Leçon de catéchisme par M. l’abbé Billecocq pour LPL et MPI TV.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

22 commentaires

  1. QuandoLa Verita? says:

    EXTRAIT DE NAISSANCE DES DOGMES ET PRATIQUES CATHOLIQUES :
    Date de naissance — Dogmes et cérémonies

    375 — Culte des Saints
    400 — Prière pour les morts
    600 — Culte en langue latine
    600 — Primauté du Pape
    688 — Culte de la Croix
    688 — Culte des Images
    688 — Culte des Reliques
    1000 — Canonisation des Saints
    1076 — Infaillibilité de l’Eglise
    1090 — Chapelet
    1100 — Canon de la messe
    1160 — Les 7 sacrements
    1215 — Transsubstantiation
    1215 — Confession auriculaire
    1220 — Elévation de l’ostie
    1227 — Clochettes de la messe
    1264 — fête Dieu
    1336 — Procession du Sacrement
    1415 — Retranchement de la coupe
    1439 — Purgatoire
    1546 — Tradition
    1546 — Livres apocryphes
    1854 — Infaillibilité papale
    1950 — Assomption de Marie
    1954 — Royauté de Marie

    CES DOGMES ONT ETE GRAVES DANS LE MARBRE suite aux déviances et hérésies qui avaient cours bien avant, et dont nous voyons, dans les dernières épitres du nouveau testament, les prémisses.

    LES VOICI : .
    La prière pour les morts débute en 316
    On commence à brûler des cierges vers 320
    Le DOGME du culte des saints et des anges s’établit vers 375
    La messe en latin date de l’an 390
    Le culte de Marie se développe vers l’an 439
    L’idée de la sainte vierge mère de Dieu apparaît en 481
    Les prêtres s’habillent autrement que les laïcs en l’an 590
    Le purgatoire est découvert en l’an 592
    Le DOGME du culte en langue inconnue du peuple est instauré en 600
    Le pape Boniface 3 reçoit le titre d’évêque universel en 606
    Le culte des images et des reliques est imposé en 788
    L’eau bénite apparaît vers 850
    Le culte de Saint Joseph débute vers 890
    La canonisation des saints en 993
    L’élévation du pain, ne France, en 1050
    Le célibat obligatoire des prêtres en 1074
    L’infaillibilité de l’Eglise s’est instituée en 1076
    L’usage du chapelet s’introduit en 1090
    La doctrine des 7 sacrements s’est enseignée à partir de 1112
    La vente d’indulgences… en 1190
    Au pain ordinaire, on a substitué par l’hostie , dans l’eucharistie, vers 1200
    Le DOGME de la transsubstantiation est décrété en 1215
    La confession auriculaire, en 1215
    Les clochettes de la messe datent de 1227
    Les chapeaux rouges des cardinaux, c’est depuis 1245
    La fête Dieu date de 1262
    L’année sainte c’est en 1300
    L’avé maria en 1316
    La procession du saint sacrement date de 1396
    Le DOGME de la doctrine du purgatoire n’est officiellement reconnu qu’en 1439
    La tradition romaine n’est mise au niveau des écritures qu’en 1546
    Le concile de Trente proclame officiellement la doctrine des 7 sacrements en 1547
    La Vierge apparaît à la Salette Fallavaux en 1846
    Le DOGME de l’immaculée conception est proclamé en 1858
    La doctrine du pouvoir temporel du Pape est acceptée en 1864
    Le syllabus du pape Pie 9 sur les libertés modernes en 1870
    Le DOGME de l’infaillibilité du Pape date de 1870
    L’encyclique de Pie 10 sur les mariages mixtes, c’est en 1908
    Le DOGME de l’assomption de Marie en 1950
    AINSI DONC, LE CATHOLIQUE, AVANT L’AN 300, NE CONNAISSAIT :
    Ni le purgatoire,
    Ni la communion (par l’hostie)
    Ni la procession du saint sacrement
    Ni la fête Dieu
    Ni le célibat des prêtres
    Ni les 7 sacrements,
    Ni les images, les reliques ni les clochettes, ni les chapelets,
    Ni l’infaillibilité de l’Eglise et du Pape,
    Ni le culte des morts, ni le culte des saints,
    Ni celui de la Vierge,
    Ni Joseph,
    Ni le culte des anges

    COMMENT POUVEZ-VOUS AFFIRMER QU’AVEC 1920 ANS DE DECALAGE ENTRE LES 1ERS CHRETIENS ET LE DERNIER DOGME, LES CHRETIENS DE JADIS AIENT PU RECEVOIR LEUR SALUT ? ET CELA SANS OSTIE, SANS PURGATOIRE ET SANS LES INTERCESSIONS DES SAINTS DE JOSEPH ET DE LA VIERGE ? SANS EAU BENITE, SANS LATIN ? NI CIERGES ?

    réponse :
    « La foi a été transmise au saints une fois pour toute » dès avant l’année 90 (Jude 1.3) confirmé par Apocalypse 22.18-19 ci-dessous :
    « Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre:
    Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre;
    Et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du Livre de cette prophétie,
    Dieu lui enlèvera la part qu’il a dans le Livre de vie, dans la sainte Cité,
    et dans les choses qui sont écrites dans ce Livre » (Apocalypse 22.18-19)
    Dieu se trompe-t-il ?

    • " Pour le coup " says:

      La Parole est Vivante
      Que cherchez – vous VRAIMENT ?
      Le monde n’est pas figé, l’Église a été attaquée depuis le Commencement , tout est écrit , prophétisé et les Écritures s’accomplissent sous nos yeux .
      La période actuelle , l’Apocalypse selon St Jean sans omettre le Livre de Daniel .
      Vous êtes :
      – UnHérétique Claro

    • Vladubon says:

      Merci, merci de tout coeur, QuandolaVerita, pour cette brillante satire du protestantisme !
      Au début, je vous prenais pour un vrai protestant.
      Maintenant, je comprends que vous voulez les ridiculiser.
      C’est vraiment réussi. Je n’ai pas pu m’empêcher de rire en lisant :
       » Les clochettes de la messe datent de 1227
      Les chapeaux rouges des cardinaux, c’est depuis 1245″
      Comme si c’était des dogmes !
      C’est vraiment excellent, j’en ris encore.
      Pauvres protestants !

