troupes-irakiennes

Tout observateur objectif le savait mais c’est désormais officiel. Des députés irakiens ont fait savoir, hier, qu’une commission d’enquête parlementaire irakienne a mis en évidence la responsabilité de l’ancien Premier ministre Nouri al-Maliki et de 35 autres personnalités dans la désertion des troupes irakiennes devant l’Etat Islamique.

L’armée irakienne a bien reçu ordre de fuir devant les djihadistes, offrant Mossoul sur un plateau à l’État islamique en juin 2014.

Près de 60.000 soldats irakiens entraînés, armés et équipés par les Etats-Unis ont fui devant quelques centaines de combattants de l’Etat Islamique, permettant à ceux-ci de s’emparer de la deuxième ville la plus importante du pays et de tout le matériel militaire abandonné par l’armée irakienne en déroute.

Mais on ignore aujourd’hui où se trouve l’ancien premier ministre Nouri al-Maliki. 

Et ce rapport parlementaire irakien fait l’impasse sur une question essentielle : la responsabilité des Etats-Unis qui ont entraîné et équipé les forces irakiennes. Des milliers de véhicules blindés (dont 2.300 Humvee) et des cargaisons d’armes toutes neuves fournies à l’armée irakienne sont ainsi tombés aux mains des djihadistes en juin 2014. Comment ne pas penser que tout cela était minutieusement orchestré pour renforcer l’Etat Islamique ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

14 commentaires

  1. zézé says:

    Et l’audacieux premier, qui halète devant ce serpent ! quelle honte ! pourront-ils se regarder encore devant leur miroir ?

  2. Daniel61 says:

    Tantque nos « amis Americains » n’auront pas compris les différences entre les civilisations et croiront « au petit Jésus soviétique » transformé depuis la fin des soviets en « petit Jésus Mahométant »,ils se feront avoir!
    Voilà désormais les djihadistes bien approvisionnées en matériel récent et presque neuf! Il serait temps qu’ils s’informent auprès d’Israêl des « mentalités locales » !

  3. queniartpascal says:

    les américains arment les terroristes du monde entier

  4. Jean-Jacques says:

    « Des députés irakiens ont fait savoir, hier, ».

    C’est un peu vague tout ça. Il doit bien y avoir une source pour cette information. Pourquoi ne pas l’indiquer?

  5. gustave says:

    En effet,j’avais moi aussi fait la remarque la dernière fois, en voyant la photo de tant d’armes et de blindés abandonnés par des soldats pro devant des jihadistes formés à la hâte.De toute façon,tous ceux qui lisent votre estimé journal l’avaient bien compris et l’avaient bien fait comprendre.
    Je ne crois pas que ce soit un scoop,certains pays européens et les usa jouaient à ce sale jeu-là depuis bien longtemps,et vont continuer à le jouer,tant pis qu’on massacre toute une population de chrétiens ou de yérizis,et même certains et même certains de leurs concitoyens.
    Ces gens-là n’ont peur de personne,pas même de Dieu.
    Parceque ce sont tout simplement des monstres, et ils le paieront bien un jour ou l’autre pour tout le mal qu’ils ont contribué faire à tous ces innocents:hommes,femmes,enfants,bébés,peu importe leur appartenance religieuse

  6. alsaco says:

    pourquoi tant de mot dans votre titre…..? vous auriez pu écrire « NOUVELLE FACON DE LIVRER DU MATERIEL MILITAIRE » ah les us, les grands « sauveurs » de l’humanité.. (mais le commerce avant tout)

  7. alsaco says:

    tant de MOTS….mais vous aviez rectifié…. sans m’incendier

  8. Raiford says:

    La preuve est faite du double jeu des USA.

    On se croirait revenu au temps de l’Union soviétique, mais les USA y on ajouté une duplicité stupéfiante.
    Le jeu des soviétiques était plus simple.

  9. Tchetnik says:

    Ca rappelle la Tchétchénie, quand les USA finançaient et armaient la guerilla par faux enlèvements interposés.

  10. François says:

    Curieux tout-de-même l’accusation qui pèse sur l’ancien premier ministre al-maliki. Ce serait une manoeuvre politique pour évincer un chiite ennemi des sunnite de l’Etat islamique et d’al jazira, que ce ne serait pas étonnant.

    L’Occident, notamment, semble vouloir sa peau depuis qu’il s’est mis à vendre le pétrole irakien sans passer par les banksters des dollars, à la Chine…

    Il semblerait plus normal que ce soit un sunnite qui aime les sunnites qui ait vendu Mossoul à l’Etat islamique, plutôt qu’un chiite très lié à l’Iran qui déteste l’EI…

    Mossoul a certainement été vendu mais il reste à déterminer par qui exactement.

    • « Mossoul a certainement été vendu mais il reste à déterminer par qui exactement. »

      Par le plus rusé serviteur de Satan…

  11. Jaguar says:

    « Par le plus rusé serviteur de Satan… »

    cierto compadre, Israel…!!

  12. charles martel says:

    Perfidie à l’état pure !

    Ou comment les mondialistes de washington parviennent à fournir du matériel militaire à l’etat islamique, tout en préservant les apparences quant à leurs prétendue « lutte » contre cette organisation..

    En conclusion, bien que cet enfant bâtard du talmud qu’est l’islam du tyran/jouisseur mahomet, demeure l’ennemi séculaire de l’occident Hélléno-Chrétien et de toute société civilisé, en revanche cette monstrueuse créature qu’est « l’etat islamique » est bel et bien issu des amours incestueux entre l’islam ET les mondialistes.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com