Cazeneuve refuse d’exclure les mouvements… par LCP

Invité à s’expliquer sur les nouvelles dispositions accentuant la surveillance « préventive » de certains mouvements politiques, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, a précisé qu’il visait les « mouvements identitaires » et non les syndicats.

Pour justifier ses propos, Bernard Cazeneuve a évoqué les violences commises par les « mouvements identitaires », violences inconnues des organisations syndicales comme le rappellent ces quelques photos ci-dessous…

manif-cgt-2

manif-cgt-3

manif-cgt

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com