NAJAT VALLAUD

Tandis que le terrorisme islamique ouvre la voie au terrorisme laïcard pour ficeler les écoles hors contrat dont beaucoup échappent à la médiocratie publique, le fiasco de l’enseignement publique de la République, -surtout soucieux de laver les cerveaux plutôt que de les enrichir-, est de plus en plus criard, dans une ambiance immigrationiste…

Prédécesseur de Najat Vallaud-Belkacem au ministère de l’Education «nationale», l’humaniste Vincent Peillon, promoteur en son temps de la théorie du Gender à l’école,  idéologue franc-maçon de l’espèce extrémiste, soucieux d’«arracher l’élève  à tous les déterminismes », et donc aux « déterminismes familiaux »,a pris logiquement sur RTL ce matin la défense de la catastrophique  réforme du collège. De son côté un communicant de  Manuel Valls a pondu en son nom  dans Libération une tribune du même métal pour en vanter les bienfaits, avec ce culot mensonger inaltérable qui caractérise le parti de l’étranger socialiste. Une volonté de nivellement par le bas qui est bien perçue et dénoncée par les Français. Quand on connait le peu de sympathie dont jouissent les syndicats dans l’opinion il est ainsi significatif que 60 % des Français,(et 72 % des sympathisants de droite !) , selon le dernier sondage réalisé parOdoxa, soutiennent la journée d’action et la grève des syndicats enseignants de mardi contre ladite réforme.  

Une chute de niveau que le ministère ne peut même plus cacher. Nouvelle matérialisation de cette dégradation, de plus en plus accélérée, selon une étude sur l’année 2014, émanant  de l’Education nationale,  portant sur  8000 collégiens de troisième , inscrits dans 323 collèges publics et privés sous contrat, un élève sur cinq est incapable de traiter des exercices de mathématiques de niveau CM2 ou de sixième. Quant au pourcentage des élèves dits de «très faible  ou de «faible niveau», il est  passé de 15% en 2008  à 19,5% l’année dernière….

Redisons-le ici, cette faillite dans la transmission des savoirs élémentaires n’est pas nouvelle. Elle est aussi de la pleine et entière responsabilité des gouvernements de «droite », il faut se souvenir  notamment des initiatives et des bilans calamiteux d’un Xavier Darcos ou d’un Luc Chatel sous la présidence Sarkozy. Une involution qui doit autant au refus, à la peur de remettre en cause les oukases de la gauche progressiste, du pédagogisme soixante-huitard, qu’à la poursuite de l’immigration qui entraîne une babélisation problématique des établissements.

Comme il était noté très justement sur le site des Quatre vérités hebdo, la suppression des options latin et grec voulue par Najat Vallaud-Belkacem est aussi une aberration du fait que «bien des enfants issus de l’immigration font du latin. C’est l’assurance pour eux de mieux comprendre le français, matière de base pour comprendre toutes les autres. Le latin est un moyen d’intégration pour ces enfants. A l’heure où on insiste tant sur l’intégration, supprimer le latin est une absurdité. Quant à l’allemand, notre ministre souhaite en réduire l’enseignement, parce qu’il ne profiterait qu’à une élite. Mais toute nation n’a-t-elle pas besoin d’une élite ?Pourquoi ne pas écouter les enfants prêts à travailler plus que les autres ? ». Certes mais laméritocratie est devenue un gros mot, et  a disparu du  langage de la gauche depuis des lustres. (Source)

L’Instruction/Éducation publique, depuis Jules Ferry en passant par Jack Lang, est la chasse-gardée favorite de la Franc-maçonnerie la plus sectaire, qui copine désormais assidument avec les lobbies LGBT. Le tout forme la laïcité que Vincent Peillon, ex-ministre de l’Education nationale, s’est plu à définir afin de dissiper toute ambiguité: « La laïcité est une religion« , déclare-t-il:

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. champar says:

    N’oubliez pas qu’en 1905, les écoles libres tenues par les congrégations qui ont été expulsées ont continué leur activité en dehors du territoire français (Belgique, Suisse notamment) les parents ont donc envoyé leurs enfants suivre leurs professeurs à l’étranger dans ces écoles pour qu’ils continuent à avoir un enseignement libre.
    La situation ne s’est rétablie qu’après la guerre de 1914-1918 lorsque les établissements libres ont pu ouvrir à nouveau en France après l’abandon du sectarisme laïcard par le gouvernement français.
    Nous nous dirigeons tout droit vers ce genre de formule et il convient de prévoir le pire avec ces destructeurs de la culture française qui nous gouvernent actuellement.

