A Bruxelles, dans la commune d’Anderlecht, le quartier Peterbos, où se concentre une population d’origine maghrébine, est fréquemment le lieu d’agressions et de faits de violences.

Dimanche soir, des contrôleurs de la STIB, le réseau bruxellois des transports en commun, en ont fait les frais. Lors d’un contrôle des titres de transport, trois agents de la STIB bloquent un resquilleur qui fait appel à ses congénères. En quelques instants, c’est une trentaine de maghrébins qui se jettent sur les agents de la STIB, les tabassent et les dépouillent.

Pour les médias, pas d’allusion à l’origine des agresseurs. Ce sont simplement des « jeunes », selon l’expression consacrée. Bien sûr, il n’y a pas eu la moindre arrestation.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Pierre Gouverneur says:

    Devant l’étrange grande complaisance des Autorités, des « jeunes » musulmans s’imposent et s’incrivent dans l’islam à nouveau conquérant de par aussi l’individualisme impuissant des citoyens , accablés par la Justice lorsque certains osent s’y opposer.. Si la France ou l’Europe ne veut pas être islamiser, tel le magreb il y a treize siècles, il est encore femps de s’y opposer, pour ne pas rétrograder.

  2. patate says:

    quelque part sans pitié pour qui que soit
    les uns cautionnent l’invasion
    d’autres cautionnent et se battent contre un racisme fantoche
    d’autres encore aident via une myriade d’associations à installer ces populations
    et le pouvoir politique paie cette invasion
    et qu’ils soient flics, gendarmes ou agents x ou y, quand il s’agit de rabrouer manu militari nos manifestations ils s’y donnent à cœur joie: franchement c’est leur merde et tant pis pour eux

  3. Daniel Daflon says:

    Les Belges récoltent ce qu’ils ont semés, ils ne sont pas à plaindre, comme les Français.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com