  2. QuandoLa Verita? says:

    Bonjour le prédicateur !
    Semper eadem !
    Le 25 janvier 85, Jean Paul le deuxième, a convoqué une assemblée extraordinaire du Synode des évêques pour marquer le 20ème anniversaire de la clôture de Vatican 2…
    Cela a débouché sur la rédaction d’un compensium de toute la doctrine catholique tant sur la foi que sur la morale…
    12 cardinaux et évêques, présidés par le cardinal Joseph Ratzinger, ont produit ce catéchisme…
    Semper eadem…
    La façon dont le contenu (700 pages environ) est présenté ressemble assez aux précédents…
    ———– La 1ère partie traite de la révélation de Dieu complétée par un commentaire du Credo (normalement cette révélation c’est : L’ECRITURE SAINTE SEULE : scriptura sola, scriptura tota)
    ———– La 2ème partie : « la célébration du mystère chrétien » c’est surtout l’explication, la justification des 7 sacrements de l’Eglise romaine,
    ———– La 3ème partie : « la vie dans le Christ ». Ce grand chapitre développe l’éthique et la justice sociale. Dans sa 2ème section, il y a un commentaire des 10 commandements, les 10 paroles pour être plus précis, dont certains paragraphes sont excellents.
    Toutefois les 10 paroles sont toujours mal énumérées : curieusement la 1ère et la 2ème sont comme soudées ensemble pour évacuer un petit problème, et la 10ème est scindée en deux (parce qu’il faut bien qu’il en ait 10, n’est-ce pas ?) « tu ne te feras point d’image taillée » est donc citée, cette parole n’est pas effacée mais habilement contournée…
    La sculpture du serpent d’airain (Nombres 21 8,9) est donnée pour justifier les images taillées (ou idoles) mais, évidemment, la référence biblique de 2 Rois 18 4 a été oubliée… Pourquoi ce catéchisme n’a-t-il pas essayé de justifier le veau d’or, qui, pourtant était une représentation de Dieu, dans la mentalité des idolâtres de l’époque ?…
    Semper eadem
    Ce catéchisme veut nous faire croire que ce commandement « tu ne te feras point d’image taillée » n’est lié qu’à l’ancienne alliance et que, pour ce qui concerne les idoles, « en s’incarnant, le fils de Dieu a inauguré une nouvelle économie des images » (2129-2132)
    Quelle exégèse ahurissante !
    Où avez-vous trouvé un verset de la SAINTE ECRITURE qui puisse corroborer cet élément du catéchisme ?
    ———— La 4ème partie : « la prière chrétienne » comme moyen de vivre dans une relation vivante et personnelle avec Dieu, jusque-là tout va bien,
    mais hélas, semper eadem, la prière à Marie est présentée ipso facto comme en faisant partie intégrante (2558, 2673-2676)
    Où avez-vous trouvé un verset de la SAINTE ECRITURE qui puisse corroborer cet autre élément du catéchisme ?

    TROMPERIE
    Malgré les 3000 textes bibliques cités dans ce catéchisme (ce qui montre que l’Eglise catholique tient à se présenter comme fondée uniquement sur la Bible pour tout ce qu’elle croit) nous devons constater que parfois, pour soutenir telle ou telle croyance, la Parole de Dieu est citée de manière biaisée.

    Ainsi à certaines doctrines romaines est donnée une apparence de fondement biblique alors qu’il n’en est rien.

    Puisque Jean le vingt troisième, pour Vatican 2, avait assigné aux responsables la tâche « de mieux expliquer le dépôt précieux de la doctrine chrétienne » le lecteur aurait pu s’attendre à ce que, dans ce catéchisme, les versets bibliques soient cités dans leur contexte.

    Force nous est de constater qu’il n’en est pas toujours ainsi :
    Peut-être le plus frappant exemple de ces fausses citations est en rapport avec la doctrine romaine concernant Marie :
    Dans le paragraphe 492, nous avons cette forme de tromperie que nous prendrons à titre d’exemple (il y en a d’autres du même genre).
    Les 4 paragraphes 490-493 portent comme titre « l’immaculée conception » et le texte d’expliquer que l’Eglise catholique croit que Marie avait été rachetée dès sa conception. Pour confirmer cette hérésie, nous lisons dans le paragraphe 492 que cette « sainteté absolument unique » dont elle est « enrichie dès le premier instant de sa conception » lui vient toute entière du Christ : elle est « rachetée de façon éminente en considération des mérites de son Fils ». Plus que toute autre personne créée, le Père l’a « bénie par toutes sortes de bénédictions spirituelles, aux cieux, dans le Christ » Ephésiens 1 3.

    Il l’a « élue en Lui, dès avant la fondation du monde, pour être sainte et immaculée en sa présence, dans l’amour » Ephésiens 1 4,

    une torsion manifestement hérétique du discours de l’apôtre Paul qui ne disait que ceci : toute l’Eglise de Jésus Christ, incluant les croyants d’Ephèse sont bénis, aucune allusion à une personne en particulier :

    Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ! En Lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant Lui, nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, pour célébrer la gloire de sa grâce dont Il nous a favorisés dans le Bien-Aimé.
    (Epître aux Ephésiens, chapitre 1, versets 3 à 6)

    Le citer donc, en le féminisant, comme s’il avait été écrit au sujet de Marie,
    C’EST MENTIR ; C’EST TROMPER LE LECTEUR.
    Je refuse une telle supercherie…
    Elle est d’autant plus grave que le Catholicisme a, en son sein, d’excellents théologiens.
    Ce n’est pas l’érudition qui leur manque…

    Pouvions-nous espérer des changements de doctrine dans ce catéchisme d’anniversaire ?
    Détrompez-vous !

    Car, pour le Pape, Jean Paul, Benoit, François et tous les autres,
    l’Ecriture sainte n’est pas la seule « autorité souveraine en matière de foi et de vie ».
    Aussi, son Eglise romaine reste, pour lui, la seule « vraie » Eglise qui véhicule le salut aux hommes.

    Le problème ce n’est pas de sortir de l’Eglise catholique, d’y rester ou, même, d’y entrer !
    Le problème est plus profond et il s’applique à toutes les églises locales et à tout groupement spirituel Chrétien

    Le voici :

    Qui a l’autorité de révélation sur ta vie ?
    —–1——- Un responsable religieux, un prêtre, un pope, un pape, un consistoire, un pasteur, un collège d’ancien ?
    —–2——- LA PAROLE DE DIEU, LA SAINTE ECRITURE, les 66 livres ! (sans les apocryphes qui y ont été accolés après le Concile de Trente, pour essayer, sans y parvenir, de justifier toutes les hérésies)

    Si c’est un responsable religieux qui a autorité sur ton salut et ta vie, tu risques fort d’être amèrement déçu au jour de Christ

    Chrétien, chrétienne, si tu penses être en sureté, en sécurité, par ce sentiment d’appartenance et non par Christ,
    Tu te retrouveras dehors ! et je ne te le souhaite pas ! c’est pour cela que j’ose t’en parler, toi qui me lis !

    Les insultes sur mon compte, ce n’est pas grave,
    Par contre, ce qui serait grave, c’est que tu loupes ton salut parce que tu as raté la cible !

    L’apôtre Pierre proclame sans hésiter que Jésus-Christ est le seul Sauveur : “Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés” (Actes 4 :12).
    Hélas, beaucoup de Catholiques se comportent comme si Christ seul ne leur suffisait pas.

    Ils doivent aussi invoquer le nom de Marie, ou celui d’un des saints.

    Certes, Marie est la mère de notre Seigneur, selon la chair, et toutes les générations l’appelleront “bienheureuse”.
    Mais Marie n’est pas notre sauveur, ni notre médiateur.
    Ce n’est pas Marie qui est morte sur la croix pour expier nos péchés.

    “Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous” (1 Timothée 2 :5-6).

