Cazeneuve refuse d’exclure les mouvements… par LCP

Invité à s’expliquer sur les nouvelles dispositions accentuant la surveillance « préventive » de certains mouvements politiques, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, a précisé qu’il visait les « mouvements identitaires » et non les syndicats.

Pour justifier ses propos, Bernard Cazeneuve a évoqué les violences commises par les « mouvements identitaires », violences inconnues des organisations syndicales comme le rappellent ces quelques photos ci-dessous…

manif-cgt-2

manif-cgt-3

manif-cgt

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com