Lé député (radical de gauche) Olivier Falorni interpellait ce matin le Ministre de l’Intérieur au sujet de Civitas reconnu groupement politique. Bernard Cazeneuve lui a répondu. Civitas a rempli les règles, tout simplement.

Notons quand même au passage ce bel exemple de mensonge du député Olivier Falorni lorsqu’il cite un pseudo-slogan de Civitas lors des manifestations contre la loi Taubira, slogan inventé de toutes pièces, comme ce fut déjà le cas précédemment lors des manifestations avec Christine Boutin contre le PACS. Mêmes ficelles, mêmes manipulations…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

22 commentaires

  1. vaxelaire says:

    Evidemment tous des pourris ,menteurs ,profiteurs ,ils prennent les Français pour des cons ,ou plutôt ,ils les y laissent ,enfin certains ,ils sont la plupart pourris jusqu ‘a l os ,une honte ,sa dégoutte au plus au point

    • Azuly John says:

      Non pas tous, Nicolas Sarkozy est un Homme politique honnête, valeureux, digne de parole et patriotique!!! Certains disent qu’il a trahie la France en la réintégrant a L’OTAN. Pour moi Les deux grands hommes de la 5eme république sont Hollande et Sarkozy dans le désordre. Nicolas premier avec la réintégration a l’OTAN et la signature du traité de Lisbonne.

  2. Mas Jean-Marie says:

    Ainsi, selon ce député socialiste, (PRG ou vert, c’est égal), Les organisations Islamistes peuvent bénéficier du droit a se déclarer parti politique, mais dés que des catholiques en font le choix, là, ce devrait être interdit.
    Je rappelle que depuis de nombreuses années, Civitas disposait du droit de faire déduire une partie des dons auprès des services fiscaux. Ce droit lui a été contesté par les amis de Falorni, ce qui a obligé Civitas a se déclarer parti politique, comme a du le faire La manif pour tous.
    Pour Falorni, si vous donnez au PS, vous pouvez déduire, si vous donnez a la manif ou a Civitas, vous ne devez pas pouvoir le faire.
    C’est ainsi que ces socialistes entendent la justice et la démocratie.
    Encore quelques mois a tenir, et nous allons régler la chose, tous ces pantins, dehors.

  3. balanine says:

    Hélas Mas Jean-Marie, nous ne réglerons rien !!!!! car ce sera AUTOMATIQUEMENT, bonnet-blanc et blanc-bonnet…et nous les benêts ! il n’y aura aucun changement : ils sont tous POURRIS ! car pour être à la tête d’un état, il faut passer par le GODF !!!! et c’est pour cela que certains « bons » ont préféré jeter l’éponge !

    Le soufre recouvre la planète entière ! Satan est à l’oeuvre et nous allons beaucoup souffrir, les justes un peu moins peut-être…. si nous aimons vraiment DIEU !

    Veillez et priez ! il est bientôt l’heure du grand châtiment voulu par Dieu pour notre conversion !

    • Mas Jean-Marie says:

      Prier ne suffit pas. Il faut s’impliquer, s’engager et militer.

    • fatigara says:

      Si vous saviez combien vous avez raison, chère Baladine ! Le péché (le mensonge) recouvre désormais toute chose. L’illusion et la confusion sont à leur sommet.
      Les prophéties sérieuses et authentiques ne font que nous donner la vision anticipée des œuvres de l’Eglise et du monde ainsi que de leur évolution, c’est-à-dire la vision de la réalité de l’actualité contemporaine que nous vivons. Elles n’ont rien d’extraordinaire, c’est notre comportement qui devient extraordinaire. Autrement dit, pour autant qu’on soit suffisamment instruit de cette actualité dans l’Eglise et dans le monde, on peut très bien se passer des prophéties pour savoir ce qui vient, il suffit d’être logique, sincère, sérieux, réaliste et complet. Et c’est en opérant de la sorte qu’on peut constater que les conclusions qui s’imposent sont identiques à ce que nous ont annoncé les prophéties véritables. Il n’y a que la partie des événements qui doivent surgir d’en haut qui peut nous échapper.
      Il n’y a pas que l’Eglise qui fait l’Eglise, il y a aussi les gouvernements qui l’a font ou la défont, qui sont pour elle ou contre elle, qui luttent pour elle ou contre elle. Combien sont-ils encore pour elle ?
      Il n’y a pas que le pape qui fait ou qui défait la sainteté de l’Eglise. Il y a aussi tous les cardinaux, évêques, prêtres, religieux et religieuses, et tous les fidèles qui sanctifient l’Eglise ou qui la déchristianisent par leur comportement obéissant ou désobéissant. Dans la foulée d’Amoris Laetitia, combien sont-ils encore vraiment fidèles au Christ et à sa véritable Eglise telle qu’Il l’a instituée ?
      C’est donc une illusion (une abstraction ou négation de la réalité) que d’espérer qu’un éventuel successeur au pseudo pape Bergoglio ou qu’un quelconque roi d’une quelconque nation puisse encore restaurer l’Eglise qui est présentement « à son extrémité », à bout de souffle. L’Eglise est toute ravagée, désintégrée par les sept fléaux de l’illusion, de la confusion, de la compromission, de la dérision, de la division, de la rébellion et de la destruction, auxquels il faut ajouter l’indifférence, l’insouciance, l’inconscience et l’ignorance. Il est impossible d’encore pouvoir la « dépolluer » des innombrables causes et conséquences de la grande apostasie qui est manifeste.
      Il n’y a donc plus qu’un seul vrai roi qui puisse la restaurer, c’est le Roi de l’Univers, c’est le Seigneur Christ Jésus Lui-même par une puissante théophanie qui ne saurait tarder car l’Eglise et le monde ne font plus qu’un et sont tous deux au bord du gouffre.

