Afficher l'image d'origine

Florian Philippot interrogé sur l’avortement avait déclaré en visant Marion Maréchal-Le Pen : « Pas de remise en cause de l’IVG, remboursement total de l’IVG » ,  « la seule personne qui a dit quelque chose de différent, cette personne est seule, cette personne est isolée sur cette question« .

Des propos qui ont aussitôt fait réagir de nombreux responsables au sein du Front national, ainsi que le rapporte un article de l’Express:

Selon un décompte AFP, au moins sept responsables départementaux du parti (Ain, Allier, Aveyron, Isère, Hautes-Pyrénées, Loire, Puy-de-Dôme), plus d’une dizaine de conseillers régionaux, des conseillers départementaux ou municipaux, ont tweeté leur soutien à la députée du Vaucluse.

Le groupe FN au Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, Bruno Lemaire, l’une des chevilles ouvrières du programme économique du parti, ont aussi apporté leur soutien, tout comme Pascal Gannat, chef du parti en région Pays-de-La-Loire, qui a écrit « Non aux diabolisations internes. Marion Maréchal-Le Pen n’est pas +seule et isolée+. Elle est un atout majeur de Marine pour 2017 !« 

Les soutiens ont pour la plupart repris le format lancé dans la nuit par Hervé de Lépinau, conseiller départemental du Vaucluse et suppléant de la benjamine de l’Assemblée nationale: un tweet: « +Une personne seule et isolée+ au sein du FN: ben non, on est déjà 2! Manifestez votre soutien à Marion Maréchal-Le Pen« , assorti d’une photo avec la députée.

M. de Lépinau a précisé à l’AFP que son tweet était une « réaction un tantinet ironique à une déclaration inutilement blessante« .

Mercredi en début de soirée, Marion Maréchal-Le Pen a tweeté : « Merci à tous pour vos nombreuses marques d’amitié. Cela me touche sincèrement.« 

Interrogé sur l’IVG, le vice-président du FN Florian Philippot avait dit mardi que « la seule personne qui a dit quelque chose de différent, cette personne est seule, cette personne est isolée sur cette question« , en visant la députée.

« Le programme présidentiel n’est pas sorti, Marion Maréchal-Le Pen n’a fait que répéter ce que disait Marine Le Pen en 2012« , a plaidé un soutien de la députée du Vaucluse.

Marine Le Pen semble avoir pas mal fluctué sur le sujet, ses récentes déclarations semblent aller dans le même sens que celles de Florian Philippot, sans qu’aucune précision ne soit donnée, comme si elle fuyait le sujet. Faudra-t-il attendre la publication officiel de son programme présidentiel pour en savoir plus sur sa politique familiale ? 

Pourtant, sur le site officiel du Front National le « projet présidentiel de Marine Le Pen » est très clair et très détaillé sur la famille, est-il à jour? Voici la liste des propositions dans leur intégralité, elles ne contredisent pas les récents propos reprochés à la candidate FN, mais elles apportent des nuances fort intéressantes:

Instituer une véritable politique familiale volontariste, nataliste et  ambitieuse.

  • Création d’un revenu parental, dès que les finances le permettront, destiné à offrir, pendant la période souhaitée, aux mères ou aux pères de famille la possibilité de choisir librement entre l’exercice d’une activité professionnelle et l’éducation de leurs enfants : versement d’un revenu équivalent à 80% du SMIC pendant 3 ans à partir du 2ème enfant, renouvellement d’une durée de 4 ans pour le 3e enfant.
  • Mise en place d’un statut juridique et social dans le cas du choix de ce revenu parental, pour la mère ou le père concerné : protection sociale, droit renforcé à la formation professionnelle.
  • Abaissement de l’âge de la retraite pour les mères ayant élevé au moins trois enfants ou ayant élevé un enfant handicapé.
  • Aide à la garde des enfants afin que chaque Français(e) puisse plus facilement concilier une vie professionnelle épanouie et une vie familiale heureuse.
  • Lutte contre la vulnérabilité et l’accroissement  de la pauvreté des familles monoparentales françaises en les accompagnant  dans leur recherche de logement  et en mobilisant les grandes entreprises sur leurs conditions de travail (flexibilité des horaires).
  • Les allocations familiales, réservées aux familles dont un parent au moins est français, seront revalorisées et indexées sur le coût de la vie. Elles retrouveront pour objectif la couverture d’une partie conséquente du coût réel de l’enfant à charge.
  • Si une telle politique crée des droits, elle implique aussi des devoirs. Les facilités qu’elle procure supposent que les parents assument leurs responsabilités vis-à-vis de leurs enfants. En cas de manquement, ils devraient en être partiellement ou même totalement privés, sur décision de justice. Les sommes qui ne leur seraient pas versées reviendraient à un fonds de soutien collectif aux familles.
  • Le libre choix pour les femmes doit pouvoir  être aussi celui de ne pas avorter : une meilleure prévention et information sont  indispensables, une responsabilisation des parents est nécessaire, la possibilité d’adoption prénatale doit être proposée, une amélioration des prestations familiales pour les familles nombreuses doit être instaurée.
  • Amélioration du statut des familles d’accueil : tout en exerçant un contrôle strict afin d’éradiquer la maltraitance des enfants (qui devra être sévèrement sanctionnée), il faut impérativement humaniser le statut de ces familles d’accueil qui se voient retirer du jour au lendemain des enfants malgré de forts liens d’affection qui se sont tissés avec eux.
  • La réussite française que représente l’école maternelle doit être préservée, alors que de plus en plus depuis 2007 les enfants de moins de 3 ans en sont exclus, pour des raisons purement comptables.
  • Le préfet de département veillera à ce que les collectivités territoriales privilégient le développement des crèches dans leurs budgets.
  • Veiller à ne pas instaurer  la CSG, comme prévu dans le projet de la loi de financement de la Sécurité Sociale  minorant de 6%  le CLCA (complément de libre choix d’activité), prestation permettant d’aider le  parent qui fait le choix de réduire partiellement ou totalement son activité professionnelle à s’occuper de son enfant de moins de trois ans.

