Benzema a éclairé les « non-doubles français » sur les bienfaits de la double nationalité, aux dépens des vrais français : « L’Algérie c’est mon pays, la France c’est juste pour le côté sportif (très profitable) ».

L’exécutif de la République Socialiste se refuse à une lecture politique des propos mineurs du sieur Benzema, où le « vivre ensemble » de Benzema est une mystification facile à comprendre, sauf pour les bobos.

Si le gouvernement de la République Socialiste suit de près l’évolution des événements d’Ajaccio, il n’entend pas consacrer un traitement spécifique au fameux « vivre ensemble » en Corse, façon Benzema. Pas question pour le gouvernement de mettre de l’huile sur le feu alors que les propos de Benzema demeurent.

L’urgence est au rétablissement du calme sur l’île de Beauté, en remettant en selle la propagande et le mythe socialo-populiste du « vivre ensemble » avec la gentille diversité de la République Socialiste.

Vincent-Xavier Morvan, le figaro.fr : En Corse, « si on attend l’État, ça va finir comme sur le continent« .

« Quelque 300 personnes ont tenté de poursuivre, dimanche, leur confrontation avec les habitants du quartier des Jardins de l’Empereur à Ajaccio : « On est en France, on l’enlève le foulard ! » Après trois jours de manifestations à Ajaccio en soutien aux pompiers et au policier blessés lors d’un guet-apens, la presse (suiviste et subventionnée des intellos-bobos de province) dénonce « une haine xénophobe« .

« La haine xénophobe défigure l’île de Beauté« , titre le journal L’Humanité, lequel, sans les subventions généreuses de Hollande, aurait disparu depuis longtemps. Même indignation dans L’Opinion : « Transposées dans n’importe quelle banlieue dite difficile du continent, les scènes qui se sont déroulées vendredi et samedi à Ajaccio semblent inimaginables« . Il est vrai que les Corses ont su donner une leçon de réalisme politique.

C’est l’hommage rendu aux manifestants par Paul-Henri du Limbert, du Figaro : « Il revient à l’État de défendre l’identité française (de la double nationalité) qui repose sur un socle de valeurs communes… S’il [l’État] ne la défend pas, s’il ne l’impose pas, d’autres s’en chargeront à sa place« … comme en Corse…

Pour Pierre Fréhel, cette (soi-disant) identité nationale, à la façon de l’honnête Benzema : « L’Algérie c’est mon pays… (C’est pourquoi) je n’ai pas chanté La Marseillaise » comporterait des risques : « L’affirmation identitaire constitue une force et un danger, celui du rejet (des vrais Français, par ceux-là qui sont venus) de l’étranger. Cette tentation gagne aujourd’hui toute l’Europe« . Mais alors, pourquoi vouloir s’en prendre à ces « footballeurs ingrats et surpayés qui ne respectent pas le maillot », alors que ce sont les bourgeois footeux qui les ont fabriqués, comme produit de substitution aux Français qui refusent de faire des efforts pour atteindre le haut niveau. C’est l’égalitarisme de la médiocratie vers le bas, à l’école et dans le sport. Non à l’ambition !

Priorité aux étrangers. Inutile de s’en faire, car Hollande l’a bien dit : « C’est l’État qui paye ! » Le délit de blasphème n’existe pas en France : heureusement pour La Marseillaise, les Algériens d’Algérie et le « vivre ensemble » des intellos-bobos-gauchistes, remasterisé façon Benzema. Les Benzemistes n’attaquent pas la « France pour le côté sportif », mais les « sales Français ». Les bi-nationaux, qui proclament qu’ils n’aiment pas la France, comme Hollande l’a montré lui-même, manifestent en réalité clairement qu’ils haïssent les Français.

Cette haine des Français, « des bi-nationaux à tous les niveaux de l’État« , c’est ce que l’on constate à chaque instant par les insultes des médias gauchistes contre la « soi-disant fachosphère ». C’est le méchant citoyen borné, soi-disant d’extrême droite, qui ne devrait pas avoir le droit de s’exprimer, ni de voter FN !

