DSC05888

Chalon/Sâone est une ville de prés de 50 000 habitants. Par un courrier envoyé aux familles des 3800 élèves de la ville de Chalon-sur-Saône, le maire UMP, Gilles Platret, souhaite un retour à la laïcité dans l’application d’un menu unique dans les cantines scolaires, dès septembre prochain.  En effet le menu unique était la pratique en France dans les cantines scolaires avant le processus du grand remplacement promu et mis en place par Valéry Giscard d’Estaing à partir de 1975 avec la politique du regroupement familial des immigrés maghrébins, en même temps que celle de l’avortement des Françaises de souche.

Gilles Platret, maire UMP de Chalon-sur-Saône

Dans son courrier adressé aux familles des élèves de la ville, Gilles Platret souhaite mettre fin, dès septembre prochain, à la pratique vieille de 31 ans, qui consistait à proposer un menu de substitution, dès lors qu’un plat contenant du porc était servi dans les cantines, en proposant un menu unique.

Le courrier a été joint avec le formulaire d’inscription des enfants aux cantines municipales, en vue de la rentrée scolaire de septembre prochain.
Dans sa lettre, le maire invoque le principe de laïcité:
« le devoir de la ville de Chalon-sur-Saône et ma responsabilité de maire sont d’offrir aux enfants chalonnais un repas équilibré qui leur assure un apport nutritif de qualité selon les critères de santé publique, de diététique et d’éducation au goût. En aucun cas, il n’est possible, au regard du principe républicain de Laïcité, de proposer des repas différenciés en fonction des considérations religieuses. Ce serait en effet faire preuve de discrimination selon l’appartenance religieuse des enfants, ce qui n’est pas acceptable dans une République laïque. »
Propagande électorale ?
Depuis quelques semaines, depuis le tract ambulant que représenterait Christiane Taubira pour le FN d’après M. Darmanin, il semblerait que certains leaders courageux de  l’UMPS, à l’approche des élections départementales, veuillent piétiner les plates-bandes du Front national, ce qui, somme toute, est la manifestation d’une saine émulation. Le maire de Châlon n’a pas fini de se faire chahuter et attaquer à la manière d’un Robert Ménard, maire de Béziers. Attendons de voir s’il maintient longtemps cette position concernant le menu unique, ou bien s’il ne s’agit que d’un coup électoral momentané, bien vite abandonné sous les injonctions des uns ou des autres.
Ci-dessous le courrier du maire

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

20 commentaires

  1. LANKOU RU says:

    Je ne suis pas UMP mais bravo à ce maire . Pourquoi pas aussi des repas avec des baguettes ?

  2. zézé says:

    Histoire d’amener LA polémique : qu’en sera-t-il du vendredi saint ? Poisson ? viande ? ah ah ah !!!!!!

    • Chouanne says:

      Hé, hé! Zézé en bon catholique (?) vous devriez savoir que le vendredi saint les catholiques jeûnent, c’est encore le Carême. Donc s’il y avait de la viande l’enfant doit faire l’effort de s’en passer et ne manger que les légumes, le fromage et le dessert s’il n’est pas en mesure de jeûner complètement… Jésus a dit que ce n’est pas ce qui rentre dans le corps qui est impur, mais ce qui sort, comme la médisance, la colère ou la haine. Un catholique peut donc manger de tout. Il doit seulement faire jeûne à certains moments.

      Très bien ce maire, pourvu que ça dure!

      • zézé says:

        Jeûne et abstinence surtout le vendredi Saint pour les adultes jusqu’à 60 ans mais il y a tant d’autres choses que l’on peut faire ; et pour les enfants, justement, ce serait plutôt de se priver du dessert, chose qu’ils préfèrent entre tout !

    • champar says:

      La règle du poisson les vendredis et plus particulièrement le vendredi saint ainsi que le mercredi des cendres est avant tout une question d’esprit, d’effort sur soi-même et variait autrefois selon les diocèses. L’Eglise admet en cas de repas de collectivité, en voyage (dans les deux cas lorsqu’il n’y a pas le choix, évidemment) que cette règle puisse être suspendue. C’est la volonté d’enfreindre la règle et de faire « l’esprit fort » qui constituerait une faute pour les catholiques, l’hypocrisie n’est pas de mise face à Dieu.
      Maintenant il n’est pas difficile ni malsain de servir du poisson certains vendredis.

      Pour la décision du maire, je suspecte une opération publicitaire juste avant les élections, il pouvait attendre la rentrée scolaire prochaine pour annoncer cette décision. Nous verrons la crédibilité de la démarche s’il revient en arrière (il laisse le temps d’organiser la levée de boucliers pour revenir discrètement sur cette décision pendant les vacances, j’espère me tromper à ce propos), enfin gardons raison, la décision annoncée par le maire n’est pas de servir du porc tous les jours et la cantine n’est pas obligatoire.