Protéger et valoriser la famille

  • Suicide des enfants : une récente étude  effectuée par le psychiatre Boris Cyrulnik indique de façon très alarmante que le suicide touche désormais de très jeunes enfants (26 suicides dénombrés en 2008 chez des enfants âgés de 5 à 14 ans). Rappelons que le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les adolescents. Cet état dépressif  et cette grave détresse  des jeunes et des enfants sont  le résultat de la destruction de la cellule familiale, ayant perdu ses  repères, sa valeur d’exemple, d’absences de  limites clairement définies (autorité, respect mérite), de la situation économique précaire particulièrement  des mères seules pour élever leurs enfants, de l’isolement moral et psychique créé par internet, face book et autres jeux vidéo sans surveillance. Il est donc tout à fait impératif de remettre la protection familiale au centre des préoccupations gouvernementales.
  •  Défendre la structure familiale : institution irremplaçable, la famille représente le caractère central de la société, la famille doit se fonder exclusivement sur l’union d’un homme et d’une femme et accueillir des enfants nés d’un père et d’une mère. Nous nous opposerons donc à toute demande de création d’un mariage homosexuel et/ou d’une adoption par des couples homosexuels. Pour autant,  la vie commune suscitant des intérêts matériels communs, le PACS apporte une solution suffisante et ne sera pas remis en cause.
  • Défendre l’enfant contre la violence : la loi de juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse et l’action renouvelée et encouragée des associations familiales doivent permettre une meilleure protection des enfants contre toutes les formes de violence, y compris la violence pornographique et la violence morale via internet. Tout acte de maltraitance, de violence, a fortiori de pédophilie envers les enfants devront être très sévèrement punis.

http://www.frontnational.com/le-projet-de-marine-le-pen/avenir-de-la-nation/famille/

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

37 commentaires

  1. Madame Emilie Defresne, et Mesdames et Messeurs,

    Admirable ce que vous faites a Medias-Presse-Info avec tres peu de personnes, mais d’une productivite inouie.

    Votre article sur Marion et Marine me touche aussi pour une raison particuliere, c’est que dans mon passe comme Ambassadeur des Pays Bas aupres de l’ OCDE j’avais la belle maison a Parc de Montretout numero 6, proche a la fameuse residence au numero 8.

    Parfois dans notre cuisine a numero 6 notre cuisiniere avait la visite de sa collegue de la maison LePen, et elle avait avec elle un bebe, que de cette maniere j’ai aussi pu saluer : Marion !
    Elle ne peut pas avoir de memoire de ce passe lointain mais si l’occasion se presente, passez-lui de ma part mon admiration pour les positions qu’elle ose prendre, ainsi que mon espoir pour l’ oeuvre qu’elle pourra entreprendre encore !

    Deja avec meilleurs voeux de Noel

    Anton Smitsendonk

    • Emilie Defresne says:

      Merci Monsieur l’Ambassadeur pour vos encouragements et pour votre fidélité à notre site.

      • Walker Fiamma Corsa says:

        Madame permettez que je vous ajoute également mes remerciements pour votre travail personnel et celui des collaborateurs de MPI.

    • Walker Fiamma Corsa says:

      Merci pour vos bons voeux de Noël que je vous retourne Monsieur l’ ambassadeur. Et merci pour votre présence sur ce site.

