Tweet Aymeric

Aymeric Chauprade, eurodéputé FN pour les Français de l’étranger, a été « au plus près » de l’opération d’exfiltration des deux pilotes français, anciens pilotes de chasse qui ont fui la République dominicaine. Il n’a jamais caché son soutien aux deux Français, ce que ne disent pas les jt. Le 19 mai dernier, l’eurodéputé avait expliqué sur son blog, les raisons de son soutien aux deux pilotes, et pourquoi il était persuadé de leur innocence dans la vidéo ci-dessous où il accusait les autorités françaises pour leur incurie et leur lâcheté:

Lorsqu’on connaît le sujet, il est plus facile de comprendre la suite:

Les deux pilotes Français, Pascal Fauret et Bruno Odos, condamnés en août dernier avec deux compatriotes à vingt ans de prison par un tribunal de Saint-Domingue pour trafic international de cocaïne ont quitté la République Dominicaine le lundi 19 octobre. Ils avaient été vus pour la dernière fois avec l’eurodéputé proche de Marine Le Pen, Aymeric Chauprade. L’opération a été menée, à la fois « par une partie privée » et « par une partie étatique ». Mais à aucun moment, contrairement à ce qui a pu être écrit par nos confrères, des membres de « la partie étatique » ne sont intervenus sur le sol Dominicain. Ce n’est qu’une fois que les pilotes ont quitté le sol dominicain, que cette partie est intervenue, d’après nos informations. Effectivement, conformément à ses principes, la France n’a pas « violé la souveraineté de la République Dominicaine », confie une source. (Source Valeurs actuelles)

Après moult tergiversations pour savoir quelle attitude adopter, les deux pilotes arrivés en France, se sont finalement décidés à communiquer avec la presse.

D’après une source sécuritaire proche de l’Ambassade de France à Saint-Domingue, les deux pilotes sont arrivés en fin de semaine à l’aéroport de Roissy, à bord d’un vol régulier. A l’issue d’une exfiltration digne des meilleurs James Bond, ils ont quitté la République Dominicaine, le lundi 19 octobre et ont rejoint leurs familles en fin de semaine dernière. Contacté par Valeurs actuelles, le quai d’Orsay ne « confirme pas » l’information pour le moment. Tout comme l’Elysée, contactée, vendredi 23 octobre, samedi 24 octobre et lundi 26 octobre. De son côté, l’avocat des pilotes Me Jean Reinhart n’a pas confirmé l’information pendant le weekend, avant de se rétracter ce lundi soir. Et Air France assure qu’aucun passager n’a volé à bord de ses avions sous l’identité des deux pilotes. (…)

Les deux pilotes Français, Pascal Fauret et Bruno Odos ont quitté la République Dominicaine où ils ont été vus pour la dernière fois en compagnie d’ Aymeric Chauprade, ainsi qu’en témoigne le tweet de l’élu, ci-dessus. Ils avaient été condamnés à 20 ans de prison par un procureur qui, selon les dires d’Aymeric Chauprade (voir vidéo ci-dessus) est lui-même recherché aux USA pour trafic de drogue. Au moment de leur évasion, ils étaient en attente de l’appel de ce jugement.

Leur avocat, Me. Reinhart a déclaré à l’antenne de RTL:

« Ils ne se sont pas évadés. Ils n’étaient pas en prison là-bas. La justice française devait les entendre depuis deux ans et demi. Ils étaient dans l’incapacité de répondre. Ils sont revenus non pas pour s’évader mais pour revenir devant la justice de leur pays ».

Un hélicoptère loué au nom d’Aymeric Chauprade, leur sert de leurre:

Ce serait entre autres, grâce à un hélicoptère que les deux hommes auraient quitté la République Dominicaine. Ils ont été transbordés d’un bateau sur un autre pour rejoindre une île française des Antilles. L’hélicoptère aurait servi à faire diversion, d’après nos informations. Les deux pilotes ne sont pas montés à son bord.  La facture de location de l’hélicoptère, que Valeurs actuelles s’est procurée dans la nuit de lundi à mardi et révélée ce mardi 27 octobre en attesterait. Editée au nom d’Aymeric Chauprade, elle donne des précisions sur la taille de l’hélicoptère, le nom de la compagnie et le prix de la location. Pour organiser l’expédition, il est possible que le député européen proche de Marine Le Pen, qui a été enseignant à l’Ecole de Guerre pendant 10 ans et qui est officier de réserve dans la Marine Nationale ait sollicité des « amis » qu’il a côtoyés dans les différentes promotions qu’il a formées. (Source: Valeurs actuelles)

Aux dernières nouvelles les autorités judiciaires de Saint-Domingue auraient lancé un mandat d’arrêt international contre les deux fugitifs, mais la France par principe, n’extrade pas ses nationaux. Les deux pilotes évadés se tiennent à la disposition de la Justice française. Les deux autres condamnés français toujours détenus dans l’île des Caraïbes, se montrent furieux, car disent-ils, ils craignent de payer les frais de l’affaire.

Qui est Aymeric Chauprade ? 

En 2009 Aymeric Chauprade,  géopoliticien avait été démis de ses fonctions d’enseignant au Collège Interarmées de défense par le ministre de la Défense Hervé Morin pour avoir évoqué les incohérences sur les attentats du 11 Septembre, dans un livre intitulé Chronique du choc des civilisations (2008). Ce limogeage intempestif avait été annulé devant le tribunal administratif de Paris et le géostratège réintégré à son poste.

