Disney-lgbt-MPI

Pour le grand public mal informé, Walt Disney est encore synonyme de dessins animés destinés à toute la famille. Il est temps de mettre fin à ces illusions. Walt Disney a choisi depuis quelques décennies déjà de s’éloigner de l’Amérique traditionnelle pour se rapprocher du milieu homosexuel.

Dans les années 1980, Walt Disney était en perte de vitesse. Michael Eisner devient le nouveau patron, relance la machine et côtoie la communauté homosexuelle. Disney choisit alors de se diversifier, de racheter la chaîne ABC ainsi que le studio Miramax qui produit notamment les films « gore » de Quentin Tarantino.

Mais « Taram et le Chaudron magique » est un fiasco qui met en péril tout le département animation. C’est le tournant décisif. Le nouveau patron de ce département, Jeffrey Katzenberg, prend conseil auprès de son ami David Geffen, producteur notoirement homosexuel, qui propose de faire appel aux services de Howard Ashman, autre homosexuel notoire dont la carrière s’est faite dans la comédie musicale. Howard Ashman va, par petites touches, insignifiantes pour la plupart des spectateurs, introduire des éléments qui « prêchent la différence » et des personnages qui seront des clins d’œil au public adulte homosexuel. Selon Jeffrey Katzenberg, considéré comme « gay friendly », ces éléments destinés à la communauté homosexuelle ont été « mûrement réfléchis » avec l’approbation de Michael Eisner, grand patron de Disney.

Mais cette époque coïncide avec la propagation du virus du sida. Howard Ashman en meurt en mars 1991. Disney inclut dans sa politique de « non-discrimination salariale » l’orientation sexuelle des employés, ce qui permet aux salariés homosexuels des studios de faire bénéficier leur partenaire de leur assurance-maladie.

Depuis 1991, le parc Disneyworld accueille chaque premier samedi de juin les « Gays Days ». Les homosexuels y viennent nombreux pour faire des « rencontres » et le patron de Disney assume la chose malgré les critiques des associations familiales.

En 1995, le magazine Buzz publie un article dans lequel il est écrit que « 40 % des 63.000 employés de Disney pourraient être homos » ! Intox ou résultat d’un intense communautarisme dans le recrutement du personnel ?

En février 1997, l’actrice Ellen De Generes , héroïne d’une série diffusée par ABC qui appartient au groupe Disney, fait publiquement part de son homosexualité au cours du show télévisé d’Oprah Winfrey.

En 2009, Disney company rachète pour 2,8 milliards d’euros la société Marvel qui publie les comics, ces aventures de super-héros. En 2012, Marvel publie les aventures de super-héros homosexuels…

En novembre 2012, Thomas Schumacher, directeur de la production théâtrale de Disney, s’est marié à New York avec son « compagnon ». Et Georges Kalogridis, l’actuel directeur du parc Walt Disney World d’Orlando, a récemment fait savoir qu’il allait emménager avec son « compagnon » dans le quartier résidentiel du parc d’attractions.

Andreas Déjà, autre homosexuel déclaré, a supervisé le département animation papier du studio Disney jusqu’à sa fermeture.

On pourrait encore citer parmi les nombreux homosexuels en vue chez Disney Harvey Fierstein, embauché pour s’occuper des nouvelles productions familiales comme Newsies.

Et il se dit qu’il ne faudra plus attendre longtemps avant que Disney sorte un dessin animé dont le héros sera homosexuel. Le marché intéresserait à ce point le milieu homosexuel qu’il semble que ce soit la course à ce sujet entre Pixar, Universal Pictures et Disney…

Non, vraiment, Walt Disney n’est plus destiné à toute la famille…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

16 commentaires

  1. « Non, vraiment, Walt Disney n’est plus destiné à toute la famille… »

    Et pourquoi donc ? Le fait qu’il y ait un personnage homosexuel (d’ailleurs quelle importance) ne rendent pas ces dessins animés impropres au visionnage par les enfants.