  2. Boutté says:

    Permettez, monsieur l’Ambassadeur , que je remercie votre excellence pour cet affectueux souvenir.
    Vôtre témoignage montre que le sectarisme n’a pas touché vôtre pays comme le nôtre.

  3. Boutté says:

    Hier soir au journal de TF1 madame MLP a cherché à perdre des électeurs sur ce sujet sensible .

  4. Philipot est il la machine a perdre du FN ? En ce qui me concerne je m’interroge a voter utile dés le 1er tour pour Fillon ou apporter ma voix à Dupont Aignan.
    Marine reprend la barre et fait revenir le père prodigue !

    • C’est certain que continuer la politique des 40 dernières années, ça va être utile.

  5. Sancenay says:

    Merci Monsieur Smitsendonk, que voilà un beau cadeau de Noël bien mérité pour Marion et également en passant pour MPI.

  6. Sancenay says:

    Pour ce qui est rappel du programme familial du néo-FN qui, Dieu merci conserve ici beaucoup du programme original du mouvement ,il n’est pas contestable que ce soient de bonnes mesures.
    Par contre il est totalement illusoire, si ce n’est mensonger, de prétendre vouloir lutter contre la violence imposée aux enfants et aux familles en laissant courir plus ou moins tacitement le souffle de violence inouïe qu’impose au corps social tout entier ce climat morbide d’avortement de masse.
    Quant on tolère et ferme les yeux la dessus , toute autre violence devient « normale » comme dirait l’autre et le gouffre entre la théorie et la pratique devient nécessairement abyssal.
    La preuve , si besoin était , en serait d’ailleurs apportée par l’acharnement parricidaire qui plus est publique , d’une fille contre son propre père.
    Il est bien évident qu’en disant la vérité en dénonçant envers et contre tout le scandale de l’avortement, Marion, loin d’être « seule », a potentiellement toute la France derrière elle.
    Que Dieu lui prête vie !

    • Sancenay says:

      nuance sur les « bonnes mesures »: à y regarder de plus prê, j’en soustrait : ) le développement de crèches par les collectivités territoriales, mesure collectiviste qui de surcroît contrevient au principe de subsidiarité et ne me paraît pas très cohérent d’avec l’affirmation de la défense de la famille.
      idem pour l’aide à la garde des enfants, plutôt contradictoire avec la valorisation de la vocation de mère au foyer.
      Enfin il est implicitement question de la normalité de la scolarisation des enfants à moins de trois ans . Alors là, on en arrive à tout et son contraire.

      • Chouanne says:

        Ah vous êtes très malin, vous. Demandez à SOS Maman, si ces mesures ne sont pas parmi les plus à même de décourager l’avortement. Figurez-vous qu’un très grand nombre d’avortements sont le résultat de la pauvreté et de la solitude. Comment fait une femme célibataire qui se retrouve enceinte pour élever son enfant, quand ses parents ne la soutiennent pas et que le père a disparu ? Alors que le planning familial la guette ?
        Que l’enfant soit sauvé par une place dans une crèche ou par une garde d’enfants, de toutes les façons le voilà sauvé! Quand au départ il n’y a pas de vraie famille, du moins la petite âme a-t-elle la chance d’être prise en charge et de vivre et la maman ne porte pas le désespoir en elle.

        Rendez-vous sur SOS Mamans; Puisque les soucis matériels ne semblent pas vous atteindre, SOS Mamans a besoin de votre soutien matériel: http://www.radio-silence.tv/index.php?menug=6

        • Walker Fiamma Corsa says:

          « Figurez-vous qu’un très grand nombre d’avortements sont le résultat de la pauvreté et de la solitude. »

          Excuse classique.

          C’ est bien beau de s’ envoyer en l’ air mais si on ne désire pas ou si on ne peut pas élever des enfants décemment on n’ en fait pas !
          Et pour cela il existe des moyens de contraceptions forts peu cher.

        • Sancenay says:

          Ah pardonnez-moi Chouanne, je suis sans doute vieux jeu, mais je ne crois pas à la charité publique. Je pense en outre qu’il y a des associations méritantes que l’on pourrait substituer au planning familial et leur attribuer les moyens de répondre pleinement à leur noble mission: Choisir la vie, Sos Tout petits, Sos bébés que vous avez omis de mentionner.
          Cela éviterait d’alourdir encore les structures des collectivités territoriales impropres à ce genre de service très exigeant en terme d’humanité.
          Pour le reste, Sainte-Thérèse disait: quand on n’a pas tout donné, on n’a rien donné ».Alors à ce titre , en effet vos railleries à mon égard sont justifiées. Mais si je devais rougir dans ce domaine précis de mes modestes états de service, je crains que de très nombreux compatriotes ne se trouvent quant à eux cramoisis, dont vous peut-être ? Mais je ne préjuge pas pour ma part de votre engagement.
          Sans rancune toutefois.

