C’est passé trop inaperçu. Le rapport de la Cour des comptes sur la Sécurité sociale publié en septembre 2017 révèle que plus de 53.000 bénéficiaires inconnus résidant à l’étranger touchent une pension de retraite française alors qu’ils n’y ont pas droit.

Le rapport souligne notamment les nombreuses fraudes en Algérie, où la France verse plus d’un quart des retraites à l’étranger. Avec une liste de bénéficiaires qui ont une extraordinaire longévité. La Cour des comptes relève parmi les fichiers transmis par les caisses de retraite obligatoires et complémentaires un nombre suspect de vieillards plus que centenaires. Le plus âgé des bénéficiaires algériens d’une retraite française aurait 117 ans. Une autre aurait 116 ans, deux 115 ans, une 113 ans, deux 112 ans,…

Le tout sans aucune vérification.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

12 commentaires

  1. darcia says:

    QUELLE HONTE !

    • LANKOU RU says:

      Ce sont les « FRANCAIS » qui payent avec les impôts et taxes …Depuis 2006 et même avant .

    • LANKOU RU says:

      Lu sur « RT » russia hier
      Et ce co….d d’eric alauzet , député du Doubs très heureux que « micron » ampute un peu plus les pensions retraites car les retraités d’aujourd’hui ont eu une vie dorée .
      La CSG lui ,connaît pas .J’espère qu’il sera saqué aux prochaines élections .

      NE PAS CENSURE , j’assume car y’ en a marre de tous ces pourris LREM et autres .

  2. tous cela chance a toute cette merde qui gouverne le pays , élues par une france encore plus nuls…

  3. Rèveil français Bravo les patriotes italien biensure la république française est en danger et nos valeur et nos entreprises et notre civilisation.Urgence….

    • pamino says:

      Du jamais vu : Réveil06 menacé par la glossolalie !

  4. Boutté says:

    D’ici qu’on apprenne qu’ Ab Del Aziz lui-même reçoive une pension de la France !

  5. Jeandelafabrique says:

    La secu est en « faillite  » mais…. l’argent coule à flot pour certains .
    Et pendant ce temps là en France des retraités doivent se contenter de retraites de misère !

  6. georges MESURET says:

    Ce n’est pas une question de racisme, mais d’une injustice que nos responsables tolèrent depuis des décennies nous donnons de l’argent pour rien. Si la Cour des comptes sur la sécurité sociale tire la sonnette d’alarme, ce n’est pas pour rien. Nos dirigeants laxistes qui nous gouvernent, se moquent de cette situation injuste et intolérable, préférant que nos SDF meurent dans leur voiture ou sous des cartons, pendant que d’autres ont des retraites que les familles touchent en toute impunité.

  7. ORONOZ says:

    La France a des ambassades et des consulats largement payés ils peuvent contrôler tous les travailleurs qui ont travaillé en France,ici en France les retraités sont contrôles par les impôts pour les étrangers qui ont vécu et travaillé en France doivent présenter un certificat de vie…. au consulats et ambassades pas de certificat pas d’OSEILLE …….

  8. ORONOZ says:

    On a des ambassades st des consulats un peu partout dans le monde Ils n’ont qu’a aire leur boulot.Barre

  9. MANUEL says:

    Nous avions trés bien interprété la loi de 1962 modifiée par le conseil constitutionnel
    contrairement à certains de nos amis et le risque encouru ; la preuve l’astuce de l’article 30 introduit rapidement dans la prochaine loi de programmation Militaire
    Donc un article introduit dans le projet de loi de programmation militaire pour annuler le droit des Algériens aux pensions Un projet de loi proposé à l’Assemblée nationale française, et relatif aux droits à la pension des victimes civiles de la guerre d’Algérie, prévoit d’ « écarter la possibilité d’obtention d’une pension malgré la perte de nationalité française résultant de l’indépendance d’un territoire antérieurement placé sous la souveraineté de la France ».
    « Ainsi, le projet de loi respecte la décision du Conseil constitutionnel français »
    qui permettait bien à tous les Algériens PRESUMES « NON ACTEURS »de toucher des pensions comme nous le disions et ne le pensaient pas tous nos amis Bravo aux amis rédacteurs du ministére des armées pourvu que ça passe à l’Assemblée

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com