Time_bébés-prématurés-mpi

Le magazine Time, connu pour sa ligne éditoriale libérale et généralement pro-avortement, consacre la couverture de son édition de juin aux efforts médicaux consentis pour sauver la vie des bébés prématurés.

En une, on lit «Sauver les prématurés» (Saving Preemies). L’article décrit l’expérience du rédacteur de la rubrique santé et science du magazine, Jeffrey Kluger, qui a passé 4 jours à l’hôpital des enfants du Wisconsin (USA), récemment classé par le magazine Parents comme le meilleur hôpital pour les soins aux nouveaux-nés prématurés.

L’article du Time note que dans les années 1960 les bébés prématurés n’avaient pas la même chance de survie qu’aujourd’hui.  » Selon les statistiques gouvernementale, en 1960 , le taux de survie des nourrissons de moins de 1 500 grammes était de seulement 28%. En 2010, il a été de 78% et une grande amélioration a eu lieu depuis 1980 » .
Un bébé prématuré né à 22 semaines a une chance de « vivre hors de l’hôpital », écrit le journaliste. « Les possibilités de survie sont de 26% à 23 semaines , 56% à 24 semaines, 76% à 25 semaines , et environ 90% à 37 semaines et au-delà .  »
Jeffrey Kluger assure que « de plus en plus, la vie est sauvée, le bébé arrive à la maison , et il a beaucoup de journées ensoleillées et des nuits étoilées devant lui.  » «À certains égards , le travail de l’Unité néonatale de soins intensifs (UNSI) est considéré comme un exercice disproportionné – une armée de gens et une montagne d’infrastructures pour une livre de vie. Mais cette disproportion nous fait du bien. Les bébés sont chaque fois ceux qui récoltent les bénéfices. « 

Paradoxalement, comme l’a souligné l’Institut Charlotte Lozier dans un rapport publié en février de cette année et actualisé en avril, « les Etats-Unis sont l’un des sept pays au monde qui permettent l’IVG au cours des 20 dernières semaines, malgré les exploits médicaux qui sauvent la vie de bébés prématurés d’à peine 22 semaines », comme le constate cet article du Time.

Six autres pays autorisent l’avortement au-delà des 20 semaines de gestation : le Canada, la Chine , la Corée du Nord qui n’a pas de loi restrictive, les Pays-Bas, Singapour et le Vietnam , qui permettent la pratique des avortements électifs jusqu’à 24 semaines.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com