Belgique – Le député sortant Laurent Louis diffuse une vidéo qui se répand sur internet et les réseaux sociaux. Il aborde un scandale sexuel qui vient d’éclabousser le collège Saint-Michel, établissement scolaire prestigieux situé sur l’un des boulevards huppés de Bruxelles. Des adolescents âgés de 15 à 16 ans, partis en retraite spirituelle, auraient organisé dans un dortoir une orgie sexuelle (un « gang-bang », disent les journaux) avec une jeune fille de 16 ans.

Six adolescents ont été exclus du collège suite à cette affaire. Mais les parents de ces adolescents contestent la décision. Dans la presse, une maman d’un garçon exclu du collège, sous couvert d’anonymat, accuse la jeune fille d’être « nymphomane et dérangée« . En gros la fille en question aurait provoqué sexuellement ces six garçons.

Mais Laurent Louis affirme que la maman qui parle ainsi sous couvert d’anonymat ne serait autre que… le ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet dont le fils serait directement concerné.

L’accusation est trop importante pour restée sous silence. Il est désormais impératif que Joëlle Milquet réagisse et que la lumière soit faite sur cette affaire. Sans quoi la classe politique et les médias officiels belges pourraient bien perdre le peu de crédit qui leur reste.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

15 commentaires

  1. Banane says:

    « Il est désormais impératif que Joëlle Milquet réagisse et que la lumière soit faite sur cette affaire. Sans quoi la classe politique et les médias officiels belges pourraient bien perdre le peu de crédit qui leur reste. »

    N’êts-vous pas vous-mêmes un média puisque vous vous considérez comme un média d’infos sans concessions (sans concessions ne signifie pas sans recouper ses sources, et ici la seule source est Mr. Louis. Vous m’excuserez mais avec ses antécédants, il me parait peu intelligent de lui accorder du crédit, mais passons) alors pourquoi ne pas prendre votre téléphone et demander les infos à la source au lieu de balancer un pavé (mou) dans la mare (sèche) ?

  2. Ananas says:

    Si vous avez un peu de jugeote, demandez donc à n’importe qui qui est à Saint Michel vous verrez bien si c’est vrai. Quelle autre source que ça faut-il

  3. Dart says:

    C’est un argument bien connu et régulièrement utilisé par l’élite pédocriminelle que d’accuser les victimes.

    A l’image d’une justice qui condamne les victimes et protège les assassins, d’outreau, dutroux, alegre, emile louis, amidlisa, Stan Maillaud, zandvoort etc..

    Un jour viendra…
    https://www.youtube.com/watch?v=p47IFUPO5Qk

    Des 6 milliards d’humains sur ce même grain de sable
    Qui n’est qu’un petit point perdu dans l’insondable
    Y’a ceux qui ont les droits de l’homme
    Ceux qui ont que le droit de se taire
    Y’a ceux qui surconsomment et ceux qui crèvent la misère
    Ceux qui font des discours pour masquer l’injustice
    Et les appels au secours de ceux qui la subissent
    Y’a ceux qui passent leur vie à voler et détruire
    Ce que d’autres avaient mis des années à construire
    Et puis ces dirigeants, criminels impunis
    Devant qui certains grands déroulent leur tapis
    Les appelant amis malgré le sang versé
    Et qui restent à jamais témoins de leur folie

    A tous les puissants du monde, présidents, décideurs
    Les grands qui mènent la ronde où l’argent règne en maître et seigneur
    Ceux pour qui tout est possible
    A qui tous les coups sont permis
    Protégés, invincibles, cachés sous de faux alibis

    A ceux qui ont tous les droits, l’immunité des plus forts
    Qui trônent au dessus des lois en toute impunité encore et encore
    Ceux qui jouent avec le crime
    Les innocents aux mains sales du sang de leurs victimes
    Sans âme et sans morale
    Si Dieu semble laisser faire
    Si le mal a triomphé
    Un jour viendra où il faudra payer

