Les organisations sionistes trépignent et fulminent car une manifestation pro-palestinienne se déroulera à Paris samedi – à l’initiative de CAPJPO-EuroPalestine, et diverses organisations de soutien à la Palestine – sans qu’elles aient pu la faire interdire, malgré l’intervention péremptoire du député d’Israël à la Chambre, Meyer-Habib :

http://www.europe-israel.org/2017/03/lettre-de-meyer-habib-au-ministre-de-linterieur-il-faut-interdire-cette-manifestation-car-lantisemitisme-aujourdhui-en-france-se-nourrit-dabord-de-la-haine-d/

et elles fustigent Anne Hidalgo qui a autorisé la manifestation dont le mot d’ordre n’est au fond qu’un appel à la laïcité, à la séparation d’avec l’église nouvelle: « Exigeons la séparation du CRIF et de l’Etat ».

https://www.europe-israel.org/2017/03/colere-selective-hidalgo-punit-lafarge-pour-sa-participation-au-mur-de-trump-mais-soutient-le-defile-bds/

http://www.lemondejuif.info/2017/03/haine-disrael-a-paris-prefecture-de-police-refuse-dinterdire-manif-anti-israel-renforce-securite-pro-bds/

Le rapport de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme, paru mercredi, fait des révélations plus qu’embarrassantes sur le rôle déterminant de grandes banques françaises dans le financement des programmes d’implantation des colonies sionistes et dans le financement des investissements qu’elles effectuent !

Axa, BNP Paribas, BPCE, Crédit Agricole et Société Générale détiennent des participations dans des banques et entreprises israéliennes ayant financé la colonisation des Territoires palestiniens

http://www.cbanque.com/actu/62347/bnp-paribas-credit-agricole-societe-generale-bpce-et-axa-financent-la-colonisation-israelienne-selon-la-fidh

Ces cinq grands groupes français gèrent ainsi des « participations financières » ou « détiennent des actions » dans des banques israéliennes, qui constituent un « outil essentiel de la politique de colonisation » en « finançant les constructions », indique ce rapport co-écrit notamment avec la Ligue des droits de l’Homme (LDH) et la CGT.

Elles ont les mêmes rapports avec des entreprises israéliennes « qui fournissent des services vitaux au maintien et au développement des colonies », tels que « la construction d’habitations ou d’usines, la connexion aux réseaux téléphoniques et internet ou encore l’aménagement en équipements de surveillance ».

Banques et assurances « cherchent le profit, quel que soit le résultat », a dénoncé Maryse Artiguelong, vice-présidente de la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH). Il est « triste » de voir qu’elles « se mettent dans une telle illégalité juste pour faire un peu plus d’argent », a-t-elle poursuivi.

Les Nations-Unies et la grande majorité de la communauté internationale considèrent comme illégales toutes les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est annexée.

« On veut que les entreprises françaises retirent leur argent des sociétés israéliennes ayant à voir avec les colonies », comme le stipulent des « recommandations » du ministère des Affaires étrangères publiées en 2014, a expliqué Didier Fagart, un membre de l’association France Palestine solidarité, également co-auteur du rapport.

Le rapport pointe également le fait que BNP Paribas, Société générale, LCL (filiale du groupe Crédit agricole) et Natixis (filiale du groupe Banques populaires – Caisse d’épargne) ont accordé 288 millions d’euros durant la période 2004-2020 à l’entreprise publique Israel Electric Corporation (IEC) pour l’extension de deux centrales au gaz, alors que l’IEC approvisionne en électricité les colonies en Cisjordanie.

« Les banques françaises ne peuvent pas dire qu’elles ne savaient pas », a lancé M. Fagart. « Elles doivent prendre les bonnes décisions. »

Accablant !

Des fonds de pension néerlandais et luxembourgeois se sont désengagés ces dernières années des cinq banques israéliennes avec lesquelles les banques françaises ont des liens, pour leur implication dans la colonisation. La Danske Bank et la Deutsche Bank Ethical Fund ont mis l’une d’entre elles sur une liste noire, souligne le rapport.

Haro sur Macron !

