Vittorio SgarbiAlors que le monde politique, religieux, mais aussi le peuple italien, se divisent, fortement, sur le mariage pour tous, le critique d’art, homme politique, personnalité de la télévision italienne, Vittorio Sgarbe, est courageusement descendu dans l’arène avec une sortie des plus nettes. Sur sa page facebook il explique lapidairement pourquoi il est contre le mariage homosexuel :

« Une famille c’est un père et une mère. Une mère ne peut pas être quelqu’un avec la barbe et les moustaches. »

Nous le remercions pour ce rappel de bon sens qui replace le débat dans de justes perspectives naturelles.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. michelb says:

    et pour fonder une famille, il n’est pas besoin de se marier.

    le mariage devant les hommes n’est qu’un contrat avec l’état qui s’en sort toujours gagnant.

    le mariage pour personne a plus de sens à notre époque de familles décomposées, recomposées, d’individualistes…

    • « et pour fonder une famille, il n’est pas besoin de se marier. »

      A développer svp.
      (car pour un esprit chrétien, pas de famille sans mariage.
      La famille n’est pas une maison close (pour éviter un mot vulgaire) ni aucun autre lieu adultère)

  2. michelb says:

    je parlais du mariage laïc

    • Ach so! pour moi, le mot « mariage » est toujours synonyme de « sacrement ».
      Pour le civil, « pacte » ou « contrat » est plus parlant. Pas d’amour sans Dieu… (je sens que les foudres vont s’abattre sur moi…)

      • michelb says:

        le laïc parlera aussi de sacrement laïc.

        mariage forcé, de convenance, administratif, blanc, gris… c’est à toute les sauces de nos jours.

        il y a bien sûr une dénaturation car vivre dans l’intimité avec quelqu’un nécessite au départ un véritable amour, encore plus s’il amène à des enfants pur construire une famille.

        mais socialement tout cela est à présent trop compliqué par les lois laïques tandis qu’une famille peut très bien vivre dans l’amour avec Dieu en dehors de toutes ces choses administratives dont on rencontre vite les limites.

        L’amour, le respect, c’est bien ce qui nous manque, d’où l’alerte du Christ.

        • « le laïc parlera aussi de sacrement laïc. »

          Quand la France sera un pays musulman, on pourra toujours essayer de parler de laïcité, ça ne pourrait pas exister.
          Peut-être que certains comprendront mieux l’histoire de l’arroseur arrosé…

  3. Christiane says:

    Les chrétiens ne devraient pouvoir se marier qu’à l’église et faire fi de l’union civile.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com