      • MA Guillermont says:

        Quelle désespérance à vous lire .
        Avez – vous vraiment la foi ?
        Que faites – vous de la grâce de Notre Seigneur qui demeure sur nous comme un bouclier sur terre et une auréole sur notre tête dans le ciel .
        Notre Seigneur nous a dit que le combat serait un combat de chaque jour , c’est ce qu’il se passe ! Mais une guerre que Jésus à déjà gagnée !
        Si les prophéties sont inutiles , alors à quoi bon les prophètes !
        Prenez – vous la mesure des énormités que vous écrivez , Fatigara ?
        Vous citez l’Église qui est sous le pouvoir actuel de Franciscus , mais celui qui le dirige est maudit à jamais .
        La sainte Église est seulement éclipsée mais Elle est bien réelle, bien présente .
        N’en doutez pas .
        Notre Seigneur est la Tête de l’Église , « les portes de l’enfer ne prévaudront point contre Elle… »

        Pierre 2 : 1-8 Renoncez donc à tout ce qui est malice , tout ce qui est fausseté , à l’hypocrisie , à l’envie , à tout ce qui est médisance . (…) Approchez – vous de lui : il est la pierre vivante que les hommes ont rejeté , mais qui devant Dieu , est une pierre de choix et de grand prix . Et vous – même , comme des pierres vivantes , entrez dans la construction d’une maison spirituelle , pour y être des prêtres saints , chargés d’offrir des sacrifices spirituels qui seront agréés de Dieu grâce à Jésus-Christ (…)
        Pour vous donc l’honneur , pour vous qui croyez ; mais pour ceux qui ne croient pas , cette pierre que les constructeurs ont rejetée est devenue la pierre d’angle et la pierre d’achoppement et le roc de scandale : ils choppent contre en refusant d’obéir à la Parole , – et c’est à quoi ils ont été destinés . (…) »

        Jésus est notre modèle et notre pierre vivante .
        Soyons des pierres vivantes en suivant le comportement de Jésus vis à vis du monde .
        Telle est la volonté divine .
        Les Apôtres , les disciples , les saints , les martyrs , les innombrables chrétiens anonymes fidèles à l’Evangile de Jésus ont obéi à cette relation d’amour par Sa parole
        Paul : Ephésiens 2:20-22 L’édifice que vous êtes a pour fondement les apôtres et les prophètes , le Christ lui – même étant la pierre d’angle . C’est en lui que tout édifice d’une cohésion parfaite grandit pour être un temple saint dans le Seigneur , c’est en lui que , vous aussi , vous êtes édifiés conjointement pour être une demeure de Dieu dans l’Esprit .
        Moi , je crois au contraire , que nous sommes ou serons de plus en plus nombreux pour donner force , lumière et espérance dans la tribulation qui s’en vient à grand pas .
        Et que les prophéties s’accomplissent sous nos yeux .

        • fatigara says:

          Merci pour votre suivi M.A. Guillermont et désolé d’avoir troublé votre paix. Mais c’est peut-être parce que vous ne m’avez pas bien lu ou que je me suis mal exprimé. Il me semble pourtant avoir suffisamment exprimé que beaucoup de prophéties pour notre temps sont précisément en pleine actualisation, c’est-à-dire que la réalité de l’actualité contemporaine dans l’Eglise et dans le monde confirme ce qu’ont annoncé les prophéties particulièrement celles de La Salette, de Fatima (qui rappelle La Salette), de Saint Malachie, de Saint Pie X, et bien sûr de l’Evangile et de l’Apocalypse de St Jean. Remarquons au passage qu’il n’y a plus aucune prophétie sérieuse outrepassant l’an 2030.
          Apparemment, vous n’avez pas pris la mesure de l’énormité de ces annonces prophétiques. Même le déclin de l’U.E. est prophétisé et se trouve dans sa phase d’actualisation. Je n’ai donc pas écrit que ces prophéties sont inutiles, mais bien au contraire qu’il est urgent de prendre conscience de leur accomplissement qui relève de la logique des résultats de notre comportement. Mon espérance est la certitude que Dieu ne laissera pas les portes de l’enfer prévaudrent contre son Eglise que vous qualifiez « d’éclipsée » et que je décris « en mode catacombe ». Car ainsi que je l’explique brièvement (mais je pourrais le faire très longuement), il ne sera pas possible que les disciples même les plus ardents au combat puissent faire triompher cette Eglise véritable du Christ à la face du monde entier par leurs seuls moyens humains. Pour le comprendre, il vous suffira d’essayer dans votre propre entourage. Quant aux tribulations qui s’en viennent, n’allez pas croire qu’elles seront de tout repos mais uniquement épreuves pour la foi.
          Sincères chrétiennes salutations

