Les Anglais ont voté hier à près de 52% pour la sortie de l’Union Européenne : le campagne de tous les mass médias n’y aura donc rien fait. Est-ce le début de la fin de ce mammouth supranational ?

La question maintenant est de savoir de quoi vont mourir les Anglais ! Sans euro, on nous avait promis une catastrophe monétaire : les Anglais n’ont jamais eu l’euro ; sans Schengen et le libre échange, on nous avait promis l’appauvrissement et une rétractation économique inéluctable : l’Angleterre n’a jamais fait parti de l’espace Schengen et son économie est bien meilleure que la nôtre ; sans la Politique Agricole Commune (PAC), on nous avait promis le fin de l’agriculture européenne : les Anglais n’ont jamais cotisé – ou beaucoup moins – à cet étouffoir agricole et ne s’en portent pas plus mal.

Et maintenant ? La bombe nucléaire, les martiens qui débarquent à Londres ??? De quoi vont être punis les Anglais ?

Les Anglais ont fait le bon choix, la perfide Albion montre qu’elle sait, malgré son effondrement moral et civilisationnel, défendre toujours ses intérêts. L’Europe technocratique serait-elle blessée à mort ? Il faut le souhaiter, mais méfions nous de ses ressources. L’élection truquée autrichienne l’a montré, à Bruxelles et dans les loges, on a beaucoup de moyens…

Mais nous ne leurrons pas : si le Brexit constitue une bonne nouvelle car mettant un frein à un mondialisme effréné, l’Union Européenne ne constitue pas la substance du mal qui ronge l’Europe et le monde. Ce qui détruit nos pays est la déstructuration de nos sociétés par la destruction de la famille et la destruction de toute morale naturelle. La fin de l’Union européenne ne signifiera pas l’arrêt de l’immigration ni le redressement national : cela peut en être une étape, nécessaire certes, mais une étape seulement.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. MCF68 says:

    « Vox populi vox dei » dit t’on. Espérons que la transition se passe dans les meilleures conditions possibles.
    Compte tenu des procédures à mettre en œuvre cela sera long. Le Royaume-Uni ne volera pas de ses propres ailes avant 1er janvier 2019.

  2. sabinaki says:

    Ils sont capables de les faire re-voter…
    La dictature se durcit mais cette petite pierre dans les rouages doit mettre la panique dans les loges.
    A nos chapelets !

  3. Tchetnik says:

    L’Angleterre redeviendra l’Angleterre.

    C’est là qu’on voit toute la différence entre pays et peuple réel et pays légal, entre le vrai peuple et les lobbies financiers et philosophiques qui ont pris sa parole en otage pendant si longtemps.

    Salaud de peuple, quand même…:-).

    Aux suivants, maintenant!

    Mais on parie combien qu’on va sortir du chapeau un vice de forme quelconque ou un « recomptage des voix?

    Les « sanctions » économiques comme pour la Russie ne vont en tout cas pas tarder.

  4. Marc Sorede says:

    ILS ont tué la deputé pour rien…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com