  3. sergio says:

    Pas de problème , s’ il s’agit de porc…..halal !

  4. marco says:

    marrant ,on insulte le fn ,on lui pique ses dispositions le temps d enfumer les blaireaux qui « comme dirait jauni »quand ta main voudrait bien ,quand tes doigts n osent pas « ,ces umps me font penser a des prostituees qui s engueulent en se traitant de « putes »ou de gay qui s insultent de « pd » haureusement que le ridicule ne tue pas .Heureusement pour ces politicards et malheureusement pour nos .

  5. alsaco says:

    que ceux qui ne mangent pas de porc, mangent chez eux, là, on s’en fout royalement, mer2 à la fin, les juifs n’ont jamais emmerdé personne, durant des décennies, et voilà que les musulmans nous bourrent le mou, si nos repas ne conviennent pas à ces gens, qu’ils mangent ailleurs qu’à la cantine, j’en ai marre des hallal et toutes ces conneries, ici, c’est une terre chrétienne, point barre

  6. Monsieur T says:

    Il faut rendre la vie impossible aux colons étrangers. Interdiction de l’abattage rituel, de la circoncision, de la polygamie, arrêt des aides et des financements. Encouragement à les faire rentrer chez eux.

  7. ABOU BAKAR says:

    Bien,il serait intéressant de connaître la proportion de la population musulmane de cette ville.
    En réintroduisant le porc dans les menus de la cantine,le maire sait très bien ce qu’il fait,il exclut délibérément les enfants musulmans de ces repas.
    Il est clair que les parents musulmans n’enverront plus leurs gosses à la cantine.
    C’est pas bien tout cela et tout est fait pour dresser les uns contre les autres.
    Ce n’est pas la République,c’est tout son contraire.
    Avec les conséquences,on reconnaît un arbre aux fruits qu’il porte,dans le christianisme,ces fruits sont l’amour,on en est loin!

    • Pierre says:

      Vous avez tout à fait raison Abou Bakar, le christianisme est une religion d’amour, et de pardon. Et si l’Islam, qui est d’abord et avant tout une doctrine d’intolérance, de haine et d’incitation à la violence et au meurtre, ne vous convient pas, surtout n’hésitez donc pas à le quitter !!!

  8. marco says:

    Aboubacar ,pour les « souhaits » de ne pas manger du porc ,il n est pas fait mention de forcer a en manger ,et cet interdit ne correspond pas au nouveau testament qui devrait donc reconnaitre des preceptes post « Revelation »22\18 ;l Amour ,c est « qui aime bien chatie bien ,voir le nombre de fois dans les proverbes .ce n est pas l » amour « devoye d aujourdui .,que l islam exerce le respect des autres religions et apres on verra ,sinon ce n est pas de « l amour « mais du sado maso .Perso je ne suis pas chretien ,me refere a l ancien testament ,mes petits enfants mangent a l avenant ,et je fais le nombre de km qu il faut pour les reprendre le midi ,40,50 km .je ne me sers pas de ma foi pour marquer le territoire comme un animal,, pour provoquer l autre ,ce serait salir le Nom du Dieu de Jacob .

  9. angel says:

    Saintes élections priez pour nous ! eh! oui comme le bateau est en train de couler pour la gauche comme pour la droite et qu la Marine arrive bientôt à quai ,que ne ferait on pas pour redorer le blason !! La laïcité doit être appliquée !!!point final

  10. a.picadestats says:

    Les Mamans musulmanes prendront connaissance des menus et donneront ce jour là un petit casse croûte à leurs enfants.
    C’est cela le vivre ensemble!

    • marco says:

      A 10 contre 1 qu il va se deballoner ,pas aguerrit le pistone a papa,sent bon la bledine .Cravatte bleue illuminati ,et Prenom Gilles ,,,c est ecrit gros comme des tweens tower ,,plus c est gros ,,,sacre mr popu pour gober ,,,

  11. Cette proposition de menu unique ferait l’objet d’une votation municipale dans une France démocratique.

    Les Gentils Virus pour la Démocratie : http://gentilsvirus.org/index.html

    • marco says:

      J y reviens ,, »les promesses n engageant ,,, »ce cher umps endort les gens avec sa takia de dimi ,accord discret avec les musulmans pour freiner le fn ,puis elections passees ,hop ,on « deroge » et dimise a pantalons baisses plus vite que son ombre .comment se fait il que toutes les lois propices au grand remplacement soient connues surtout de l envahisseur ???

  12. michel034 says:

    Brave à Mr le Maire toutes les villes devraient faire la même chose mais les maires UMPS n’ont pas de C……s

  13. Tiens, voilà du boudin, voilà du boudin, voilà du boudin
    Pour les Alsaciens, les Suisses et les Lorrains,
    Pour les Belges, y en a plus, Pour les Belges, y en a plus,
    Ce sont des tireurs au cul. (bis)

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com