          • MA Guillermont says:

            Bonjour Fatigara , je préfère de beaucoup cet exposé au précédent .
            Bien sûr que le châtiment divin suspendu sur nos têtes orgueilleuses , remplies de fausses doctrines , d’illusions , de mensonges , va s’abattre comme prophétisé par le Livre Saint et les prophètes.
            Un châtiment comme la terre n’en a jamais connu (phophétie du Père Constant Louis-Marie Pel , prophétie du Padre Pio …)
            Pour l’Église , relisez mon post , il est pourtant clair , je crois .
            Nous sommes les instruments du plan divin , Dieu agit ET avec nous …
            Cela aussi j’en suis convaincue .
            La sainte Église triomphe avec l’Église militante , ce que nous sommes !
             » Je ferais régner la Paix quand Ma Volonté pour le Coeur de Ma Mère sera accomplie . Il en sera ainsi quand sonnera l’heure désespérée que tout prépare. Alors en réponse aux supplications qui monteront vers le COEUR DOULOUREUX ET IMMACULÉ de Ma Mère, Je manifesterais Ma Puissance , par une intervention miraculeuse qui s’imposera à tous .(…) »
            NS à Berthe Petit .
            Quand à mon propre entourage …, Jésus lui – même n’a pas été reconnu à Nazareth , son village .
            Alors , pour nous …!
            D’où la célèbre formule :
             » Nul n’est prophète en son pays  »
            Je vous donne la Paix du Christ Fatigara , dans notre unité dans la Vérité qui est Une , la Parole du Verbe de Dieu , qui est Parole Vivante .

            • fatigara says:

              Chère Madame A.M. Guillermont,
              Merci beaucoup pour votre réponse laquelle me rassure et peut nous permettre à tous deux de conclure que nous pensons tout à fait les mêmes choses mais que nous les exprimons différemment. Mon souci est d’éclairer et, si possible de convaincre, de la conjoncture finale des multiples prophéties pour notre temps et de leur actualisation. Et cela ne peut se faire que par des faits réels qui permettent de comprendre des prophéties qui étaient incompréhensibles jusqu’à peu de temps encore ou qu’on n’a pas voulu comprendre. Permettez-moi de vous citer un exemple en rapport avec l’Apocalypse, ce livre « scellé » jusqu’à la fin des temps et qui est évidemment présentement « descellé », c’est-à-dire compréhensible :
              « Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. (12.1) »
              Selon don Stéphano GOBBI (MSM) et d’autres auteurs, il est évident que cette vision s’actualise dans l’extraordinaire apparition marial de Fatima avec 70.000 témoins où la Vierge apparaît exactement comme décrit dans l’apocalypse, enveloppée de lumière, avec la lune sous ses pieds et une couronne de douze étoiles sur la tête, et suscite le miracle du soleil dont sont témoins 70.000 personnes épouvantés.
              La couronne de douze étoiles évoque les douze apôtres, comme aussi tous les évêques et les prêtres fidèles à la Vierge et les fidèles qui lui sont consacrés.
              Le soleil qui l’enveloppe évoque la toute puissance de Dieu qui l’accompagne.
              La lune sous ses pieds évoque le triomphe de la Vierge sur les ténèbres (la lune).
              Cet événement nous situe donc dans la plage du temps de l’apocalypse : l’année 1917. Bientôt 100 ans ! Cent ans d’épreuves au terme desquels l’Eglise ne saurait plus guère en supporter d’avantage.
              « Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l’enfantement (12.2) »
              Jean a vu la Très Sainte Mère de Dieu rendue déjà dans le bonheur éternel tout en endurant un mystérieux enfantement qui lui cause des douleurs.
              Il ne peut pas s’agir de l’enfantement premier du Christ car l’apocalypse n’est pas une réplique inutile de l’évangile puisqu’il a été rédigé correctement ni des faits historiques passés de l’Eglise puisque les hommes peuvent très bien le faire eux-mêmes.
              Il doit donc s’agir d’un autre enfantement mais toujours du Christ puisqu’il est opéré par la femme qui est la Vierge.
              Il ne peut donc s’agir que de l’Avènement du Christ sur la terre, que de la plénitude du christianisme sur la terre, que du triomphe de l’Eglise par le triomphe du Christ, le troisième palier bien logique dans la suite des deux premiers : Ancien Testament (peuple juif seulement) – Nouveau Testament (une partie des peuples seulement l’accueil) – Plénitude universelle du christianisme (tous les peuples de la terre reçoivent la conscience du Christ Roi de l’univers)
              Et cet enfantement est confié à la Très Sainte Mère du Christ, c’est par elle qu’il se réalisera, c’est par son intercession. Dieu semble lui avoir confié cette œuvre à la suite de la venue de Jésus-Christ ainsi qu’elle l’a dit elle-même lors de ses manifestations. N’est-ce pas tout compte fait bien logique ?
              Cet enfantement est douloureux. A Fatima, la Vierge donne des visions et des secrets douloureux qui concernent l’avenir de l’Eglise et de l’Humanité et dont on peut comprendre aujourd’hui beaucoup de tribulations, de fléaux et une grande apostasie dans l’Eglise, ce qui confirme le caractère douloureux de « l’enfantement », de la venue de la plénitude du christianisme. Cela nous a été caché par l’Eglise, et on peut en comprendre les raisons.
              Mais cet « enfantement » est certitude de la venue dans le monde de l’Avènement de Jésus-Christ, certitude que le terme est arrivé et que cet Avènement est en cours « d’enfantement ». « A la fin mon cœur immaculé triomphera … ». Mais quelle fin ? Et quel triomphe ? Non pas le triomphe du Cœur Immaculé de Marie auprès des hommes mais bien auprès de son Fils Jésus-Christ. Fatima est vraiment le plus grand signe dans le Ciel pour notre temps. Et d’ailleurs, le pape Benoît XVI/Joseph Ratzinger, pape de lumière pour notre temps, nous le rappelle de plus en plus, il devient ainsi lui-même signe des temps. Voici ce qu’il a dit en 2010 : « Celui qui penserait que la mission prophétique de Fatima est achevée se tromperait. »
              http://benoit-et-moi.fr/2016/benot-xvi/lenigme-du-troisieme-secret-de-fatima.html
              Il semble probant qu’une partie du troisième secret de Fatima tel que rapporté par sœur Lucia à l’Eglise a été délibérément considérée par Jean XXIII comme n’ayant pas un caractère surnaturel. Etrange dans une manifestation pleine de surnaturel ! C’est évidemment la partie la plus effrayante et que nous sommes en train de vivre. Mais puisque, d’après ce pape, cette partie n’était pas surnaturelle, l’Eglise considère donc que la partie qu’elle nous a révélée en 2000 est entièrement complète et qu’il n’y a rien d’autre à y ajouter. Cependant, il semble que le bon pape Benoît XVI (qui est toujours en partie pape) a tout fait pour nous dire – officieusement – ce que l’Eglise ne peut pas dire officiellement.
              http://benoit-et-moi.fr/2016/actualite/la-verite-sur-le-troisieme-secret.html
              http://benoit-et-moi.fr/2016/benot-xvi/lenigme-du-troisieme-secret-de-fatima.html
              J’espère par cet exemple vous avoir convaincue que nous sommes bien en symbiose de convictions, en unité d’âme, de cœur et d’esprit dans l’attente du proche triomphe de Notre Seigneur Jésus-Christ par l’intercession du Cœur Immaculée de Notre Sainte Mère la Vierge Marie (incroyable pour le grand nombre mais véritable pour ceux qui suivent bien la TS Vierge).
              Je pense qu’il ne reste plus que deux ans, peut-être moins.
              Bien à vous en union de prière dans les doux cœurs unis de Jésus et de Marie.

              • MA Guillermont says:

                J’aurais été bien incapable de développer une telle analyse
                Je vous remercie Fatigara .
                Pour ma part , je vis comme si chaque jour était le premier ou le dernier c’est à dire que je ne me pose pas de questions . Prières , vie simple , peu de besoins …
                Marie nous exhorte à placer en permanence nos maisons , nos familles dans Son Coeur Immaculé et le Sacré-Coeur de Jésus, uniques refuges où trouver la force non seulement spirituelle mais la force de la conscience , de la pensée , de l’esprit et du coeur pour ne pas faiblir .
                Elle nous invite à ne pas nous accrocher à la terre , mais à nous accrocher à Son Fils qui est  » le chemin , la Vérité et la Vie  »
                Bien à vous

                • fatigara says:

                  Chère Madame M (Marie ?) A (Anne ?) Guillermont,
                  Les quelques mots de votre réponse, bien plus courte que mes longs exposés, me suffisent pour me convaincre de la sincérité et de la « profondeur, hauteur et largeur » (St Paul) de votre cœur, de votre foi, de votre amour pour la personne du Seigneur des seigneurs, et m’ont touché affectueusement. Vous avez raison de conclure ainsi notre rencontre fortuite sur ce site : la simplicité, l’humilité. A Fatima, la TS Vierge Marie disait à nos saintes et saint voyants : « Je ne vous demande pas de faire de grands sacrifices mais seulement de bien faire chaque jour ce que vous avez à faire. »
                  J’aurais aimé poursuivre encore un bout de chemin avec vous sur le « sûr chemin de lumière vers Dieu et le Ciel », en la douce compagnie de notre divin Maître. Mais que pourrai-je encore vous apprendre puisque vous avez l’amour et la lumière en vous, au fond de votre cœur et que cela est bien suffisant pour gagner l’immensité de la vie éternelle dans l’immensité du royaume éternel des Cieux et de la Création de notre Dieu Trinité, Père, Fils Jésus et Saint Esprit d’amour du Père et du Fils. Finalement, nous sommes toujours seuls avec Jésus, surtout au pied du cercueil.
                  Je suis ravi de vous avoir croisée un bref moment. Je suppose que vous êtes maman (entre 50 et 60 ans selon la maturité de vos propos ?). Moi, je suis un homme, 66 ans (Fatigara n’est qu’un acronyme) et j’ai toujours été fasciné par l’amour des mamans pour leur(s) enfant(s), lequel est une expression, une transcendance de l’amour de Dieu Trinité pour nous, ses enfants, et de l’amour de la TS Vierge Marie pour son divin Fils, Notre Seigneur Christ Jésus. Les mamans sont souvent profondément croyantes mais de plus en plus martyres à cause de tout ce qu’elles doivent endurer face à « l’abomination de la désolation ». Leurs souffrances sont sincères, elles ne peuvent que toucher le Seigneur Trinité et la TS Mère de Dieu, Mères des mères, Mère des hommes que Jésus nous a donnée du haut de la croix : « Fils, voici ta mère …! »
                  Je suppose aussi que dans votre expression « à ne pas nous accrocher à la terre », vous avez compris que la foi véritable ne peut être vécue que dans le détachement de soi-même, du monde et des créatures, pour l’unique attachement au Seigneur Christ Jésus, que dans le renoncement, la souffrance et l’acceptation de la mort. Il n’y a de fait aucune certitude de foi véritable dans l’esprit du monde qui est celui de la jouissance, de la possession des biens et de la domination, dans l’ambiance des festivités, des amusements, des divertissements mondains qui suscitent souvent des attachements désordonnés à soi-même, aux créatures et au monde, et bien des dérives désastreuses. « Nul ne peut servir deux maîtres à la fois … » – « Vous êtes dans le monde mais non pas du monde » – « Mon royaume n’est pas de ce monde ».
                  J’ai déjà connu sur ce blog plusieurs autres personnes qui pensaient et vivaient comme vous et moi dans l’attente de voir le triomphe de Jésus et de son Eglise ou de gagner le royaume des cieux. Nous ne sommes pas seuls ! Mais peut-être que un sur cent, un sur mil … ? En fait, j’écume les mers comme un vaisseau fantôme en répétant, pour qui veut bien l’entendre, le même message : « Les sanglots longs des violons de l’automne bercent mon cœur d’une langueur monotone ». Très peu comprennent, mais vous, vous aviez certainement déjà compris avant même que je ne surgisse.
                  Mon épouse (atteinte d’une maladie mortelle – S.L.A/Charcot) et moi-même sommes d’une façon comme de l’autre entraînés dans le couloir qui débouche sur l’au-delà comme le petit enfant qui se prédispose à quitter le sein de sa maman pour déboucher sur un monde nouveau, sur une vie nouvelle, la vie éternelle. Le monde n’a pas compris et n’a pas cru ne fusse que les premières paroles du Crédo et les trois premières du Pater qui expriment tout ce que nous devons être et faire. « To be or not to be » – « Etre ou ne pas être ». « Oh ! Dieu notre Père qui êtes aux Cieux ! Que votre nom soit sanctifié (par le comportement de toutes vos créatures) – Que votre Règne vienne (par votre Fils fait homme Christ Jésus) – Que votre volonté soit faite sur la terre comme au Ciel (par les anges et par les hommes à l’opposé du « Non Serviam »). « Sans moi, vous ne pouvez rien ! »
                  Merci beaucoup, Madame M.A. Guillermont, pour votre attention, vous nous avez réchauffé le cœur, c’est un acte authentique d’amour miséricordieux et fraternel dans le Seigneur Christ Jésus. J’espère que nous pourrons nous rencontrer un jour, dans l’au-delà, en présence du Seigneur. Que Dieu Trinité vous garde et vous sauve ainsi que tous ceux que vous aimez !
                  Fatigara@outlook.fr

                  • MA Guillermont says:

                    L’Esprit – Saint inspire aux âmes confiantes dont vous êtes , Fatigara , beaucoup , beaucoup , beaucoup d’efforts parce que les héros de la souffrance sont bien peu nombreux .
                    Maintenant nous le savons , plus que jamais , il est nécessaire de beaucoup prier et souffrir , je pense en disant cela à la maladie de votre épouse , pour moi les divisions familiales , pour tous , d’autres épreuves …
                    Que Dieu vous bénisse et vous garde !
                    Cela aussi est purification , pour obtenir le salut qui réside dans l’observance de la loi de Dieu .
                    La sélection s’opère sous nos yeux .
                    Ceux qui gardent la foi et ceux qui sont bons dans le coeur montent vers la Lumière.
                    Ceux qui nient ces vérités se précipitent dans les ténèbres .
                    Le Seigneur nous annonce une Ère nouvelle qui verra le Règne de Dieu , le triomphe de Marie et de l’Église , la paix entre les hommes , dans les familles , entre les peuples .
                    Avez – vous remarqué dans les posts de tous les internautes comme l’humanité aspire à cette paix ?
                    Je suis à la Maison St Joseph pour une retraite portant sur les exercices de St Ignace de Loyola .
                    Vous et tous seront là dans ce lieu de paix et de prières , de consolation .
                    A bientôt de vous lire .
                    Une bien belle rencontre , une de plus , merci de tout coeur Fatigara .

