Le 2 juin, la Ligue du Nord devait se réunir à Bologne autour de son leader Matteo Salvini. Au nom de la « démocratie », des contre-manifestants de la gauche et de l’extrême gauche ont tenté d’empêcher le rassemblement de la Ligue. La police était présente en nombre pour s’interposer. Les « démocrates » ont alors lancé divers projectiles vers le public de la Ligue et vers la police.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com