    Quelle drôle d’idée !

    • Bah, en fait, en réfléchissant juste un tout petit peu, un dessin animé mettant à la place du héros un homo, c’est le meilleur moyen de pourrir la tête des enfants! Pas bête, la technique de faire avaler ce poison à ces pauvres petits chous, en leur présentant la chose comme normale!! Mais non, désolée pour ceux que je vais choquer, la tendance homosexuelle n’est pas normale!Faudrait pas oublier que nos petits loups sont l’avenir de la France; en plus, vue la situation actuelle de notre pays (dette, mécontentement général, etc..), ils auront assez de problèmes à gérer comme ça, pas besoin de leur fourrer la tête d’aneries et de les déboussoler encore plus!! Il est au contraire important de leur donner envie de vivre une vie géniale, en leur montrant le beau, le bien. C’est notre responsabilité à nous, les adultes! On a pas le droit à l’erreur. Aidons-les à garder les pieds sur terre, voyons: un couple, c’est un homme et une femme. La preuve: c’est d’eux que viennent les enfants!!!! Le vrai amour, c’est entre un homme et une femme. La preuve? Puisqu’ils sont différents, ils se complètent! Logique, non? Mais tellement controversé aujourd’hui.

      • « faire avaler ce poison à ces pauvres petits chous »

        Comme vous y allez ! Un dessin animé avec un personnage homo comparé a du poison. Ce n’est pas aussi nocif, tout de même.

        « vue la situation actuelle de notre pays […], ils auront assez de problèmes à gérer comme ça, »

        Là dessus, vous avez bien raison, les générations à venir ont de grands défis à relever. Mais ne vous y trompez pas, l’homosexualité ne déboussole pas les enfants, ça les indiffère de savoir qui aime qui.

        « la tendance homosexuelle n’est pas normale »
        « un couple, c’est un homme et une femme. La preuve: c’est d’eux que viennent les enfants »
        « Le vrai amour, c’est entre un homme et une femme. »

        Je lis bien que vous avez exprimé votre intime conviction, mais il me semble que vous êtes trop péremptoire.

        Vous dites que les attirances homosexuelles ne sont pas normales mais qu’entendez-vous par « normal » ? Si vous vous pensez qu’on ne trouve pas ces caractéristiques dans la nature, vous vous trompez, les grands singes sont connus pour leurs mœurs très libérées. D’autre part, ce n’est pas parce que quelquechose n’existe pas dans la nature que c’est anormal. Dans la nature, les femmes ne mettent pas de belles robes, ne se parent pas de bijoux, et pourtant on ne trouve pas ça anormal. Et les hommes n’invitent pas les dames au restaurant pour les séduire dans la nature.

        Vous dites qu’un couple c’est un homme et une femme parce qu’ils peuvent faire des enfants. Alors un couple âgé ne pouvant plus avoir d’enfant, ce n’est plus un couple ? Quelle cruauté ! Un couple stérile, ce n’est pas un vrai couple. Ce qui caractérise, ce n’est pas le fonctionnement des appareils génitaux mais ce sentiment qu’est l’amour.

        Vous dites enfin que le vrai amour c’est entre un homme et une femme. Mais après, ne peut-on pas laisser les gens décider eux-même qui ils aiment « vraiment ». Ça ne nous regarde pas, non ?

        Vous voyez, ce que vous dites paraît tout à fait censé mais en y réfléchissant bien, ça ne tient pas tout à fait debout.