    J’exhorte tous ceux qui ont une dévotion pour Marie à écouter ce que dit la Parole de Dieu.
    Vous ne pouvez pas invoquer à la fois le nom de Jésus et le nom de Marie pour le salut de votre âme.

    Il n’y a qu’un seul nom par lequel nous devions être sauvés : le nom du Seigneur Jésus-Christ. Certes, nous devons suivre l’exemple de Marie et, comme elle, nous confier dans le Seigneur pour notre salut. Alors, avec elle, nous pourrons prononcer ce cantique : “Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur” (Luc 1 :46-47). Le Seigneur Jésus-Christ.

    “Que dois-je faire pour être sauvé ?” La Bible nous donne la réponse à cette question :
    “Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille” (Actes 16 :31).
    Voici l’invitation que Christ adresse aux pécheurs :
    “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos” (Matthieu 11 :28).
    Qui est Jésus ? Quelle œuvre particulière a-t-Il accomplie, pour que je Lui fasse confiance pour mon salut ?
    Pourquoi le pécheur doit-Il courir à Lui ? La Bible nous donne un certain nombre d’excellentes raisons à cela. n’y rajoute pas les hérésies de hommes !

    ————-Je te prie donc, Seigneur, d’envoyer quelqu’un au Vatican pour qu’il leur atteste ces choses,
    afin qu’ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments
    Ils ont LA SAINTE ECRITURE (les 66 livres)
    qu’ils la lisent
    et qu’ils abandonnent toutes les traditions humaines (Luc 16.27-31)

    Tu y es, tu y restes ? pourquoi et comment ? Méfie-toi : aucun autre que Lui ne peut te donner le salut SEMPER EADEM !

  3. Cohelet says:

    Jésus est effectivement le seul médiateur pour arriver au Père.
    Et Sa Sainte Mère la meilleur médiatrice pour arriver au Fils.
    On adore Dieu seul et on honore Sa Mère car Il nous l’a donné sur la croix. « Tu honoreras ton père et ta mère ».
    Un seul « Je vous salut Marie » contient trois fois le nom de Dieu (la Sainte Trinité).
    Les catholiques n’adorent pas Marie mais Dieu à travers Marie, en communion avec Elle si vous voulez car c’est la volonté de Dieu d’avoir choisi Marie.
    Et le Fils ne refuse rien à sa Mère (cf noce de Cana).

    Donc:
    Sainte Vierge –> Jésus –> Dieu le Père.

    Je ne comprends pas ce que vous autres protestants n’arrivez pas à comprendre là-dedans.

  4. QuandoLa Verita? says:

    Re bonjour le prédicateur,
    on ne peut pas prier un mort,
    c’est impossible,
    car ce mort, il est :
    – soit dans le sein d’Abraham,
    – soit il est dans l’Hadès.
    Dans le cas de Marie (qui ne s’appelle pas Sainte Vierge mais Myriam de son nom qui s’est mariée à Joseph et a eu beaucoup d’enfants) elle a hésité au départ puis a, finalement, suivi son fils et embrassé la foi chrétienne (elle s’est repentie de ses péchés et a accepté le salut expiatoire que Jésus Christ a accompli sur la croix). Décédée probablement à Ephèse, elle n’a aucunement eu de traitement de faveur de la part de Dieu, Ni assomption ni glorification. Elle est actuellement, à n’en pas douter, dans le sein d’Abraham (comme le pauvre Lazare) et elle attend, comme le reste des décédés, la résurrection d’entre les morts.(1 Thessaloniciens 4 13-18)

    Dieu a interdit à l’homme de prier un mort, TOUTE FORME DE COMMUNICATION AVEC DES MORTS cela sous entend qu’il y a possibilité d’entrer en communication avec l’au delà mais certainement pas avec « ceux qui dorment » il dorment car ils sont dans la paix du salut mais ceux qui ne dorment pas attendent avec anxiété le jugement dernier.

    on peut donc supposer que les apparitions de personnes décédées sont des leurres créés par des entités de l’au delà qui ne nous veulent pas que du bien, même si ces leurres semblent sympathiques.

    Les apparitions de la Vierge, j’y crois en tant qu’événement, mais les entités qui se font passer pour Marie ou pour l’ange Gabriel (pour l’autre religion totalitaire) ne sont pas neutres, croyez-moi !

    Galates 1 : 6 Je m’étonne que vous vous détourniez si vite de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ pour passer à un autre évangile. 7 Ce n’est pas qu’il y ait un autre évangile, mais il y a des gens qui vous troublent et qui veulent déformer l’Evangile de Christ.
    8 Mais si quelqu’un – même nous ou même un ange venu du ciel – vous annonçait un évangile différent de celui que nous vous avons prêché, qu’il soit maudit !
    9 Nous l’avons déjà dit, et je le répète maintenant: si quelqu’un vous annonce un autre évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit maudit !

    la succession des annonces (par des anges, des personnes annonçant un autre évangile) qui ont eu lieu au cours des siècles est donc bien une preuve de malédiction, de déviations.

    Deutéronome 18 : 10 Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien, 11d’enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. 12Car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Eternel; et c’est à cause de ces abominations que l’Eternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi.…

    ça peut même expliquer la bestialité des fanatiques de ce genre de pratiques, elles ont abouti à la destruction de bien des peuples au cours des siècles et de bien des populations habitant en Canaan avant l’arrivée programmée par Dieu des hébreux .
    De quels pires châtiments croyez-vous que Dieu infligera aux enchanteurs et aux magiciens ?
    Apocalypse 22 : 14 Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville! 15Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge! 16Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Eglises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin.…
    Salutations
    que le seigneur vous bénisse

    • Qohelet says:

      Vous êtes les Caïn du christianisme, vous êtes complètement atteint pour écrire de telles absurdités.
      Avez-vous lu les liens que j’ai posté pour vous, je parie que non.
      Je passe mon chemin.
      En fait, il n’y a pas d’amour en vous pour écrire de telles choses sur LA SAINTE VIERGE, vous êtes pire que les pharisiens.

      • trop-bon says:

        Pour moi le bougre loge au Vatican , nom de code  » l’argentin  » .

    • Vladubon says:

      Apparemment, vous êtes un vrai protestant.

      Mais je réalise qu’en fait, les protestants ne croient pas au Christ.

      Du coup, ils croient que les justes sont encore prisonniers des enfers (comme avant la venue du Christ) et ne peuvent pas entendre nos prières…

      Ils n’ont même pas réalisé que Jésus a vaincu la mort.

