avortement-mpi

Chili – Un terrible cas d’avortement a été révélé dans la municipalité de Victoria dans la région de l’Araucanie (Chili). Une adolescente de 16 ans a provoqué un avortement avec des pilules achetées en ligne et a ensuite caché les restes de fœtus dans la machine à laver de la maison.
L’affaire a été découverte après que l’adolescente ait été hospitalisé pour une hémorragie sévère à l’hôpital de district. Le cas a été signalé à la police.
Les faits ont eu lieu le samedi 2 août et la substance ingérée pour provoquer l’avortement serait du misoprostol.
Aldo Osorio, juge local, a ordonné à la police de fouiller le domicile. Les policiers y ont trouvé dans la machine à laver deux sacs en plastique qui contenaient les restes d’un fœtus de 20 semaines.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,

4 commentaires

  1. Dominique says:

    NOUVEL ORDRE MONDIAL mis en place par l’Empire et les sionistes.

  2. « adolescente de 16 ans »: déscolarisée depuis combien de temps?
    « tombée » enceinte par hasard?
    Pauvre gamine (et pauvre enfant non né: un Mozart potentiel?).
    Quid du mâle qui a a priori quelque responsabilité dans cette histoire?

    • Thérèse says:

      Les pseudos féministes nous l’ont bien dit. L’avortement de regarde que « la » femme.

  3. Thérèse says:

    Juste un détail. Pourquoi ne dites vous pas les restes du bébé ? Car elle a bel et bien tuè un bébé.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com