Aymeric Chauprade avait assisté en observateur au référendum qui allait rattacher la Crimée à la Russie. Grand ami de la Russie, il était à Moscou avec Marion Maréchal-Le Pen au début du mois d’octobre. Ces fonctions l’ont amené aussi à bien connaître la République dominicaine dont il est question ici. : « un pays que je connais bien pour y avoir travaillé durant quatre ans, entre 2009 et 2012, comme conseiller du Président de la République dominicaine, le Dr Leonel Fernandez » (qui n’est plus au pouvoir depuis), souligne-t-il lui-même sur son blog. (Pour plus de détails sur sa biographie)

.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

11 commentaires

  1. C’est très bien qu’ils aient pu revenir en France pour y être jugés.

  2. jpcotentin says:

    A méditer!
    Il a fallu des années à nos gouvernants pour faire sortir du Mexique Florence Cassez ex otage accusée de connivence avec un trafiquant de drogue.

    • jpcotentin says:

      Entre public et privé,

      Il aura fallu des années (7 ans) à nos gouvernants pour faire sortir du Mexique Florence Cassez accusée de connivence avec un trafiquant de drogue.

      A méditer!
      Extrait du Point lors de sa libération « La presse française regrette vendredi que Florence Cassez, à peine rentrée après sept ans de détention au Mexique, se retrouve « otage » de querelles entre la droite et la gauche pour savoir à qui revient la paternité de sa libération. « La France politique ne sait pas soigner le retour de ses otages. »

  3. 26 valises pour 680 kg de cocaine … dans un falcon 50
    Moi j’appelle cela du fret …
    Si un camionneur étranger traverse la France avec une telle cargaison et que la douane l’intercepte, elle laisse partir le chauffeur parce qu’il ne savait pas ce qu’il avait dans ses palettes et que notre justice n’est pas corrompue … 🙂

    • Denis F says:

      Merci Papy pour ce commentaire avisé.
      En l’exagérant à peine, je vais tuer une foule dans un état américain où il y a la peine de mort, et je demande à être jugé en France où on me relachera après 3 ans de détention provisoire et erreur de procédure…

      • Il ne s’agit pas d’un crime, où le criminel doit voir celui qu’il tue, mais d’une cargaison.
        Cela ne les innocente pas, mais c’est quand même différent de votre exemple.
        Où sera jugé le prince royal saoudien arrêté avec 2 tonnes de captagon ?

  4. Il faut prendre le temps d’écouter les explications de chauprade dans la première vidéo. Elles apportent les éclaircissements que ne donnent pas la presse. Et on se demande quelles sont les complicités internationales dans ce trafic de drogue. La mafia US étant très sourcilleuse et veut récupérer le contrôle de tout le trafic du continent sud américain…

    • Denis F says:

      Possible RS87, mais est-une raison pour qu’un homme politique Français intervienne physiquement?
      Quant à l’innocence,on sait que même Fabius n’est coupable de rien (Pas plus du sang contaminé que du soutien de la France aux modérés anti Assad qui ont lancé un obus de mortier hier sur l’église Saint-François d’Alep pendant une messe!!!…), alors croire qui que ce soit sur parole me paraît léger, bien que moi-même je n’aie jamais menti de ma vie…

      • Peut-être qu’un jour vous ou les vôtres serez la proie de la mafia et des narco trafiquants, à ce moment-là peut-être serez-vous heureux que quelqu’un supplée la lâcheté et la complicité de la République et vous rende votre liberté.

        A signaler quand même que les USA ont attaqué (fait la guerre aux) les narco-trafiquant de Colombie et autres pays d’Amérique latine, uniquement pour que les dollars américains ne se dilapident pas dans ces pays dont la cam (elote) était vendue sur le territoire américain.

        Lorsque c’est la mafia américaine qui exploite la drogue tout va bien, les devises américaines ne quittent pas le territoire….

        Comprenez-vous ou faut-il un dessein ? Nous sommes dans l’ère des Etats mafieux au sommet desquels se trouvent les USA! La République dominicaine n’en n’est qu’un satellite!

  5. Maître Cube says:

    Ce qui m’étonne le plus, c’est tous ces trafiquants ou gangsters français (ex : Florence Cassez appartenait à un gang de kidnappeurs assassins) qui, pris la main dans le sac à l’étranger, ébruitent que la Justice de ces foutus pays sous-développés est vachement pipée sur les bords.

    Pourtant, que constatons-nous ? Les pilotes n’étaient pas au pain sec au fond d’un cul de basse-fosse, comme on le croyait, mais vivaient en liberté, les doigts de pieds en éventail, dans une île paradisiaque, en attendant l’audience de leur procès en appel.

    Contrairement à Bush jr., Flan ou BHL, je ne suis pas expert ès droit international. Pourtant, le bon sens me souffle que, si la notion de justice a encore un sens en France et plus généralement en Oxydant, ces deux suspectés de trafics – qui, par-dessus le marché, étaient surveillés par les services idoines français – devraient être renvoyés illico presto entre les mains de leurs juges métèques.

    • François says:

      Avant d’écrire n’importe quoi, vous auriez du écouter les explications d’Aymeric Chauprade dans la première vidéo.

      Le procureur qui a condamné les deux anciens officiers de l’armée française est un trafiquant notoire de drogue lui-même… Écoutez! Aymeric Chauprade sait de quoi il parle, il a été conseiller du président de la République dominicaine pendant quatre ans… J’ai davantage confiance en Aymeric Chauprade que dans un pays qui alimente le narco-trafic.

      Pour Florence Castez, il y a davantage de doutes puisqu’elle couchait avec un gangster. Néanmoins quand on connaît l’état de corruption des autorités mexicaines, on peut lui laisser le bénéfice du doute.

      Des amis qui voulaient rentrer à Mexico l’année dernière, on été refoulés, la ville était fermée pour cause de règlement de compte inter-bandes. La police étant l’une de ces bandes…

      La France plonge, mais elle est encore très loin de ces pays

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com