cadavres-damasak

Des centaines de cadavres ont été découverts à Damasak, au nord est du Nigeria, œuvres supposées de la secte terroriste Boko Haram. Découvertes jeudi dernier, ces victimes auraient été enterrées ce week-end à en croire un habitant de la ville joint par l’AFP : « Les victimes, découvertes jeudi dernier, ont été enterrées dans une vingtaine de fosses communes pendant le week-end ». A propos du nombre des corps, certains habitants de la ville parlent de près de  400 corps, mais le gouvernement de l’Etat de Borno parle de « centaines de corps ». Ces corps seraient des victimes d’une récente attaque de Boko Haram dans la localité et ils ont été retrouvés dans les rues, dans la rivière et même dans les maisons.

Muhammadu Buhari a réagit en qualifiant Boko Haram de «  faux groupe religieux » et a promis de s’occuper de cette secte dès sa prise de fonction en mai prochain.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com