CHINA-UNREST-XINJIANG

Une fois de plus, les Ouïgours font parler d’eux par la violence meurtrière de leurs actions. Ce dimanche matin, la Chine s’est réveillée avec effroi en apprenant qu’un groupe terroriste islamiste ouighour avait attaqué la gare centrale de Kunming. Les faits se sont déroulés samedi soir vers 21h. Des hommes tout habillés de noir ont surgi dans la gare et ont frappé à l’arme blanche voyageurs et employés des chemins de fer. Cette attaque aurait fait au moins 34 morts et 130 blessés.

Les Ouïgours sont une population musulmane qui vit dans le Xinjiang, et veulent obtenir l’indépendance de cette province.

Fin octobre, ils avaient fait sauter une voiture piégée place Tiananmen à Pékin. Médias-Presse.info a déjà signalé les attaques et émeutes organisées par des Ouïgours, ainsi que les aspects géopolitiques de cette revendication séparatiste de la population musulmane du XinjIang, revendication soutenue par de nombreux groupes islamistes arabes ainsi que par des autorités turques rêvant d’un grand empire pan-ottoman.

Des images sanglantes de l’attaque de samedi soir ont rapidement circulé sur l’internet et Weibo, le Twitter chinois, avant d’être effacées par la censure chinoise pour ne pas traumatiser la population.

Le président Xi Jinping a déclaré qu’aucun effort ne devait être épargné pour retrouver les auteurs de cette attaque, qui seront «punis avec toute la sévérité de la loi ». Les forces de sécurité chinoises ont renforcé leur contrôle sur le Xinjiang, province dans laquelle est régulièrement repérée la présence de groupes djihadistes, formés et financés à l’étranger. Le Mouvement islamique du Turkestan oriental (Etim) prétend se battre pour l’indépendance du Turkestan oriental, ancien nom du Xinjiang chinois.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Ils ont des nerfs d’acier :
    Dépêche Xinhua 2 mars 14 – « Selon le bureau des chemins de fer de Kunming, les départs des trains n’ont pas été affectés. »
    http://french.cri.cn/621/2014/03/02/702s371416.htm

    Attendons que l’enquête produise plus de certitudes mais désigner déjà les Ouighours du Xinjiang semble osé. Il suffit de lire une carte (2500 km à vol d’oiseau).
    Le code vestimentaire noir est bizarre.

  2. Pingback: 03 Mars 2014 | conflitmondial

  3. tristan says:

    ça n’est jamais qu’un exemple de plus de la violence islamique
    les médias français ont à peine parlé de cet attentat digne d’un film d’horreur
    et comme toujours,on va sans doute faire passer les meurtriers pour des victimes,et les victimes pour les terroristes

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com