Bernard Monot, eurodéputé et stratège économique du Front National a répondu à l’invitation d’un groupe d’étudiant qui souhaitait s’informer sur la teneur du programme économique du Front National et comprendre le point de vue de l’un des principaux partis politiques français quant à l’origine de la situation économico-financière à laquelle la France, l’Europe et le Monde sont confrontés actuellement. 

Tout en pointant les responsables de cette situation, Bernard Monot est revenu sur 40 années de politiques économiques qui ont mené au surendettement et au chômage de masse. 

Après avoir donné les clefs historiques de nos maux économiques et opposé le modèle libéral et mondialiste à un modèle de patriotisme économique et de protectionnisme intelligent, Bernard Monot propose des solutions pour rendre possible une sortie de crise qui passe par la reprise de la souveraineté nationale, la création d’un nouveau Franc, la politique de change, le contrôle des frontières et le contrôle du budget. 

Il avertit que la Chine et la Russie se constituent des stocks d’or très importants et risquent à l’avenir de réclamer un étalon or au niveau du système monétaire international. Nous vous rappelons qu’à ce sujet, le 24 novembre 2014, Marine le Pen a demandé au gouverneur de la banque de France qu’un audit des réserves d’or que la banque de France est sensée posséder soit effectué et rendu public. 

L’occasion d’entendre un responsable du Front National sur des questions économiques est rare du fait de l’attitude de certains groupes d’extrême gauche qui créent des incidents violents dans les universités lors de la venue de responsables de cette formation politique. En 2012, lors de la venue de Marine le Pen, à Paris Dauphine, diverses associations d’étudiants extérieurs à l’université étaient entrées en force, et avaient saccagé l’amphithéâtre et agressé des étudiants qui souhaitaient débattre avec la présidente du Front National.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. chouanne says:

    Merci à MPI pour cette conférence passionnante. Bernard Monnot raconte comment la France et les Français ont été vendus aux banques à partir de Pompidou (par l’un de ses ministres).
    C’est la base pour comprendre qu’il faut absolument sortir de ce système mondialiste et sortir de l’Union Européenne qui est la courroie de transmission du mondialisme et de l’esclavage des peuples.

    Eric Zemmour explique aussi très bien cette trahison dans son livre « le suicide français ».

  2. Maître Cube says:

    Nous avons été victimes d’un changement de paradigme. Vivant d’abord dans un paradigme favorable pour notre développement matériel autant que spirituel, on nous a imposé un paradigme diabolique.

    Avant la loi de 73, l’Etat investissait dans ces citoyens, pour le bien commun. En bref, la réussite matérielle du citoyen permettait à l’Etat de s’enrichir, grâce aux impôts du citoyen qui remboursaient ses investissements.

    Après la loi de 73, les familles riches, dont on se demande au passage d’où elles ont sorti leur richesse, ont décidé d’investir leur argent dans l’Etat, au lieu de rendre en impôts, pour le bien commun, leur surplus d’enrichissement réalisé sur le sol français. En bref, nous sommes devenus des objets, dont la vie dépend de l’investissement des riches.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com