Comme chaque année, la compagnie de transport en commun de Bruxelles : la STIB, a reçu une dizaine de plaintes d’usagers choqués. Certains chauffeurs de bus s’arrêtent de travailler pour faire leur prière rituelle en dehors ou parfois même dans le bus. Cela arrive surtout pendant le Ramadan.  Françoise Ledune explique bien qu’ : « il s’agit de quelque chose de l’ordre de la sphère privée. En aucun cas, un agent est autorisé à prier à bord de son bus ou sur son temps de travail ». Les chauffeurs concernés  font l’objet de sanction qui peut aller jusqu’à plusieurs jours de mise à pied.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Dounia Bizar says:

    Heureusement qu’ils sont islamistes… sinon ça mériterait la correctionnelle voir les assises pour le moins si c’était des cathos!
    c’est choquant ces atteintes à notre sainte et tolérante laïcité ! enfin!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com