                • fatigara says:

                  Chère Madame M.A. Guillermont,
                  Merci d’avoir pris la peine de m’adresser une dernière réponse sincère et réconfortante.
                  Votre remarque est judicieuse : l’humanité aspire à la paix. Elle est d’ailleurs à bout de souffle.
                  Malheureusement, ce n’est pas à la paix que le Seigneur Christ Jésus veut nous donner qu’elle aspire, c’est à la paix sans Lui, par des moyens humains que même l’Eglise semble à présent privilégier. Mais ce n’est pas possible puisque Dieu seul est Vérité et Réalité de paix, toute autre tentative sans Lui relève donc de l’illusion et ne peut produire que l’illusion désastreuse du père du mensonge, la fausse paix qui génère des germes de guerres et de divisions. Ce n’est que lorsque l’humanité sera plongée dans les conséquences de son erreur qu’elle la réalisera. Et c’est déjà commencé notamment par le « Brexit » qui est l’amorce du déclin de l’Union Européenne (par ailleurs prophétisé), lequel affaiblira l’Europe et l’Otan, renforcera la puissance de la Russie qui n’a pas que de bonnes intentions dans ses projets. Tout cela risque bien de se précipiter, il n’a fallu que quelques mois pour l’implosion de l’URSS. Le centenaire de Fatima va certainement se faire rappeler à notre mémoire par des événements plus tragiques que festifs. Il faut bien que cela arrive puisque la pauvre Eglise du Christ est tellement affligée par la croix que lui font porter ses ennemis la conduisant au calvaire. Saint Jean de la Croix disait : « Aimer ne consiste pas à ressentir de grandes choses, mais bien à souffrir pour le Bien Aimé ».
                  Je suppose que la maison St Joseph dont vous parlez est celle de l’abbaye de Clairval dont les moines font faire les exercices de St Ignace de Loyola et rédigent chaque mois un très beau petit bulletin sur la vie des saintes et des saintes, bulletin que nous recevons. Je possède le petit livre de ces exercices de St Ignace de Loyola mais il ne me sera plus possible de les suivre.
                  Je vous souhaite une bonne fin de retraite et vous remercie pour vos chrétiennes et fraternelles pensées dans vos prières. Par les contacts que nous avons échangés, vous êtes forcément aussi à présent dans mes pensées
                  Que la paix du Seigneur Jésus vous accompagne chaque jour.
                  Fatigara@outlook.fr

            • fatigara says:

              Chère Madame A.M. Guillermont,
              Merci beaucoup pour votre réponse laquelle me rassure et peut nous permettre à tous deux de conclure que nous pensons tout à fait les mêmes choses mais que nous les exprimons différemment. Mon souci est d’éclairer et, si possible de convaincre, de la conjoncture finale des multiples prophéties pour notre temps et de leur actualisation. Et cela ne peut se faire que par des faits réels qui permettent de comprendre des prophéties qui étaient incompréhensibles jusqu’à peu de temps encore ou qu’on n’a pas voulu comprendre. Permettez-moi de vous citer un exemple en rapport avec l’Apocalypse, ce livre « scellé » jusqu’à la fin des temps et qui est évidemment présentement « descellé », c’est-à-dire compréhensible :
              « Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. (12.1) »
              Selon don Stéphano GOBBI (MSM) et d’autres auteurs, il est évident que cette vision s’actualise dans l’extraordinaire apparition marial de Fatima avec 70.000 témoins où la Vierge apparaît exactement comme décrit dans l’apocalypse, enveloppée de lumière, avec la lune sous ses pieds et une couronne de douze étoiles sur la tête, et suscite le miracle du soleil dont sont témoins 70.000 personnes épouvantés.
              La couronne de douze étoiles évoque les douze apôtres, comme aussi tous les évêques et les prêtres fidèles à la Vierge et les fidèles qui lui sont consacrés.
              Le soleil qui l’enveloppe évoque la toute puissance de Dieu qui l’accompagne.
              La lune sous ses pieds évoque le triomphe de la Vierge sur les ténèbres (la lune).
              Cet événement nous situe donc dans la plage du temps de l’apocalypse : l’année 1917. Bientôt 100 ans ! Cent ans d’épreuves au terme desquels l’Eglise ne saurait plus guère en supporter d’avantage.