        • Rictrude says:

          En effet, chacun est parfaitement libre d’éprouver des sentiments pour qui il veut. Ce sont des affaires privées qui ne concernent aucunement la société.
          Cependant, la base du fonctionnement de toute société humaine, c’est l’union de l’homme avec la femme : le mariage, qui existe depuis la nuit des temps.
          Mais si la société, pour exister, a besoin du mariage, elle n’a que faire des sentiments. D’ailleurs, il ne vous aura pas échappé que dans nombre de civilisations, passées et présentes, le mariage n’est nullement basé sur les sentiments. Lorsqu’un couple se marie, aujourd’hui en France, le maire ne demande pas aux fiancés s’ils s’aiment (cela ne le regarde pas), il leur demande seulement s’ils sont d’accord pour se marier.
          Par ailleurs, votre pseudo argument (mille fois entendu) sur le couple âgé qui n’en serait plus un dès lors qu’il ne peut plus avoir d’enfants, est parfaitement ridicule : un couple homme/femme peut être stérile par accident, alors qu’un « couple » homosexuel l’est dans tous les cas, par nature.
          J’ajouterai enfin que l’humanité n’est pleinement réalisée que par la complémentarité des deux sexes.
          L’homosexualité, c’est finalement la haine de la moitié de l’humanité (il faut bien reconnaître que nombre d’homosexuels éprouvent une véritable aversion pour les personnes de l’autre sexe).

          • La haine de la moitié de l’humanité? Modérez vos propos, penser qu’un homosexuel éprouve de la haine pour le sexe opposé est une idée reçue. Les hétérosexuels n’éprouvent pas de haine pour le même sexe, pourquoi serait-ce le cas des homosexuels…

          • Moi says:

            <>

            Ok, alors parce que je suis gay, je suis stérile… C’est ce que vous venez de dire. N’est-ce pas un peu débil ?
            Et franchement, de dire que l’homosexuel n’est pas naturel en ajoutant que par NATURE (je vous cite) il est stérile ce n’est pas un peu contradictoire. C’est dans ces moments là que je me dis que certaines personnes mériteraient que l’on soit hétérophobes XD.

      • Marianne says:

        Chère Louise……. Non, en fait non, il n’y a pas grand chose à dire, malheureusement je crois qu’il est trop tard pour vous. Le conservatisme sclérosé dont vous faites preuve n’apportera que haine et frustration dans votre vie. Je ne le souhaite à personne, mais c’est de bonne guerre. Votre « logique » est accablante de bêtise. Soyez bornée et raciste tout votre saoul, mais par pitié, épargnez-nous vos traits d’esprits, laissez les minorités tranquilles. Elles ne vous demandent absolument rien, certainement pas votre avis, gorgé de venin. Allez salut <3

      • Brrrrrr ce discours me donne la chair de poule.

  2. Ça ne nous regarde pas, non ?
    vous avez raison,ils peuvent même coucher avec les animaux s’ils veulent,mais qu’on laisse nos enfants tranquille,un papa une maman!c’est ça la vie! et si ces pauvres homos ne peuvnet faire autrement,qu’ils restent entre eux

  3. Tartampion says:

    Merci de faire croire que les gays sont (implicitement dans votre article) des personnes mauvaises.
    Merci de continuer la discrimination.
    Merci de faire croire que les enfants ne doivent pas savoir qu’être gay existe.
    Les gamins doivent savoir POUR QU’ILS AIENT LE CHOIX!!!
    PERSONNE ne doit imposer l’hétérosexualité à qui que ce soit! Merci d’en prendre note et de prendre la santé mentale de tous en considération!

  4. Ca s’appelle de la manipulation. On ne leur laisse pas la possibilité de fonder leur propre avis. On profite de leur jeune âge pour leur faire avaler tout ce qu’on raconte. Que les homosexuels se marient et s’aiment! OK c’est leur choix! Mais par pitié, ne venez pas influencer très fortement ces petits pour les empêcher de créer leur opinion. On a pas le droit d’imposer son avis. Encore moins aux enfants encore si naïfs et innocents.