      Ils continuent à citer des textes de l’ancien Testament, comme si Jésus n’était pas venu entre temps et comme s’il n’avait pas ouvert les portes du ciel…

      Pauvres protestants…

  5. QuandoLa Verita? says:

    Bonjour le prédicateur,
    je vous en prie, ne vous fâchez pas, écoutez plutôt :
    – Caïn a voulu offrir à Dieu les produits de la terre (les bonnes œuvres)
    – Abel à voulu reconnaître qu’aucune bonne œuvre ne le rachèterai du péché, il a sacrifié un animal comme victime expiatoire pour son péché (préfiguration de la victime parfaite Jésus Christ) son sacrifice a été agréé de Dieu parce qu’il était authentique. Il n’avait pas la prétention, comme son frère, de pouvoir ni de vouloir se racheter par ses propres efforts :
    Hébreux 12 vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste, des myriades qui forment le chœur des anges, 23 de l’assemblée des premiers-nés inscrits dans les cieux, du juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection, 23 de l’assemblée des premiers-nés inscrits dans les cieux, du juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection, 24 de Jésus qui est le médiateur de la nouvelle alliance, et DU SANG DE L’ASPERSION qui parle mieux que celui d’Abel. 25 Gardez-vous de refuser d’entendre celui qui parle; car si ceux-là n’ont pas échappé qui refusèrent d’entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux,…

    Caïn est le premier de ceux qui refusent la grâce de Dieu (il a la prétention de croire qu’il a, intrinsèquement de la valeur… il croit pouvoir satisfaire la justice de Dieu par ses propres efforts)
    il se révolte contre le choix de Dieu de considérer son frère (cette vapeur…) comme meilleur que lui, pourquoi ?
    Parce qu’il sait que Dieu regarde au cœur, qu’Il a vu la sincérité d’Abel et sa propre fourberie. Dévoilé, il n’a d’autre solution que d’effacer la preuve de sa prétention (le salut par les œuvres)
    il fait ce que perpétue tout criminel qui détruit physiquement les preuves qui accable sa conscience : l’autre, le vivant, qui accompli la volonté de Dieu par une seule chose : crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, qui sait que CE N’EST POINT PAR LES OEUVRES

    Ephésiens 2 8 Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. 9Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. 10Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.

    ainsi libéré du poids de son péché, le « Abel » d’aujourd’hui est propre à toute bonne œuvres

    2 Timothée 2 20 Dans une grande maison, il n’y a pas seulement des vases d’or et d’argent, mais il y en a aussi de bois et de terre; les uns sont des vases d’honneur (ABEL), et les autres sont d’un usage vil (CAIN). 21Si donc quelqu’un se conserve pur, en s’abstenant de ces choses, il sera un vase d’honneur, sanctifié, utile à son maître, propre à toute bonne œuvre. 22Fuis les passions de la jeunesse, et recherche la justice, la foi, la charité, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d’un cœur pur (ABEL).

    Je vous en prie, ne ressemblez pas à ces personnes qui astiquent l’extérieur de la coupe et du plat et qui ne sont que des sépulcres blanchis qui ne veulent pas (comme CAÏN) que le Seigneur vienne nettoyer l’intérieur (Ce qu’Il a fait avec Abel)

    Matthieu 23 25 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu’au dedans ils sont pleins de rapine et d’intempérance. 26Pharisien aveugle! nettoie premièrement l’intérieur de la coupe et du plat, afin que l’extérieur aussi devienne net. 27Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés.…

    Vous remarquez que le « Caïn » d’aujourd’hui fait toujours comme celui d’hier, il tue parce que, dévoilé, il n’a d’autre solution que d’effacer la preuve de sa prétention (le salut par les œuvres) alors il trahit, il promet a Jean Hus qu’il ne sera pas inquiété, puis, après le meurtre, il justifie sa trahison par toute sortes de bulles plus iniques les unes que les autres.

    méfiez-vous, Matthieu 5 21 Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens: Tu ne tueras point; celui qui tuera mérite d’être puni par les juges. 22 Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges; que celui qui dira à son frère: Raca ! mérite d’être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! mérite d’être puni par le feu de la géhenne. 23 Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, 24 laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande.…

    La sainte vierge, elle attend paisiblement l’avènement du Seigneur comme tout ceux qui auront aimé son avènement. Désormais la couronne de justice lui est réservée; le Seigneur, le juste juge, la lui donnera dans ce jour-là, et non seulement à elle, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

    Curieux que vous ne trouviez aucun verset qui puisse corroborer l’autorisation de communiquer avec les morts, vous ne trouvez pas ?
    ne soyez pas Caïn, soyez plutôt Abel.

  6. Olivier says:

    « Sola scriptura », récitent inlassablement les Protestants…

    Si « sola scriptura » est la règle, alors comment se sauvaient les Chrétiens avant l’invention de l’imprimerie qui seule a permis la diffusion à grande échelle de l’Évangile écrit ? Et comment faisaient les Chrétiens illettrés ?

    Nulle part dans l’Évangile ne lit-on que le Christ a commandé à ses apôtres d’écrire et de transmettre ces écrits. Ils les a enseignés oralement et leur a commandé de faire de même à sa suite.
    La doctrine du Christ est orale avant d’être écrite.

    Nulle assurance donc que l’écrit contienne l’ensemble de la doctrine.

    « Sola scriptura » ne figure pas dans l’Évangile.
    Le Protestant n’obéit donc pas à un commandement de l’Évangile. Le Protestantisme se fonde sur une contradiction et ne peut être vrai.

    « Sola scriptura » ne se trouve que dans la bouche du Protestant.
    Car le Protestant n’obéit qu’à lui-même tout en prétendant obéir au Christ.

  7. QuandoLa Verita? says:

    Olivier !
    vous faites erreur, les chrétiens des 1er siècles étaient lettrés, même les crétois… ils étaient, pour la plupart issus du judaïsme et chacun lisait ou mémorisait ce qui était lu dans sa synagogue…
    quant’aux illettrés, ils devenaient rapidement lettrés car ils avaient soif de la révélation incluse dans la « scriptura tota » scellée par Jean, dans l’apocalypse (22 19), et ceux qui avaient des difficultés à lire étaient entourés, dans la communion fraternelle, par des hommes et des femmes qui les aidaient !
    Le fait d’être illettré n’est pas en soi un argument pour démontrer que l’écriture n’arrive qu’au moment de Gutenberg, c’est faux, c’est un argument fallacieux, il y a eu toujours des écrits et les massorètes et autres scribes ne sont pas de cette époque.
    il n’est d’ailleurs, non plus, un argument pour se permettre d’y rajouter.
    mais au fait,
    l’assertion que la doctrine du Christ soit orale, selon vous, vous permet-elle d’y ajouter les soit disant doctrines du purgatoire, des indulgences, de la Co rédemption mariale et autres hérésies ?

    de plus, vous avez sûrement oublié certains passages de la bible qui disent « Bien-aimés, alors que j’avais le vif désir de vous écrire au sujet du salut qui nous est commun, j’ai été contraint de vous envoyer cette lettre afin de vous encourager à combattre pour la foi transmise aux saints UNE FOIS POUR TOUTE. » (Jude 1:3)
    une fois pour toute : avez vous bien lu ?
    dois-je le répéter UNE FOIS POUR TOUTE !
    exactement le même terme que « scriptura sola, scriptura tota »
    donc l’assurance que l’écrit contient l’ensemble de la doctrine (cf jude 3)

