Combattants Novorusses

Combattant Novorusses sur le front

Contre attaque massive et inattendue, au matin du 3 juin 2015, des forces de Novorossiya sur l’ouest de Donetsk, qui ont enfoncé la ligne de front sur Marinka et Krasnogorovka, en riposte à une énième attaque de nuit, plus féroce que les précédentes, des unités ukrainiennes massées sur ce secteur. Des deux côtés, les pertes et les blessés se multiplient. Ce matin, la percée est confirmée, les novorusses auraient progressé de quelques kilomètres vers l’ouest et Marinka serait passé de leur côté. Des renforts d’urgence, côté ukrainien, y compris 300 GI’s de l’armée US seraient envoyés.

Marinka novorossiya

Agrandir la carte en cliquant dessus

Les combats se situent à Marinka à l’ouest immédiat de Donetsk, au nord de Marioupol

Dans la nuit du 2 au 3 juin, Gorlovka, Donetsk, Debaltsevo, Enakievo et Dokuchaevsk sur la ligne de front avaient été l’objet de tirs et d’opérations offensives de la part des forces de Kiev. Vers 5h00, les forces ukrainiennes ont commencé leurs pilonnages au mortiers suivis de tirs de batteries de 122, puis de batteries Grad et même d’obusiers. En tout début de matinée les forces séparatistes déploraient 15 tués. Puis, au long de la matinée d’hier les combats se sont intensifiés, menaçant Donetsk et le dispositif défensif de la ville.

C’est alors que des colonnes de blindés et de camions, chargés de combattants novorusses ont fait leur apparition en direction de Marinka. Les batteries Grad des séparatistes n’ont pas tardé a tonner pour mettre un coup d’arrêt aux attaques des troupes de Kiev. Vers le milieu de la journée la ligne de front de Marinka était percée.

Cette percée qui se poursuivait hier est l’œuvre notamment de la 5e brigade motorisée « Oplot », du bataillon « Sparta » d’Arseny Pavlov dit« Motorola » et du bataillon renforcé « Somali » du lieutenant-colonel Mikhail Tolstykh dit « Givi ». 

Reportage de Life news sur le front en mouvement du côté séparatiste

Les troupes de Kiev qui ne s’attendaient pas à cette riposte ont déployé leurs frappes sur Donetsk, Marinka et la ville martyre de Gorlovka. Plus de 90 civils blessés et au moins 6 tués étaient à déplorés, selon Aleksandr Oprischenko, médecin et directeur du service des urgences de Donetsk. Les habitants des quartiers ouest de la ville ont repris le chemin des sous-sols. 

Les Ukrainiens déploraient officiellement en début d’après-midi 35 morts et 45 blessés, alors que les séparatistes en décomptaient une cinquantaine dont 15 morts. Il semble que les bilans réels d’après des témoins, soient bien supérieurs. Hier soir le drapeau de Nouvelle Russie flottait sur la mairie de la ville de Marinka, laquelle était en flammes, alors que les troupes séparatistes poursuivaient leur avance toujours plus à l’Ouest vers Georgievka, Maksimilianovka et Kurakhovo.

Une sorte de chaudron, comme à l’automne dernier à Debaltsevo, était redouté hier par les forces de Kiev. Au niveau gouvernemental c’est le déni de réalité, qui, comme d’habitude, prévaut, fanfaronnant finalement que « Marinka n’a pas de valeur stratégique »… 

Hier soir 300 instructeurs militaires américains, cantonnés près de Lviv vers la frontière polonnaise étaient annoncés en direction du Donbass.

Ce regain de combats arrivent alors que le navire espion français, le « Dupuy-de-Lôme », vient d’entrer, mercredi, dans la Mer Noire pour prendre la relève du destroyer américain USS Ross. Le navire Dupuy-de-Lôme a été mis à la disposition de la Direction du renseignement militaire française (DRM) en 2006. Il est doté d’équipements de surveillance électronique permettant notamment d’intercepter tous les types de communications dont les courriers électroniques et les connexions par téléphone portable. Ce navire, sous commandement de l’OTAN, prise particulièrement les eaux de la Mer Noire où il a effectué de fréquentes missions en 2014 et 2015.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. RS87 says:

    Les inconditionnels de Kiev, qu’en dites-vous ?

    J’ai lu dans un autre fil que les Russes auraient laissé tomber les séparatistes et que les séparatistes se seraient ratatinés devant les ordres de Moscou ???

    Monsieur T, vous êtes bien silencieux. Ouais, comme les Télés, motus et bouches cousues!
    Les journalistes aux ordres sont en train de peaufiner un énorme mensonge pour venger Big Brother ou bien ils trépignent certains que les soldats US ne feront qu’une bouchée des séparatistes… Mais au fait sous quel prétexte ils interviennent les yankees? Ah, oui! Ils ont mandat du gouvernement de Kiev composé de citoyens Américains…

    Bande de charlots!

    Vive la Nouvelle Russie!

    • Monsieur T says:

      « J’ai lu dans un autre fil que les Russes auraient laissé tomber les séparatistes et que les séparatistes se seraient ratatinés devant les ordres de Moscou ???  »

      C’est le cas, les gauchistes ne veulent pas aller plus loin que le Donbass. Voit-on les marioles antifascistes d’Odessa qui s’amusaient à frapper des vieillards et des femmes à quinze contre 1 prendre les armes pour crée leur petit empire néo-soviétique?
      eh non!

  2. Volodymir Bellovak says:

    Ce que nous en disons monsieur « je sais tout » ( qui n’etes pas russe; de quoi je me mele ! ) :
    La Russie aux russes, l’Ukraine aux ukrainiens ! Chacun chez soi et les vaches seront mieux gardées !

  3. gillic says:

    Les ricains n’ont rien à faire la bas ! Ils ont pris la pâtée en Somalie et au Sud Viet Nam entre autre, ils en sont partis la queue entre les jambes alors là, c’est sur, ils vont en prendre une bonne !! Les bateaux français non plus n’ont rien à faire en Mer noire contre les Russes ! A moins que notre gouvernement fantoche n’ait déclaré la guerre à la Grande Russie ……. en douce comme d’habitude !!!!

  4. Tchetnik says:

    Si les ricains e retrouvent face à quelques ouvriers et mineurs et se prennent la même branlée qu’à Manassas, ça va faire mauvais genre…

    On peut dormir sur nos deux oreilles.

    Cela fait des mois que les « ukrainiens » violent l’armistice en tirant des pelos de 122 sur les civils (rapports OSCE nombreux), il fallait bien remettre les pendules à l’heure.

  5. queniartpascal says:

    et pourquoi obama ne vient pas se battre lui-même avec ses soi-disant marines instructeurs en Ukraine,il y a 1 belle pierre tombale qui l’attend

  6. Guy de la Croix says:

    Il est urgent qu’une force déterminée se lève pour enfin chasser les Hollande , Merkel et autres polichinelles lèches- culs des juifs franc-mac mondialistes américains et de se réfugier auprès de Poutine… il est tard mais il est temps…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com