La présentation du nouveau gouvernement ne cesse de provoquer des réactions. Voici le communiqué de Civitas qui dénonce rudement Manuel Valls, « l’homme du CRIF », et son « gouvernement sous emprise maçonnique » :

ae-discoursjeanne-drapeau

François Hollande n’a rien compris

La raclée des élections municipales n’a pas suffi. Le PS a perdu 155 grandes villes mais il n’a toujours rien compris. L’occupant de l’Elysée est forcé d’avaler une terrible défaite mais il n’en tire aucune leçon.

Valls le rouge, l’homme du CRIF

Au soir du second tour, Jean-Marc Ayrault a été sacrifié en gage de prise en compte du mécontentement général. Mais en le remplaçant par Manuel Valls, François Hollande prouve qu’il n’a toujours pas perçu les raisons de la colère des Français. La façon dont Manuel Valls s’est comporté en tant que ministre de l’Intérieur était précisément l’une des raisons de cette colère.

Valls le partisan de la gestation pour autrui (GPA). Valls qui censure les spectacles de Dieudonné mais qui applaudit le spectacle blasphématoire « Golgota Picnic ». Valls le rouge, Valls le sectaire, viscéralement antichrétien et qui considère le « fait religieux » comme un danger en soi.

Incapable de rétablir l’ordre à Marseille mais déterminé à transformer les forces de l’ordre en police politique chargée de réprimer ceux qui défendent la Famille ou ceux qui ont l’humour politiquement incorrect. Valls qui, ridicule, fait de la « quenelle » une affaire d’Etat.

Valls méritait une sanction. Hollande lui offre une promotion.

Le nouveau locataire de Matignon n’aime pas la France mais la République. Ce qui n’est pas la même chose. Il est un héritier des guillotineurs de 1789 et des macabres républicains de la guerre civile espagnole.

Insensible à la France de Clovis et de Saint-Louis, Manuel Valls se dit par contre « lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël ». C’est le CRIF qui doit applaudir le choix de François Holande…

Un gouvernement sous emprise maçonnique

Quant au remaniement gouvernemental, c’est plutôt un lifting raté. Bien sûr, Civitas se réjouit du départ du laïciste obsessionnel Vincent Peillon et du fait que Najat Vallaud-Belkacem ne sera plus porte-parole du gouvernement. Mais c’est avant tout la théorie du genre qui doit être expulsée de l’éducation nationale et l’expérimentation des ABCD de l’Egalité qui doit cesser immédiatement si ce gouvernement veut donner un signe positif aux parents.

Le maintien de Christiane Taubira à la Justice est insensé. Et, de façon générale, ce gouvernement est celui de la franc-maçonnerie. Le Grand Orient de France est comblé par la désignation de François Rebsamen au poste de Ministre de l’Emploi. Les initiés sont très majoritaires. Le fossé entre pays réel et pays légal est encore accentué.

Il faudra leur infliger une nouvelle bérézina

Le message des élections municipales n’a pas été entendu. Et mercredi soir, place Vendôme à Paris, la dictature socialiste a une fois de plus fait usage de la violence contre les Français. L’objectif à court terme des forces de résistance est donc clair : contraindre Manuel Valls à quitter Matignon au plus tard au lendemain des élections européennes qui doivent être la prochaine bérézina d’un système pourri jusqu’à la moelle.

Alain Escada, président de Civitas

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. gerard says:

    Heureusement que la théorie du genre n’existe pas :

    http://www.irepspdl.org/_docs/fckeditor/file/Catalogues/Catalogue_2012_sexualite(1).pdf

  2. Pingback: Civitas dénonce Valls « l&rsq...

  3. GauthierD says:

    Vous semblez croire que le PS cherche à « plaire » au peuple, et donc qu’il se trompe ou qu’il échoue…

    J’ai plutôt l’impression que le PS cherche juste à appliquer à tout prix son « projet sociétal progressiste », initié sous Mitterrand, poursuivi de façon bien plus maladroite par Hollande (Mitterrand était au moins quelqu’un de subtil). La satisfaction du peuple n’est qu’un moyen de se maintenir au pouvoir pour gagner du temps, mais certainement pas un but en soi.

    Voyez les promesses tenues la première année et celles oubliées…satisfaire les minorités est juste le meilleur moyen de diviser la majorité silencieuse. Les magrébins hier, les homosexuels et les juifs aujourd’hui, des minorités tranquilles jusqu’au jour où la gauche les a mises sur un piédestal pour en faire des martyrs aux yeux des médias.

    Le français moyen culpabilise, s’en veut presque d’être français, chrétien, blanc, hétérosexuel, donc il bronche moins car il se sent privilégié, avec son SMIC, son 35m² à 700€/mois, ses impôts, ses radars, ses taxes sur le cancer, …

    Conséquences visibles: chute des syndicats, réduits à des épouvantails qui croient encore avoir des cultures à protéger, « boboïsation » de la société, qui marque le résistant au fer rouge du « facho », baisse du niveau culturel des masses (y compris en coupant Internet à ceux qui veulent se cultiver sans en avoir les moyens…mais ça c’est la droite), et j’en passe.

    Bref, la nomination de Valls au poste de porte-flingue n’est aucunement une erreur mais juste l’étape suivante. Peut-être juste un risque pour sa nomination comme président de la région française, mais qui sait, les français ont tellement la mémoire courte et la main sur le cœur…

  4. Sophie says:

    Emmanuel Ratier fait, dans sa biographie non-autorisée « le vrai visage de Manuel Valls » un portrait à l’opposé du soi-disant descendant de « rouges » espagnols, républicains etc… Il vient d’une richissime famille de banquiers catalans, catholiques traditionalistes, en phase avec le régime franquiste… et fervent défenseur de la cause palestinienne, antisioniste convaincu ! avant d’épouser la cause israélienne en même temps qu’Anne Gravoin. Magistral retournement de veste pour accéder au pouvoir ? Pathétique.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com