    « Sola scriptura » ne se trouve pas seulement que dans la bouche du protestant, elle se trouve dans la bouche des chrétiens nés de Dieu (Jean, chap 1) et déjà du temps des apôtres, au 1er siècle, vous savez ça ? je le répète parce cela a du mal à rentrer : UNE FOIS POUR TOUTE ! (Jude 1:3)

    vous remarquerez également que le chrétien ne répète pas inlassablement ces paroles. Il répète inlassablement “Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille” (Actes 16 :31), Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie (Ephésiens 2 8-9) »

    ce n’est pas un mantra que nous répétons sans comprendre comme ceux qui vont à confesse et qui s’imagine que dire 3 Ave Maria (qui n’est d’ailleurs pas une prière) et 5 « pater noster »
    vous me donnez une assertion sans la prouver : « le salut par la foi » se fonderait sur une contradiction et ne saurait être vrai.
    Devrais-je me fier à vous qui venez d’ajouter un nouveau complément à « scriptura sola, scriptura tota » ?

    vous avez placé votre foi dans un erreur fondamentale, vous n’êtes hélas pas le seul, et plut à Dieu que vous puissiez en changer avant de mourir !
    vous avez placé votre confiance dans une structure »sola ecclesia catholica »
    L’apôtre Paul en faisait déjà le reproche aux gaulois de l’époque :
    Galates 1 : 6 Je m’étonne que vous vous détourniez si vite de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ pour passer à un autre évangile. 7 Ce n’est pas qu’il y ait un autre évangile, mais il y a des gens qui vous troublent et qui veulent déformer l’Evangile de Christ.
    8 Mais si quelqu’un – même nous ou même un ange venu du ciel – vous annonçait un évangile différent de celui que nous vous avons prêché (UNE FOIS POUR TOUTE !) qu’il soit maudit !
    9 Nous l’avons déjà dit, et je le répète maintenant: si quelqu’un vous annonce un autre évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit maudit !

    Curieux que vous ne trouviez aucun verset qui puisse corroborer l’autorisation d’amplifier et de compléter la doctrine, vous ne trouvez pas ?

    moi j’ai d’autres versets pour vous, ils viennent du 1er siècle (et non de Trente ni de Vatican 2) :
    ils viennent de celui que vous appelez votre premier Pape (Matthieu 23 9) vous n’allez tout de même pas lui désobéir, si ?
    2 Pierre 1 13 Et je regarde comme un devoir, aussi longtemps que je suis dans cette tente, de vous tenir en éveil par des avertissements,14 car je sais que je la quitterai subitement, ainsi que notre Seigneur Jésus-Christ me l’a fait connaître. 15 Mais J’AURAI SOIN QU’APRES mon départ vous puissiez toujours vous souvenir de ces choses 16 Ce n’est pas, en effet, en suivant des fables habilement conçues, que nous vous avons fait connaître la puissance et l’avènement de notre Seigneur Jésus Christ, mais c’est comme ayant vu sa majesté de nos propres yeux.
    2 Pierre 5 12 C’est par Silvain, qui est à mes yeux un frère fidèle, que JE VOUS ECRIS ce peu de mots, pour vous exhorter et pour vous attester que la grâce de Dieu à laquelle vous êtes attachés est la véritable.
    13 L’Eglise des élus qui est à Babylone vous salue, ainsi que Marc, mon fils. 14 Saluez-vous les uns les autres par un baiser d’affection. Que la paix soit avec vous tous qui êtes en Christ !

    ALORS le Christ n’a t’il pas commandé à Pierre d’écrire et de transmettre ces écrits ?

    Et Jean (qui n’est pas votre premier Pape, ni Paul , ni Thomas, ni André, ni Jacques… etc…et pourquoi ?)
    le Christ n’a t’il pas commandé à Jean d’écrire et de transmettre ces écrits ?
    Apocalypse 22 : 16 Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Eglises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin.…
    Apocalypse 1 : 19 ECRIS DONC CES CHOSES que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver après elles, …..

    Le Protestant n’obéit qu’à lui-même tout en prétendant obéir au Christ : jolie nouvelle doctrine (c’est Vatican combien ?)
    avez vous un verset biblique qui puisse me convaincre et m’éclairer sur mon incorrigible hérésie et sur votre puissante révélation ?

    Apocalypse 22
    18 Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: SI QUELQU’UN Y AJOUTE quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; 19 et SI QUELQU’UN Y RETRANCHE quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre.
    20 Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus!…

    j’ai été contraint de vous envoyer cette lettre afin de vous encourager à combattre pour la foi transmise aux saints UNE FOIS POUR TOUTE. » (Jude 1:3)

    moi,
    je cherche votre grâce,
    et vous ?
    Apocalypse 22 21 Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous !
    (C’EST LE DERNIER VERSET DE « SCRIPTURA SOLA ET TOTA »)
    que Dieu vous bénisse

    • Vladubon says:

      Vous vous moquez vraiment du monde !
      Aucune des phrases que vous citez ne signifie « sola scriptura ».
      A moins que vous croyez qu’il faut jeter tous les évangiles à la poubelle, et toute la Bible SAUF l’épitre de Jude ???

      Le slogan « sola scriptura » est une invention du 16e siècle. Une de ces traditions humaines inventées pour évacuer le commandement de Dieu (qui est d’obéir à l’Eglise). Jésus parle de ces sortes de traditions humaines dans l’Évangile.

      Mais les protestants aiment mieux leurs traditions propres, et leurs inventions du 16e siècle (surtout le slogan « sola scriptura » qui leur sert de signe de reconnaissance) plutôt que l’Évangile…

    • Vladubon says:

      Vous vous moquez vraiment du monde ! (2)

      Vous écrivez tout tranquillement :

      « Curieux que vous ne trouviez aucun verset qui puisse corroborer l’autorisation d’amplifier et de compléter la doctrine, vous ne trouvez pas ? »

      Curieux que vous soyez obligé de déformer et caricaturer le doctrine catholique pour la combattre !

      Vatican I a dit très clairement que le rôle du pape n’est jamais de proposer une nouvelle doctrine, mais seulement de conserver le dépôt de la foi.

      vous prêtez aux catholiques exactement LE CONTRAIRE de ce qu’ils disent.

      C’est plutôt inquiétant quant à votre capacité de comprendre les textes (y compris la sainte Écriture…)

      En revanche, le slogan « sola scriptura », lui, a IMMÉDIATEMENT été perçu et dénoncé comme une nouveauté, dès qu’il est apparu.

      De même, le refus d’obéir au pape était ÉVIDEMMENT une nouveauté au 16e siècle. ça, personne ne peut le nier !

      Protestants, abandonnez vos traditions humaines, et revenez à l’Église de Jésus-Christ !