            • fatigara says:

              (suite à Mme Guillermont)
              « Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l’enfantement (12.2) »
              Jean a vu la Très Sainte Mère de Dieu rendue déjà dans le bonheur éternel tout en endurant un mystérieux enfantement qui lui cause des douleurs.
              Il ne peut pas s’agir de l’enfantement premier du Christ car l’apocalypse n’est pas une réplique inutile de l’évangile puisqu’il a été rédigé correctement ni des faits historiques passés de l’Eglise puisque les hommes peuvent très bien le faire eux-mêmes.
              Il doit donc s’agir d’un autre enfantement mais toujours du Christ puisqu’il est opéré par la femme qui est la Vierge.
              Il ne peut donc s’agir que de l’Avènement du Christ sur la terre, que de la plénitude du christianisme sur la terre, que du triomphe de l’Eglise par le triomphe du Christ, le troisième palier bien logique dans la suite des deux premiers : Ancien Testament (peuple juif seulement) – Nouveau Testament (une partie des peuples seulement l’accueil) – Plénitude universelle du christianisme (tous les peuples de la terre reçoivent la conscience du Christ Roi de l’univers)
              Et cet enfantement est confié à la Très Sainte Mère du Christ, c’est par elle qu’il se réalisera, c’est par son intercession. Dieu semble lui avoir confié cette œuvre à la suite de la venue de Jésus-Christ ainsi qu’elle l’a dit elle-même lors de ses manifestations. N’est-ce pas tout compte fait bien logique ?
              Cet enfantement est douloureux. A Fatima, la Vierge donne des visions et des secrets douloureux qui concernent l’avenir de l’Eglise et de l’Humanité et dont on peut comprendre aujourd’hui beaucoup de tribulations, de fléaux et une grande apostasie dans l’Eglise, ce qui confirme le caractère douloureux de « l’enfantement », de la venue de la plénitude du christianisme. Cela nous a été caché par l’Eglise, et on peut en comprendre les raisons.
              Mais cet « enfantement » est certitude de la venue dans le monde de l’Avènement de Jésus-Christ, certitude que le terme est arrivé et que cet Avènement est en cours « d’enfantement ». « A la fin mon cœur immaculé triomphera … ». Mais quelle fin ? Et quel triomphe ? Non pas le triomphe du Cœur Immaculé de Marie auprès des hommes mais bien auprès de son Fils Jésus-Christ. Fatima est vraiment le plus grand signe dans le Ciel pour notre temps. Et d’ailleurs, le pape Benoît XVI/Joseph Ratzinger, pape de lumière pour notre temps, nous le rappelle de plus en plus, il devient ainsi lui-même signe des temps. Voici ce qu’il a dit en 2010 : « Celui qui penserait que la mission prophétique de Fatima est achevée se tromperait. »
              http://benoit-et-moi.fr/2016/benot-xvi/lenigme-du-troisieme-secret-de-fatima.html
              Il semble probant qu’une partie du troisième secret de Fatima tel que rapporté par sœur Lucia à l’Eglise a été délibérément considérée par Jean XXIII comme n’ayant pas un caractère surnaturel. Etrange dans une manifestation pleine de surnaturel ! C’est évidemment la partie la plus effrayante et que nous sommes en train de vivre. Mais puisque, d’après ce pape, cette partie n’était pas surnaturelle, l’Eglise considère donc que la partie qu’elle nous a révélée en 2000 est entièrement complète et qu’il n’y a rien d’autre à y ajouter. Cependant, il semble que le bon pape Benoît XVI (qui est toujours en partie pape) a tout fait pour nous dire – officieusement – ce que l’Eglise ne peut pas dire officiellement.
              http://benoit-et-moi.fr/2016/actualite/la-verite-sur-le-troisieme-secret.html
              http://benoit-et-moi.fr/2016/benot-xvi/lenigme-du-troisieme-secret-de-fatima.html
              J’espère par cet exemple vous avoir convaincue que nous sommes bien en symbiose de convictions, en unité d’âme, de cœur et d’esprit dans l’attente du proche triomphe de Notre Seigneur Jésus-Christ par l’intercession du Cœur Immaculée de Notre Sainte Mère la Vierge Marie (incroyable pour le grand nombre mais véritable pour ceux qui suivent bien la TS Vierge).
              Je pense qu’il ne reste plus que deux ans, peut-être moins.
              Bien à vous en union de prière dans les doux cœurs unis de Jésus et de Marie.

            • fatigara says:

              (suite à Mme Guillermont)
              « Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l’enfantement (12.2) »
              Jean a vu la Très Sainte Mère de Dieu rendue déjà dans le bonheur éternel tout en endurant un mystérieux enfantement qui lui cause des douleurs.
              Il ne peut pas s’agir de l’enfantement premier du Christ car l’apocalypse n’est pas une réplique inutile de l’évangile puisqu’il a été rédigé correctement ni des faits historiques passés de l’Eglise puisque les hommes peuvent très bien le faire eux-mêmes.
              Il doit donc s’agir d’un autre enfantement mais toujours du Christ puisqu’il est opéré par la femme qui est la Vierge.
              Il ne peut donc s’agir que de l’Avènement du Christ sur la terre, que de la plénitude du christianisme sur la terre, que du triomphe de l’Eglise par le triomphe du Christ, le troisième palier bien logique dans la suite des deux premiers : Ancien Testament (peuple juif seulement) – Nouveau Testament (une partie des peuples seulement l’accueil) – Plénitude universelle du christianisme (tous les peuples de la terre reçoivent la conscience du Christ Roi de l’univers)
              Et cet enfantement est confié à la Très Sainte Mère du Christ, c’est par elle qu’il se réalisera, c’est par son intercession. Dieu semble lui avoir confié cette œuvre à la suite de la venue de Jésus-Christ ainsi qu’elle l’a dit elle-même lors de ses manifestations. N’est-ce pas tout compte fait bien logique ?
              Cet enfantement est douloureux. A Fatima, la Vierge donne des visions et des secrets douloureux qui concernent l’avenir de l’Eglise et de l’Humanité et dont on peut comprendre aujourd’hui beaucoup de tribulations, de fléaux et une grande apostasie dans l’Eglise, ce qui confirme le caractère douloureux de « l’enfantement », de la venue de la plénitude du christianisme. Cela nous a été caché par l’Eglise, et on peut en comprendre les raisons.