Quand Benzema dit vrai, peut-être maladroitement, mais quand il dit vrai : « L’Algérie c’est mon pays, la France c’est juste pour le côté sportif« , les médias intellos-bobos-gauchistes mettent en cause « le vieux fond colonialiste qui n’ose pas dire son nom« . Les manipulations des médias gauchistes feraient n’importe quoi pour « faire avaler leur soupe » du « vivre ensemble » selon les bi-nationaux, façon Benzema.

Grâce à la franchise des propos de Benzema, on comprend que le « vivre ensemble » des bi-nationaux est en réalité la « haine autorisée et légitimée des vrais Français » par les médias intellos-bobos-gauchistes.

Et enfin, grâce à Benzema, les vrais Français ont appris que le sens du « vivre ensemble » a changé. Si c’est un bi-national, comme Benzema, qui l’a prononcé, les médias intellos-bobos-gauchistes nous montrent que les « fascistes du moment » se dissimulent sous l’habit de l’antifascisme des médias intellos-gauchistes. Ce qui veut dire que « les antifascistes actuels (les activistes antifas) sont en réalité des néo-fascistes« , et que ces vrais fascistes se cachent sous le masque de la « vertu haineuse anti-française » des intellos-bobos-gauchistes.

Moralité des intellos-bobos-gauchistes antifascistes, à propos du fameux « vivre ensemble » bi-national façon Benzema : « On peut ne pas aimer que certains se prennent d’amour pour le football, juste parce qu’il leur offre l’occasion de ne pas aimer Benzema. Plus encore quand ce n’est pas l’homme qui est visé et que les petits calculs rances, libidineux du « racisme politique«  pointent le bout de leur nez dans cette affaire« .

C’est l’hôpital des activistes antifascistes qui se fout de la charité des vrais Français. Les propos du bi-national Benzema comportent « un message politique » : « On ne va pas me forcer à chanter La Marseillaise. Zidane, par exemple, ne la chantait pas forcément. Et il y en a d’autres. Je ne vois pas où est le problème. Il y a même des supporters qui ne la chantent pas. Ce n’est pas tout le stade qui chante La MarseillaiseSi je marque, je suis français, mais si je ne marque pas ou s’il y a des problèmes, je suis arabe…« 

Yapuka s’en remettre au bon vouloir du « vivre ensemble » des médias intellos-bobos-gauchistes des activistes antifascistes haineux : « Benzema tête de turc des fachos… relayée par les grands méchants loups de l’extrême droite, une demi rumeur court la fachosphère… Problème parce que cette rumeur est fausse et vraie, ce qui permet les pires amalgames et den tirer les conclusions les plus idiotes.

« Mais comme les affidés de lextrême droite (qui sont très méchants) ont ces capacités à la naissance et les développent par la suite à coups de propagande puante, ça nétonnera personne« .

Barbier et Farhat dénoncent : « Que reproche-on à Benzema ? D’être un mauvais (Français) ? Si le football doit fabriquer des bons Français, pourquoi attendre qu’ils soient battus pour leur tomber dessus ? Et pourquoi leur demander d‘inscrire des buts, de remporter des matchs, si l’équipe de France est une fabrique de bons Français, patriotes et respectueux ? On peut reprocher à Benzema de ne pas marquer de buts ou de ne pas chanter La Marseillaise. Mais pas les deux« . Mais alors, comment peut-on « être aussi cons » ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. tirebouchon says:

    Jus sanguinis (droit du sang) ou en latin, jus sanguinis, est la règle de droit accordant aux enfants la nationalité de leurs parents. Dans la plupart des pays du monde la nationalité est principalement régie par le droit du sang. Dans les pays arabes musulmans c’est cette règle qui y est majoritairement appliquée.

