BNPParibas

L’hebdomadaire new-yorkais The Jewish Week révèle que la banque BNP Paribas a accepté de verser 40 millions de dollars à un ancien employé juif qui prétend avoir été forcé de visionner une vidéo parodiant le film La Chute dont la version originale est consacrée à Adolf Hitler.

C’est sur base d’un accord juridique à l’amiable que BNP Paribas a accepté de verser 40 millions de $ à Jean-Marc Orlando, 47 ans, ancien employé de la banque à New York.

Cet accord intervient quatre mois après qu’Andrew Peck, juge du tribunal de première instance des États-Unis, Andrew Peck a estimé que Jean-Marc avait « présenté des preuves suffisantes pour permettre à un jury raisonnable de conclure qu’il a été soumis à un environnement de travail hostile en raison des deux diffusions de la vidéo de Hitler… »

Il s’agit en fait d’une vidéo diffusée dans le cadre d’un stage de formation et réalisée sur base d’un sous-titrage parodique du film de 2004 « La Chute « .

Dans cette vidéo, le sous-titrage parodique dépeignait Hitler comme le PDG du concurrent de la banque, la Deutsche Bank.

Jean-Marc Orlando, ancien directeur général de la division des revenus fixes de la banque à New York, affirme avoir été forcé de regarder cette vidéo lors d’une réunion de formation à Amsterdam en 2011. L’homme prétend qu’à la suite de cette projection, il a été « de plus en plus nerveux et nauséeux avec la tête qui tourne ».

L’ancien employé prétend également qu’après s’être plaint de cette vidéo, il aurait été sanctionné professionnellement par une « évaluation de performances exceptionnellement et soupçonneusement faible ».

Il faut encore noter les déclarations de l’avocat de Jean-Marc Orlando, Maître Jonathan Sack, au Jewish Week : selon lui, cette décision établit un précédent et signifie que « tout employé qui prétend qu’il a dû voir une croix gammée au travail – même une seule fois – peut déclarer avoir dû travailler dans un environnement hostile ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

14 commentaires

  1. Denis F says:

    Après l’industrie de l’holocauste, voilà un nouveau moyen génial de se faire du fric facilement!
    Etrange que ce brave homme n’ait jamais attaqué Jewishwood, en Californie, pour traumatisme lorsque des films portent sur cette période de l’histoire, non?

  2. Tchetnik says:

    Transformer une névrose en pognon…

    Décidément ils sont forts.

  3. MDC68 says:

    Dans la série, les Etats-Unis sont formidables, mais pas tant que ça quand même :

    http://www.stellaawards.com/stella.html

  4. LANKOUDU says:

    Des bandits , rien que des bandits voleurs et assassins , bref de la pourriture !

  5. Christiane says:

    Oui, et c’est cette pourriture qui est à la base de tous nos malheurs. Le NOM, c’est elle; la crise mondiale économique,c’est elle; les guerres au Moyen Orient, c’est elle; l’invasion de l’Europe par des hordes de sauvages, c’est elle; l’Union Européenne, c’est elle; les directives dictées à l’ONU, c’est elle. La liste est longue et on pourrait en rajouter sans se tromper. Prions pour que Dieu nous en délivre.

  6. François ALLINE says:

    Moi aussi j’ai été traumatisé par des video d’osez le féminisme financées par mes impôts, combien puis-je réclamer à l’état ?

  7. vaxelaire says:

    Sa se passe en Amérique ,rien ne m ‘étonne ,moi je suis traumatisée par celui qui nous serre de Président depuis qu ‘il veut nous faire avaler que l ‘islam est compatible avec nos valeurs,alors ,j ‘ai le droit a quoi ,?a l ‘inverse ,c ‘est a dire d ‘être attaquer en justice et de payer une amande

  8. LANKOUDU says:

    MOI j suis aussi « traumatisé » par le génocide juif envers les Palestiniens .Et les images TV !!!
    Combien la banque rotschild va-t-elle m’attribuer pour ce traumatisme ???

  9. Boutté says:

    ya pa de peti bénéfice ! BNP a t’il des employés no Juifs ?

  10. Anonyme says:

    La justice américaine est tombée bien bas. Moi ils me doivent 4000 milliards d’euros dans ce cas.

  11. kaboum says:

    Règle du jeu : le joueur possédant la carte « antisémite » doit toujours la jouer avant d’arriver sur la case « réparation$ ». Il peut alors passer par la case départ et toucher 40 millions. Si l’un des autres joueur arrive sur la propriété du détenteur de la carte « usurier » il paye une amende de 100 dollards + 300000% d’intérêts. Chaque chambre à gaz construite sur la propriété augmente l’amende de 6 millions.
    Sans rire c’est une honte pour ceux qui ont vraiment souffert pendant la seconde guerre mondiale.

  12. Internaute scandalisé says:

    Le mieux est de fermer son compte à la BNP, pour ceux qui en ont un.

    • Denis F says:

      J’acquiesce, mais l’inconvénient c’est qu’il faudrait étendre cette action à bien d’autres activités…

  13. Emmanuel M says:

    Je connais le personnage car j’ai travaillé avec lui à la BNP à New York et il m’a viré comme une vieille chaussette alors qu’il m’avait venir de France un an auparavant. Au départ il n’est pas juif, son père est catholique et sa mère est juive. Quand il s’est marié avec sa femme Barbara, qui elle est juive, il s’est converti. De plus, il m’a confié qu’il préférait sa nouvelle religion car cela lui permettait d’avoir plus de relations influentes à New York. Bref il m’a semblé être juif plus par intérêt que pour autre chose. Ainsi cela me fait un peu marrer d’entendre qu’il a été offusqué par le visionnement de cette vidéo. Quand je suis arrivé à la BNP il avait déjà été viré un an avant car le trader vedette de la BNP qui était sous ces ordres avait menacé de partir si on ne lui offrait pas son poste. Il a été réintégré après avoir gagné un premier procès avec la BNP. Pour moi il a prétexté la discrimination pour se protéger quand il s’est viré la deuxième fois.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com