Si les journées organisées par Robert Ménard à Béziers sous le mot d’ordre étrange d’Oz ta droite (qui ne fait pas plus sérieux que le Hé oh la gauche de Stéphane Le Foll) peuvent avoir créé une certaine euphorie parmi les participants, rassurés de se retrouver à 2.000 pour évoquer l’avenir de la France, il faut prendre un peu de recul et remarquer qu’il y avait d’étranges loustics parmi les intervenants.

Commençons par Charles Beigbeder venu parler économie à la demande de Robert Ménard.

Il suffit d’écouter quelques instants les déclarations effarantes du personnage interrogé par Russia Today dans les couloirs de ce congrès. Cet ultra-libéral commence par affirmer que la loi El Khomri ne va pas assez loin… La suite vaut le détour quand, sur un ton désinvolte, les mains dans les poches, l’homme d’affaires nous assure que la pauvreté, c’est une notion toute relative.

Ce soutien de Jean-François Copé en 2012, a déjà annoncé qu’il soutiendra en 2017 le candidat du parti Les Républicains qui sortira vainqueur de la primaire.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

16 commentaires

  1. Efgy says:

    « l’homme d’affaires nous assure que la pauvreté, c’est une notion toute relative. »

    Il a raison.

  2. A. F. says:

    oui, de toute façon, le problème du « libéralisme » est que ça finit en « loi du plus fort, et donc de la jungle » et « mort aux pauvres ! ».

  3. Mas Jean-Marie says:

    Charles est l’un des notres, il a un avis comme chef d’entreprise, en commission il a été « recadré », mais on ne peut lui reprocher ses engagements. Certaines de ses propositions ont fait l’unanimité, vive nos différences, elles se complètent et ne se soustrait pas.Les débats en ont été que plus intéressants.

  4. Chouanne says:

    Malheureusement ceux qui critiquent n’étaient pas là! Ils auraient pu influer sur le résultat.

    La critique est aisée, l’art est difficile.

    Il y avait une envoyée officielle de MPI sur place, apparemment, elle n’a pas vu la même chose… Il faudrait s’entendre au moins à l’intérieur de MPI, sinon la division va commencer par là.

    • Mas Jean-Marie says:

      Hélas, souvent, sur le net, nous trouvons des personnes qui critiquent, mais ne font rien de concret, ne participent a rien et vivent en se masturbant l’esprit devant leur écran.
      Nous avons fait un pas vers la renaissance des droites, nous lui avons donné une âme et quelques marqueurs. Continuons ensemble, j’ai trouvé pour ma part intéressantes quelques personnes qui m’ont ouvert des horizons nouveaux. Encore fallait il être là, l’esprit ouvert.

      • michèle chevrier says:

        Ce loustique qui soutient un autre loustique en la personne de Copé est venu décontracté les mains dans les poches débiter des âneries aux 3 jours de Robert Ménard à Béziers.

        • Mas Jean-Marie says:

          Charles Beigbeder est venu avec ses propositions, elles ont été observées, elles n’ont pas fait l’unanimité, elles n’ont pas été retenues.
          Par contre, ce qu’il dit est cohérent, et il y a a retenir de la part de ce chef d’entreprise.
          Toutes les sensibilités ont pu s’exprimer, pas seulement les ténors, le public aussi, c’est lui qui a apporté une partie des propositions et qui les a votées.
          Je faisait partie de cette table ronde qui a été très annimée, mais courtoise, encore Bravo a Yves de Kerdrel pour son talent d’animateur.

          • Elbatlebeur says:

            La prochaine fois , à la prochaine table ronde , lors de la prochaine date , demander à ce larron ce qu’il pense de Jésus le Christ .

            • Mas Jean-Marie says:

              Les croyances restent un domaine privé ou chacun se retrouve. En marge du rendez vous, deux églises proches proposaient des offices très tôt le matin. De nombreux participants s’y sont rendu.

              • Efgy says:

                Hélas non, la foi n’est pas du domaine privé. Vous vivez dans un monde que vous n’avez pas créé, cher Monsieur. Il vous faut donc vous soumettre à un pouvoir supérieur que le pouvoir temporel. Et le reconnaître publiquement, sinon la nation est apostate.
                Tout nous sépare, car vous vivez sans Dieu. Or le règne social de NSJC n’est pas une option divine, il est obligatoire pour tous les peuples, toutes les nations, tous les individus, mais surtout pour la France, terre qui appartient tout particulièrement au Sacré-Coeur. Tant que vous ne Le reconnaîtrez pas publiquement, aucune entente possible, car vous livrez d’avance votre âme au diable.
                La demande de NS à Raymond Poincarré sous la 4e République (mettre le Sacré-Coeur sur le drapeau français) prouve que la croyance n’est pas du domaine privé. Je rappelle aussi que la séparation de l’Eglise et de l’Etat a été condamnée par le pape saint Pie X.
                Sans NS proclamé publiquement dans les lois et la société, vous n’avez aucune chance de réussir (ou les victoires ne seront qu’illusoires), et la France est condamnée d’avance à l’errance dans l’erreur.

                • Mas Jean-Marie says:

                  Vous n’admettez donc pas que d’autres puissent avoir des croyances différentes, ou pas.Je vous laisse a vos certitudes, pour ma part, je ne sais pas si je suis croyant, je n’ai aucune grâce a vos yeux.

                  • Elbatlebeur says:

                    Jean-marie
                    Demandez et l’on vous donnera ;
                    Cherchez et vous trouverez ;
                    Frappez et l’on vous ouvrira .
                    (Matthieu 7:7)
                    Car quiconque demande reçoit ,
                    Celui qui cherche trouve ,
                    Et l’on ouvre à celui qui frappe …
                    (Matthieu 7:8)

                    Revenez à Dieu pendant qu’il en est temps …
                    Après la Miséricorde vient la Justice .

  5. Getaurix says:

    Ce serait bien d’avoir quelques arguments concrets contre cette loi : qu’est-ce qu’elle propose ce qui y est mauvais, pourquoi c’est mauvais et qu’est-ce qu’il faudrait faire à la place…

    Ce sont les médias mainstream qui font ce genre d’articles: critiquer sans argumenter …

  6. Getaurix says:

    Effectivement la pauvreté ca ne veut rien dire: d’abors il y a une différence entre taux de pauvreté et risque de pauvreté… Ca peut etre utilisé comme on veut et dans n’importe quelle circonstances….

    Il vaut mieux le plein emploi avec une rémunération horaire plus faible, que 10 millions de chomeurs…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com