Serbie – Bernard-Henri Lévy a été entarté à Belgrade où il était venu mercredi soir présenter son film Peshmerga.

Au moment où, chemise ouverte, il prenait la parole mercredi devant le public du festival de documentaires Beldoks, un jeune homme est passé devant lui en courant et lui a jeté un gâteau à la figure. Deux autres ont crié : « Assassin, va-t’en de Belgrade ! ». « Cet homme s’est employé à faire bombarder la Yougoslavie, huit ans avant les frappes de l’OTAN » contre la Serbie en 1999, ont-ils rappelé au public.

 

La riposte de BHL :

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

5 commentaires

  1. Soupape says:

    Là, c’est bien mérité.

    Il a trouvé son Maître !

  2. LANKOUDU says:

    Bravo . Encore une dans la gueule de ce criminel . Il aurait pu aussi bien se faire tirer dessus ,et là , j’aurai ouvert le champagne .
    Pour une fois de nombreux médias évoquent cet entartrage , vu aussi à la TV serbe . Et en FRANCE ????

  3. Horace says:

    Bien mérité. On l’attendait depuis longtemps.

  4. Etienne says:

    Généralement, on n’aime le gaspillage des bonnes choses.
    Mais quand l’objectif est de ridiculiser un BHL, on devient tolérant. Pourquoi ?

    Ce va-t-en-guerre a le front d’aller parader dans un pays que l’OTAN a fait exploser.
    Dès lors, les patriotes locaux ont été bien généreux de ne lui mettre qu’une tarte sur
    la tronche. Certains ont dû rêver de lui mettre une balle entre les deux yeux.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com