citation Christ

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

9 commentaires

  1. zézé says:

    Alors il y aura pléthore …

  2. Les temps sont là, nous le voyons tous croyant ou non, C’est une évidence, que nous soyons croyant ou pas, le monde est sous la domination du mal. Que doit on faire, tout simplement se tourner vers le Christ  » repentez vous et croyez que jésus est venu nous sauver, nous ne sommes pas sauvés par les œuvres, mais par le foi dans le Christ, dans sa parole, c’est au travers de lui que nous sommes pardonnés. C’est par la foi que nous avons la vie éternelle en Jésus Christ » Que vous le vouliez ou non, des temps difficiles approchent, il faut faire un choix.

  3. « nous ne sommes pas sauvés par les œuvres »

    Il faut quand même ajouter que « la foi sans les oeuvres est une foi morte. » (cf st Jacques)

  4. Maître Cube says:

    Étant assez logique, je suis assez choqué par tout ceci et ce qui est dit.

    Au cas où Jésus aurait réellement existé, je doute qu’il aurait pu dire « Celui qui m’aura renié devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est dans les cieux ».

    Pourquoi ? Tout simplement parce que ce n’est « du Jésus ». Ces paroles ne sont pas charitables, mais plutôt vengeresses. Le plus probable, c’est qu’il s’agit d’un conditionnement de l’Homme par l’Église.

    De plus, je pense que l’Homme ne peut être sauvé que par ses œuvres gratuites, surtout pas incitées par une foi particulière, mais plutôt obligées par sa nature conforme. Ce qui est conditionné est contraint et donc faux, pas conforme.

    Et ce n’est pas « Dieu » qui décide du sort de l’Homme, c’est l’Homme lui même. S’il n’est pas adapté au monde supérieur à l’heure de sa mort, il refusera, ne pourra, sera inapte, à passer dans un monde supérieur. Ce n’est pas que quelque chose le lui interdira, c’est que sa nature non conforme lui rendra le passage impossible.

    • Pour une réponse appropriée,à @Maître Cube, vite un Prêtre avec le vrai catéchisme.

      • La seule oeuvre n’est pas de l’humain, mais cette oeuvre vient de DIEU : LA MORT SUR LA CROIX DE JESUS, son FILS bien aimé, né de la Vierge Marie, pour racheter, le genre humain, avant, pendant et pour les siècles à venir par rapport à la NAISSANCE de Jésus.
        L’homme ne peut se sauver tout seul, il faut avoir une sacrée dose d’orgueil, que ses oeuvres soient gratuites, ou pas, DIEU SEUL SAUVE.
        De quelle foi parlez-vous ? s’il a la foi, c’est en DIEU uniquement. Si sa foi vient de lui-même, elle ne le sauvera pas.

        Nous sommes nés libres et non égaux, mais libres, car l’égalité a été créée par l’homme, DIEU sait que nous ne naissons pas égaux. Mais nous naissons libre, libre de l’aimer, donc de l’adorer, ou de le rejeter et là….

        Et si ! c’est DIEU qui décide du sort de l’homme, n’en déplaise, et non lui-même, car de lui-même, l’homme ne peut rien faire ! ni de se grandir, ni de se rajouter un seul cheveu (que par des moyens artificiels).

        Mais après tout, @Maitre Cube, n’est-ce pas ce que vous attendez que nous vous répondions.
        Certes, ma théologie est restreinte, mais ma FOI est grande !
        Je CROIS !
        Car dans le CREDO, toutes les informations y sont condensées. Et c’est mon CREDO.
        Apparemment, et d’après votre commentaire, vous ne croyez pas en DIEU ?

        Alors vous faites partie de mes prières. Je prie pour la conversion des pécheurs, des juifs, des musulmans. Et comme DIEU me l’a demandé, à moi et à tous ceux qui croient en DIEU.

    • @ « Étant assez logique, je suis assez choqué par tout ceci et ce qui est dit. »

      Il vous manque la grâce. Sans la grâce, vous ne pouvez comprendre Dieu. Et si vous refusez la grâce de Dieu, il vous sera difficile de croire en Lui.
      Dieu n’est pas seulement Amour. Il est Justice. Il donne à celui qui accepte de Le recevoir, mais comment pourrait-il donner à celui qui Le renie ? C’est cela la justice de Dieu. Si vous refusez le cadeau de celui qui donne (reniement du nom de Dieu), Dieu ou Jésus ne peut pas obliger l’homme (à ne pas Le renier), à prendre ce cadeau (cadeau de la vie, cadeau de la foi, cadeau de la grâce, même cadeau de la croix puisque lui-même l’a portée). Ainsi, comme vous le dites, c’est l’homme qui décide de son sort, soit par le reniement, soit par la confession de sa croyance en Dieu. Et il est normal que celui qui est pleutre et qui renie son Créateur ne soit pas reconnu par son Créateur.
      Se rappeler que Dieu n’est pas un distributeur de miséricorde (la justice, au sens de ce qui est juste, existe).

  5. Sentinelle says:

    DANIEL Chapitre 9 v 4-27.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com