  8. QuandoLa Verita? says:

     Mon cher Vladubon,
     Ô que voilà de l’énergie à revendre ! Puisse-t’elle être utilisée à bon escient !
    Je vous signale que le péché contre le Saint Esprit ne concerne que « le reniement lucide d’un chrétien envers le salut gratuit qui lui a été offert par son Seigneur le Christ », et non du jugement qu’un chrétien porte sur une autre structure religieuse, sinon vous seriez, vous aussi, pécheur en ce domaine, me semble-t-il. (Matthieu 12, 31–32)
     Me taxer de commettre le péché contre le Saint Esprit parce que j’ai parlé de Babylone laisse sous-entendre que vous pensiez que je parlais de la Sainte église catholique et apostolique.
     Je m’en excuse, mais il n’en est rien. Vous avez fait un mauvais rapprochement.
     Je ne me permets pas de juger tel frère ou telle sœur en Christ qui feraient partie de votre structure. J’ai bonne communion avec certains qui font partie de la vôtre, mais, dois-je le reconnaître : pas avec tous.
     Je ne parlais pas de ce que vous appelez l’Eglise mais de celle qui se profile à l’horizon eschatologique d’aujourd’hui (celle décrite dans l’Apocalypse et dans Daniel) :
     une sorte de conglomérat Politico-économico-médiatico-philosophico-religieux.
     Je ne cherche pas à exciter les antagonismes comme ceux évoqués par un prêtre sur les soi-disant vertueux défenseurs du Catholicisme qu’étaient les Guises. Je cherche plutôt à éclairer sur la véritable nature du chrétien qui peut réussir à être en communion avec de réels chrétiens de toute autre obédience que la sienne.
     Pourquoi peut-il y réussir ? Parce qu’il a été émerveillé par le salut grandiose que Jésus Christ lui a donné en mourant sur la croix et qu’il peut, à son tour, aimer ses ennemis, voir plus loin que la surface des choses, et dans la certitude de l’imminence de la résurrection, se réjouir d’y amener d’autres pour, avec le Seigneur pour maître et avec la puissance de son Saint Esprit, faire partie du futur monde nouveau (Apocalypse 21.1)
     Voici donc la raison des rappels historiques sur le manque de vertu de certains anciens qui se targuaient d’être dans « la bonne Eglise » Et rassurez-vous, la bonne Eglise, ce n’est pas la mienne : comme je l’ai dit plus haut, c’est celle du Seigneur et non celle des hommes… Quel qu’ils soient !
     Je vous livre ci-dessous un petit texte écrit, il y a douze petites années, par l’un de mes amis récemment parti auprès du Seigneur, il s’appelait Gérard D. :
     Rêve ou réalité ?
     Le samedi 2 avril dans la soirée, avant 10 heures du soir, le pape « Jean Paul le deuxième » frappe à la porte du ciel.
     Après quelques instants, la porte s’ouvre.
     1ère surprise et grande déception. Ce n’est pas Pierre, ni la Vierge (blanche ou noire), mais le Christ lui-même qui ouvre la porte. Rien d’étonnant puisqu’il a affirmé : « je suis la Porte » (Jean 10.9)
     ————- Bonjour Seigneur. Je suis le Pape Jean Paul II, le Saint Père, et je viens…
     Excuse-moi de te couper, tu dis être le pape, le Saint Père, mais as-tu oublié ce que je disais quand j’étais sur la terre : « n’appelez personne sur la terre votre Père ; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux » (Matthieu 23.9) ? Ce sont les hommes qui t’ont donné ce titre, mais à mes yeux, c’est sans importance !
     ————- Tu oublies, Seigneur, que je suis ton vicaire…
     Comment ? Un vicaire remplace un absent. Je ne suis jamais absent, en plus, je vous ai envoyé le Saint Esprit. Je ne vous ai jamais laissés orphelins (Jean 14.18)
     ————- Pourtant, Seigneur, des milliers de personnes se sont prosternées devant moi…
     Et tu as laissé faire ? Ne sais-tu plus que, lorsque quelqu’un voulait se prosterner devant celui que tu considères comme le premier pape, celui-ci s’y est opposé : « Lève-toi, moi aussi je suis un homme ! » (Actes 10.26)
    ————- Seigneur, tu sembles oublier tout ce que j’ai fait pour toi. J’ai fait plus de 100 voyages sur les 5 continents, j’ai publié 14 encycliques, j’ai…
    Je suis encore une fois obligé de t’interrompre. As-tu lu Luc 17.10 qui parle des serviteurs inutiles ? Je trouve que ta théologie n’est vraiment pas en accord avec les écritures. Ecoute-moi bien. « c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est pas par les œuvres, afin que personne ne se glorifie » (Ephésiens 2.8-9). Attention, ne te glorifie pas !
    ————- Et pourtant, Seigneur, je pensais bien faire.
    Tu sais, tes voyages coûtaient cher. Mes déplacements l’étaient beaucoup moins. Je me contentais d’un âne. Une 2CV t’aurait suffi. Si je me souviens bien, ton dernier voyage en France est revenu à 5.120.000 francs, ce n’était pas encore le temps de l’euro, tu peux toujours diviser par 6,55957…
    ————- Seigneur, il faut que tu me laisses entrer dans ton ciel, car des millions de personnes prient pour le salut de mon âme.
    Si ce n’était pas trop sérieux, je trouverais ton argument ridicule. N’es-tu pas sûr de ton salut ? En plus, et écoute bien cela, dès que tu as rendu l’âme, ma décision à ton sujet est faite, dans ma sainteté, ma justice et mon amour ; et des millions de prières ne peuvent modifier la juste décision de Dieu.
    ————- Il me semble, Seigneur, que tu connais la Bible un peu mieux que moi : c’est vrai, j’ai lu tellement d’ouvrages théologiques de notre Eglise et j’ai, sans doute, négligé ta Parole, mais, quand même, Seigneur, je suis le Chef d’une importante Eglise, je suis le pasteur des pasteurs, en plus…
    Halte ! Jean Paul, là encore je suis obligé de te reprendre. Celui que tu considères comme le premier pape et que tu devais imiter, s’est simplement nommé ancien comme les autres (1 Pierre 5.1)
    ————- Et puis, quelque chose qui doit te faire plaisir : j’ai lutté de toute mon énergie pour le rapprochement des religions. Souviens-toi d’Assise. Que c’était beau de voir des catholiques, des orthodoxes, des anglicans, des protestants, des juifs, des musulmans, des bouddhistes, des hindouistes, des bahaïs et d’autre prier ensemble…
    Prier qui, prier quoi, prier comment ? Sais-tu Jean Paul, que j’ai en horreur de tels rassemblements. Je suis vraiment peiné de voir que tu ne connais pas les paroles solennelles que j’ai dites : « je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14.6) D’ailleurs celui que tu appelles ton 1er pape affirme la même chose : « il n’y a de salut qu’en Jésus » (Actes 4.12)
    ————-Ne te souviens-tu plus, Seigneur, que tu as dit un jour à Pierre : « tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise » ?
    Jean Paul ! Ce jeu de mots « Pierre et pierre » n’existe qu’en français. Je parlais l’araméen, et là, j’ai bien fait la différence entre l’homme Pierre et cette confession magistrale « tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! ». C’est sur cette confession, ce Roc affirmé par Pierre, que moi –et pas toi, ni tes successeurs- je bâtirai mon Eglise.
    ————-Moi, le pape, je suis le successeur de Pierre
    Pierre n’a pas de successeur. En plus, tu t’appelles Jean Paul et pas Pierre
    ————-Désolé, Seigneur, tous nos théologiens justifient la papauté par ce verset.
    Voyons, Jean Paul, en sortant des versets hors de leur contexte comme cela, on dirait que tu fais partie d’une secte ! Lis la suite en Matthieu 16.23 « arrière de moi Satan ! tu m’es en scandale ; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celle des hommes » un beau compliment pour le début de la papauté !
    ————-Tu sembles oublier une autre de tes paroles, Seigneur : Dans Jean 21.15-18, tu as bien confié à Pierre l’ensemble des chrétiens.
    C’est vrai, Pierre avait un rôle dans la jeune Eglise. Il devait, durant quelques années, veiller sur les nouveaux convertis, mais rien de plus. Je te rappelle une nouvelle fois que j’ai donné cet ordre à Pierre et à personne d’autres.
    ————- Seigneur, j’ai oublié de te dire que je suis également un souverain politique : je suis à la tête de la cité du Vatican.
    Pauvre Jean Paul ! tu as oublié, une fois de plus, mes paroles : « rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu » (Matthieu 22.21). Ne vois-tu pas que le pouvoir spirituel n’a rien à voir avec le pouvoir temporel ? Je l’ai pourtant précisé clairement : « mon royaume n’est pas de ce monde »
    ————- C’est quand même beau le Vatican, ses bâtiments somptueux, ses milliers de cierges allumés, ses vitraux, tout cet or…
    Là encore, tu n’as rien de commun avec ton 1er pape qui n’avait ni argent ni or (Actes 3.6)
    ————- Seigneur, tu ne peux quand même pas mettre en doute ma grande piété. Partout où je suis allé, je me suis respectueusement prosterné devant les statues de la Vierge.
    N’as-tu pas appris, Jean Paul, quand tu faisais ton catéchisme en Pologne, les 10 commandements ? Par exemple : « tu ne te feras pas d’image taillée et tu ne te prosterneras pas devant elle » (Exode 20.4-5)
    ————- Mais Seigneur, c’était des statues de ta mère, de la Vierge, notre médiatrice…
    La médiatrice, ça existe en géométrie, mais pas en théologie, encore moins en théologie biblique (1 Timothée 2.5) « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, »
    ————- Je te répète, Seigneur, c’était des statues de la Sainte Vierge…
    Non, ma mère ne peut pas être représentée. D’ailleurs, tu ne sais pas si elle était grande ou petite, blonde ou noire. En plus, après ma conception miraculeuse et ma naissance, elle a épousé Joseph et j’ai eu pas moins de 6 demi-frères et demi sœurs, quelle belle famille ! quelle bénédiction de Dieu ! (Matthieu 13.55-56) et Jacques et Jude ont même écrit dans mon Livre !
    ————- Je vais quand même demander à la Vierge de m’ouvrir la porte du ciel.
    Désolé Jean Paul, c’est moi qui ouvre la porte, et personne ne fermera, qui fermera et personne n’ouvrira (Apocalypse 3.7)
    ————- Ta mère se laissera fléchir et j’irai quand même au ciel, j’ai toujours vénéré ses statues.
    Non Jean Paul, je suis obligé d’être parfaitement juste et d’appliquer ma Parole qui affirme solennellement : « dehors les idolâtres ! » (Apocalypse 22.15)
    ————- Je te prie donc, Seigneur, d’envoyer quelqu’un au Vatican pour qu’il leur atteste ces choses, afin qu’ils ne viennent pas aussi dans ce lieu de tourments
    Ils ont l’évangile, qu’ils le lisent et qu’ils abandonnent toutes les traditions humaines (Luc 16.27-31)
    Rêve ou réalité ?
    Alors mon cher Vladubon,
    Voilà de quoi vous exhorter à comprendre que l’autorité ne vient que de Dieu Seul et certainement pas d’une délégation quelconque (quelconque à plus d’un titre) et qui, fatalement, n’obéira plus au divin maître. On ne se moque pas de Dieu (Hébreux 12.29)
    mon cher Vladubon, croyez bien que dans le monde des orthodoxes, des anglicans, des protestants, des juifs, des musulmans, si, si ! dans tous ces mondes-là, il y a aussi de réels enfants de Dieu et aussi de parfaits idolâtres.
    Et soyez conscient que Dieu peut même s’y révéler et même parfois chez des bouddhistes, des hindouistes, des bahaïs, des shintoïstes, des animistes et d’autres pour les en extraire et les amener, par la foi seule, sans les œuvres, à avoir part à la glorieuse liberté des enfants de Dieu (Romains 8.21)