  7. Très bonne « piqûre de rappel » qui démontre le « retournement de veste » permanent des instances du « New-FN », à commencer par la fille parricide.
    Philippot, l’énarque pédant avec son air suffisant qui lui confère un orgueil puant de plus en plus irrespirable a encore proféré un mensonge éhonté à l’endroit de Marion, mensonge repris d’ailleurs hier soir au JT de 20h sur TF1 par une Marine Le PEN sans vergogne.
    Fort heureusement, il ont percés à jour par la saine mobilisation de cadres que ces manœuvres retorses n’ont pas (encore?) contaminés.
    Comment peut-on envisager de porter au pouvoir des individus aussi tordus à l’esprit dangereusement totalitaire?
    Tous derrière Marion et son grand-père et boycott de ce qui n’est plus qu’une honteuse parodie du FN!

    • REICHERT Daniel says:

      JE SUIS AU FN depuis sa création, ex secrétaire départemental 54 et secrétaire régional LORRAINE de 1986 à1988 et pour cette raison 2° cadre supérieur « licencié économique » de la Sidérurgie fin 1988 sur « décision venue de très haut » ! Je ne suis pas « en phase avec vous » malgré ma religion catholique de naissance et passé par les Frères des écoles chrétiennes à MEKNES (MAROC).
      Le FN est un parti ,politique où peuvent se retrouver des Français de toutes origines,de tout mode de vie ou de religion. pour ceux qui nous rejoignent,il s’ agit de gouverner la FRANCE UN JOUR POUR TOUS LES FRANCAIS sans distinction de leur origine, de leur couleur de peau et de leur religion encore plus puisque cela ne regarde que chacun de nous !
      . IL YA DES GENS BIENS de toutes origines et selon notre religion chrétienne,  » nous sommes tous frères » … Je trouve totalement « SUICIDAIRE » que des membres du FN MËME DE LA VALEUR DE MARION,NE FASSENT PAS LA DIFFERENCE ENTRE LE PRIVE ET LE « PUBLIC » QUAND DES « POSITIONS OFFiCIELLES DOIVENT ETRE IDENTIQUES pour toutes personnes publiques du FN « ,celà venant peut être de mes 30 mois dont 24 chef de section au Commando TREPEL de la MARINE où « se serrer les coudes » est gage de rester en vie ! CECI devrait être utile et obligatoire au sein du même parti surtout tellement attaqué et brocardé par déjà tous les autres partis ,la majorité des medias,et en se rappelant un dicton bien de chez nous qui rappelle que  » le mieux est souvent l’ ennemi du bien » . Sans rancune, , Daniel

      • François says:

        En l’occurrence, M. Reichter, ce n’est pas Marion qui a changé d’avis, mais sa tante. Ceci dit sa tante ne s’en prend pas à Marion elle ne fait que répondre aux questions qui lui sont posées. Comme elle a changé de position officielle, forcément elle n’est pas du même avis que sa nièce qui en est resté aux fondamentaux.

        Les médias font en sorte de dresser les gens les uns contre les autres et malheureusement ça marche! Ils voudraient à tout prix que le FN en vienne à faire des primaire et que ce soit la grande foire… Marine ne devrait pas rentrer dans ce jeu qui risque seulement de lui être fatal..

      • Mr Reicher,
        Je pense que vous n’avez pas bien saisi le sens de mon propos; en outre, sachez que je me moque totalement de vos origines et de votre religion, ce n’est pas ici le sujet, pas plus que je n’étalerai comme vous le faites mes états de service (les lecteurs pourraient penser que nous jouons au plus gradé…), qu’ils soient professionnels ou politiques durant plusieurs décennies d’engagement au FN de Jean-Marie, parti aujourd’hui dévoyé par Marine et ses sbires dont j’ai démissionné voici un an n’étant plus en phase avec les positionnements partiaux et sinueux des instances dirigeantes.
        En effet, plus rien n’est clair, et je trouve honteux de renier les paroles que l’on tenait auparavant afin de caresser les médias dans le sens du poil et tromper par le fait les électeurs sincères. Que voulez-vous, il est dans ma nature d’être droit, et l’on ne se refait pas! Ma devise de toujours?: Qui ose gagne! Et force et de constater qu’oser n’est pas le fort de celles et ceux qui prétendent accéder aux destinées de la nation!
        Vous parlez de « se serrer les coudes »…certes! Alors vous avez fort à faire pour expliquer cela aux membres du polit-bureau nanterrien qui se complaisent à diviser pour mieux régner! Bon courage!
        Vous auriez du apprendre que parfois, dans des circonstances exceptionnelles, la désobéissance est un devoir, et la, nous sommes en plein dedans!
        Comment respecter des gens prétendant aux plus hautes responsabilités qui tiennent un double discours? qui renient aujourd’hui ce qu’ils disaient la veille dans un but purement électoraliste? Ils prétendent « être différents »? Il sont exactement comme les autres si ce n’est pire!
        Que pensez-vous du fait que MLP déclare attendre que ses contradicteurs annoncent leurs programmes pour « dévoiler » le sien, si ce n’est parce que ce dernier sera uniquement établi en fonction de contrer ce qu’ils déclareront, ce qui signifie qu’en réalité, elle n’en a aucun, car si tel était le cas, point ne serait besoin de cet artifice!
        Jean-Marie était droit, il n’a jamais dévié, quoi qu’il lui en coûte, au moins savait-on où nous allions, Que penser désormais de ceux qui disent tout et son contraire, noir si un détracteur dit blanc et inversement? Ça de la politique? Non, laissez-moi rire! de l’affairisme, de la rouerie, ce qui explique qu’ils ne souffrent nulle contradiction de la part de leurs membres, tout simplement car ils auraient bien du mal à justifier leurs propres contradictions!
        Pour ma part, j’ai décidé de rejoindre un homme droit en la personne du général Martinez, même s’il ne peut-être présent à la présidentielle, du moins son mouvement ne pourra que prendre de l’ampleur et nous pourrons alors peser sur le destin de la Nation.
        Vous souhaitant bon courage….

