homo-papa-bruxelles-2015

Bruxelles – Le 3 mai 2015, la « maison de la région » – qui abrite notamment le siège du Gouvernement bruxellois – accueillera une journée destinée à permettre à des homosexuels d’acheter des enfants !

La veille, l’hôtel Hilton Brussels Grand-Place, recevra des activistes LGBT de plusieurs pays européens pour une table ronde consacrée à « l’homoparentalité » suivie d’une réception d’accueil pour les participants à la journée du 3 mai, présentés comme de futurs « parents homosexuels ». Pour l’occasion, il est précisé que le Hilton Brussels Grand-Place offre une remise de 25 à 40 % sur ses chambres… Des « consultations en privé » avec l’une ou l’autre des cliniques représentées sont également annoncées, tout cela toujours au Hilton ! 

La marchandisation de l’être humain, y compris de l’enfant, est une triste réalité de notre monde décadent qui prétend marcher dans le sens du « progrès ».

Le site dédié à cet « événement » annonce la couleur :

« Pour la première fois à Bruxelles, les homosexuels (célibataires ou en couple) désireux d’avoir des enfants auront ainsi l’occasion de rencontrer lors de sessions collectives ou d’entretiens privés, et cela en un même lieu, un très large éventail d’organisations, d’associations locales et internationales [FR • BE • NL • US], des couples ayant réalisé leur projet d’adoption, des mères-porteuses, des experts, des centres médicaux, des activistes, etc. en vue de répondre à tous leurs questionnements et/ou recevoir un soutien dans leurs démarches. »

Après New York, San Francisco, Barcelone et Tel Aviv, c’est donc à Bruxelles que l’association MenHavingBabies (MHB) vient organiser un marché de bébés pour homosexuels.

 Le programme du 3 mai :

  • 09.00-09.30 : Accueil
  • 09.30-10.00 : GPA et adoption aux Etats Unis : état de la question
  • 10.00-11.00 : Devenir homopapa – considérations pratiques, légales, médicales et financières
  • 11.00-11.15 : Pause café
  • 11.15-12.00 : Panel de mères-porteuses et de parents français, néerlandais et belges [session question / réponse collective]
  • 12.00-13.00 : Comment faire votre choix entre les services & aides financières disponibles (GPAP)
  • 13.00-14.00 : Lunch et Salon Homopapa [session question / réponse individuelle avec des agences de GPA, d’adoption, juristes et organisations communautaires]
  • 14.00-15.00 : Panels de conseillers légaux et médicaux pour la GPA par pays (BE • FR • NL • DE • GB • SP) [session question / réponse collective]
  • 15.00-17.00 : Rencontres avec les services à la GPA et à l’adoption [session question / réponse individuelle]
  • 17.00-18.00 : Greet & Meet avec tous les participants de la journée

Et comme ces gens-là aiment « faire la fête », les organisateurs ajoutent que tout cela se déroule en parallèle de la gay pride bruxelloise…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. Le monde occidental regroupe à lui seul la perversité quasi chronique d’une décadence grandissante.
    Heureusement que cette minorité de quelques millions d’individus n’a pas de prise sur les autres milliards d’êtres humains de la planète dont le sens des valeurs familiales restent intactes.

    • Exquisiteur says:

      Malheureusement « ils ont prise » sur les autres milliards qui doivent leur fournir la « matière à adopter » qu’il refuse de fabriquer eux meme par leur sodomie.(mon dieu, c’est dégoutant de faire des enfants naturellement, coquette qui s’en dédit)

      La preuve ? ils ont obtenu dans les droits de l’homme la mise en justice pour discrimination sur les pratiques sexuelles homosexuelles seulement.( pas sur l’hétéro, le pédo, et autre sexo-philie)

      C’est cela une loi suprême qui dit le bien et le mal selon le point de vue nombriliste de nos cultures.

      • Voyageuse says:

        C’est vrai que l’hétérophobie c’est super courant, on entend tous les jours des histoires de pauvres hétéros se faisant tabasser à cause de leurs préférences sexuelles. Quant à la pédophilie, il paraît que c’est interdit par la loi voyez-vous (ça alors!).

        • Tchetnik says:

          Il se trouve, effectivement ca existe dans la même proportion que les zomos se faisant tabasser, c’est à dire extrêmement marginale.

        • Exquisiteur says:

          Réponse à Voyageuse:
          1- La sodomie ouvre des droits à l’adoption et autres droits comme le dit la loi Taubira.
          2- La pédophilie n’ouvre pas des droits à l’adoption.

          Pourtant la loi Taubira dit que les citoyens peuvent être classés légalement selon leur appartenance à des pratiques sexuelles. (et bientot religieuse, politiques, idéologiques, culinaire, etc selon la charte du fachosocialisme)

          De plus la LGBT a introduit son sujet au nom de l’EGALITE.

          Cherchez l’erreur.

          Le mariage est une invention juridique pour RESPONSABILISER les géniteurs des CONSEQUENCES de leur actes.

          Donc c’est la notion de responsabilité de ses actes sexuels et non leur nature qui fonde la légitimité républicaine à accorder ou interdire.

          Malheureusement, meme un ministre de la Justice ne sait pas cela.
          C’est le règne par le « caprice du roi  » ou de l’idéologie.
          La république vendue en lots par le marketing électoral.

          Donc pas seulement les Nazis mais Sparte, etc… se sont subrogés à la responsabilité des géniteurs. C’etait la NATIONALISATION et l’appropriation collective de la fonction de procréation.

          Vous confondez tellement de choses à l’image de votre nombril.

          Sur quelle base juridique interdisez vous la pédophilie, et autoriser la sodomie ouvrant des droits ? Il y a un indice dans ce texte.

          Jusqu’à maintenant aucun LGBTiste n’a su répondre à cette question.

  2. En somme, un Lebensborn diffus.
    Bravo le progrès!

    • Voyageuse says:

      En quoi manipuler des enfants dès la naissance (et leur interdire toute famille) pour en faire des futurs nazis et permettre à tous les couples d’adopter c’est comparable? Vous avez dû rater quelques cours d’histoire, vous.

      • Tchetnik says:

        Vu que certains « couples » ne peuvent par définition, pas procréer, cela revient à créer pour eux un gros marché de fabrique d’enfants effectivement équivalent au Lebensborn…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com