antichristianisme université barcelone

Des groupes d’étudiants anti-catholiques ont recommencé leur campagne annuelle contre la présence d’un service religieux à l’Université de Barcelone.

Cependant, cette année ils ont ajouté un nouvel axe d’attaque. A la Faculté de pharmacie, par exemple, un groupe d’étudiants a accusé le Service d’Assistance et de Formation Religieuse (SAFOR) de « voler » l’argent de l’université. Le SAFOR promeut la pastorale universitaire de l’archevêque de Barcelone sur le campus et est un service supplémentaire que la direction de l’université offre aux étudiants qui veulent l’utiliser. En 2010, les groupes anti-catholiques avaient interrompu un service religieux, dans la chapelle de la Faculté des sciences économiques, arrivant même à obtenir que le service soit suspendu pendant plusieurs mois.

La campagne de cette année comprend un autre nouvel élément : ce n’est plus la messe ou la présence de la chapelle qui sont attaqués, mais directement le service qui propose le soutien spirituel aux étudiants catholiques.

La critique portait habituellement sur la présence de la chapelle sur le campus, mais cette année, l’objectif s’est encore élargi et vise à éliminer le SAFOR de l’université. Ces groupes accusent le SAFOR de recevoir de l’argent de l’université, d’avoir un local dans la faculté de droit, de disposer de la chapelle historique du bâtiment central de la Place de l’Université et de la chapelle de la faculté de droit qu’ils voudraient sans doute réaffecter en bar étudiant ou en centre d’écoute LGBT. Les arguments de ces groupes anticatholiques sont faux et le SAFOR ne dispose pas d’un local dans la faculté de droit, pas plus qu’il ne gère la chapelle centrale utilisée hélas depuis plusieurs années pour de nombreux autres activités universitaires non-religieuses. Quant à la petite chapelle, il est utile de rappeler qu’elle est mise à disposition du SAFOR en échange de la chapelle beaucoup plus grande qui était utilisée auparavant pour y célébrer la messe.

Cette campagne cherche à discréditer le SAFOR et à éliminer la messe et toute trace catholique de l’Université.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. HONTE aux espagnols ! décidément les pays les plus catholiques et fervents chrétiens sont attaqués par le Malin et il doit bien s’en frotter les cornes !
    Mais il n’est pas loin le temps ou les saints espagnols chrétiens avaient été déterrés et souillés …..

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com