    Un jour viendra où les livres seront ouverts
    Un jour viendra où les comptes seront réglés
    Un jour viendra où les ténèbres fuiront devant la lumière
    Personne ne pourra plus rien cacher

    A tous les laissés pour compte, les éternels oubliés
    Ceux qui ont connu la honte et l’abandon parce qu’ils n’étaient pas bien nés
    A tous les enfants meurtris, abusés, déchirés
    Par ceux qui s’en sont servis jusqu’à tuer leur dignité
    Si Dieu semble sur la terre vous avoir oubliés
    Un jour viendra où vos larmes seront séchées

    Un jour viendra où les livres seront ouverts
    Un jour viendra où les comptes seront réglés
    Un jour viendra où la justice enfin va triompher
    Et les derniers seront les premiers

    Un jour viendra où les livres seront ouverts
    Un jour viendra où les comptes seront réglés
    Un jour viendra où il sera trop tard pour regretter
    Les jeux seront faits pour l’éternité

    Quand s’allumeront les projecteurs sur l’écran du film de ma vie
    Et que tous seront spectateurs de ce que je croyais avoir enfoui
    De tout le mal que j’ai pu faire et du bien que je n’ai pas fait
    De tout ce que j’ai foutu en l’air et de l’amour que j’ai pas su donner
    Est-ce que je pourrai rester debout et affronter la vérité
    Ou est-ce que je pense être assez fou
    Pour croire que je pourrai m’en tirer encore, encore, alors que j’ai tout foiré
    Quand s’éteindront les projecteurs et que la porte va se refermer
    Moi je serai là mais, mais de quel côté ?

  4. Dominique says:

    La Belgique,un pays plus pourri encore que la France!

    • @ dominique: et particulièrement en wallonie avec des guignols justiciers qui informent sans réelles preuves… qui sait, la police a peut être menti sciement au guignol politique, pour voir sa réaction… C’est un délit de calomnie (si c’est vrai) et 1 diffamation (si c’est faux) en tout cas, c’est condamnable et fort mesquin pour le môme qui gardera toute sa vie la marque indélébile de la méchanceté de ce politique sans scrupules… je serai à la place de joelle milquet, je ferais enfermer ce politique: il est une nuisance pour la population, dans tous les sens du terme !

      • champar says:

        @ Marie
        Vous êtes totalement pourrie à l’os, vous voulez étouffer un tel scandale, effectivement la Belgique est plus pourrie que la France ce qui n’est pas peu dire, l’affaire Dutroux a quand même un goût très amer.

        Si c’est vrai le scandale est total : d’abord pour le collège dont le directeur et les responsables qui devraient être mis en accusation, ensuite pour le ministre de l’intérieur qui aurait dû démissionner immédiatement. Quant au fils du ministre qui a participé à cette « orgie sexuelle », s’il est marqué à vie c’est la moindre des choses, et la victime ? Vous vous en moquez bien sûr cela montre votre perversité.

        Si c’est faux, faîtes confiance à la caste politique pour se venger … (même si c’est vrai d’ailleurs).

  5. Orange says:

    Cher Journaliste à deux cent, je m’excuse d’ors et déjà pour la façon selon laquelle je vais m’exprimée (et pour les fautes d’orthographes), mais je me sens obligée de vous dire que vous êtes un parfait connard et que vous n’avez pas le droit de citer la mère de cet élève car cela pourrait nuire à sa vie future.
    Je me permet aussi de vous rappeler que nous sommes, maintenant, à moins d’un mois des examens, raison pour laquelle je trouve normale que le collège ait tenté tant bien que mal « d’étouffer », comme vous dites, le scandale. Je vous rappèlerai aussi que la plupart des élèves concernés ont DÉJÀ retrouvé une école et qu’ils aimeraient passer leurs examens, les réussirs et éviter le redoublement, qui serait un poids financier supplémentaire pour l’Etat Belge.