    mon cher Vladubon, comme je vous le disais le 17 mai
    je n’assimile pas la Grande Babylone à l’Eglise Catholique
    mais ce n’est pas non plus en affirmant, de manière répétitive, toujours la même chose (Semper Eadem) que vous réussirez à me convaincre que l’autorité de Dieu transite par le Vatican.
    Sachez que ce n’est pas d’aujourd’hui que des croyants ont été mandatés par le Seigneur pour abattre les hérésies puisque dès l’épitre aux Galates et bien même avant au Concile de Jérusalem certains ont missionnés pour cela,
    Jérémie, bien avant, par exemple…
    Il n’a eu à passer par les souverains sacrificateurs pour annoncer ce que Dieu préparait.
    Si ces grands chefs religieux l’avaient écouté
    mais comme c’était un petit lévite d’Anatoth, que lui même se regardait comme un enfant
    ce qu’il disait n’avait pas d’importance, cela ne venait pas de Dieu
    Dieu n’avait le droit de passer que par eux… les grands…
    résultat le peuple d’Israël a été déporté,
    jusqu’en 1948…
    ils auraient du réfléchir au fait que Dieu ne transite pas toujours par les officiels, à cette époque, ils étaient corrompus, tout comme à l’époque du jeune Samuel. Tout comme aujourd’hui
    vous voyez, dans la Bible, vous avez de multiples exemples où Dieu parle par des petits, et non par des autorités qui se targuent d’être les portes paroles de la vérité :
    Jérémie 1
    …9 Puis l’Eternel étendit sa main, et toucha ma bouche; et l’Eternel me dit: Voici, je mets mes paroles dans ta bouche. 10 Regarde, je t’établis aujourd’hui sur les nations et sur les royaumes, pour que tu ARRACHES et que tu ABATTES, pour que tu RUINES et que tu DETRUISES, pour que tu BATISSE et que tu PLANTES. 11 La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots: Que vois-tu, Jérémie? Je répondis: Je vois une branche d’amandier.…

    Ah ! l’espérance du renouveau et de la résurrection !
    Le bâton d’Aaron qui est la véritable autorité, le symbole de celle du Seigneur Jésus Christ donné à ceux qui lui obéissent
    Lui obéissez vous, mon cher Vladubon ?