  8. Chouanne says:

    Je suis bien d’accord avec vous qu’il faut exiger la fin totale des meurtres des bébés non encore nés. Il faut aussi attendre le programme de gouvernement de MLP pour en savoir davantage. Mais si ce programme confirmait bien le programme ci–dessus, c’est tout-de-même l’amorce d’un retour en arrière. Insuffisant, certes, mais qui s’attaque vraiment aux raisons de l’avortement: la contrainte financière et l’isolement des femmes qui n’ont que le planning familial pour conseil.

    Alors, pour ne pas obtenir la totalité du renversement de ces méfaits, vous êtes donc prêt à admettre qu’ils puissent perdurer à 100% et de plus en plus avec Fillon ou autre, plutôt qu’à moitié avec Marine LP ? Étrange conception! Les bébés qui n’en réchapperont pas et les mamans qui ne garderont pas leurs bébés faute d’encouragement, vous remercient d’avance.

    D’autre part l’enjeu n’est pas seulement l’avortement, il y a l’immigration, l’Union européenne, l’euro, et puis le FN c’est aussi Marion qui pousse avec tous ses amis qui la soutiennent ainsi que le prouve l’article. Si vous renvoyez le FN aux orties, quel autre parti d’une aussi grande aura mettrez-vous à la place ? Il a fallu 50 ans au FN pour arriver aux portes du pouvoir, jamais les conditions n’ont été aussi favorables, si nous rations le coche à trop vouloir, peut-être cela sera-t-il trop tard… Les opportunités de l’Histoire, contrairement à ce que vous croyez, sont présentées par la Providence… Elles ne sont jamais saintes au sens de parfaites, la perfection n’existe pas sur terre. Que fera et où sera Marion dans cinq ans ? Dans 10 ans ? Réfléchissez! Et puis il y a les autres paramètres à prendre en compte: l’islamisation de la France avec toutes ses épouvantables conséquences, Notre-Dame hérissée de minarets comme sainte-Sophie à Istambul…

    • Sancenay says:

      « pour l’instant, chère Chouanne » , » l’opportunité de l’histoire » dont vous parlez , elle est surtout pour les envahisseurs, dont les islamistes que vous évoquez à juste titre . Elle réside précisément , puisque vous ne semblez pas l’appréhender, dans le remplissage et la conquête du vide au gré du vieillissement, et l’affaiblissement de notre population créé volontairement par voie d’avortement par l’oligarchie nihilo-mondialiste dont le triomphe passe par l’effacement de notre civilisation.Je ne crois pas vraiment que ce soit du goût de la Providence que vous invoquez !
      Et c’est bien là en tout cas tout l’objet du « grand remplacement ».
      Voilà donc en tout état de cause l’ordre du combat qui nous est imposé et que nous ne saurions ignorer si nous voulons le gagner :
      il faut impérativement arrêter cette saignée autant morale que démographique.
      Qui pourrait croire qu’un peuple de vieux , motivé par ses seuls préoccupations alimentaires, financières et même sécuritaires pourrait relever le défi de la submersion migratoire que l’on tente de nous imposer ?
      Voyez l’Allemagne, notre voisin pourtant monstre économique et financier,si ridiculement fragilisé par sa démographie chancelante, résultat au demeurant de sa logique positiviste, utilitariste et au total suicidaire qui va jusqu’à concevoir que la traite massive des « réfugiés » est la voie de son salut !
      Et il n’est par surprenant, n’en déplaise aux relativistes et aux égarés spirituels, que la question prenne nécessairement un tour « religieux » , puisque l’origine du mal c’est la révolution française , cela n’a pu vous échapper, « Chouanne », qui a voulu tuer, effacer, notre civilisation chrétienne. A l’heure de « l’aboutissement » , comme disait triomphante , Madame Taubira ,il serait temps d’en prendre la mesure et de se montrer à la hauteur du défi qui nous est lancé : voulons-nous oui ou non, et en sommes nous capables, de défendre selon la loi naturelle, bien commun de l’humanité , la civilisation dont nous avons hérité directement du sang de nos martyrs, si nombreux sur le sol de France ! !?
      Ou allons-nous continuer de bredouiller à la marge sur le registre restrictif imposé par l’oligarchie qui lui permet de maîtriser le jeu depuis plus de deux siècles ? Sommes-nous « chouans », « rebelles », « résistants », « vendéens », « bonnets rouges », « veilleurs », que sais-je et plus simplement catholiques de théâtre ou de chair et d’esprit ?
      Force est de constater que la nature du combat choisie délibérément par le néo FN constitue à cet égard a minima une erreur grossière de stratégie, mais plus vraisemblablement un choix totalement différent d’objectif, dénué de préoccupation méta-politique, soit ainsi soumis, ou conforme,au choix, à l’amoral désordre imposé et sur lequel prospère et prospèrera encore davantage nécessairement, une fois encore l’islam, en terrain parfaitement libre.
      Avec toute ma sympathie toutefois.

      • Chouanne says:

        Cher Sancenay, il n’y aura pas de « peuple de vieux » tout simplement parce que le Grand remplacement est déjà en marche. Le peuple de jeune est de plus en plus musulman.

        Donc, commençons par arrêter l’immigration puisque c’est la motivation de l’avortement, comme le propose le FN. Et par la même occasion laissons la possibilité au FN d’encourager les naissances et de décourager les avortements par les autres mesures qu’il propose. (En espérant que Marine Le Pen conservera lesdites mesures dans son programme de février prochain.)

        Sinon, si vous refusez cette possibilité qui n’est pas parfaite, certes, mais qui est de très loin la meilleure proposée, que proposez-vous ? Des incantations ?

        Car si nous ne saisissons pas les opportunités dans l’ordre où elles se présentent, il sera trop tard, car il est déjà très très tard. Nous ne serions pas la première civilisation et la première population a avoir disparu de l’Histoire.

        Pensez à nos amis les chrétiens d’Orient, à l’Afrique du Nord de Saint-Augustin, pourquoi pensez-vous qu’à trop vouloir nous ne serons pas très vite engloutis nous aussi dans l’Islam ?

        « En nom Dieu les hommes combattrons et Dieu donnera la victoire! »

        Égale sympathie

        • MA Guillermont says:

          Pardonnez-moi ,
          Le combat a déjà commencé , le ou les scénario(s) politiques ne sont pas compatibles avec le Plan de Dieu .
          Dieu est parfait et ne se plaît ni dans la combine ni dans l’influence , ni dans » le remettre à demain  »
          HODIE est le cri de la Victoire de Saint Expédit .
          La Parole de Dieu est Une .
          Elle ne change pas selon la volonté humaine .
          Dieu se retire quand l’homme accepte l’inacceptable ..
          Alors , chacun comprend ce qui lui reste à faire …

          • Walker Fiamma Corsa says:

            A part son fidèle serviteur Don Camillo, Dieu ne fait pas de politique.
            🙂 🙂

            • MA Guillermont says:

              Don Camillo fait partie d’un petit monde , nous sommes partie d’un mondialisme diabolique !
              Un prêtre comme il en existe encore heureusement , …
              Aucune force humaine ne pourra arrêter la course du monde vers l’abîme, parce qu’il lui manque ce qui peut le sauver :
              la Loi du Christ .
              Dieu sauvera son Peuple , je pense que Dieu est un fin politique .
              Bien à vous Walker et à chacun (e).

        • Sancenay says:

          Vous êtes jeune, ce qui n’est pas un défaut , mais cela ne vous confère pas pour autant l’expérience qui ne s’acquière qu’au fil des épreuves et plus encore des sacrifices. De l’expérience naît aussi la vertu de prudence, à ne pas confondre avec la tiédeur ou la crainte.
          J’observe que lorsque l’on se sépare volontairement des « vétérans » et/ou des » forces spéciales » qui ont préparé le terrain; qu’on le fait sciemment à la veille d’une bataille qui devrait, en effet, être décisive, alors que ces mêmes combattants que l’on choisit de livrer à l’ennemi , sous le terme concept aussi vain que cynique de la « dédiabolisation » , ont consenti tant de sacrifices qui permettaient de livrer bataille avec si ce n’est des chances de victoire, du moins des chances certaines de stopper la progression ennemie,c’est que l’on poursuit un autre but que la victoire que vous espérez sincèrement. Il n’y a pas d’autre explication possible à la stratégie de Monsieur Philippot qui en vient en outre en pleine pré-campagne ,par la voix du sénateur Rachline ,jusqu’à menacer les élus qui défendent Marion, contre les agressions publiques et si discourtoises du premier ! Si ces personnes n’étaient pas intelligentes , ce serait tout simplement du suicide. Car vous conviendrez que Marion pèse d’un poids certain auprès des militants du mouvement.
          C’est donc bien manifestement d’une stratégie particulière dont il s’agit, qui ne recherche l’adhésion, ni du nombre, ni de la qualité. Voyez d’ailleurs l’épuration des cadres qui a eu lieu pour placer partout les amis de Monsieur Philippot.
          En plus abouti, je revois ici la manoeuvre en son temps , du précédent énarque au même poste, Bruno Mégret. Lui , courait après une hypothétique union des « droites » bricolée autour de quelques recettes économiques très théoriques , nécessairement, empruntées aux cours de l’ENA et Sciences PO, au grand plaisir , déjà, des média ! Que de temps perdu alors également.
          Veuillez croire qu’il ne s’agit pas ici de ma part l’expression de quelque « querelle de clan », j’ai quitté le mouvement bien avant cette sanglante captation d’héritage, à partir du moment où mes moyens modestes ne me permettaient plus d’apporter quelque chose de plus au mouvement et de faire davantage que de protéger tout simplement les âmes dont j’avais la charge.
          Je n’ai donc ni regret, ni d’amertume, bien au contraire. Je suis heureux de ce que j’ai pu faire et surtout transmettre, même si j’aurais aimé être en mesure d’en faire davantage encore.J’ai l’esprit libre, « sans haine et sans reproche ». Mais pour autant je nourris une grande et légitime colère contre le présent gâchis manifeste, et à tout le moins, ce détournement d’héritage politique au moment où il fallait justement simplement tenir le cap pour permettre enfin à notre Patrie de bénéficier de la somme de sacrifices consentis par tant de militants sincères et courageux aux moments autrement plus difficiles qu’aujourd’hui.
          Enfin, il ne faut pas rêver. On ne peut pas demander à des patriotes hautement responsables politiquement, qui l’ont prouvé et souvent payé au prix cher, que l’on désigne comme autant « diables  » à la vindicte médiatique, de pousser leur confiance brisée et leur gratitude infondée à soutenir leurs délateurs et leurs bourreaux. Comment voulez-vous que cela puisse marcher ?
          Les chefs qui gagnent, ce sont ceux qui emportent l’adhésion unanime de leurs troupes et qui imposent leur vision à leurs ennemis.
          En l’espèce force est de constater que nous sommes loin du compte.Et c’est bien dommage, si ce n’est, le cas échéant, tragique, bien qu’il ne faille surtout jamais désespérer de rien.

  9. Paul-Emic says:

    Au cas ou MLP pourrait être au second tour, quoi de mieux qu’une bonne épuration pour perdre une bonne partie de ses électeurs ? Le rôle du FN dans le système n’est malheureusement pas de gagner.

    • большаяРоссия says:

      Je vous l’accorde, c’est désespérant! Dans l’affaire c’est Philippot qui a mis la brouille en s’en prenant à Marion, mais ce sont ceux qui soutiennent Marion qui sont visés par le sous-chef Rachline envoyé en mission sur Itélé par le grand manitou Philippot!

  10. Franchement l’IVG est il la première préoccupation des Français ? je ne le pense pas, ce n’est que de la provocation de ceux qui ont voté pour Monsieur Fillon… Voici un entretien qui à mon sens recentre les sujets économiques importants et non les sujets sociétaux qui de toutes façon sont aussi gérés par l’UE.
    http://www.tvlibertes.com/2016/12/05/11725/jean-yves-narquin-primaire-republicains

    • Paul-Emic says:

      pourtant il y a fort à parier pour que ce soit un des thèmes centraux de la campagne (l’autre étant l »homosexualité et ses « droits ») , ceux qui sont contre seront disqualifiés par le système.
      D’ailleurs vous remarquerez que peu importe que les électeurs ne s’y intéressent pas. Quad il n’y a aucun véritable débat pendant la campagne, ce qui compte, ce sont les gros titres des médias.

      • Jeanne-d'Arc says:

        Oui, un problème central pour dégommer le FN, le seul parti capable d’arrêter le grand remplacement islamique. Puisque -Lephil a raison- les problèmes sociétaux sont téléguidés mondialement et sous autorité des lois de l’Union.