    Par la suite, je vous signalerai que cette élève était (j’ai entendu dire) « réputée pour ce genre d’actes » et que « d’autres personnes y sont aussi passées mais de manière plus privée ».
    Permettez moi également de vous poser la question suivante: Étiez-vous présent lors de ces événements pour vous permettre de juger ouvertement une situation que vous ne connaissez pas dans les détails et dont vous n’avez entendu parlé que par les propos déformés de fouilleurs de merde tel que vous ?
    Je ne crois pas.

    Alors, s’il vous plait méditez là dessus avant de détruire la vie d’autres personnes. Ne croyez vous pas que ces élèves souffrent déjà assez ? Que vous faut-il de plus ? Tous les détails croustillant ? Le suicide d’une des sept personnes concernées ?

    De plus, pourquoi faire tant de bruit pour des faits si commun de nos jours ? Après tout, ça arrive dans toutes les écoles et on en fait pas tout un plat. Alors pardonnez moi de ne pas accepter la merde que vous me balancez à la gueule, mais je ne crois pas que le fait que ça se soit déroulé au Collège Saint Michel puisse expliquer tout ce remue ménage.

    Vous parlez des élites que l’on prottègerait (soi-disant) mais, je pense plus que c’est une protection psychologique pour les élèves qu’autre chose. Après tout, je ne crois pas que vous permetteriez que vos enfants soient exposé à de tels diffamations à l’approche des examens. Mais ça c’est ma vision des choses.

    Maintenant, parlons de Madame Le ministre de l’intérieur Joëlle Milquet, puisque ce sujet vous brûlait tant les lèvres. Je suis sûre que vous auriez apprécié que l’on vous emmerde avec les conneries de vos gosses à un moment important de votre carrière (comme vous ne me semblez pas très malin je vais quand même vous signaler que c’est ironique à moi que vous soyez Masochiste).

    Bref, arrêtez de perturber nos élèves avec vos propos déformés alors qu’ils doivent se concentrer sur leurs études.

    Cordialement, Orange.

    P.s. (Ça veut dire Post Scriptum, pas Parti Socialiste…): je n’ai pus toléré toutes les infamies que vous déversiez dans votre « discours » alors je ne l’ai pas regardez entièrement. Bien entendu vous comprendrez bien entendu que quelqu’un qui répète bien entendu après chaque phrase m’ait portée au comble de l’énervement et plus du propos de ce discours inutile.

    • oeildufaucon says:

      Si, viole il y a, tu ne pas vraiment qualifier le garçon de victime…. même si j’ai lu entièrement ton com, on peut s’en tenir à cela, vu que tu développe à partir de ce prérequis

      • Orange says:

        Cher oeildufaucon, je ne pensais pas avoir à le dire comme celà, mais si tu étais un peu plus attentif tu aurais remarqué que j’avais précisé que cette élève ne respectait pas vraiment son corps sans entrée dans les détails. Mais je me sens obligée de t’expliquer que cette jeune fille dans son enfance à connu des événements traimatisants. En psychologie on sait que ce genre de comportement est du à un nom respect de soi et que si la personne est bien encadrée ce genre de chose ne devraient pas arrivée. Or dans son cas nous sommes dans un échec d’encadrement et je m’arrêterai là parce que je ne crois pas que la psychologie soit mon domaine…

        Tout ça pour te dire que rentrer dans une chambre et faire « plaisir » (sexuellement parlant) à des personnes du sexe opposé n’est pas considéré comme du viole mais du plein gré. Après le fait de ce laissé faire n’est pas puni par la loi. Comme ma mère aimait souvent à le dire: si on laisse traîner un poisson frais dans une pièce dans laquelle se trouve un chat affamé, il ne faut pas s’étonner de ne pas retrouver le poisson entier. Tous ça pour dire qu’une fille ouverte et des garçons, il ne faut pas s’étonner du résultat….

        Amicalement Orange.