    Galates 1 : 6 Je m’étonne que vous vous détourniez si vite de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ pour passer à un autre évangile. 7 Ce n’est pas qu’il y ait un autre évangile, mais il y a des gens qui vous troublent et qui veulent déformer l’Evangile de Christ (ré-introduction de la liturgie judaïque)
    8 Mais si quelqu’un – même nous ou même un ange venu du ciel – vous annonçait un évangile différent de celui que nous vous avons prêché (UNE FOIS POUR TOUTE !) qu’il soit maudit !
    9 Nous l’avons déjà dit, et je le répète maintenant: si quelqu’un vous annonce un autre évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit maudit !
    Curieux que vous ne trouviez aucun verset qui puisse corroborer l’autorisation d’amplifier et de compléter la doctrine, vous ne trouvez pas ? il n’y a pas que Jude qui parle des hérésies, vous le voyez bien et Jude aussi, bien sûr :
    « Bien-aimés, alors que j’avais le vif désir de vous écrire au sujet du salut qui nous est commun, j’ai été contraint de vous envoyer cette lettre afin de vous encourager à combattre pour la foi transmise aux saints UNE FOIS POUR TOUTE. » (Jude 1:3)

    Réfléchissez ! comment pouvez-vous encore croire qu’en plaçant votre foi dans une structure (quelle qu’elle soit) vous obtiendrez le salut de votre âme ?
    cela ne passe que par la communion intime et directe du croyant avec son créateur !
    Que Dieu vous renouvelle dans l’étude personnelle de la Parole de Dieu.
    La seule qui peut éclairer et nous permettre de résister contre l’Antichrist qui, probablement, vient bientôt.
    Salutations et que vous bénisse

    • Vladubon says:

      A quoi sert de vous répondre si vous ne lisez même pas et continuez bêtement à radoter toujours les mêmes âneries ?

      Vous répétez bêtement :

      « Curieux que vous ne trouviez aucun verset qui puisse corroborer l’autorisation d’amplifier et de compléter la doctrine, vous ne trouvez pas ? »

      alors que je vous ai montré juste au-dessus combien cet argument est hors-sujet (et idiot)

      Quand vous aurez donné un début de semblant de preuve que votre slogan « sola scriptura » n’est pas une nouveauté du 16e siècle (qui a IMMÉDIATEMENT été dénoncée pour telle), je vous répondrai.

      En attendant, vous pouvez continuer à accumuler des citations qui ne prouvent rien et à reposter dix fois de suite les mêmes messages, je vous dis : salut le troll !

  9. QuandoLa Verita? says:

    Matthieu 4 19 Il leur dit: Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. 20 Aussitôt, ils laissèrent les filets, et le suivirent. (le trolling, en anglais…)
    mon cher vla du bon, seriez-vous capable d’abandonner une structure manifestement anti-Dieu pour vous plonger dans l’aventure de Le suivre sans ces autorités qui ne sont intronisées que par elles mêmes ?

    • Mad-Max says:

      Mode « brasse coulée » dans l’aventure sans le Corps Mystique de Jésus-Christ !
      Remontez dans la Barque de St Pierre , … QLV .

  10. QuandoLa Verita? says:

    Mad max
    Le corps mystique de Jésus Christ,
    Mystique ? encore une invention vaticane…
    c’est fou au maximum, non ?
    le Corps de Christ (éphésiens 5) ne peut faire prétendre à une église institutionnelle, quel qu’elle soit (je me répète et c’est fatigant !) qu’elle est le corps de christ et qu’elle est détentrice de Dieu lui même, quelle prétention outrancière !
    Seul Dieu connaît qui est et qui n’est pas de son église.
    Il me semble patent que dans Babylone, une grosse partie de l’effectif sera composée de tout ceux qui ont cru en la sécurité d’une institution quel qu’elle soit (je me répète et c’est fatigant !) au lieu de croire en lui :
    Jean 1
    …11 Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue. 12 Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en SON NOM, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, 13 lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu,
    donc ni de la volonté de l’Eglise qui se gargarise d’être catholique et qui se gargarise d’être apostolique
    et
    comme ceux de l’époque de Jean Baptiste :
    Matthieu 3 :8 Produisez donc du fruit digne de la repentance, 9 et ne prétendez pas dire en vous-mêmes: Nous avons Abraham pour père ! Car je vous déclare que de ces pierres-ci Dieu peut susciter des enfants à Abraham. 10 Déjà la cognée est mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu.…
    qui peut se transposer pour vous catholique hélas convaincus que vous êtes la seule…
    au 21ème siècle ainsi
    Matthieu 3 :8 Produisez donc du fruit digne de la repentance, 9 et ne prétendez pas dire en vous-mêmes: Nous sommes dans la bonne Eglise catholique et apostolique ! Car je vous déclare que de ces païens là Dieu peut susciter de meilleurs enfants à Abraham que vous. 10 Déjà la cognée est mise à la racine des institutions et congrégations : toute institution, toute congrégation donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu…
    celle de la doctrine de la foi, par exemple, vous pourriez m’en décrire les fruits avec fierté ?
    vous n’avez, hélas, vous catho, jamais argumenté à partir de la Parole de Dieu, mais à partir du magistère, produisant ainsi, au cours des siècles des œuvres qui sont particulièrement indigne de la repentance.

    arrêtez de nager à contre courant, arrêtez de vous persuader que vous avez Abraham pour père et que vous êtes dans la bonne Eglise… Il faut avoir un sérieux aveuglement pour proférer de telles tautologies

    Matthieu 7.13. Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. 14 Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.
     
    Entrez par la porte étroite (celle qui consiste à perdre toute prétention, et à ne dépendre que de Lui et non d’une structure. Car large est la porte de la structure (quel qu’elle soit, je me répète et c’est fatigant !) , spacieux est le chemin de la facilité (sacramentelle) qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là (c’est Lui qui est la porte, pas l’Eglise)
    14 Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent (pour quelle raison ? Ils se persuadent qu’il y sont sans bien savoir qu’ils n’y sont plus)

    Jean 9 40 Quelques Religieux sacramentels qui étaient avec lui, ayant entendu ces paroles, lui dirent: Nous aussi, sommes-nous aveugles ? 41Jésus leur répondit: Si vous étiez aveugles, vous n’auriez pas de péché. Mais maintenant vous dites : Nous voyons. C’est pour cela que votre péché subsiste.

    Hébreux 13 11 Les corps des animaux, dont le sang est porté dans le sanctuaire par le souverain sacrificateur pour le péché, sont brûlés hors du camp. 12 C’est pour cela que Jésus aussi, afin de sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte. 13 SORTONS DONC POUR ALLER A LUI, HORS DU CAMP, EN PORTANT SON OPPROBRE
    il n’était absolument pas question, pour Jésus, même pour mourir, de rester dans cette structure pourrie de religieux sacramentels « parce qu’Il ne permettra pas que son christ voie la corruption » (actes 2 27)

    alors arrêtez de ramer, vous êtes sur la falaise de l’impossibilité du salut, sortez et plongez dans les eaux tourbillonnantes de la vie (Il est la VIE et vous trouverez le chemin, parce qu’il est le CHEMIN et vous découvrirez la vérité, car il est la VERITE) ainsi vous abandonnerez la barque dont le propriétaire n’est pas l’apôtre Pierre, loin s’en faut !

    et vous aurez le privilège de porter son opprobre en étant « against the tide », Mad Max !

    Jean 8 31 Et il dit aux Religieux sacramentels qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. 33 Ils lui répondirent: Nous sommes la postérité de l’Eglise, et nous ne fûmes jamais esclaves ni de personne, ni de notre conscience; comment dis-tu: Vous deviendrez libres?…

    la Bible seule et bannissez le Magistère, ce sera votre démarrage vers le salut !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com