t-shirt david bowie

Le récent décès du chanteur David Bowie fait resurgir d’anciens articles à son sujet.

En 2013, Le Monde juif écrivait que David Bowie « avait déjà battu de 20 ans Madonna sur la Kabbale, chantant sur les sefirot, les vaisseaux mystiques de l’énergie divine, dans la chanson-titre de son album de 1976, Station to Station. « 

« Effectivement, Bowie chante : «Voici que nous, un mouvement magique de Kether à Malhouth » dans Station to Station, peut-être le seul usage de la terminologie kabbalistique en hébreu jamais chanté par une grande chanteuse pop internationale. Les paroles se réfèrent à des émanations divines de l’infini : Kether, (la couronne), la volonté divine ou de la lumière pure, et Malhouth, ou la royauté, le réceptacle nourri de cette lumière. Bowie est photographié sur le dos de l’album, où est dessiné un diagramme des 10 Sefirot, symbolisant la Kabbale, une activité dans laquelle, il s’est prétendument engagé dans une certaine fréquence pendant l’enregistrement de l’album à Los Angeles – un temps pendant lequel, il aurait transcendé son esprit à la cocaïne.

L’immersion de Bowie dans la Kabbale faisait partie d’une quête spirituelle globale (…) »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. michelb says:

    il a terminé sa quête en priant

    • Oui. Dieu n’a pas ménagé ses efforts, si on peut dire, pour lui prendre son âme. Il l’a beaucoup poursuivi pour l’arracher à tout cela (multiples infarctus, cancer final).

      • Bonsoir,
        je viens de lire l’article sur  » David Bowie adepte de la Kabbale  » assez instructif sur le sujet et j’ai noté au passage un commentaire de Brel sur Bowie assez douteux
        Jacques Brel au sujet de David Bowie : « Comment un pédé pareil peut-il croire que je pourrais avoir envie de le voir ? »
        Apparemment le grand homme de la chanson francophone était un sacré homophobe….
        et dire que je croyais qu’il était un grand homme ouvert d’esprit et sensible à la  » différence « mais bon je ne vais pas insisté quand même,ça ferait jaser dans le port d’Amsterdam…

        Bonjour chez vous dans le plat pays et ailleurs.

        _wayne_

        • wayne, ne jugez pas ; pour le tabac, je pense que Brel aurait été plus « ouvert d’esprit ». Il fumait comme un sapeur et est mort d’un cancer du poumon…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com