        Si le FN ne passe pas, jamais la France ne retrouvera sa souveraineté et jamais le gouvernement ne pourra reprendre le contrôle des problèmes sociétaux.

        Il ne faut donc pas rentrer dans le piège tendu par les gros médias. Qui finira par le comprendre ? C’est beaucoup trop compliqué pour la majorité des électeurs français. Seuls les anglo-saxons et les Italiens semblent avoir eu la sagesse de le comprendre.

        En France ce sont les médias qui s’en donnent à coeur-joie. Espérons que les gens ont autre chose à faire qu’à marcher dans cette combine.

        • Philibert says:

          Si Jeanne d’Arc avait parlé comme vous, elle n’aurait jamais fait ce qu’elle a accompli mais serait resté chez elle à attendre que quelqu’un délivre Orléans et sacre le roi.
          Donc, là, il faut changer de pseudo par respect et pour éviter le ridicule.

          Et je vous prédis que même si le FN ne passe pas, la France retrouvera sa souveraineté et que la prophétie de Saint Rémi se réalisera.

        • C’est beau de rêver…mais croyez-vous sincèrement que le FN actuel (ce qu’il en reste…) soit à même de redresser la France? N’oubliez pas qu’ils sont eux aussi complices des médias dont ils se servent même si besoin contre leurs propres membres!
          Regardez comme ils renient aujourd’hui ce qu’ils disaient la veille, nombreux sont les exemples, qu’ils soient du domaine sociétal, économique ou autre! Ecoutez leurs discours et analysez leurs actes, et vous comprendrez vite que par malheur ils ne feront strictement rien s’ils parviennent aux affaires!
          Croyez que cela me fait mal, moi qui me suis battu aux côtés de Jean-Marie pour faire triompher nos idées et nos valeurs!
          Mais aujourd’hui, force est de constater ceux qui prétendent aux plus hautes fonctions ne sont qu’affairistes, carriéristes et autres combinards!

  11. Entre Marion Maréchal-Le Pen et Florian Philippot, y’a pas photo! ma préférence va à Marion…

  12. Walker Fiamma Corsa says:

    Sur l’ IVG je n’ aurai que peu de choses à dire.
    D’ abord on sent que ce sujet lancé par nos politiques ne sert qu’ à détourner l’ attention des problèmes bien plus importants auquel le pays est confronté. Un faux sujet et une polémique inutile donc.

    Ensuite pourquoi revenir sur une loi vieille de presque 37 ans ?

    Et pour terminer j’ approuve Marion Le Pen quand elle ose remettre en cause le remboursement de l’ IVG.
    Ce remboursement devrait être autorisé uniquement pour des grossesses suite à un viol ou bien pour des raison médicales graves comme par exemple un foetus mal formé.
    Il me semble qu’ il y a de nos jours assez de moyens modernes de contraception pour homme et/ou femme qui permettent d’ éviter une grossesse.
    J’ irai même plus loin, et ça n’ engage que moi, en pensant que l’ IVG qui permet d’ ôter une vie en gestation est aussi un crime.

    • Charbot says:

      « l’ IVG qui permet d’ ôter une vie en gestation est aussi un crime. » Et comment donc, chèr(e) Walker Fiamma Corsa. Evidemment que c’est un crime puisqu’on tue un enfant. A moins que la vie humaine ne vaille pas plus que celle d’une mouche!

      Bien sût qu’il faudra revenir sur cette loi, si vieille soit-elle. Pour les 1700 ans qui ont précédé cette loi, tuer un bébé dans le ventre de sa mère a été considéré comme un crime! De plus cette loi a été mise en place par le mondialisme pour permettre à l’Islam de venir prendre la place des bébés tués chez nous. L’avortement en plus d’un problème moral est un problème de société et aussi un problème identitaire. C’est la guerre infligée à la civilisation chrétienne de l’Europe.

      Mais pour venir à bout de ce problème il faut d’abord sortir de l’Union européenne, car c’est elle qui impose le carcan mondialiste LGBT.

  13. MA Guillermont says:

    Et bien , …!
    Par ces positionnements clairement orientés , la Force de Dieu et l’armée du Mal s’affirment et affichent qui nous sommes et où nous allons .
    Ainsi notre position est fondamentale en ces situations complexes et/où pourtant les points essentiels sont abordés et débattus .
    La clef du Salut est sous nos yeux .
    La Vie à tout prix , est l’unique chemin .
    Je suis une adversaire irréductible de la culture de mort dans toutes ses dimensions .
    Dieu est l’auteur de la Vie et la Vie à profusion .

    L’Amour a vaincu … Toujours …Et à jamais !

  14. François says:

    Il ne s’agit pas de juger (« Tu ne jugeras point! »), mais de sauver des vies, voyez-vous la nuance sépulcres blanchis ?

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com