mh17 crashQuelques jours après le tragique crash du MH27, il est encore trop tôt pour savoir ce qui s’est réellement passé et qui est responsable volontairement ou involontairement de ce drame. Les hypothèses les plus farfelues ont déjà circulé du côté américain comme du coté russe, pour justifier des postures politiques et diplomatiques. Le dossier ukrainien était beaucoup trop endormi pour qu’un incident ne vienne pas réveiller les tensions, tout comme en Syrie avec l’attaque chimique alors qu’Assad gagnait du terrain et que les djihadistes prenaient de l’importance. A chaque fois, on se trouve dans des situations qui menacent de plonger le monde dans une nouvelle guerre.

Le plus important est de savoir à qui profite le crime et à première vue, les pro-russes n’y ont pas vraiment intérêt alors que le monde médiatique atlantiste et les politiciens occidentaux sont déjà contre eux. Aujourd’hui nul ne peut dire quels sont les liens qu’entretient exactement la Russie avec les séparatistes ni quelle est son influence réelle. Mais les Occidentaux continuent d’analyser selon le prisme pro-russes=Russie sans chercher à voir plus loin et sans admettre qu’eux-mêmes sont derrière Kiev comme si cela était normal.

Cela explique pourquoi il n’a pas fallu beaucoup d’heures pour pouvoir entendre certains certifier que le MH17 a été abattu par les séparatistes pro-russes et que donc il fallait sans tarder sanctionner plus durement la Russie. Comme à chaque fois, l’opinion publique manipulée va croire les Américains dont on peut pourtant légitimement mettre en doute les affirmations, notamment depuis leur manipulation irakienne. En revanche, les Russes n’auront jamais  raison auprès des euro-atlantistes même s’ils venaient apporter des preuves solides. Personne ne pensera une seule seconde que les USA veulent chercher par tous les moyens à nuire à la Russie, une attitude qui, si elle isole le pays, renforce de plus en plus Poutine auprès de sa population car les Russes comprennent de moins en moins cet acharnement occidental à critiquer sans  cesse leur pays et à sanctionner avec une rapidité déconcertante sans preuve tangible.

Comme d’habitude, les Européens ont suivi les USA au risque de sanctionner leur propre économie. La vente de Mistral est encore revenue sur la table. Cette hystérie anti-russe au moindre incident en Ukraine devient lassante et surtout ne sert personne car on s’expose à chaque fois à une propagande forcenée des deux côtés sans au final avoir la vérité car on l’aura bien compris, ce n’est pas la morale qui guide les Occidentaux mais simplement les intérêts américains. L’enquête impartiale, elle, n’a déjà plus d’intérêt: les atlantistes ont réussi à salir l’image de la Russie !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. En effet, si l’attitude américaine est compréhensible vu les intérêts US à atteindre la Russie en restant bien au chaud, celle des européens est totalement farfelue compte tenu des risques que représente ce suivisme pour l’économie européenne.
    Il me semble tout de même, que du côté du public, une question devrait se poser : POURQUOI LES AMERICAINS NE METTENT-ILS PAS LEURS PREUVES SUR LA TABLE ? Pire, il annoncent froidement que « étant donné la propagande russe, ils ne répondront pas aux questions de Moscou »…
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/07/crash-les-etats-unis-refusent-de-r%C3%A9pondre-%C3%A0-la-russie.html
    Ben voyons. Imaginez que vous soyez avocat et que vous vous trouviez devant un juge auquel vous remettez les preuves de l’innocence de votre de votre client. Quelle serait alors votre réaction si ce juge vous répondait : aucune importance ce qu’un « bavard » peut raconter, je n’ai pas besoin de lire vos preuves puisque le père noel m’a dit qu’il est coupable.
    Belle démocratie que celle des EU et de l’UE.

  2. Comme ils disent à TV Liberté : « si leurs preuves sont de même nature que celles qu’ils avaient sur le nucléaire iranien… »

  3. ou alors c’était l’autre le colin powell sur l’Irak

  4. dominique says:

    Après les guerres contre le monde arabe depuis 2001 qui ont fait cette fois des millions de victimes,le soutien inconditionnel à l’état hébreu qui freine toute solution au dossier palestinien,la colonisation de l’Europe dont la France,les Américains se sont attaqués à l’Ukraine qui est le prélude à une agression et à une invasion de la Russie par l’OTAN.
    Les musulmans sont mauvais,c’est bien connu.

  5. pax Domina says:

    Bonjour,
    j’adhère assez à ce texte, les vieux démons de la guerre froide!. Toutefois un évènement vient de se produire. Lors d’une interview à l’agence Reuters mardi 23, un commandant séparatiste (chef du bataillon Vostok) accrédite la thèse des américains. Selon lui, les séparatistes possédaient bien les missiles BUK. Il ne sait pas tout c’est la raison pour laquelle un moment donné il utilise le conditionnel. Mais il mentionne des livraisons de missiles Buk par les russes retirés par la suite discrètement….

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com