L’équipe de MPI-TV a été interviewer le dessinateur et scénariste de Bandes Dessinées Jacques Terpant dans son petit village de la Drôme. Il nous présente son dernier album, « Capitaine Perdu« , préfacé par son grand ami Jean Raspail. L’entretien aborde quantité de sujets très intéressants, comme l’honneur, la parole donnée, les indiens de ce qui fut l’Amérique française,…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Fort de Chartes, sur les bords du Mississippi, le dernier des forts français, la dernière garnison, le dernier des capitaines en place.
    Il s’appelle Saint-Ange ; il doit remettre cet ultime bastion à l’Anglais, plier le drapeau et livrer toute l’Amérique des Français. Mais comment abandonner ses alliés indiens au milieu desquels on a vécu, et parfois pris femme ? Comment obéir aux ordres du Roi sans les trahir ? Comment aider sans se perdre ? et au fond… Que veut vraiment le Roi ?
    Un récit magnifique, des illustrations superbes. Certains dessins malheureusement ne permettent pas de mettre cet album dans toutes les mains.

    En diffusion sur Livres en Famille : http://www.livresenfamille.fr/p11214-jacques_terpant_capitaine_perdu.html

  2. Une bonne idée de donner un peu de temps à cet auteur pour nous parler de ces formidables adaptations en bande dessinée de l’oeuvre de Jean Raspail,ou de ce « Capitaine perdu »,qui nous fait découvrir une Amérique qui aurait pu être bien différente, décidément ce Voltaire n’était pas visionnaire !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com