monde et souvent sécularisés par une civilisation occidentale décadente. Une aristocratie redémarre lentement, mais cela demande un siècle et demi pour refaire une élite naturelle.
                  Qu’il y ait des restes, certes, il y en a.
                  Les Anglais ont éliminé une proportion d’Indiens équivalente aux anciens aristocrates russes: tous les Indiens du Nord d’un côté comme tous les aristocrates russes de l’autre. Tout intellectuel, tout propriétaire, tout « riche » (c’est-à-dire possédant plus de 6 poules) a été éliminé par déportation ou exécution sommaire. Il ne faudrait pas l’oublier.
                  Quand on lutte, comme moi, contre le mondialisme, on lutte contre sa source qui est la révolution maçonnique et jacobine, qui a fait aussi bien le communisme que la spéculation bancaire. Il faut une cohérence. On ne peut défendre le communisme et prétendre s’attaquer au mondialisme.
                  Mais je ne veux pas décevoir votre espérance. Je dis que les peuples sont morts et que la question n’est pas là. La question, c’est: quand ressusciteront-ils ?
                  Et non, je ne crois pas que la population de supermarchés française ait encore des racines. Elle a des atavismes et un instinct grégaire qui ne sont pas ce que la France a de mieux, et ce n’est pas ce qui la distingue. L’esprit français au sens maurassien du terme est à mon avis résiduel dans 3000 catholiques et 500 protestants, peut-être.

                  • Jeanne d'Arc says:

                    J’ai sans doute du me faire mal comprendre quand je parle de l’âme d’un pays.

                    Vous croyez que parce que les russes blancs ont été chassés ou tués et la religion persécutée en Russie, qu’elle n’existait donc plus? Et qu’il n’existait plus de monarchistes ? Je vous conseille dans ce cas de lire « pardonne-moi Natacha », en ce qui concerne la religion…

                    Et Poutine semble être un partisan du monarchisme
                    http://www.medias-presse.info/la-monarchie-populiste-russe-interview-digor-strelkov-le-heros-charismatique-de-la-novorossiya-video/17966

                    Si vous écoutez ou lisez ses discours, cela ressort bien.

                    Quant à la France et aux français, contrairement à vous, je l’aime malgré ses travers et je ne désespère pas d’elle.

                    Il suffira qu’un jour il se dresse un chef, et tout rentrera dans l’ordre. Je crois au chef providentiel et je ne crois même qu’à cela. Comme Poutine. Sans Poutine la Russie ne se serait jamais relevée, quelque soient les mérites des uns et des autres par ailleurs.

                    Mais c’est parce que je crois en Dieu. Et que la France a été baptisée en même temps que Clovis… Bref…

                    Et enfin, vous comparez le nombre de russes éliminés par les bolcheviques avec le nombre d’indiens tués en Amérique. C’est stupide, désolée.

                    En Russie il n’y a pas eu génocide, c’est-à-dire extinction des russes. Beaucoup sont morts, mais plus encore sont là. En Amérique du nord, des tribus entière ont été complètement exterminée. C’est un VRAI génocide. Vous avez bien du lire dans votre jeunesse « le dernier des Mohicans »?

                    Cela s’est passé pour de nombreuses de tribus. Et celles qui n’ont pas été exterminées complètement, n’en étaient pas loin.

                    • « Et enfin, vous comparez le nombre de russes éliminés par les bolcheviques avec le nombre d’indiens tués en Amérique. C’est stupide, désolée.

                      En Russie il n’y a pas eu génocide, c’est-à-dire extinction des russes. »
                      Il vous suffit de lire: je dis qu’il y a eu génocide de l’aristocratie russe. Et d’ailleurs des tsaristes, des traditionalistes, puis des déviationnistes, puis des révisionnistes, puis des divertionnistes, puis des divisionnistes.
                      Vous niez le génocide et je vous apprends que, comme l’a annoncé Marie, « plusieurs peuples » ont été anéantis. C’est ce qu’on appelle des génocides.

