Nous recevons à l’instant le communiqué de CIVITAS qui apporte son soutien à l’appel de Farida Belghoul de retirer les enfants des écoles publiques le 31 mars prochain.

Je lance un appel solennel aux familles de France.

Le gouvernement expérimente en ce moment dans des centaines de classes réparties dans dix grandes régions de France une idéologie du genre qui veut faire croire aux enfants, dès leur plus jeune âge, qu’ils sont en droit de choisir s’ils sont une fille ou un garçon et qu’ils peuvent varier d’avis autant de fois qu’il leur plaira.

Cette absurdité avance notamment sous le couvert d’un programme intitulé ABCD de l’égalité introduit dans les écoles par le ministre Najat Vallaud-Belkacem. Or ce programme, en réalité, n’est pas destiné à favoriser l’égalité entre filles et garçons mais à normaliser l’homosexualité, la bisexualité et la transsexualité parmi les enfants.

En CE1, il est notamment conseillé aux enseignants de faire lire en classe le livre « Papa porte une robe » en vue de permettre à l’enfant, je cite, de « construire sa personnalité ». Des dizaines d’autres livres, de films et de dessins animés servent de matériel pédagogique pour endoctriner les enfants dès l’âge de la maternelle afin de banaliser auprès d’eux l’inversion des normes.

Ces livres et ces films sont généralement écrits ou réalisés par des militants homosexuels. Des représentants d’associations LGBT prennent également la parole dans les écoles. C’est un conditionnement des esprits de nos enfants qui s’organise au profit d’une révolution sexuelle.

Familles de France, allez-vous laisser l’âme de vos enfants être souillée de la sorte ?

Face à un tel péril, quel parent n’aura pas la ferme volonté de protéger ses enfants ?

Parents, vous pouvez et vous devez réagir. Le 31 mars prochain, en signe de protestation, n’envoyez pas vos enfants à l’école publique !

Ce message s’adresse à tous, car nous connaissons tous de la famille, des amis, des collègues, des voisins, dont les enfants sont à l’école publique. Diffusez ce message et contribuez à la protection des enfants de France.

———

Je sais que le gouvernement, les médias du système et les recteurs des écoles prétendront que tout cela est faux. C’est pourtant eux qui vous mentent. Pour vous le prouver, nous avons participé à la réalisation de différentes vidéos au travers desquelles nous vous livrons tous les documents officiels qui confirment ce que nous vous disons.

Alain Escada, président de Civitas

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

9 commentaires

  1. TnPrCchmr says:

    Je pense qu’en terme d’endoctrinement, Civitas n’a rien à envier à personne. Laissez vos enfants construire leur vie, plutôt que de décider à leur place qui ils ont le droit d’aimer. Pignoufs.

    • Protector says:

      En terme de pignouf, t’es bien placé. Ton monde, c’est le vice. C’est ton problème de t’y vautrer. Mais les enfants, c’est notre devoir de les protéger.

      • TnPrCchmr says:

        Je suis peut être encore ce que vous considérez comme un enfant (18 ans). Mes parents ne m’ont pas « protégés » des vices dont vous parlez, mais je vais bien, merci. Je suis bi, j’ai une vie sentimentale épanouie avec ma copine depuis 2 ans, pleins de projets pour l’avenir, et je compte pas me laisser enfermer dans la vision ô combien dépassée de l’être humain de votre minorité vociférente.
        Mais c’est sympa de vous inquiéter pour moi, merci 😉

        • Monsieur T says:

          Vous n’êtes que « bi »? mais c’est complètement passé de mode mon gars! Aujourd’hui il faut changer de sexe mon pote, avoir recours à une mère porteuse indienne pour lui éviter d’aller faire l’asphalteuse et vivre dans une famille polygame lesbienne avec des enfants adoptés en Éthiopie et au Vietnam.
          Ce que vous pouvez être rétrograde et fascisant…
          Un conseil ne m’approchez pas sale réactionnaire obscurantiste.

        • marc-sorede says:

          « je suis bi, j’ai une vie sentimentale épanouie avec ma copine »
          bon. mlle est au courant? peut-être est-elle « bi » aussi? ou trans? elle n’est pas jalouse au moins? faut être tolérant, hein? et vos copains homos ou bi, ça va, ils supportent? ou votre coté « bi », c’est juste une tendance que vous explorerez plus tard? et si votre copine est attirée par votre copain homo, ça va, vous arriverez à gérer tout ça? ou vous essaierez de convertir la copine homo, pas pas bi, de votre copine qui ne sera pas d’accord…???
          non, non, on n’est pas trop inquiet pour vous, mais tout ça ressemble à une mauvaise série télé à la française qu’on n’a effectivement pas trop envie de regarder…
          quant à notre vision « dépassée » de l’être humain, sachez qu’elle est naturelle, intemporelle, et que le fait d’avoir des médias et des lois qui vous soutiennent ne vous donnent ni la majorité ni une quelconque légitimité…
          et un dernier point: parti comme vous l’êtes, vous allez vous fracasser sur les réalités de la vie: ne venez pas accuser alors la minorité vociférante de votre mal être…

          • c’est fou ce que ça vous travaille, l’intimité des autres!
            Vous avez beau vous cacher derrière des argument de moral, ce à quoi vous revenez toujours, c’est qui fait quoi avec qui!

  2. la Mésange says:

    Alain Escada fait du bon travail sur cette affaire, mais je trouve qu’il n’est pas assez clair concernant les problèmes réels et les enjeux. Au-delà de l’endoctrinement maçonnique pro-« lgbt », c’est ce que certains nomment « l’hypersexualisation des enfants » qu’il faut dénoncer. Pour parler sans novlangue, c’est ce qu’il n’y a pas si longtemps s’appelait incitation à la débauche.
    La pornographie quelle qu’elle soit est inadmissible, et PAS SEULEMENT la pornographie mettant en scène les vices contre-nature.
    Le seul moyen, de toute façon, pour protéger les enfants de la dépravation, est de les retirer de l’école maçonnique…non pas un jour par mois, mais définitivement. Le jour où les gens auront compris cela, on aura fait un énorme progrès.

  3. Pingback: 26 Mars 2014 | conflitmondial

  4. Fils12 says:

    Je suis un catholique hétérosexuel très pratiquant et je ne comprends nullement cette maladie malsaine sur la théorie du genre qui vire de plus en plus sur la peur et le dégout répugnant au sujet des homosexuels et transsexuels jusqu’à même les tuer (J’ai rencontré de jolis dingues de CIVITAS et autres assoc qui ont osés me dire des horreurs sur les gays à Paris 11 lors de la Manif pour tous). C’est dingue, on n’est plus au Moyen-Age mais on vit sur quelle planète là ? Être contre le GPA des hétéro et homo et du même genre, d’accord mais là sur cette théorie, on a tout et n’importe quoi ! Vérifiez par vous même. J’ai rien contre les gays mais y en a marre de ces religieux extrémistes 100% homophobes. Si on doit les écouter, là il y aura un très gros problème qui peut virer à de multiples agressions malheureusement. Pathétique toute cette histoire.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com