Aujourd’hui, l’anti-France a pignon sur rue. Le racisme anti-blanc et anti-français, la haine anti-catholique, tout cela peut se déverser en toute impunité sur notre propre sol.

Il nous a donc semblé utile de tenir une chronique de l’anti-France et de référencer ces citations abjectes. Nous aussi, nous avons un devoir de mémoire !

+++

Ci-dessous, une citation de Bernard-Henri Lévy, extraite du manifeste de présentation du premier numéro du magazine Globe en novembre 1985.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

13 commentaires

  1. mia vossen says:

    Quel épouvantable opportuniste… C’est NUL à vomir, cette parole!

  2. tirebouchon says:

    La punition de cette pourriture à déjà commencé…sa sœur tellement dégoutée, écœurée de ce qu’il représente s’est converti au christianisme….comme les porteurs de bérets, joueurs de biniou, les danseurs de bourrées, les franchouillards en somme ! Ce type n’existe que parce que des Français vendu à des forces de moins en moins occultes le permettent. De plus en bon Sayan BHL est à l’écoute de la voix de ses maîtres qui de la-bas font tout ce qu’il faut pour que la France paye Drancy….Et si nous nous leur faisions payer le communisme ? Dans un pays gouverné par des responsables courageux BHL ne vivrait pas 24 heures…il serait banni et tous son pognon confisqué au profit des pauvres goy !

  3. Au moins pour une fois, BHV est honnête et dit franchement ce qu’il pense des Français, de leurs coutumes et de leur culture. Il est vrai que c’était en 1985 !
    C’est logique d’ailleurs, car il n’est que l’un des nombreux Français « de papier » qui ne sont chez nous que pour le climat et la soupe (Un ami, qui lit ce que je suis en train d’écrire par dessus mon épaule, me souffle : Non, pas pour le climat). Sans doute mon ami a raison, et dans ce cas c’est seulement pour la soupe.
    Faux Français, d’après ses propres paroles, ce BHV, ou peut importe comment il s’appelle, est un vrai parasite, puisqu’il avoue mépriser la culture des Français qu’il juge probablement archaïque, complètement dépassée et ridicule. Philosophe autoproclamé, Il vient donc sur notre sol uniquement pour y vendre sa prose nauséabonde et fallacieuse. C’est bien là sa seule motivation puisque par ailleurs il déteste les Français, les blancs, les catholiques, et qui sais je d’autre encore.
    Vous allez peut être me trouver teinté d’un certain voyeurisme, mais j’aimerais bien voir à quoi peuvent bien ressembler ses lecteurs qui dépensent de l’argent à lire les inepties et textes fallacieux d’un personnages qui transpire la haine et le mépris des Français par tous les pores de la peau.
    De temps à autre, il fonce dans un pays en guerre près de la zone des combats (Pas trop près quand même, il ne faut pas exagérer) faire un petit reportage pour montrer clairement qui sont les bons et qui sont les méchants.
    C’est le gourou de service de la « bien bien-pensance », toujours propre et net, même en pleine zone de « combat ».
    Sa prestation terminée, ce guignol fonce se ressourcer dans sa luxueuse villa espagnole pas fâché d’abandonner à leur triste sort les misérables crasseux qu’il a dû côtoyer, heureusement très brièvement, dans ses costards à 6000 euros (Fillon a dû lui donner l’adresse de son tailleur!).
    Cette citation a été faite lors du lancement de « Globe », magazine dont l’un des financiers était Pierre Bergé, récemment rappelé auprès de celui qu’il a fidèlement servi toute sa vie, et qui va désormais le tenir bien au chaud.
    Les deux personnages étant du même tonneau, il n’est pas surprenant qu’on les retrouvent associés dans leurs efforts pour détruire l’âme des peuples européens en déversant leurs écrits nauséabonds.

    • Sa couverture des événements de Sarajevo où on le voyait , courageux derrière un mur comme s’il était assiégé, avec une bande-son de bataille d’armes à feu n’était qu’ un « fake ». Il était tout tranquillement derrière un mur, oui, mais à plusieurs kilomètres des affrontements réels, peut-être même pas en ex-Yougoslavie.
      Et pour ceux et celles qui veulent rire, cherchez « Jean Batiste Botul ». Heureusement (ou dommage) que le ridicule ne tue pas.

