Hypothèse sur le rôle du sol et de sa biologie dans la synthèse des arômes et des substances actives.

« Un arbre évapore par ces feuilles, émet des microbes, qui vont entrer en contact avec les nuages qui génère de la pluie. Les forêts régulent le climat. Notre civilisation a peur de la forêt et l’a détruite à souhait. L’arbre tempère le climat et adoucit le climat. »

Claude Bourguignon est ingénieur agronome fondateur du LAMS (Laboratoire d’Analyse Microbiologique des Sols)

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com