mosquées3 Il y a actuellement en France entre 1500 et 1800 lieux de culte musulman. 300 projets de construction de mosquées sont en cours…

Il est intéressant de se demander qui soutient ces travaux d’envergure à part les associations et les Etats musulmans, dans un pays où au nom de la laïcité et de l’ordre public on en vient à détruire des églises qui menacent de tomber en ruine ou qui prennent trop de place !

Normalement la construction d’un lieu de culte musulman peut être financée à hauteur de 30 % par les pouvoirs publics. Mais par des détours plus politiques que juridiques et sous prétexte d’œuvres culturelles, les aides vont bien plus loin. L’observatoire de l’islamisation se livre à un recensement fort instructif à ce propos.

A Colombes, le maire PS offre un terrain municipal de 300m2 et la modique somme de 4 millions d’euros pour la construction d’une deuxième grande mosquée, au grand dam des riverains, des Coptes qui voulaient agrandir leur église sur le même lieu et des commerçants qui verront s’établir 300m2 de commerces hallal. Le terrain aurait pu être loué 20 000 € par an. Il sera cédé à raison d’1 € symbolique par an.

mosquéesA Beauvais, le 18 février, Thibaud Viguier, candidat PS, dépose sa liste en préfecture. Il en profite pour présenter ses mesures prioritaires qu’il prendra dans les 500 jours suivant son éventuelle victoire. Parmi elles, il promet aux communautés musulmanes « un terrain bien situé et d’une taille adaptée à leur disposition à titre gratuit ».

Le maire de Nîmes, vice-président de l’UMP depuis février 2013, remplace un temple protestant de sa ville par une mosquée et loue un terrain à un prix dérisoire (13 centimes par m2) pour la construction d’une mosquée.

En fin d’année dernière le maire PS, Dominique Gros affectait 1 200m2 de terrain municipal (acheté fort cher) à la construction d’une grande mosquée turque.

Et de tels exemples sont si nombreux, quand on sait que 300 projets de mosquées sont en cours. Le maire, en vertu des pouvoirs de police qui lui sont conférés, joue nécessairement un rôle majeur dans ces entreprises.

Certains avancent que les élus de tout bord et de tout niveau sont favorables à la construction de mosquées depuis 5 ans pour plusieurs raisons :

                                                           – par intérêt électoral. Il y a entre 5 et 10 millions de Musulmans en France.

                                                           – par volonté de contrôler d’où vient le financement.

                                                          – pour améliorer la sécurité et le bien-être des habitants. Plus l’Islam s’officialise et plus il est modéré confirment les policiers. De plus les mairies utilisent les activités culturelles de la mosquée.

On peut douter de l’efficacité du dernier point. Mais enfin une volonté si fermement affichée de la part des autorités laisse à penser à une volonté politique très forte de favoriser le développement de l’Islam en France. En parallèle on voit des églises tomber sous les coups de ces mêmes élus… N’ont-ils pas embrassé la laïcité ? Une laïcité qui consiste à détruire les églises qui ont depuis si longtemps fait la gloire et la beauté de nos villages, et à leur substituer des mosquées ? Est-ce toujours la France de Charles Martel et de St Louis ?

La question se pose aussi de l’utilisation des fonds publics. Ce sont nos impôts locaux qui permettent d’entreprendre les chantiers de démolition des églises tout comme ce sont nos impôts qui permettent de subventionner la construction des mosquées !

mosquées2

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Excellent article!
    Très instructif…

  2. isabelle says:

    A mettre en lien avec l’article suivant :
    « Fondé en 2004 à Paris, le CGLU est présidé, dès le début, par Bertrand Delanoë. Il est le résultat de la convergence de trois instituts planétaires ayant conjugué leurs efforts afin d’améliorer la gouvernance mondiale de la démocratie locale (…) Les Français sont loin d’imaginer que ces élections municipales ne constituent qu’un rouage d’une immense machinerie en vue de parfaire la gouvernance mondiale. »
    http://www.bvoltaire.fr/pierrehillard/les-elections-municipales-sinscrivent-dans-le-nouvel-ordre-mondial,51675

  3. mais en en Afrique les clochers remplacent les minarets et les barbes se rasent…

  4. tristan says:

    des milliers de bombes à retardement

  5. tristan says:

    et l’un des problèmes,c’est que les français et les européens se retrouvent déracinés dans leurs propres pays

    les pieds noirs ont été chassés de leurs maisons,puis ont dû quitter les HLM qu’on avait baties en hâte pour les accueillir,où aller maintenant?

    ce qui se produit en france ressemble fort à un génocide culturel,quand une culture et une religion déracinent, remplacent et détruisent celles des autochtones,je ne vois pas comment on doit appeler ça

    sauf que dans notre beau pays,en plus on doit dire merci

    • François2 says:

      C’est un GENOCIDE tout court. Jean Schmitt l’avait dit en 1986, IL Y A 28 ANS, dans son livre « Fin de la France » : « C’est un génocide. C’est de la démence, du suicide. Et c’est d’autant plus impardonnable qu’il suffirait de quelques mesures pour tout sauver. »

  6. Pingback: 03 Mars 2014 | conflitmondial

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com