Barack Obama, l’ancien président des États-Unis, soutient officiellement le candidat d’En Marche !, Emmanuel Macron. Dans un message enregistré en vidéo, l’ex-président s’est déclaré en faveur du candidat progressiste et ultra-libéral, en raison de la «défense des valeurs libérales», c’est-à-dire des valeurs progressistes.

«Je n’ai pas l’intention de m’impliquer dans des élections mais l’élection française est capitale, a-t-il affirmé. «J’admire la campagne qu’Emmanuel Macron a menée. Il a mis en avant le rôle important que la France joue en Europe et dans le monde.» «C’est pourquoi je soutiens Emmanuel Macron.»

Ce dernier n’a pas tardé à remercier Obama sur Twitter.

Pourtant, une nouvelle biographie, Rising star, de plus de mille pages, écrite par le prix Pulitzer David Garrow, sur le passé trouble de l’afro-américain devenu président devrait inciter monsieur Obama a plus de retenu.

David Garrow affirme que 64 % des Républicains et 42 % des « whites » (les Blancs) pensent qu’il « est probablement vrai » qu’Obama a « caché d’importantes informations sur son passé. »

L’auteur brosse un portrait du jeune Obama, encore éloigné de la Maison Blanche mais aspirant à quelque chose de grand. Et pour réussir, il comprend tout de suite qu’« il devait s’identifier pleinement comme afro-américain. » Quand «en 1987,  il commence à penser qu’il voulait devenir président », raconte une de ses anciennes conquêtes, cette ambition politique reste reliée à son problème identitaire, «le tourment sur la question centrale de sa vie…la race et l’identité ».

Le livre retrace le parcours politique ambitieux d’Obama, entre conquêtes féminines, trahisons, usage de la coke et de marijuana. Entre les pages de Rising Star est insinué aussi qu’il aurait pu avoir une relation homosexuelle avec un de ses professeurs de sciences politiques, Lawrence Goldyn.

On comprend qu’Obama le libéral-libertaire-libertin s’entende avec le sulfureux Macron, au passé trouble également.

Les deux ont un côté obscur

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Philibert says:

    Il pourrait chanter la Marseillaise tant qu’à faire. Après tout, c’est son hymne, celui de la FM à laquelle il appartient, et quand on voit ce qu’est devenu Marseille comme tout ce que la FM touche, il la représente vraiment au mieux.

  2. Soupape says:

    De quoi se mêle-t-il, celui-là ?

    O-bla-bla-ma, on l’a assez vu ! Aux zétazunis, il a fait son temps.

    S’il n’a rien à faire, qu’il s’occupe de Trump !

    En tous cas, son TAFTA, ou son CETA, on n’en veut pas !

  3. Etienne says:

    Imaginons un court instant qu’un autre dirigeant à la retraite, mettons un Serbe, un Russe ou un Japonais vienne faire ce genre de déclaration en faveur de la candidate.
    Vous devinez le tam-tam des bigots de st macrotte.

  4. raslebol says:

    Voilà l’explication des bla bla bla de Macron !!!

    Un article assez juste malheureusement d’un journaliste de Dreuz !

    « Emmanuel Macron représente tout ce que les Français détestent. Mais ils vont voter pour lui parce qu’ils ont le sens du sacrifice, qu’ils veulent payer pour leurs crimes contre l’humanité, expier leur arrogant suprématisme, et qu’ils ont vu en lui celui qui accélérera leur destinée suicidaire.

    Pour obtenir leur vote, Emmanuel Macron a dit aux Français que la culture française n’existe pas, et qu’ils ont commis en Algérie un crime contre l’humanité. Les Français, sublimes, ont dit oui. Ils pensent devoir payer, ils veulent payer pour l’esclavagisme de leurs ancêtres, l’exploitation de l’Afrique, la colonisation de l’Algérie. Ils reconnaissent que leur magnifique culture, leurs grands auteurs classiques, leurs philosophes, leur siècle des Lumières et leurs avancées sociales représentent un affront pour les sociétés en voie de développement.

    Ils veulent mettre un terme à ces inégalités dont sont victimes, par leur faute, les minorités ethniques, et Emmanuel Macron leur apporte cela. Il a promis de faire table rase du honteux passé, et pour y parvenir, a expliqué aux Français que « la France a besoin de l’Afrique pour construire son avenir » ouvert aux autres sans discrimination.

    Emmanuel Macron appartient à la finance internationale dont les Français se défient. Mais ils ont su passer outre ce rejet parce qu’Emmanuel Macron leur a promis un pont entre l’Afrique et la France qui permettra d’accélérer leur châtiment.

    Voilà ce peuple admirable qui a choisi avec noblesse de laisser place à d’autres pour s’excuser de les avoir humiliés. »
    http://www.dreuz.info/2017/05/05/francais-jadmire-votre-sens-du-sacrifice-a-voter-pour-tout-ce-que-vous-rejetez/

    Français, montrez leur que vous avez encore de la raison et que l’on ne vous dicte pas « votre vote  » !!!! Scheisse !!!!! Allez voter et oubliez mac.on !!!!! 🙂

  5. Sancenay says:

    Obama décarre !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com