C’est dans ce climat quelque peu délétère que les sionistes, premiers soutiens de la candidature de Fillon aux élections présidentielles, en profitent pour fustiger Macron coupable à leurs yeux de ne pas approuver l’éradication programmée de la Palestine et de conserver une vision pluraliste.

http://www.lemondejuif.info/2017/03/haine-disrael-macron-cautionne-financement-dorganisations-anti-israeliennes/

Une vision pourtant partagée par la fille de Shimon Perez, Tsvia Walden à la consternation des sionistes:

« Par définition, Jérusalem n’appartient à personne.

Il faudra trouver un moyen de rendre cette ville internationale, accessible à toute religion et à toute croyance. Pourquoi Jérusalem appartiendrait entièrement et exclusivement au peuple juif et à Israël ? Pourquoi a-t-on besoin de posséder quelque chose pour en faire sa capitale ?

On peut être attaché au pays, à Jérusalem sans en être pour autant le seul propriétaire. Beaucoup de juifs qui ne vivent pas ici considèrent pourtant Israël comme leur pays, leur patrie » (sic!)

http://www.lemondejuif.info/2017/03/fille-de-shimon-peres-france-jerusalem-nappartient-a-personne/

Selon la fille de Shimon Peres, « tant que le conflit ne sera pas résolu, il y aura toujours une menace sur Israël de la part des pays arabes ».

Une évidence qui ne semble pourtant pas partagée par « tout le monde » : Tsvia Walden cristallise aujourd’hui la haine juive !

Europe Israël dont la modération est proverbiale n’hésite pas à titrer :

« La fille de Shimon Perez perd la tête ! »

http://www.europe-israel.org/2017/03/la-fille-de-shimon-peres-perd-la-tete-jerusalem-nappartient-a-personne/

Après lui avoir permis d’accéder à l’arme atomique il y a cinquante ans, la France finance donc Israël.

Soyons rassurés : la paix et la concorde entre les peuples, entre les chrétiens, les musulmans et les juifs, sur place, ce n’est visiblement pas pour demain !

Claude Timmerman

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. LANKOU RU says:

    Que les « FRANCAIS » qui ont de l’honneur et clients de ces banques soldent leurs comptes .La S/G( banksters et mafieux ) pas + pourri que cette banque .Les autres ?

  2. Onclin says:

    « Exigeons la séparation du CRIF et de l’Etat ». Impossible! Voir Loi de 1791 ou de « L’émancipation des Juifs  » et la Révolution française est par où la faute est entrée.Deux faits d’une incalculable gravité se juxtaposent au début de la Révolution française le renvoi de Christ et l’admission des juifs.
    Premier fait historique : Le Christ rejeté en tête de la Déclaration des droits de l’homme ;
    Second fait historique : Les juifs admis dans la société, en vertu de cette même Déclaration des droits.
    Renvoi du Christ, entrée des juifs ! Les juifs deviennent la punition des Droits de l’homme. Cette punition c’est faite par « l’argent » c’est à dire par le contrôle des banques mondiales par les juifs via le mécanisme de la fabrication de monnaie réservée aux banques privées et dont le centre de la toile d’araignée est la réserve fédérale américaine et ses acolytes les banques « dites » nationales qui ne sont en fait que des sociétés anonymes avec « heureusement » pour elle un nom bien national (Ex: Banque de France etc). Les autres banques privées (CA etc) ne sont que des franchisés de ces banques nationales qui elles sont juives.
    Ainsi c’est les Etats qui sont mariés avec la banque juive et non l’inverse. C’est donc bien ici un système de polygamie.

  3. Mikhael ASSAPH says:

    *** Matthieu 24
    36 Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, non pas même les anges du ciel, mais mon Père seul.
    37 Mais comme il en était aux jours de Noé, il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme ;
    38 Car de même qu’aux jours d’avant le déluge les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et donnaient en mariage, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ;
    39 Et qu’ils ne connurent rien jusqu’à ce que le déluge vint et les emporta tous ; il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme.
    Traduction JF. Ostervald 1996

  4. LANKOU RU says:

    Tant qu’il y aura des « sionistes » sur terre ,le monde entier sera en danger !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com