  2. Laissons les délirer, encore un peu!
    Dans moins de 2 ans cette clique laicarde sera expulsée manu militari du pouvoir, soyons patient à moins que Sarkozy ne revienne avec ses contradictions permanentes aujourd’hui de droite et demain élu il appliquera sa politique sociale démocrate proche du PS.
    Ce serait un grand malheur pour la France et encore 5 ans de perdu.
    Sur qui repose un réel changement? Bien difficile à dire ou à prévoir.
    Hors FN qui doit régler ses problèmes et surtout le problème Phiippot avant tout, je ne vois pas qui, car tous sont des pro européens purs et durs.

  3. Franravel says:

    On ne peut plus après un une telle causerie traiter les Catholiques de paranoïaques.
    On a à faire à un exposé synthétique remarquable du plan des illuminés de Bavière qui a valeur d’une vraie profession de foi.
    La filliation entre la Kabahle et l’incarnation du divin dans tout homme, et non pas seulement le Christ, est bien décrite particulièrement par Monsieur Etienne Couvert dans « Gnose contre la Foi ».
    Le rapport de cette nouvelle doctrine et la necessité du libre examen, dont les protestants sont les pionniers, est remarquablement établi.
    Nous sommes en présence, en la personne de cet ex-ministre qui sait de quoi il parle (pas comme sa « successoresse » qui est soudoyée par la Franc-maçonnerie en obéissant bêtement à des ordres), d’un véritable initié ou pour le moins d’un très haut gradé de la FM, qui diffuse littéralement un contre-évangile et une contre-théologie.

  4. Denis says:

    Qui?
    Un roi!
    Non inféodé à une secte ou un parti.
    Et à même de toujours garder en mémoire le bien du Pays et du peuple

    • Tchetnik says:

      C’est pas faux.

      Mais à condition de ne pas trop se presser ni brûler les étapes.

      Un bon Franco vaut mieux qu’un « roi » qui ne serait qu’une créature à peine déguisée de la FM et des banques.

  5. Volodymir Bellovak says:

    D’accord avec vous « camarade » Tchetnik » !…

  6. Volodymir Bellovak says:

    …encore qu’il y aurait beaucoup à dire sur l’opération de récupération – controle – dissolution des deux principaux piliers politiques, « idéologiques » et militants de la « contre-révolution » « nationaliste » que furent le Carlisme et la Phalange !
    Leurs idées et principes furent en effet trahies par le régime franquiste finissant sous la pression démocrate-chrétienne des politiciens membres de l’Opus-Déi, et de celle du Vatican post-conciliaire…On connait la suite ( triste et désolante ) jusqu’à aujourd’hui ! Mais c’est un autre sujet ; je ferme la parenthèse !

  7. Volodymir Bellovak says:

    Par contre, pour rebondir sur la conclusion de « jpc » ( « …,car tous sont des pro européen purs et durs. » ), j’aurai dit plutot : « …,car tous sont de durs et impurs anti-européens ( et donc anti-français et anti-chrétiens )! » En effet il ne faut pas confondre la funeste et nuisible « U-E » ( d’essence mondialiste et matérialiste ) avec l’Europe véritable, continent rassemblant un ensemble de peuples et de nations qui partagent un héritage commun,historique, ethnique, culturel, spirituel et civilisationnel ( qui sert de support « physique » à la première ; de mème entre la France historique, charnelle, et traditionnelle, et la « patrie » révolutionnaire issue de 1789, désincarnée et déracinée…, leur République de m….! )!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com