Intervention de Bruno Gollnisch au Parlement européen de Strasbourg le 12 décembre 2016.
« On voit bien quel est l’état d’esprit général de ce rapport. Il consiste à traiter tout discours mondialiste de discours d’amour de justice et de tolérance et tout discours national de discours de haine et de xénophobie devant être réprimé à ce titre. »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com