Bien que la mesure soit avant toute chose symbolique, la déchéance de nationalité pour les binationaux auteurs d’actes de terrorisme sera bien dans le projet de réforme de la Constitution. La bien-pensance gauchiste monte au créneau jouant les indignés contre cette mesure pourtant voulue in fine par un président… socialiste !

Rokhaya Diallo, l’une des porte parole de cette bien-pensance « anti-raciste » a déclaré :

« C’est scandaleux : cela voudrait dire qu’une partie de la population est française sous condition et qu’il existe deux catégories de Français nés en France. Qu’on nous tolère, en quelque sorte. »

Est-ce à dire que Rokhaya Diallo est solidaire des terroristes, les seuls visés par cette mesurette ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Quand l’on est français, l’on ne l’est pas à moitié sur le papier, tout comme l’on l’est totalement, dans l’âme et dans le cœur.
    Si l’on choisit de le devenir, cela signifie que l’on épouse totalement la France, son passé, ses principes et modes de vie.
    Si l’on ne sent plus en harmonie avec elle, l’on a l’honnêteté de divorcer, en changeant de nationalité.
    Quant aux ennemis de la France,aux désireux de massacrer les français, même s’ils n’ont pas encore passé à l’acte, la déchéance est un minimum pour les binationaux. Pour les autres, c’est le poteau d’exécution réservé aux traites, en temps de guerre, – ce qui, d’ailleurs, correspond au désir des djihadistes de se faire sauter, pour jouir des délices du ciel d’Allah.

  2. Sa déclaration montre quelle a tout compris, et qu’il ne reste plus qu’a la mettre en application. Les Français n’aiment pas les catégories, il faut écarter les nuisibles rapidement pour éviter les métastases.
    Il faut lancer un concours pour savoir qui est le plus raciste de chaque côté de la Méditerranée ? Prendre pour modèle l’année 1962 !!!

  3. queniartpascal says:

    les binationaux ils ne devraient pas en avoir,l’on ne peut avoir 2 maitres car 1 jour ou l’autre l’on trahit l’1 des deux,bien qu’ils y aient des français qui trahissent la France genre valls,hollande,sarkozy,lagarde etc… qui vendent ou qui ont vendus notre pays aux usa et a israel

  4. tirebouchon says:

    Cette malienne devrait retourner chez elle ! La loi française lui a permis de devenir française et garder sa nationalité MAIS nombreux, en France refuse la double nationalité et considère que les bi nationaux n’ont qu’une nationalité sincère celle de leur origine !….Tiens et si elle aller ramener sa fraise malienne en Corse ?..Les médias donne beaucoup trop d’importance à cette malienne qui en plus est con comme un manche à balai et dit plus souvent n’importe quoi que quelque chose d’intelligent !..Mais en plus le plus grave c’est qu’elle raciste à l’égard des blancos !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com