AFFICHE_Corse-Sigaut-Séverac

Claire Séverac et Marion Sigaut donneront trois conférences-débats en Corse, les 9, 10 et 12 avril 2016, sur le thème de la sauvegarde de l’enfance.

 

Le samedi 9 avril 2016 à Biguglia

La conférence-débat aura lieu à la salle à 16h.

Réservation : resa.biguglia@gmail.com

Entrée : 6 euros.

 

Le dimanche 10 avril 2016 à Corte

La conférence-débat aura lieu à la faculté de droit de l’université de Corse, dans l’amphi Ettori à partir de 15h.

Réservation : resa.corte@gmail.com

Entrée : 6 euros.

 

Le mardi 12 avril 2016 à Porto-Vecchio

La conférence-débat aura lieu à la salle polyvalente à 16h.

Réservation : resa.portovecchio@gmail.com

Entrée : 6 euros.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Bonjour,

    pas libre à ce moment, partageant votre souci d’information du plus grand nombre de public, je me permets de vous faire parvenir ma réaction face aux déclarations de la candidate(de l’oligarchie)Hillary Clinton, envoyée ce matin à M.P.I.

    Avec tous mes encouragements antoine marandon

    La folie caractérise nos temps modernes. Au nom de l’extrémisme exigé par les maîtres du nouvel ordre mondial, le meurtre devient une banalité. Sur cette soumission aux valeurs morales prônées par l’oligarchie, Hillary Clinton sera élue brillante première femme du peuple étanusien. Les chefs vassaux de l’empire lui adresseront leurs félicitations les plus louangeuses, bergoglio lui donnera la bénédiction papale. Inexorablement le tapis rouge déroulé sous les pieds de l’actrice symbolise la mort pour éliminer toutes entraves au bonheur des heureux élus qui commandent à la terre.

    On assassinait les peuples d’Orient dans un cortège de génocides avalés par les dirigeants de la planète. On sacrifie désormais les vieillards indolents sur l’autel de la charité. Maintenant on tue l’enfant dans le sein de sa mère en vertu d’une législation qui affirme que » la personne à naître n’a pas de droit constitutionnel ». A moindres frais nous devons assurer le bien-être de la nouvelle nomenclatura.

    Notons au passage la contradiction interne de la phrase par l’opposition exprimée entre personne et droit.

    La conclusion s’impose. Le législateur bannit de sa conscience la morale naturelle défendue autrefois par l’Eglise catholique avant qu’elle ne s’enfonce dans la « pureté » du péché sous la houlette satanique du berger.

    NB L’avortement peut s’entendre. En faire un thème missionnaire n’est pas acceptable quand le prêche édite dans l’étape initiale la mort in utero du foetus pour affirmer bientôt le meurtre du nouveau-né à des fins scientifiques et « médicales ».

    marandonantoine@gmail.com

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com