Christiane TaubiraPeut-être vous attendiez-vous à des mesures comme la peine de mort contre les terroristes, un contrôle stricte des flux migratoires de certaines nationalités, contre les prêches extrémistes dans les mosquées, ou bien contre le financement des mosquées provenant de l’étranger, ou bien de la rupture des relations avec le Qatar, grand argentier du terrorisme, ou bien etc…???

Il est vrai qu’après 17 morts dans 2 attentats, les français pourraient s’attendre à des mesures concrètes.

C’est chose faite, comme l’annonce un communiqué du ministère de la justice :

– Tout d’abord, généraliser dans le code pénal la circonstance aggravante de racisme : elle aurait en effet un sens évident pour certaines infractions comme les agressions sexuelles, le harcèlement sexuel, le harcèlement moral, la séquestration, la traite des êtres humains, le bizutage, l’atteinte aux biens, le chantage notamment.

– Sortir les injures et diffamations du droit de la presse – loi 29 juillet 1881 – pour les introduire dans le code pénal lorsqu’elles sont aggravées par une circonstance liée au racisme, à l’antisémitisme, à l’homophobie. Ainsi, les infractions de ce type pourront être poursuivies selon la procédure de droit commun. La réponse pénale gagnera ainsi en efficacité.

– Confier à l’autorité administrative la possibilité de bloquer les sites et messages de haine raciste ou antisémite.

Vous voyez le rapport avec Coulibaly et les frères Kouachi ?

Un précision tout de même : la garde des sceaux ne précise pas, car cela relève de l’évidence, que sortir les injures et diffamations du droit de la presse ne concerne pas les torchons gauchistes, tel Charlie Hebdo. Valeurs de la république obligent !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. michelb says:

    – Tout d’abord, généraliser dans le code pénal la circonstance aggravante de racisme : elle aurait en effet un sens évident pour certaines infractions comme les agressions sexuelles, le harcèlement sexuel, le harcèlement moral, la séquestration, la traite des êtres humains, le bizutage, l’atteinte aux biens, le chantage notamment.

    premier point:

    « les agressions sexuelles, le harcèlement sexuel, le harcèlement moral, la séquestration, la traite des êtres humains, le bizutage, l’atteinte aux biens, le chantage notamment » même les non racistes font cela, n’est-ce pas? Beaucoup de salariés harcelés au travail se suicident? Cela fait-il que les employeurs soient des racistes? Les travailleurs sont-ils une race? Marx parlait de « classe ». Alors qu’est-ce qui est visé vraiment ici? C’est confus!
    Sera-ce que « être violé » par un raciste n’a pas le même poids que d’être violé par un élite par exemple? C’est mois grave que d’un autre côté. Il faudra en plus démontré le caractère raciste du viol. Qui s’il n’est pas démontré pourrait diminuer la peine du violeur? Que cherche-t-on vraiment? Frédéric Bastiat a écrit un livre « Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas » à propos de la pensée unique du libéralisme et du socialisme, selon son humeur.

    – Sortir les injures et diffamations du droit de la presse – loi 29 juillet 1881 – pour les introduire dans le code pénal lorsqu’elles sont aggravées par une circonstance liée au racisme, à l’antisémitisme, à l’homophobie. Ainsi, les infractions de ce type pourront être poursuivies selon la procédure de droit commun. La réponse pénale gagnera ainsi en efficacité.

    Second point:
    Je ne savais pas que la presse avait le DROIT d’injurier, insulter, diffamer? Bizarre!!!
    On lit dans cette loi : « Seront punis de cinq ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende ceux qui, par l’un des moyens énoncés à l’article précédent, auront directement provoqué »
    Et si u employé de la force du gouvernement touche 45000€ alors « La diffamation commise envers les particuliers par l’un des moyens énoncés en l’article 23 sera punie d’une amende de 12000 euros. » Nous n’avons pas les mêmes valeurs d’égalité.

    – Confier à l’autorité administrative la possibilité de bloquer les sites et messages de haine raciste ou antisémite.

    Troisième point:
    Oui, c’est évident qu’il faut interdire l’apologie mais aussi les sites de cul qui rapportent beaucoup de TVA et font l’apologie de la suprématie du corps libidineux, favorisant les viols, les serial-killers, les commerces parallèles, les salons érotiques, les théâtres pornos, les civils, enfants, femmes, hommes, violentés sexuellement, torturés, puis tués et versés dans des charniers comme en Ukraine, pays européen si proche dont on ne nous dit pas tout… Pour qu’on puisse dire ensuite, on ne savait pas???!!!! incrédules!
    Pendant la terreur française, un bourreau avait coupé tellement de têtes oéissant à sa hiérarchie qu’il se suicida. Comme quoi, il a pris conscience!

    Mais ceci n’a pas de rapport, le problème est que c’est comme pour les impôts, la mise en place du juge et partie, c’est ça le droit ou ce serait ça le droit.
    Il savent pourtant faire des référés pour que le juge décide vite.
    Maintenant Mme Taubira en tant que garde des sceaux à peut-être le pouvoir de transférer la compétence du droit des tribunaux vers l’administration?
    Pourquoi ne pas simplement interdire la séparation des pouvoirs? ça allègerait les textes de lois!

    Ah!Voltaire, que de dégâts tu as fait, tout en aillant une belle vie, lucrative plus les honneurs, y compris posthumes. Personne n’a encore mesuré les conséquences de ton oeuvre!

  2. j’ose espérer que les Français qui ont permis de prendre 5 ou 8 points au « président » vont refaire chuter son % d’autant voire plus, ce ne serait que justice pour ce « président » et son équipe d’incapables, pauvre France

  3. Celle-là c’est Robespierre en jupe!
    Les circonstance aggravantes de racisme ne concerneront évidemment pas le racisme anti blanc ou anti-chrétien.

    On n’en peut plus, on étouffe dans ce pays!

  4. Charles Martel says:

    Il n’y a que la France pour réagir à une attaque islamiste sur son territoire par des manifestations et des lois antiracistes! C’en est ubuesque!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com