      • loulou says:

        Il n’y a pas de viol oeildufaucon! Dans tout les journaux on nous explique que la fille est consentante et ce n’est pas M.Laurant qui va m’en faire douter ^^ Je suis cent pourcent d’accord avec ce qui est dit ici plus haut, la seule chose que vous vous permettez de faire ici Monsieur Laurant c’est de remuer la merde ( ce qui à mon sens ne sert strictement à rien ) et cela sur des bases inconnues et que je peux assurer de complètement fausses. De même, je vous serai gré de ne plus insulter tous les élèves du collège St Michel en disant en quelque sorte qu’ils ne sont que des  » fils à papa » car premièrement vous avez l’air d’avoir une profonde rancœur pour cette école ce qui déforme d’après moi tous vos propos (que c’est il passé dans votre triste vie pour que vous osiez insulter autant cet établissement jésuite? Que vous a t’elle faite? Vous n’y avez pas été accepté peut être parce que soi disant en vous citant c’est la haute société qui y étudie? Peut être n’êtes vous pas assez intelligent pour y être entré…) , deuxièmement vos sources sont inconnues et d’ailleurs permettez moi de vous dire que si vous extrapoler autant c’est quelles sont probablement nulles ou au maximum inventer de toute pièce.

        Je ne vais pas en dire plus car je risquerai de partir dans les tours et de moi-même vous insulter ce qui serait en désaccord avec mes propos ci-dessus. J’espère qu’à l’avenir vous réfléchirez un peu avant d’insinuer des choses sur des bases inexistantes ce qui ne vous met d’ailleurs absolument pas en valeur. Ah oui une dernière chose, le journalisme est sensé informer les gens à l’aide de sources sûres. Pensez vous qu’il est bon de donner son avis alors que l’on ne sait rien des faits ou très peu? Personnellement je ne le pense pas, surtout que la seule chose que cela apporte est une simple déformation de la vérité.

        Cordialement et à jamais , Loulou

    • sonia says:

      Je pense madame que vous avez tout à fait tord. A ce que je peux lire et comprendre vos enfants sont donc dans cette école? Je pense que si ils ne sont pas concernés en quoi cela perturberaient leurs examens? Des scandales dans les écoles y en a en tout genres. Mais avouons que là c est du sommet. De quoi faire jouir ( jeu de mot) nos presses à scandales qui comme tout le monde gagne leur croûte. En ce qui concerne Joëlle Milquet, qu elle assume les actes de son fils si tel est le cas. Ce n est pas à la presse de se taire, son fils était sans doute plus au courant de sa montée professionnelle. Si cela était arrivé dans une autre école ( moins prestigieuse) avec d autres parents , croyez moi l affaire n aurait pas été mise sous silence. A chacun son point de vu. D ailleurs en tant que femme vous devriez pointer du doigt l effet médiatique qu il y a sur nous, les pornos de plus en plus accessible à tous montrant la femme comme simple objet sexuel. Alors à vous parents d expliquer à vos fils que les femmes n est point faite de perfection et de soumission. A vous parents d expliquer à vos filles le respect d elle même et de leurs expliquer à tous les dangers de nos médias sur le sujet qu est la sexualité.

  6. C.B. says:

    C’est curieux ces allégations sous couvert d’anonymat hier à Gerson (Paris), aujourd’hui à Saint-Michel (Bruxelles).

  7. Pingback: Belgique – Joëlle Milquet embarrassée par l’orgie sexuelle entre ados du collège Saint-Michel

  8. Pourquoi aucun media ne parle de cela il s’agit d’un véritable scandale

  9. Une pétition demandant la démission de Joëlle Milquet a été lancée,
    pour son abus de pouvoir dans l’affaire du collège St Michel et
    pour sa trahison vis-à-vis des belges en favorisant les minorités à la place de son propre peuple !

    http://www.avaaz.org/fr/petition/Au_gouvernement_belge_Pour_la_demission_de_Joelle_Milquet/?cxUNUfb

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com