Gaza – « Les crimes sont en augmentation. Les tout-petits commencent à tomber malade de peur, du stress, des ondes de choc, du bruit continu. Les parents font de leur mieux pour les distraire de cette violence crue qui nous submerge« , raconte le Père Jorge Hernandez, prêtre argentin de la seule paroisse catholique de Gaza, qui indique par ailleurs qu’il restera avec ses fidèles malgré les trois missiles tombés près de l’église de la Sainte Famille dont il a la charge.

Il y a quelques jours, la paroisse a accueilli les sœurs de Mère Teresa avec 28 enfants handicapés et 9 femmes âgées cherchant refuge. Comme le père Hernandez, elles resteront dans la bande de Gaza mais trois religieuses argentines de l’Institut du Verbe incarné ont été invité à quitter leur maison dans la bande de Gaza.
Le Patriarcat latin de Jérusalem a lancé dans la paroisse une adoration eucharistique permanente et la messe célébrée aujourd’hui  » implore le pardon pour tous, la justice et la paix« .

Le prêtre argentin, dépendant de l’Institut du Verbe Incarné (IVE) a livré son témoignage sur ces jours dramatiques dans la bande de Gaza:

«Dimanche a pu être célébrée la Sainte Messe, Dieu merci, avec la présence de sept religieuses, et de cinq hommes courageux, étant donné les circonstances.
Je crois que c’était de loin le pire des jours de la guerre. Les roquettes ne cessent de partir d’ici. Il y a eu plusieurs villes touchées dans les environs de Tel-Aviv et Jérusalem et bien sûr, la réponse est immédiate. La continuité et l’intensité des bombardements aériens, terrestres et maritimes sont incroyables. Les objectifs d’Israël dépassent les 1300. On compte plus de 160 morts (dont beaucoup sont des enfants) et environ 1000 blessés. Il y a eu une première incursion dans la bande de Gaza, d’un groupe de commandos de la marine israélienne. Depuis trois jours, l’armée israélienne ordonne l’évacuation des habitants des régions frontalières avec Israël. Là, ils diffusent des annonces par écrit, TV et radio. Et les gens commencent à partir. Où? Partout, peu importe. Dans la pratique, avant de bombarder une maison, l’armée israélienne appelle par téléphone et invite la famille à quitter la maison. Après la date limite, la maison est détruite. 
Malgré cela, le Hamas a besoin que ces gens retournent à leurs places. « Pas besoin de faire de la place à l’ennemi sioniste », affirme publiquement le Hamas. Nous croyons plutôt qu’il utilise la population comme bouclier humain et c’est l’appel lancé à partir de certaines mosquées durant le mois de Ramadan. La vérité est que les crimes sont en augmentation.

Une famille chrétienne a été touchée lorsqu’a été bombardée la maison à côté de la sienne. Fenêtres brisées, fumée, cris, beaucoup de confusion pour cette famille. C’est ce qui se passe ici. Nous allons bien. Il y a des gens qui apprécient notre présence ici. Ils nous appellent de temps en temps: «Vous n’allez pas nous quitter ? » Cependant, qu’ il est difficile de trouver le mot juste, le mot d’encouragement, les mots d’espoir, les conseils opportuns! Dieu y pourvoit. Certes, l’Esprit Consolateur fait tout cela et plus encore pour leurs âmes. Nous nous recommandons à vos prières. In Domino « .

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. dominique says:

    Gaza est un ghetto où les nazis sionistes assassinent comme leurs prédécesseurs dans le ghetto de Varsovie contre les Juifs et encore les hitlériens n’utilisaient pas l’aviation.

  2. Monsieur T says:

    C’est bien d’être aussi dubitatif.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com