    • Tout est question de point de vue. Là, l’influence c’est de leur dire que ce qui est normal c’est de se marier et d’avoir beaucoup d’enfants. C’est un parti pris, c’est de l’influence.
      L’art c’est la même chose : chaque artiste apporte sa vision des choses. Mais tout le monde n’aime pas les mêmes oeuvres. Ce n’est pas pour autant que l’on peut forcer quelqu’un à aimer un tableau, une sculpture… Tout d’abord ce n’est pas moral et puis c’est impossible.
      Et justement on laisse la possibilité à quelqu’un de se forger une opinion en lui donnant toutes les possibilités sans favoriser tel ou tel possibilité. L’ignorance n’a jamais apporté que la peur et la bêtise : on peut se reporter à l’Ecole des Femmes de Molière avec son personnage principal.
      Imaginez un peu l’inverse : toute représentation d’un couple est interdite dans l’audio-visuel. Ne trouvez-vous pas que cela est ridicule ? Ou qu’on interdise toute représentation de minorités (historiquement ça ne vous parle pas ?) : Africains, Asiatiques, Mexicains… Ca semble raciste ? Eh bien ça l’est.

  5. romy says:

    Alors je ne suis pas normale ? :'( Ma vie va être dure à ce que je voit 🙁

  6. Martin says:

    Voilà bien longtemps que je n’étais pas tombé sur un site fourmillant d’informations aussi choquantes que ridicules !
    Des articles tachés d’homophobie, de racisme, d’intolérance, sans doute écrits par des catholiques extrémistes votant Front National et louant leurs propres valeurs morales qu’ils considèrent comme représentant la France ouverte d’esprit et évoluée du troisième millénaire…
    Victimisation des homosexuels, des musulmans, de la firme Disney, et éloge d’une société 100% catholique, hétérosexuelle et franco-française qui, malheureusement pour vous, n’est plus d’actualité…
    Tous les prétextes sont bons pour pointer du doigt le fameux « lobby gay », l’infondée « théorie du genre » ou encore l’avortement. Bienvenue au XXIème siècle !
    Choqué, vraiment, que de telles bêtises ne soit pas censurées !

  7. Le subliminal et la manipulation de masse dans toute sa splendeur. Ils veulent nous faire perdre la tète ! Mais c’est nous qui feront tomber la leur !
    Aux armes citoyen !

  8. Tabasco says:

    Avant d’écrire des propos haineux et homophobes, vous ne pourriez pas réfléchir une minute ? Moi, je suis 100 % pour. Je suis lesbienne et j’ai eu énormément de mal à l’accepter. Je n’arrive toujours pas à le dire ouvertement, ça m’empoisonne la vie. Mais ce n’est pas ça qui m’asphyxie, c’est le fait d’avoir toujours vécu dans cette société pourrie! Si, enfant, j’avais pu comprendre que deux filles qui s’aiment ce n’est pas « mal », je n’en serais pas là aujourd’hui! J’ai mis des années à pouvoir me le dire à moi-même. On tombe amoureux quand on est enfant, et il serait bien de leur faire comprendre que tomber amoureux de quelqu’un du même sexe ça n’a rien d’embêtant. Eh oui, parce que les homos ça existe depuis toujours et que ça existera toujours, il y en a dans toutes les sociétés dans tous les pays c’est comme ça, alors autant faire en sorte que ça soit vivable pour ceux qui en sont touchés. C’est en apprenant aux enfants qu’Aladin va avec Jasmin et que Cendrillon va avec son prince qu’on massacre l’image qu’ils ont d’eux. Il faut absolument leur montrer que les deux options sont possibles et le banaliser. Bref, ça y’a encore des gens qui l’ont pas compris je vois.. mais vous verrez que dans l’avenir ça sera comme ça, je veux dire les deux possibilités seront admises et les deux seront visibles. Comme j’envie ceux dont l’enfance sera paisible. Bref, vous ne comprenez pas, vous n’avez pas cherché à réfléchir, ça vous choque et vous réagissez bassement instinctivement sans faire marcher vos neurones, c’est triste.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com