    Nous devrions donc appliquer la règle de réciprocité aux indigènes du Maghreb et de l’Afrique subsaharienne….les Français nés en Algérie, au Maroc ou en Tunisie n’ont pas eut le droit à la double nationalité…bien au contraire la valise ou le cercueil pour le pays de Benzema et pour les autres ils n’ont pas eut le choix de le quitter en grand nombre, ils étaient étrangers dans le pays ou ils étaient nés parce que non musulmans et non arabes ! Sauf les Juifs qui s’ils ont du fuir les pays du Moyen Orient ou quitter l’Algérie alors qu’après l’exode des juifs du Maroc et de Tunisie vers Israël certains sont tout de même restés dans leur pays…car juifs indigènes. Un nombre important ayant d’ailleurs la double nationalité Franco-Tunisienne ou Franco-Marocaine sont devenus des hommes et des femmes politiques de notre pays…certains de ces derniers ont plus de deux nationalité…Ils sont Israéliens, Américains, Français, Marocains ou Tunisiens….On comprend pourquoi faire entrer dans la constitution la déchéance de la nationalité en gène plus d’un ….On ne sait jamais si certains d’entre eux se trouvaient être des sayanims cela pourrait leur couter cher si un changement de politique sérieux intervenait dans notre pays…il en est de même pour les bi-nationaux Franco- Algériens, Franco-Marocains ou Franco-Tunisiens ou Franco n’importe quoi comme Turc, Albanais ou Tchétchènes…La bi-nationalité doit disparaitre, ainsi que le droit du sol…Pour la naturalisation l’étranger qui en fait la demande doit apporter quelque chose de très important comme le sans versé que l’on nomme droit du sang qui est une naturalisation rapide et qui ne peut être refusé à celui qui a donné son sang à la France.

  2. On aurait dû lui arracher la nationalité française sur le champ,mais malgré tout ce qu’il a dit,l’individu reste parmi les vedettes les plus aimés de France,comme Zinedine Zidane.Les européens sont tellement zélés à distribuer leur nationalité à tout quidam qui passe par là,excepté aux sans-papiers qui travaillent durement pour joindre les deux bouts et qui risquent l’expulsion à tout moment.
    Il y en a vraiment qui ont de la chance.

    • behrouz says:

      peut être vous les français de sagn vou êtes nuls.vous n avez même pas assez des hommes politiques . Quelques exemples:
      président Sarkozy origine étranger
      1er ministre vals origine étranger
      Ministre racida datti origine étranger
      Ministre belkassem origine étranger
      ……… ça suffit ou on continu ???
      Et en sport ….
      en homme d affaire. ….

      • gustave says:

        ha ha ha,inutile de continuer monsieur Behrouz,je crois queles européens ne savent même pas qui ils sont,d’oû qu’ils viennent,quelle est leur histoire,leur culture,leur 1re croyance avant l’arrivée du Christianisme religion depuis le Christianisme,bref,je crois bien que bon nombre ont même oublié le nom de Jésus,ou qu’est-ce que le catholicisme.
        Leur passion est la réusite personnelle(je suis contre quand c’est que par pur égoïsme, sans aucun soucie de l’autre,par exemple son propre pays, et ne parlons pas de délocalisation qui jette, chaque année, des milliers de jeunes professionnels français,et aussi des adultes pères et mères de familles, sur le pavé,tout ça sur le socle béni de l’indifférence nationale).Ah ces parties de jambe en l’air,l’échangisme avec tout le désordre qui s’ensuit et qui fini par léclatement de la famille emmenant une souffrance inimaginable chez les enfants.
        C’est,en plus,une société destructrice de la famille qui ne reconnait même pas à l’enfant le droit d’avoir un père et une mère naturels,même un couple gay peut en adopter et se faire appeler papa ou maman selon leur choix.C’est un scandale sans précédent,car l’enfant va immiter les parents et ainsi élargir le cercle vicieux.A ce rythme-là, mais qui va faire des enfants,sinon les immigrés,qui n’ont pas encore imprégné ce system infernal,vous êtes d’accord,non?Enfin pour le moment!
        Les européens adorent faire l’amour,comme partout ailleurs,hélas par des bébés,ainsi profiter de la vie au maximum tout en prenant la fameuse pilule…et plus tard, dans leurs vieux jours, se faire euthanasier comme une bête de somme qui n’a plus rien à donner. L’Europe,ou la France, se vide de sa jeunesse,comment sera leur pays dans 50 ans,toutes les institutions internationales de renom les mettent en garde depuis des décennies…je crois qu’ils ne comprennent rien…
        Vous avez raison,ce sont des nuls.

  3. Muppet says:

    Génial une presse sportive d’extreme droite !!!!

  4. sergiuzzo says:

    est il possible de retirer la nationalité aux bi-nationaux condamnes pour escroquerie ?
    les dégats sont différent mais bien réels

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com