Les images des violences policières durant la célébration d’une messe en l’église Sainte Rita à Paris ont fait le tour du monde. Les photos d’un prêtre traîné à terre par des CRS ont suscité l’indignation générale, bien au-delà des milieux catholiques.

Ce dimanche matin, c’est en plein air qu’une messe a été célébrée devant les portes closes de l’église Sainte Rita.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Moktar says:

    FRANCE FILLE AINEE DE LA CHRETIENTE.
    Après tant de trahisons cette France mérite de disparaitre de la planète. Bien sur les premiers responsables sont les politiques; mais qui les a mis en place? si ce n’est ce peuple de babouins n’étant intéressés que par les jeux de chaines complètement débiles mais pas si débiles que ça finalement puisqu’elles atteignent leur but d’idiodiser un peu plus le peuple de veaux.
    Quant aux flics (sens péjoratif qui leur convient) ils seraient bien capables de tuer père et mère pour garder leur petit job de truands patentés par l’Etat.
    Alors Peuple de France poursuis ton chemin tel que tu le fais depuis des siècles, mais n’attend pas que tes coloniaux viennent à ton secours. En un mot: démerde toi

  2. J’ai écouté les propos de la personne filmant la messe célébrée devant Sainte Rita à Paris,comme tant d’autres il affirme qu’il s’agit de membres de l’extrême droite et du FN.
    Bien entendu en France les fidèles attachés à la tradition liturgique sont des fachaux,les journalistes ne connaissent absolument rien à ce qui touche l’Eglise,totalement nuls,mais ils nous parlent de traditionalistes et d’intégristes en les comparant aux integristes islamistes leur unique référence.

    • pauledesbaux says:

      je ne crois pas que la mairede de paris soit extrème droite je pense seulement à sas « combinazzione » avec ceux qui ont vendu cette église avaient-ils le droit de la faire ?

  3. Volodymyr Bellovak says:

    En réalité « Sainte Rita » n’est pas une église catholique meme si elle en a l’aspect; elle a été construite au dédut du XXème siècle par des anglicans qui l’on ensuite loué à des gallicans qui, ne payant plus les loyers, ont été « virés » et le temple vendu à un promoteur immobilier qui veut la raser pour construire logements et parking. Ce temple n’a jamais été consacré validement et l’abbé de Tanouarn y a célébré la messe sans faire consacrer les lieux préalablement. Le matin de l’expulsion dont il avait été prévenu il y aurait célébré successivement, volontairement et consciemment trois messes avec le très grave risque encouru de devoir en interrompre la célébration, ce qui arriva… Un peu « léger » et « cavalier » tout ça !…

    • pamino says:

      Oui, merci de ce renvoi, qui m’a rappelé une question à laquelle je ne trouve pas de réponse : à quel moment liturgique la messe du saint curé Hamel a-t-elle été interrompue ?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com