            • fatigara says:

              (suite à Mme Guillermont)
              Mais cet « enfantement » est certitude de la venue dans le monde de l’Avènement de Jésus-Christ, certitude que le terme est arrivé et que cet Avènement est en cours « d’enfantement ». « A la fin mon cœur immaculé triomphera … ». Mais quelle fin ? Et quel triomphe ? Non pas le triomphe du Cœur Immaculé de Marie auprès des hommes mais bien auprès de son Fils Jésus-Christ. Fatima est vraiment le plus grand signe dans le Ciel pour notre temps. Et d’ailleurs, le pape Benoît XVI/Joseph Ratzinger, pape de lumière pour notre temps, nous le rappelle de plus en plus, il devient ainsi lui-même signe des temps. Voici ce qu’il a dit en 2010 : « Celui qui penserait que la mission prophétique de Fatima est achevée se tromperait. »
              http://benoit-et-moi.fr/2016/benot-xvi/lenigme-du-troisieme-secret-de-fatima.html
              Il semble probant qu’une partie du troisième secret de Fatima tel que rapporté par sœur Lucia à l’Eglise a été délibérément considérée par Jean XXIII comme n’ayant pas un caractère surnaturel. Etrange dans une manifestation pleine de surnaturel ! C’est évidemment la partie la plus effrayante et que nous sommes en train de vivre. Mais puisque, d’après ce pape, cette partie n’était pas surnaturelle, l’Eglise considère donc que la partie qu’elle nous a révélée en 2000 est entièrement complète et qu’il n’y a rien d’autre à y ajouter. Cependant, il semble que le bon pape Benoît XVI (qui est toujours en partie pape) a tout fait pour nous dire – officieusement – ce que l’Eglise ne peut pas dire officiellement.
              http://benoit-et-moi.fr/2016/actualite/la-verite-sur-le-troisieme-secret.html
              http://benoit-et-moi.fr/2016/benot-xvi/lenigme-du-troisieme-secret-de-fatima.html
              J’espère par cet exemple vous avoir convaincue que nous sommes bien en symbiose de convictions, en unité d’âme, de cœur et d’esprit dans l’attente du proche triomphe de Notre Seigneur Jésus-Christ par l’intercession du Cœur Immaculée de Notre Sainte Mère la Vierge Marie (incroyable pour le grand nombre mais véritable pour ceux qui suivent bien la TS Vierge).
              Je pense qu’il ne reste plus que deux ans, peut-être moins.
              Bien à vous en union de prière dans les doux cœurs unis de Jésus et de Marie.

  4. A. F. says:

    C’est très drôle de voir ce député socialiste se faire baffer par un ministre socialiste !!
    MDR

  5. Jean Monnaie says:

    Le député se moque du monde. Comme si Civitas était en tort d’avoir fait sa demande pour devenir parti politique le jour où il y a eu un attentat par un islamiste homosexuel aux Etats-Unis. Il est complètement hors-sujet ce pauvre monsieur ! Civitas est Chrétien et n’est en rien responsable de la folie de radicalisés musulmans, d’autant plus qu’il agit dans le socle démocratique.

    De plus, il se pose en victime avec son mensonge alors qu’il diffame Civitas. Si ce qu’il disait était vrai, on ne doute pas que Civitas aurait été attaqué en justice.

    C’est lui et ses compères qui nous obligent tous à payer (à travers la TVA au moins, 1er budget de l’état et auquel nul ne peut échapper) pour rendre notre pays pire que moyen-âgeux mais barbare en plus d’être obscurantiste. Les « Lumières » ne sont qu’un leurre mis en place le temps de parvenir à la situation actuelle, celle d’une domination islamique à laquelle les Athées n’auront d’autre choix que de soumettre dans un rapport de force où les premiers sont armés lourdement contrairement aux seconds.

    En tout cas, Cazeneuve l’a bien mouché en lui faisant un cours de rattrapage sur la différence entre « déclaratif » et « agrément ». La prochaine fois, il faudra qu’il trouve un meilleur prétexte pour faire perdre le temps à l’Assemblée qu’on paye avec nos impôts.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com