  4. Pierre MARY de Montamat says:

    Ce qui est piquant, c’est l’emploi du mot ‘étranger’ par BHL… Bernard L’Hégelien utilise la catégorie qu’il vient de refuser, pour se réconcilier en bavant sur les ringards cocardiers !!! On rigole bien avec BHL: il reprendra bien une part de tarte, non ?

  5. Le faux et le laid vont à merveille à ce bernard l’ermite des mares , et il n’a pas une tête à chapeau !

  6. « Le Paris de 2020, ce n’est pas le ghetto de Lodz qu’avait connu son grand-père en 1944, se dit David, tout en nettoyant son arme. La communauté en a vu d’autres au cours de l’Histoire, mais là, il se dit qu’il aurait mieux fait de faire son aliyah, il y a quelques années quand les signes de violence ont commencé à augmenter, surtout après l’horrible meurtre du député David Droy … Au sein de son organisation paramilitaire, ils avaient longtemps débattu du fait de partir et aussi du mal que faisaient certaines « élites » autoproclamées avec leur vie sous les projecteurs des médias et leur influence politique et économique bien trop voyante et néfase pour le pays. Enfin, il semlbe que ces gens ne soient plus là : soit partis en jet privé, comme le président de la République, Dominique Wolinsky, soit rattrapés par le chaos. Il paraît que Richard Praskievitch et Alain Minsk ont fini éviscérés et pendus à des réverbères lors du sac de Neuilly. De nombreux autres ont été « interceptés » sur la route de l’aéroport, évidemmemnt coupée. Le pire fut l’exécution de Boris-Henry Levy, filmée et retransmise sur Internet, juste avant que le réseau ne fonctionne plus : décapitation au couteau, les assassins – même pas cagoulés – rigolant et hurlant dans un français incompréhensible ! David ne versera pas une larme pour eux, après tout c’est aussi la faute collective de ces élites si on en est là. Ce « là », il craint grave. » (Rues barbares – survivre en ville – Piero San Giorgio et Vol West, éd. Le RETOUR aux SOURCES, 2012).

    Toute ressemblance serait purement fortuite …

  7. Cet individu,qui fait parti d’une des sept tribus d’Israël,ne peut pas dire autre chose .Il devrait,pour être logique avec lui même faire son alya !

  8. Quelle magnifique tirade qui a le mérite d’être clair. La France le dégoûte, alors qu’il dégage sans tarder. On n’a pas besoin de ce faux culs dans nos salons. Ah j’oubliais, il est franc-mac. Ceci explique tout.

  9. selaksaspas says:

    J’ai vu François Hollande faire la courbette devant lui à l’Élysée pour tout dire!

  10. Cadoudal says:

    BHL , ou l’ anti France républicaine dans toute son horreur , toujours en guerre contre la vraie France, catholique et royale.

    il lui faut détruire l ‘Eglise et la France, pour rebâtir, sur leurs ruines, le Temple talmudique.

  11. Cadoudal says:

    Les attentats qui ont ensanglanté Paris et son agglomération le vendredi 13 novembre 2015 au soir et dont le bilan encore provisoire est de 129 morts et de 352 blessés, dont plusieurs dizaines grièvement atteints, n’ont pas fait que des malheureux à en juger par les déclarations décomplexées du rabbin Dov Lior selon lequel « les attentats de Paris sont une juste rétribution pour l’Holocauste ».

    D’après le Jerusalem Post, ce grand rabbin de la colonie israélienne de Kiryat Arba, a déclaré le 14 novembre : « Les méchants dans cette Europe gorgée de sang méritent (ces attentats) pour ce qu’ils ont fait à notre peuple il y a 80 ans ».

    Il ne faudrait pas croire qu’il s’agit là d’une voix isolée dans le rabbinat. Le rav David Touitou, a posté sur youtube le 24 août 2015 une vidéo d’un de ses cours de religion,

    où il s’enthousiasme de la guerre à venir entre musulmans et Européens et de l’islamisation du Vieux Continent.

    Selon lui, pour que le messie attendu par les juifs fasse son apparition, il faut au préalable que la chrétienté soit détruite, submergée et anéantie par l’islam. « Le mashia’h (messie) ne viendra que quand Edom, l’Europe, la chrétienté sera totalement tombée. Donc je vous pose la question : “C’est une bonne nouvelle que l’islam envahisse l’Europe ?”. C’est une excellente nouvelle, ça annonce la venue du mashia’h. Excellente nouvelle. »

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com