  5. Volodymyr Bellovak says:

    Entièrement d’accord avec vous « Tchetnik »!
    …Je « milite » pour la réconciliation serbo-croate entre nations soeurs, toutes deux chrétiennes et slaves…, comme entre russes et ukrainiens de bonne volonté !…

    • Tchetnik says:

      Tout à fait.

      Serbes et Croates n’ont pas à se faire la guerre.

      Ils ont vécu avec Venise et Vienne pour les seconds, Constantinople et Moscou pour les premiers. Ils sont géographiquement proches mais dans deux mondes différents, avec néanmoins leurs points communs. Il y eut plus de Serbes que de Croates dans l’armée Autrichienne (Comme Vuk Mandusic) et certains grands chefs de guerre Vénitiens furent Serbes comme Stojan Jankovic.

      Ils s’entendaient d’ailleurs pas trop mal avant la grosse bêtise « yougoslave », les erreurs de Pierre et d’Alexandre Karadjordjevitch et, il faut le reconnaître, une certaine volonté de mainmise Serbe sur la Yougoslavie d’avant 1941, parfois sanglante (épisode Stepan Radic, entre autres, mais pas seulement) (mais qui n’a rien à voir avec ce qui s’est passé après Avril 1941 néanmoins). Histoire qui est partie en vrille ensuite.

      Les deux nations sont légitimes et les Croates avaient des raisons plus que valables de reconstituer la leur. Simplement, comme les Serbe en face, ils l’ont fait ou avec des référentiels historiques plombés (communisme en Serbie, Pavelic en Croatie) ou des référentiels légitimes mais parfois bien, parfois mal digérés.

      • Volodymyr Bellovak says:

        Merci pour ces précisions fort utiles et éclairantes ! Que Dieu nous entende et fasse renaitre une Chrétienté belle et unie, pacifiée, forte et rayonnante !

  6. On conclura que nous sommes ravis de cette saine réaction d’une population martyre face aux « ministres » serbes héritiers des Tchetniks massacreurs des années 90.

  7. WIEDEMANN = prince consort « trépané du gland » ?

    • Jean-Marc says:

      Faut pas en vouloir comme ca à la vie , ce gus te depasse, OK on en est tous d’ accord tu n y peut rien et que ton père soi le facteur ou le plombier s’est pas grave c’est l’un des deux quand meme. la solution c est de leur fêter un bon anniversaire a tous les deux.

  8. Olivier de Tarbes says:

    En général les individus comme notre rabbi-prince-consort WIEDEMANN utilisent des noms dans ce style pour mieux « s’intégrer » et faire « Vieille France »,(Mendes-Dupont, Daillet-Bellaïche, Raphael-Leygues….etc)
    Encore un membre du peuple zélu, suffit de jetter un coup d’oiel sur l’ascendance du chef arabe, pardon du sépharade…

  9. Olivier de Tarbes says:

    En général les individus comme notre rabbi-prince-consort WIEDEMANN utilisent des noms dans ce style pour mieux « s’intégrer » et faire « Vieille France »,(Mendes-Dupont, Daillet-Bellaïche, Raphael-Leygues….etc)
    Encore un membre du peuple zélu, suffit de jetter un coup d’oiel sur l’ascendance du chef arabe, pardon du sépharade…

    • Nathalie Lauret says:

      Décidement qu’est ce qu il peut y avoir comme jaloux sur ce site. PS Olivier de Tarbes vous etes de ces familles de gueux nobliaux de province qui ont achete une particule avant la révolution de juillet ou apres ? Rensignez vous un peu mieux sur ce monsieur, contrairement a ces gens comme vous qui ont de s pseudonymes . « De Tarbes » justement c est typiquement juif les enfant abandonnés juifs recevaient souvent le nom de la ville ou ils ont ete trouves.
      La classe m; Wiedemann beaucoup de choses m’ont interessée dans votre parcours merci de votre attention

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com