À l’occasion de la célébration de la Journée de la Flotte de la Baltique ce 18 mai, le ministère de la Défense russe publie cette vidéo martiale explosive sous le titre « La Flotte de la Baltique, clé de la sécurité de la Russie ».

Cette flotte a été créée par le tsar Pierre Ier lors de la Grande Guerre du Nord de 1700-1721.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

19 commentaires

  1. kaputchino says:

    Bravo!
    Eux se préparent à se battre pour…eux.

  2. François says:

    Heureusement qu’il existe la Russie en Europe pour tenir les américains et leurs valets en respect! Malheureusement notre armée est au service de l’oncle Sam depuis que Sarkozy et Hollande lui ont ôté toute indépendance. Et cela rien que pour pouvoir réduire le budget de la défense et justifier leur gestion catastrophique des finances françaises et faire de prétendus cadeaux aux sans-dents pour gagner les élections.

    Espérons qu’en 2017, Marine prendra les éjectera!

  3. gigibobo says:

    Une belle armée c’est bien, mais avec un bon chef c’est mieux, et Poutine est un chef!

  4. MDC68 says:

    C’est sûr çà va bien les terroriser les Américains.

    • croisé says:

      Soit les Américains sont des menteurs, soit effectivement ils vont être terrorisés. D’après ce qu’ils ne cessent de déclarer, ils étaient déjà terrorisés bien avant cette démonstration russe dans la Baltique.
      Mais comme vous, je ne pense pas une seconde qu’ils soient terroriser. Tout simplement parce qu’ils savent que les Russes n’ont aucune envie de les attaquer. Ces satanistes d’outre-Atlantique qui viennent faire leur cirque jusque dans la Baltique, sont comme leur père le diable, de gros menteurs.

      Mais alors, puisque vous-mêmes vous ne croyez pas au danger russe, vous reconnaissez implicitement que les Américains n’arrêtent pas de faire de la propagande mensongère en jouant sur les peurs des idiots utiles d’UE, et même que c’est plutôt eux qui sont prêts à déclencher une guerre pour une fois de plus sauver leur système monétaire en complète perdition et s’enrichir sur la mort et la dévastation de pays qui se situent très loin de chez eux.

      Comme l’annonce l’article, il ne s’agit que d’un avertissement des Russes pour le cas où les amérisionnistes seraient tentés de déclarer la guerre… C’est donc un avertissement défensif.

  5. MDC68 says:

    Je pense que les quelques dizaines d’années entre 1945 et 1991 ont rendus les populations des anciens pays du bloc de l’Est méfiantes à l’égard des Russes.

    Concernant un soi disant écroulement des États Unis il est curieux de constater qu’aucun de ces pays demandé à faire alliance avec ce grand timonier éclairé qu’est Vladimir Poutine.

    Et je ne vois pas non plus d’émigration massive vers cette grande Russie.

    • Tchetnik says:

      Il y a déjà pas mal de Russes qui ont émigré sous Elstine qui reviennent en Russie et pas mal de pays du Turkestan, la Chine, l’Inde qui font alliance avec la Russie.

      Quant aux pays « européens orientaux », à part dire que ce sont d’éternels perdants qui se sont fait autant baiser par l’Autriche, la Prusse que par la Russie et qu’ils sont dirigés par des politiciens aussi soucieux des intérêts de leurs pays que ceux d’Europe « occidentale », on ne peut rien ajouter d’autre.

      Les amères loques ont 50 millions de citoyens qui dépendent des coupons alimentaires pour vivre et une économie casino qui ne tient que par l’intimidation et la fuite en avant.

      Il faut se méfier des grosses puissances qui paraissent inéluctables…

      • MDC68 says:

        Que les États Unis ont des problèmes importants pauvreté, problèmes raciaux.. est évident.

        Quand à leur économie casino cela fait des dizaines d’années qu’elle en déficit.
        Pour couvrir les dépenses publiques, le ministère des finances états-unien échange des bons du Trésor contre des dollars que la FED émet à cet effet ; pour la seule année 2013, 11000 milliards de dollars ont ainsi été mis en circulation. La FED vend ensuite ces bons sur le marché mondial, attirant ainsi dans l’économie américaine de nouveaux capitaux qui permettent d’éponger les déficits commerciaux. Le prix de cette création de monnaie est un gigantesque endettement public.

        Cette circulation du dollar, permet à la confiance dans les emprunts américains de rester intacte et aux USA d’attirer constamment de nouveaux capitaux.Rien d’étonnant alors à ce qu’une économie souffrant de déficits commerciaux démesurés n’ait pas à craindre la banqueroute.

        • Tchetnik says:

          Sous réserve que le Dollar continue de circuler justement. Et que l’économie US trouve ailleurs des débouchés qu’elle n’a plus chez elle.

          Ce qu’elle fait au prix dune intimidation mafieuse et militaire permanente et couteuse.

    • Alexandra says:

      Sur les quatre millions de Germano-Russes vivant actuellement en Allemagne (la plupart ont rejoint la mère-patrie après la chute de l’URSS, ils ont donc la double nationalité), 500 000 seraient prêts à retourner en Russie. Ils se sentent de plus en plus menacés dans une Allemagne submergée par l’invasion migratoire et la montée de l’insécurité, où les conditions de vie sont de plus en plus dures.

      • MDC68 says:

        Cela ne représente que 13 %. 87 % n’envisagent pas de partir. Et comme le dites les 13 % évoquent seulement la possibilité de partir.

        • Tchetnik says:

          Pour l’excellente raison que ce qu’on compte comme « Russdeutsche » sont souvent les descendants des immigrés d’origine qui sont plus Allemands que Russe. Si on enlève les enfants, les conjoints…le nombre réel de Russdeutsche fond comme neige au soleil.

          on peut ajouter des immigrations massives du Turkestan et du Caucase vers la Russie d’ailleurs.

  6. daflon says:

    Ils ont vraiment des beaux jouets les Russes. Cela doit être un grand plaisir de pouvoir s’en servir sur les musulmans.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com