Didier Gendraud
Didier Gendraud

On sait déjà que pour la droite, c’est mal parti à  Besançon pour les municipales parce qu’en plus du candidat investi par l’UMP : Jacques Grosperrin, on a un autre candidat, le sénateur UMP  Jean-François Humbert. Si le maire PS sortant Jean-Louis Fousseret se représente pour la troisième fois et dernière fois, avec le soutien du FDG-PCF et d’EELV, certains au PS local ne sont pas tous d’accord.

Hier soir, les militants bisontins socialistes ont validé à une très large majorité (80% des voix) la liste pour les municipales, menée par Jean-Louis Fousseret. Voici les noms qui devraient figurer sur la liste :

 

Jean-Louis FOUSSERET

Danielle POISSENOT

Nicolas BODIN

Marie ZEHAF

Abdel GHEZALI

Patrick BONTEMPS

Fanny GERDIL

Myriam ELYASSA

Michel LOYAT

Anne-Sophie ANDRIANTAVY

Dominique SCHAUSS

Thierry MORTON

Yannick POUJET

Sylvie WANLIN

Yves-Michel DAHOUI

Carine MICHEL

Jean-Sébastien LEUBA

Béatrice FALCINELLA

Pascal CURIE

Myriam LEMERCIER

Béatrice RONZI

Renaud PAGNOT

Sébastien COUDRY

Emine ERDEM DEVAUX

Sorour BARATI

Henriette HUMBERT

Guy MAVOUNGOU BAYONNE

Sébastien VALENZUELA HEZARD

 

Mais voilà, Didier Gendraud, l’un des adjoints de l’actuel maire, s’est retrouvé évincé de cette liste et il a voté contre cette liste. Il s’en était expliqué dans un communiqué : « On y retrouve les notables de la municipalité socialiste, cumulards ou ex cumulards, des élus qui entameront en cas de victoire leur quatrième mandat voire plus. Est-ce là le signe du renouvellement annoncé ? Cette liste est de la même façon marquée par la présence affirmée de professionnels de la politique : assistant de groupe socialiste à la Région, collaboratrice de parlementaire, membres dirigeants de cabinet du Conseil Général ou de « Pays de Montbéliard Agglomération »

 On retrouve également sur cette liste le conseiller municipal par lequel l’affaire du « pavé dans la mare » est arrivée, semant le trouble dans l’esprit des Bisontins, conseiller municipal aujourd’hui encore privé de sa délégation par le Maire pour avoir joué contre son camp (ndlr : Jean-Sébastien Leuba). Quelle logique ? 

 L’adjoint à la culture injustement bousculé dans cette affaire et d’ailleurs blanchi depuis – politiquement comme judiciairement – est relégué en fond de liste, à la limite de l’éligibilité, quelle marque de soutien de la part du Maire sortant ! (ndlr : il s’agit de Yves-Michel Dahoui. Une polémique avait éclaté sur une histoire de subvention attribuée à une association  « Pavé dans la mare », dont la directrice est la femme de l’adjoint)

 Le candidat affirme qu’il n’est pas responsable des choix de cette liste : « c’est la commission qui a décidé ». Je me réjouis de cette démonstration de démocratie mais peine à y croire complètement ou alors m’en inquiète : le futur Maire reconduit devrait-il gouverner la ville avec des candidats qui lui sont imposés ? 

 Et pour l’avenir : quel homme ou quelle femme le candidat envisage-t-il de mettre dans ses pas et dans son fauteuil de Maire en 2020 ? Rien ne permet aujourd’hui de le deviner. Le député EELV souhaite revenir à la vie municipale et aujourd’hui Christophe Lime ferait, d’un avis largement partagé, un Maire parfait. Mais ils ne sont pas socialistes. 

 Je passerai sous silence l’éviction humainement brutale des lieutenants fidèles du Maire, mes collègues de la tendance Montebourg, tendance au passage ignorée sur cette liste. 

 Je ne me prononcerai pas non plus sur mon cas. Je suis un socialiste récent, engagé au moment des présidentielles, ayant cru sincèrement que l’élection de François Hollande pourrait radicalement améliorer la vie des Français. »

L’actuel maire n’y voit que des problèmes d’ego. Didier Gendraud ne compte pas en rester là. Il envisage de former sa propre liste pour les municipales !

 

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com